« Français : porter le chapeau ! »


Il est plus facile pour ce pouvoir d’accuser les Français d’être responsables de ce qui se passe que d’agir pour eux.

« La France est en sous-France depuis pas mal d’années mais avec le macronisme, elle est dans le coma ».

« Français : porter le chapeau ! »

Par Alexandre Goldfarb

Porter le chapeau se dit d’une personne tenue pour responsable d’un délit, bien souvent accusée à la place d’une autre. Pour comprendre les origines de cette expression très imagée, il faut remonter au XVIe siècle.

À cette époque, le terme chapeau était lié à la réputation d’une personne. Première indication sur le statut social, le chapeau représentait déjà plus qu’un simple accessoire. Il permettait de définir à quelle couche de la société son propriétaire appartenait.
Le siècle suivant vit apparaître le premier sens de l’expression. Mettre un chapeau à quelqu’un signifiait médire sur cette personne, nuire à sa réputation.

Il aura fallu attendre le XXe siècle pour voir naître l’expression que l’on utilise encore aujourd’hui : porter le chapeau. Même si l’accusation portée se révèle fausse, le nom de la personne s’en retrouve sali. La notion de calomnie est d’une certaine façon conservée.

Le sous-entendu selon lequel la personne accusée paie le prix fort à la place de quelqu’un d’autre est très important dans cette expression. À l’époque de son apparition, les classes populaires portaient des casquettes et non des chapeaux. Dans l’esprit des gens, une personne incriminée est souvent lésée par quelqu’un de plus haut placé, avec des responsabilités et un statut social important. Quelqu’un qui a les moyens de porter un chapeau et d’être au-dessus des lois.

Ne dit-on pas d’ailleurs également : « faire porter le chapeau » ?
Source de cette définition : Projet Voltaire – https://www.projet-voltaire.fr/origines/expression-porter-le-chapeau/

À qui veut-on faire croire que ce gouvernement peut efficacement lutter contre les crises ?
(Épidémie, terrorisme, économie, chômage, sécurité dans le désordre bien que toutes finalement finissent par être liées).

Il est plus facile pour ce pouvoir d’accuser les Français d’être responsables de ce qui se passe que d’agir pour eux.

Entrer une adresse mail valide dans la case dédiée.

Les pays mal gouvernés, dont la France fait figure de leader, sont tous à la dérive. Tous les pays occidentaux qui vivent dans la ouate sont incapables de faire face à ce virus, parce que pour le combattre, il faudrait prendre des mesures qui seraient politiquement impopulaires. Macron dont toute l’action ne vise que l’élection présidentielle de 2022 tergiverse, hésite, renonce et finit par imposer des mesures impopulaires comme ce couvre-feu ridicule à 21 heures !
Cela ne devrait pas durer parce que trop c’est trop.
À force d’accuser les Français, la marmite bout de plus en plus et finira bien par sauter : ce n’est maintenant qu’une question de temps.
Une simple étincelle, un fait anodin, embrasera la France !
Après avoir enfermé tout le pays derrière le masque, dont il n’est toujours pas prouvé qu’il combatte efficacement ce virus, après avoir imposé un couvre-feu autant ridicule qu’inutile, le gouvernement re-confine la France.
Mais comme cela ne fonctionne pas, alors, il accuse les autres d’être responsables du désastre qu’il a lui même créé ! D’où l’expression « porter le chapeau ».

Il n’y a donc pas que Véran de nul dans ce gouvernement ? Macron a choisi des artistes de l’incompétence, des experts de l’incapacité à dire ou à faire correctement les choses…

Ainsi Macron, opposé au re-confinement, il a déclaré plusieurs fois publiquement, va dès jeudi soir re-confiner, et Castex, l’homme du dé-confinement raté, va faire appliquer le re-confinement.
Mais avoir laissé cet été les gens partir en vacances sur tout le territoire n’était-il pas alors une hérésie ? Oui : puisque ce sont les voyages qui sont le premier moyen de contamination généralisée.
Sur le le littoral français, tout le monde a pu constater cet été l’afflux de vacanciers non Français dont certains n’avaient pas du entendre parler des mesures « barrières ».
Et, alors que tout recommence, que font le Président et son Premier ministre, ils autorisent pour les vacances de la Toussaint, les Français à partir. Donc, nouveau brassage, nouveau risque énorme.

