Macron : un désastre de dingue #28

Pas de bras, pas de chocolat!

Par Jean-Marie Pieri

Chapitre 28

Pas de bras, pas de chocolat!

« Vexilla regis prodeunt inferni »
( les étendards du roi d’enfer approchent)
Dante L’enfer (chant XXXIV )

« Atmosphère, atmosphère, est-ce que j’ai une g… d’atmosphère ? »
La formule est belle(couvre-feu) mais que cache-t-elle?
Cette formule bravache, menaçante inquiète plus qu’elle ne rassemble un pays traversé par l’angoisse d’une crise interminable.
Guerre, faillites, conflits sociaux, misère, ruine, mort la liste est longue.
Intimidation, manipulation ou maladresse les paris sont ouverts!
L’issue reste incertaine que reste-t-il à part leurs yeux pour pleurer à ceux qui voient leurs efforts anéantis par l’impréparation, le doute, la stratégie chaotique d’un système obsolète qui va les laisser sur le carreau!
Quand le feu couve on impose le couvre-feu, ce n’est pas nouveau sous le soleil, cela témoigne d’une fuite en avant, avant l’effondrement, le dépôt de bilan.

Le socialisme « progressiste » est l’antichambre de la tyrannie disent certains!
Impression de déjà vu, la maladresse d’un chef d’état en difficulté qui court après l’événement ne surprend plus, affligeante impuissance à proposer une stratégie efficace contre le fléau qui nous menace.
Le pays s’enfonce dans l’incertitude angoissante du lendemain d’un système à bout de souffle qui déçoit et trahit les attentes.
Fractures, brisures, blessures s’enveniment jour après jour.
Les mauvais élèves aux manettes récoltent ce qu’ils ont semé (le semeur impécunieux jette les milliards à tout vent) la défiance, la moquerie, l’incrédulité, l’ironie tous ces ferments haïssables de l’impuissance rendent une société invivable et préludent à sa destruction!
Pas de bras, pas de chocolat quand la stratégie fait défaut il faut en changer!

Jean-Marie Pieri


Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Jean-Marie Pieri pour Observatoire du MENSONGE


Nous aimons la liberté de publier : à vous de partager ! Ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur et en aucun cas Observatoire du MENSONGE 




2 commentaires

  1. Ce n’est pas de stratégie qu’il faut canger mais les hommes, ils ne sont pas aptes à gouverner et encore moins à défendre leur peuple.

Laisser votre commentaire