Macron autant en emportent les mots

La liberté fond comme neige au soleil sans que les mesures prises par le pouvoir n’aboutissent concrètement à des résultats positifs.
Le gouvernement ne sait que brimer les Français…

Macron : autant en emportent les mots

Par Alexandre Goldfarb

La boucle est bouclée : après son « nous sommes en guerre » maintes fois répété du 16 mars 2020, Voici « tous aux abris » avec le couvre-feu à 20 heures décrété le 14 octobre 2020 pour mise en place le 17 à minuit du même mois puis comme si cela ne suffisait pas, un nouveau couvre-feu est progressivement mis en place, cette fois dès 18 heures dès le 2 janvier 2021 !
Le gouvernement étudie désormais trois scénarios : un couvre-feu national à 18 heures, un confinement le samedi et le dimanche ou un confinement total. À l’étude aussi, une solution mixte du genre couvre-feu général à 18 heures plus confinement et si courage, ce dont manque cruellement ce gouvernement, un simple confinement local en fonction de l’épidémie..
Par contre, ce dont les médias ne parlent quasiment pas c’est de l’état d’urgence sanitaire. Ce dernier est acté pour l’année 2021, c’est-à-dire, que le gouvernement va pouvoir continuer impunément et sans concertation à contraindre les Français en permanence.
L’état d’urgence permet au gouvernement de décréter unilatéralement un couvre-feu de son choix, d’empêcher des gens de travailler en fermant leur commerce (Restaurants, cinémas, bars, salles de sports, théâtres, etc.). Le gouvernement supprime à sa guise la liberté de circuler.Il ne faut pas oublier que toutes ces mesures contraignantes et parfois absurdes provoquent un impact psychique sur la personne qui peut s’avérer catastrophique et dangereux.
La liberté fond comme neige au soleil sans que les mesures prises par le pouvoir n’aboutissent concrètement à des résultats positifs.

Fidèle à son habitude, le Président Macron a gratifié les Français d’une intervention sans autre intérêt que de les endormir, ce que les Français savent si bien faire, bercés par des médias habitués à cet exercice. Lire « Les 7 mensonges capitaux » qu’il faudra réactualiser.

Le couvre-feu décrété unilatéralement, sans aucune concertation ni avec les élus de la République ni avec les représentants des entreprises concernées, en route vers la faillite, démontre bien que ce gouvernement n’écoutera jamais son peuple, dont finalement, il semonce éperdument.
Le couvre-feu à 20 heures n’ayant pas donné les résultats prévus, il est désormais proposé à 18 heures. Sans doute qu’un quelconque conseil scientifique, après de savants calculs, a constaté que le coronavirus était plus fort entre 18 et 6 heures.
Ce n’est pas avec ce genre de mesures que l’on éradiquera pareille épidémie, mais par contre, ce qui sûr, c’est que l’on aura tué l’économie et que les conséquences seront un désastre national.
Ensuite, la France ruinée et meurtrie devra se relever, ce que ce gouvernement sera incapable de faire. sans oublier la menace terroriste et la guerre de religion qui n’ont pas désarmé.

Macron : autant en emporte les mots

C’est sûr que les mots, il les a eus, mais ce que les Français attendaient et attendent encore, ce sont les actions…

“Principe de Peter : dans une hiérarchie, tout employé a tendance à s’élever au niveau de son incompétence.” Laurence Peter / Le Principe de Peter 

Que fait le gouvernement ?
Il applique le Principe de Peter en permanence et lil joue à « qui sera le plus mauvais ministre du gouvernement ».
Il sera difficile de définir le gagnant tellement les ministres de Castex peuvent prétendre au titre.
Alors, Macron, castex, Véran et les autres sont en représentation à la télé au 20 heures ou bien à ils passent le temps à se rendre « sur place », dans les villes où des drames se sont produits, parfois plusieurs jours après pour le 13 heures (Comme Macron pour les intempéries dans le Sud de la France). En aucun cas, le gouvernement ne propose des solutions bien réelles face aux vrais problèmes des Français.
La délation est présente partout, sur tous les réseaux sociaux pour museler toute possibilité d’opposition digne de ce nom.