Quant au re-confinement, on ferme les commerces mais on laisse les lycées ouverts, ce qui est inepte et dangereux. À croire que le pouvoir n’a plus toute sa tête.
Dans la déclaration du Président Macron, ce 28 octobre 2020, il faut relever ceci « Nous avons aussi formé près de 7000 infirmiers et médecins pour pouvoir travailler en réanimation et nous avons aussi repoussé nos capacités qui sont passées de 5000 lits avant la première vague à 6000 aujourd’hui, nous allons les porter au-delà de 10 000 lits en réanimation. »
Des chiffres bizarres puisque tous les grands pontes des hôpitaux ont alerté il y a quelques jours sur la baisse du nombre de lits depuis le printemps 2020. L’autre chiffre concerne la formation « de 7000 infirmiers et médecins pouvant travailler en réanimation » et quelques instants plus tard, le Président Macron ajoute « Mais il faut cinq ans pour former un infirmier-réanimateur, dix ans pour former un anesthésiste. » Belle contradiction en direct qu’évidemment aucun journaliste n’a relevé ! Macron est donc à la fois un magicien et un hypnotiseur : poubelle la politique !
Pourtant quelques jours avant, le professeur Philippe Juvin, chef des urgences de l’hôpital Georges-Pompidou, disait: « Huit mois plus tard, on se retrouve en pénurie de lits de réanimation. Il y a toujours 5.000 lits de réanimation, pas plus qu’en mars. Il n’y a pas plus de moyens ».
Ce qui rappelle un autre grand ratage du pouvoir : les masques !

En fait, Macron parait satisfait en déclarant qu’il a bien travaillé et qu’il a fait ce qu’il fallait (Laisser encore un nouveau grand brassage sur le territoire ?), que ce sont les Français qui seraient responsables de cette « seconde » vague.
In fine, ne serions-nous pas des cons-finis ?

Donc pour ce pouvoir, il est plus facile de dire :

« Français : porter le chapeau ! »

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Alexandre Goldfarb pour Observatoire du MENSONGE

Relire en cliquant sur le titre l’article qui annonçait en juillet que :
« Le re-confinement est inéluctable« .

« Que penser d’un gouvernement qui nous prive petit à petit de nos libertés fondamentales ? Ne serait-ce pas une dictature ? »

Pour faire le don de votre choix :
Cliquer ICI

Pour vous abonner à notre chaîne YOUTUBE : cliquer ICI 

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 60 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui nous suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

Vous aimez nos articles ? Alors soutenez-nous en vous abonnant pour seulement 12 € par an à 

Validation sécurisée du paiement via PAYPAL en cliquant ICI

Sinon Vous pouvez payer par chèque à l’ordre de CABPRATIC : Adresse : Cabpratic, 42 avenue Charles de Gaulle, 92200 Neuilly

Si vous ne voulez pas vivre dans une France libanisée en ruines, alors c’est le moment de s’engager et de rejoindre, le seul mouvement d’opposition !

4 commentaires

  1. C’est bien le retour de l’esprit pétainiste qui se fait sous nos yeux. Pouvez-vous croire ce sondage qui dit que 70% des Français approuvent les nouvelles mesures ? Moi non ! Et avez-vous entendu le Premier sinistre nous détailler son plan foireux ? Il autorise les manifestations sur la voie publique !!! Là il n’y a pas de virus…

    J'aime

    1. Envoyez donc cet article très clair et réaliste à vos élus LR ou RN : qu’ils comprennent pourquoi plus personne ne veut d’eux !

      J'aime

  2. Le discours de Macron est effarant, il s’écoute parler et d’office, il s’exonère de toutes responsabilités. C’est inconvenant et dramatique.

    J'aime

  3. D’abord merci pour tout ce que vous faîtes quand on sait que les veaux ne bougent pas. Ensuite je vous dis un grand bravo pour cet article que je viens de partager.

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.