Ce ne sont pas les mauvaises herbes qui étouffent le bon grain, c’est la négligence du cultivateur.

Il y a loin du discours politique à la réalité du terrain. En attendant, la violence très ciblée se développe dangereusement sur tout le territoire français et ni les politiques, ni les médias ne veulent la désigner une fois pour toutes clairement.
Par Alexandre Goldfarb

Lire la suite

1 2