Selon toute vraisemblance, le gouvernement va créer un troisième confinement ou peu importe l’appellation, il le sera de fait… Déjà avec un couvre-feu national à 18 heures tous les jours, c’est une forme de confinement, certes partiel, mais qui est de plus en plus pesant.
Le but est de vacciner un maximum de personnes quand on aura les vaccins.
Ensuite, on dira que la vaccination ne sera pas obligatoire, ce qui sera vrai en paroles mais faux en réalité, puisqu’il faudra être vacciné par exemple pour pouvoir voyager.
La tentation des politiques est telle qu’ils vont forcément étendre cette obligation d’être vacciné et ainsi, il y aura la bonne société vaccinée et la mauvaise, non vaccinée.
La tendance est d’ailleurs en train de s’inverser grâce à la propagande jamais vue des médias et du coup, de plus en plus de personnes veulent être vaccinées…
C’est tellement évident et surtout prévisible, car les macronistes sont tellement prévisibles.
Actuellement, le Président est redevenu le candidat Macron, qui se prépare pour sa réélection en 2022.
Là, tout est bon à prendre. Pourtant « Monsieur Le #Présidentcandidat, la tempête arrive !« .
Sauf qu’en son Palais de l’Élysée, Macron ne voit rien venir.
Mais à force de prendre les Français pour des gamins immatures sinon de les mépriser, Macron risque fort de recevoir en retour une vraie gifle électorale en 2022.
C’est tout ce que les Français, ceux qui aiment encore la France, lui souhaitent.
En matière de lutte contre le coronavirus, le gouvernement a été incapable de rassurer les Français. Pire, il s’est montré en dessous de tout, en les privant de leur liberté.
La caste politico-médiatique a beau répété en boucle que ce n’est pas mieux dans les autres pays, ce n’est pas une raison pour faire comme eux et au final ne rien améliorer.
Les erreurs répétées par ce gouvernement sont lamentables et font subir aux Français des contraintes de vie épouvantables.
Il faut juger aux résultats dans n’importe quelle entreprise, là, les résultats sont très mauvais.
En attendant :

Macron : autant en emportent les mots

Président-fondateur Observatoire du MENSONGE

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Alexandre Goldfarb pour Observatoire du MENSONGE

 

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier : Alexandre Goldfarb pour http://observatoiredumensonge.com

En pleine épidémie qui frappe la France, que fait Macron ?

A lire absolument « La mort au bout du souffle » qui éclaire la situation comme aucun article ne l’a fait à ce jour !

Abonnez-vous, c’est gratuit, à notre chaîne

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Pour savoir ce qui se passe en 🇫🇷 Lire Observatoire du MENSONGE

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

SUIVRE gratuitement Observatoire du MENSONGE

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Reprenez votre liberté de penser : ne regardez plus les médias !

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Nous vous remercions de nous soutenir par un petit geste financier.

OU sinon

Vous aimez nos articles ? Vous aussi vous voulez vous opposer ?

Soutenez notre travail en vous abonnant à Semaine du MENSONGE pour recevoir chaque samedi par mail le récapitulatif de nos articles.

Tarif 1,50 € par mois – minimum un an

NB : vérifiez que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Le livre sur  » L’absurde traitement du Covid-19 » Pourquoi une campagne anxiogène est menée par l’Exécutif, où le virus est devenu l’arme des industriels pharmaceutiques pour effrayer le peuple ? Pourquoi un vaccin ARNm, qui pourrait altérer le génome humain, fut-il imposé sans recul ni randomisation, en foulant les règles de la pharmacovigilance ? Pourquoi les Ehpad sont-ils devenus des laboratoires de cobayes, où il s’y pratique la sédation par le Rivotril® pour libérer des places dans les CHU, là où l’État y a confisqué des milliers de lits en soins intensifs ? Par Daniel Desurvire en exclusivité sur amazon.fr

L’ignorance est la nuit de l’esprit
et cette nuit n’a ni lune ni étoiles.

12 commentaires

  1. La liberté est en danger car nous sommes gouvernés par des politiciens incapables d’accepter l’erreur et de changer de politique en conséquence. Ils font n’importe quoi, soutenus par de prétendus journalistes qui ne servent que la propagande. Il faudra bien que les Français se réveillent et marchent sur Paris. J’en serais.

  2. La liberté n’existe plus dans ce pays, ce qui est dramatique. Le pire est de constater la passivité des Français qui passent leur vie à la télévision à se faire farcir le cerveau et qui répètent en boucle la propagande macroniste. Quand ils n’auront plus rien, on en reparlera mais ce sera trop tard..

  3. Ce gouvernement nous prive de nos libertés et selon les médias, la majorité des Français en serait satisfaite : qui peut encore y croire ?

  4. Macron et Castex niquent la vie des Français et malheureusement, mis à part quelques sites de qualité comme ici, que fait l’opposition. On devrait tous être dans la rue à manifester. C’est une dictature tout simplement.

    1. Tant que les Français seront des moutons, des veaux ou autres soumis, ce gouvernement continuera à ruiner la France et à la livrer à la religion « d’amour »…

  5. Le gouvernement Castex est un gouvernement liberticide. Il empêche les Français de vivre normalement sans contrepartie. C’est une dictature, évidemment cachée soigneusement grâce aux médias, mais cela se voit et se constate de plus en plus notamment au niveau de la médecine, car de plus en plus de médecins s’opposent à la politique sanitaire actuelle.

  6. Pour la première fois dans l’histoire de la médecine, le gouvernement empêche les médecins de parler et que fait le Conseil de l’ordre ? Il convoque de grands professeurs pour les punir de vouloir soigner les Français. C’est une honte qui rappelle des années de sinistres mémoire.

  7. Article excellent qui montre bien commet ce gouvernement gère l'(épidémie de façon uniquement technocratique, sans aspect humain et sans tenir compte des réalités, notamment pour les personnes âgées et en fin de vie.

    1. C’est exactement cela, le » nouveau monde » de Macron est pire que l’ancien et visiblement, nous n’en sommes qu’au début… de la fin!!!

Laisser un commentaire