changer, c’est guérir le système

Peu importe les opinions politiques aujourd’hui, force est de constater que la société va de plus en plus mal.
Que ce soit sur le plan économique, des structures ou de la sécurité des biens et des personnes, c’est la catastrophe.

« Ceux qui pensent qu’il est impossible de changer un système ne doivent pas nous empêcher de le faire ! »

Changer, c’est guérir le système

Par Alexandre Goldfarb

Peu importe les opinions politiques aujourd’hui, force est de constater que la société va de plus en plus mal.
Que ce soit sur le plan économique, des structures ou de la sécurité des biens et des personnes, c’est la catastrophe.
Une catastrophe uniquement due au refus du changement de la méthode, laquelle n’a fait qu’échouer en renforçant systématiquement les pouvoirs du fonctionnaire au détriment des libertés.
Aujourd’hui, la France n’est même plus gouvernée démocratiquement. Ce n’est qu’une simple évidence.
Certes, la France comme le monde entier subit un virus qui l’a paralysée parce que, justement, elle n’est plus gouvernée.
Le pays des lumières, le pays de la liberté, de l’égalité et de la fraternité : qu’est-il devenu avec ce gouvernement ?

Quant aux médias désinformateurs, ils utilisent toujours la même technique : parler en tables rondes très orientées pour rabâcher la propagande comme au temps du stalinisme. Parce qu’il faut bien l’avouer, c’est bien de cela qu’il s’agit.

La France n’est plus gouvernée. C’est le Conseil de défense qui a pris le relais du pouvoir ringardisé. La démocratie n’existe plus puisque ni l’Assemblée nationale ni le Sénat ne participent plus à aucune décision. Suggestion pour faire des économies : suppression immédiate des deux ! Donc pour l’Assemblée, suppression aussi des législatives. On ne garde  comme élections que la présidentielle, les maires et basta. Des milliards d’économie puisqu’il suffit d’un Conseil de 10 membres (le Président de la République, le Premier ministre, le ministre de la Défense, le ministre de l’Intérieur, le ministre chargé de l’Economie, le ministre chargé du Budget, le ministre des Affaires étrangères, et « s’il y a lieu, sur convocation du président, d’autres ministres pour les questions relevant de leur responsabilité ». Ainsi actuellement sont toujours présents le ministre de la Santé, Olivier Véran et ile directeur de la Santé, Jérôme Salomon). Création de la pétition qui propose cette réforme (Suppression des chambres et élections qui vont avec). 

Économisons pour la France !

Ce n’est pas un piège mais au contraire c’est piéger le pouvoir à son propre jeu !!!

NB : ce conseil décide de votre vie, de l’avenir de vos enfants, sans aucun contrôle ! C’est scandaleux !

Lien pétition : cliquer ICI

Cela n’a pas l’air mais cette simple suppression permettrait de remettre les finances à l’équilibre ainsi que la sécurité sociale. De plus, peu de chômage en découlerait, puisqu’une majorité de ses élus sont déjà retraités…

Le pouvoir joue la montre en espérant que tout finisse, comme d’habitude, dans «La grande bibliothèque des oubliettes de la République ».

Il faut profiter de toutes ces crises pour rebâtir une France avec de l’industrie et privilégier lia fabrication de produits locaux.
La carte ci-dessous est bien plus parlante que les discours des enfumeurs actuels :

Est-il acceptable qu’une nation comme la France ne soit même plus capable de fabriquer les médicaments essentiels ? Que, presque tout a été délocalisé dans des pays qui exploitent honteusement leur main-d’oeuvre ! L’exemple des masque, encore et toujours, avec la fermeture des usines pouvant les fabriquer, fermetures décidées par le politique, est symptomatique de la dégénérescence sociale et économique.
Alors, au lieu de nous balancer à tort et à travers des milliards, dont personne au final ne verra la couleur, il est préférable de relancer toute notre économie en créant ici et là des entreprises qui fabriqueront des produits. C’est du simple bon sens !
Il est vital de produire en France si vraiment on veut sauver la France !

Laisser-faire est la devise depuis pas mal d’années déjà des politiques qui arrivent au pouvoir, alors devrions-nous pour autant les laisser ruiner la France ? NON !
Il est de notre devoir de nous investir en commençant par voter aux élections pour chasser ces incompétents.
Changer cette politique est une obligation.
Sans cela il n’y aura pas de salut et encore moins d’avenir.
C’est une chance pour la France qu’il faut saisir, parce que :

Changer, c’est guérir le système

Président-fondateur Observatoire du MENSONGE

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Alexandre Goldfarb pour Observatoire du MENSONGE

 

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier : Alexandre Goldfarb pour http://observatoiredumensonge.com

Les politiques ne sont pas des clairvoyants ni même parfois des intelligents… Ce qui explique la panade actuelle.
On leur prête beaucoup trop de pouvoirs… Alors qu’ils n’en n’ont presque pas ou plus !
Le pouvoir se situe au niveau médiatique et administratif.
Les médias font et disent ce qu’ils veulent et si on y prête attention, ils sont tous socialistes sinon marxistes ou communistes, ce qui explique l’uniformité d l’information ou plutôt de la propagande.
Par le passé, j’ai été amené à organiser des rencontres ou des meetings où je devais inviter les médias et j’avais constaté cela : tous à gauche et si d’aventures quelques journalistes n’étaient pas de gauche, et que cela se savait, ils se faisaient mettre dehors ou au placard.
La force de la gauche ce sont les associations de ceci ou de cela qui ont tout noyauté et en premier lieu la Justice qui est devenue grotesque : d’ailleurs j’invite tous les citoyens à passer une demi-journée au tribunal de son choix, c’est gratuit et ouvert, et là, il sortira sans doute effaré parce ce qu’il aura entendu.
Maintenant à quoi servent les complotistes sinon à renforcer implicitement ou tacitement la gauche, surtout quand elle est au pouvoir.
Donc, on a depuis quelques années, le retour en force du négationisme et de la délation, très présents sur les réseaux sociaux.
Ce sont des idiots utiles qui servent soit le pouvoir soit qui véhicule la haine classique et antisémite.
Le lavage des cerveaux est total et garanti par les médias télévisuels qui organisent force tables rondes bidons, pour faire croire qu’ils sont ouverts, alors qu’il n’est pas rare de trouver dans ces tables que des gens de gauche.
Ensuite, on peut donc imposer ce que l’on veut, puisque personne ne contestera rien. L’opposition LR ou RN étant aux abonnés absents alors qu’avec Macron, ils avaient un boulevard.
D’où ma citation :

2 commentaires

  1. Changer cette politique ne sera possible que lorsque les Français voteront en massr contre les partis, tous les partis actuels. Sinon c’est mission impossible.

  2. Vous soulevez un vrai problème en indiquant que la France ne fabrique plus aucun médicament. C’est navrant autant que dramatique, comme on pu le constater avec ce Covid-19.

Laisser un commentaire