Bon an, mal an, la France décline


La France, gouvernée par des incapables complètement tétanisés par une peur panique qui leur fait alterner mensonges et incohérences, perd toute sa substance.

Bon an, mal an, la France décline

Par Claude Picard

Contrairement aux pays occidentaux, en général, et à la France, en particulier, qui est toujours engluée dans une crise sanitaire obsédante, la Chine, elle, sans connaître de deuxième vague, a jugulé le coronavirus. Sa gestion de l’épidémie n’a pas été sans quelques entorses aux libertés fondamentales, mais elle n’a pas confiné toute sa population, ni son économie. Seules les provinces les plus atteintes ont été impactées. Et elle est, aujourd’hui, en passe de devenir la première puissance du monde. Pendant ce temps-là, la France en est où ? Gouverné par des incapables complètement tétanisés par une peur panique qui leur fait alterner mensonges et incohérences, notre pays perd toute sa substance. Après la lente agonie de ses institutions, de son art de vivre et de son influence culturelle, notre pays voit son économie s’effondrer et son déclassement, cette fois définitif, sur la scène internationale, n’est plus qu’une affaire de temps.

L’année 2020 a été catastrophique et l’année 2021 s’annonce sous les plus funestes prévisions économiques. Le nombre de fermetures d’entreprises devrait dépasser les 60 000 avec un million d’emplois supprimés, selon la société Euler Hermes (filiale du groupe Allianz). Avec le million de chômeurs déjà enregistré l’année dernière, à cause de la crise sanitaire, nous totaliserons bientôt deux millions de chômeurs supplémentaires. Triste bilan pour un gouvernement qui devait faire remonter la courbe du chômage ! Si l’épidémie ne pouvait pas être évitée, la crise économique pouvait être atténuée par la maîtrise intelligente de la gestion de l’argent public. Pourquoi, en pleine crise, continuer à accueillir des centaines de milliers de migrants que l’on doit nourrir, loger et soigner, alors que nous avons du mal à faire face aux besoins de nos nationaux ? Pourquoi devons-nous continuer à subir les violences urbaines, les incivilités ou les crimes de racailles, qui crachent sur les innombrables subsides que nous leur allouons généreusement en dépit du bon sens ? Pourquoi ces ennemis de la France ont-ils encore le droit de vivre sur notre sol ? Parce qu’ils sont français ? Français de cœur ou de papier ? Peut-être serait-il temps de faire un très sérieux tri chez ces Français et de renvoyer les nombreux binationaux qui abondent parmi eux. Ce n’est pas en faisant une confuse loi sur le « séparatisme » que l’on va régler ces problèmes !

La France est en danger de mort, non seulement à cause de l’incompétence du gouvernement actuel et de ses inepties, mais parce qu’elle a été gouvernée, depuis des décennies, par des inconscients, faibles et lâches, qui gèrent et administrent le pays sans perspective réellement politique, toujours sous le coup de l’émotion du moment. Rendu un peu idiot par la pression d’activistes « progressistes » qui imposent leurs aberrantes réformes sociétales, chaque président successif nous a gavé de remèdes pires que les maux. Et depuis trop longtemps, les Français croulent sous le poids d’une effarante pléthore de hauts fonctionnaires tatillons, figés dans leurs certitudes administratives, incapables d’avoir le moindre discernement nécessaire aux situations. L’État stratège est en faillite et les quelques subordonnés qui restent encore à son service préfèrent s’abstenir de toute action positive plutôt que d’être désavoués ou mis en cause pour des « bavures » mal interprétées.

2020 a été sinistre et 2021 s’annonce pire ou à mettre en parenthèse. 2020, sera-t-elle l’année du renouveau démocratique tant attendu ? Le doute s’installe et les médias font déjà leur travail de sape. Téléguidés par l’Élysée ?
En tout cas, toute certitude s’efface des radars politiques et le pays se désagrège. Peut-être pour toujours, si nous ne réagissons pas.

Claude Picard


 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Claude Picard pour Observatoire du MENSONGE

Nous aimons la liberté de publier : à vous de partager ! Ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur et en aucun cas Observatoire du MENSONGE 



3 commentaires

  1. Alain Peyrefitte avait eu la prémonition d’écrire « quand la Chine s’éveillera », eh bien maintenant la Chine est réveillée. Il ne lui reste qu’un obstacle à surmonter : l’islamisme. Sinon, la Chine contrôle le monde et avec l’élection de Biden n’a plus d’adversaire capable de la retenir.

    J'aime

  2. La France décline ? Non, la France est déjà en ruine, foutue, finie. Le mal est fait entre l’immigration, l’islamisme et le virus, le cocktail a fait son œuvre.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.