Cet étrange troisième confinement


Les chaînes d’info en continu se sont substituées à la tribune de l’Assemblée nationale et les médecins de plateau (de télévision) ont remplacé les députés et sénateurs élus par la nation. Le désastre est garanti.

Bonus : Manipulation sondagière

Cet étrange troisième confinement

Par Maxime Tandonnet

Les chaînes d’info en continu se sont substituées à la tribune de l’Assemblée nationale et les médecins de plateau (de télévision) ont remplacé les députés et sénateurs élus par la nation. En quelques mois, ce qu’il restait de la démocratie française a été aboli au profit d’une sorte de despotisme sanitaire. Mais il y a pire: le porte-parole de ces médecins de plateau n’est autre que le président du Conseil scientifique, c’est-à-dire le conseiller du gouvernement. Il est à la fois à la source de la peur engendrée et au cœur de la décision qui résulte de ce climat. Comment faire mieux dans le mélange des genres? Cette peur obsessionnelle qui désormais guide les comportements de la classe dirigeante est mauvaise conseillère. Le pays fait naufrage dans l’aveuglement et l’absurdité. Si un troisième confinement est proclamé, cela signifie que les deux premiers ont échoué. Pourquoi persévérer dans l’erreur? L’enfermement profite au virus tandis que le grand air lui est fatal. Alors au nom de quelle logique s’obstiner à vouloir enfermer – par la contrainte bureaucratique – l’ensemble des Français dans des prisons à domicile? Pourquoi persévérer avec un supposé remède qui ne fait qu’aggraver le mal à l’image des saignées de jadis? Le désespoir n’a-t-il pas pour effet de fragiliser les corps face à la maladie? Les médecins de plateau qui ont pris le pouvoir en France répandent la peur et mettent le pays en coupe réglée, passent à côté d’un volet essentiel du sujet: l’effondrement de l’économie et de la société française, l’abolition des libertés, la destruction sadique de la vie des commerçants, des restaurateurs, des gens du sport, du tourisme et de la culture, l’anéantissement d’une génération de lycéens et d’étudiants, la déferlante de dépressions et de suicides. Le cocktail de la médiatisation à outrance, du dévoiement de la science à des fins d’asservissement et du vertige de la toute-puissance est explosif. La compétence issue de leur formation, la vocation, la mission des médecins est strictement, uniquement, exclusivement de soigner leurs patients.
Il n’ont aucune légitimité pour déterminer le destin d’une nation, se substituer au peuple et à ses représentants élus au suffrage universel, et l’entraîner dans une violente spirale de destruction et le malheur.

Maxime Tandonnet

max t

Ancien conseiller à la Présidence de la République sous Sarkozy, auteur de plusieurs essais, passionné d’histoire…
Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Maxime Tandonnet pour Maxime Tandonnet – Mon blog personnel

Nous aimons la liberté de publier : à vous de partager ! Ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur donc en aucun cas Observatoire du MENSONGE

Manipulation sondagière

Par Maxime Tandonnet

En janvier, Macron et Castex voient leur popularité baisser

En janvier, Macron progresse

Deux titres, deux sondages. Le même jour, deux sondages, sur le même sujet, parviennent à des conclusions strictement opposés sur la popularité du couple exécutif. Dans l’un (RTL) elle baisse de 3 points. Dans l’autre JDD elle monte de 2 points dans une sorte d’apothéose jubilatoire de la presse majoritaire et des commentateurs (alors que l’autre ne retient l’attention de personne…) La sondagite quotidienne est l’une des formes les plus répugnante de la manipulation de masse. Elle témoigne du tempérament servile et lèche-bottes d’une partie (dominante) des médias français, mais aussi, leur soumission à la propagande officielle. Nous n’avons plus vraiment, comme jadis, une presse de sensibilité à gauche et une presse plutôt conservatrice, mais des médias dans l’ensemble particulièrement lèche-bottes face à d’autres, minoritaires, qui expriment une tentation critique. Aucun sondage justement, ne nous révèle la part des Français qui sont dupes de cette manipulation des consciences et celle des réfractaires. Tant de mensonge, tant de malhonnêteté, tant de bêtise fait mal…

Maxime Tandonnet

max t

Ancien conseiller à la Présidence de la République sous Sarkozy, auteur de plusieurs essais, passionné d’histoire…
Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Maxime Tandonnet pour Maxime Tandonnet – Mon blog personnel

Nous aimons la liberté de publier : à vous de partager ! Ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur donc en aucun cas Observatoire du MENSONGE

L’ignorance est la nuit de l’esprit
et cette nuit n’a ni lune ni étoiles.

Abonnez-vous, c’est gratuit, à notre chaîne

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Pour savoir ce qui se passe en 🇫🇷 Lire Observatoire du MENSONGE

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Reprenez votre liberté de penser : ne regardez plus les médias !

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Nous vous remercions de nous soutenir par un petit geste financier.

OU sinon

Pour nous aider c’est simple : abonnez-vous à

parution chaque samedi – 12 € par an 

Validation sécurisée du formulaire de paiement en cliquant ICI

*****

NB : vérifiez que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

5 commentaires

  1. j’ai entendu hier un professeur de médecine dire que les pays qui s’en sont le mieux sortis sont ceux qui dès le début ont pris la pandémie au sérieux , ce qui fut loin d’être notre cas …à ce titre ce gouvernement ne devrait pas rester en place ! l’économie par terre et les hommes et les femmes au bord du suicide sont la responsabilité de ce gouvernement ! et d’ailleurs si aujourd’hui les personnes âgées sont chouchoutées c’est parce que dès le début ces mêmes voulaient les « soigner » au Rivotril !! et pourtant aujourd’hui il me semble qu’il faut tenir compte pour les vaccins notamment, des personnes qui travaillent, elles devraient être prioritaires ainsi que les jeunes…Pourquoi sommes nous obligé de faire un choix ? simplement parce que ce gouvernement n’a pas fait ce qu’il devait dès le départ !! Le choix ne devrait pas exister tout simplement ! Je suis très inquiète de ce qui pourrait arriver si il y avait une guerre civile, y aurait il des priorités ? je ne regarde plus les journaux télévisés, c’est une honte et en tous cas très significatif de ce qu’est notre société, ce qui devrait tout de même alerter, juste il faut prendre conscience et ce n’est pas sûr que les citoyens le fassent !

    J'aime

  2. Là, ils commencent vraiment à nous les casser grave ! Infichus d’annoncer une décision claire 5 jours à l’avance …. Quand vous avez des déplacements de prévu, vous faîtes comment pour vous organiser … et vos rendez-vous, qui les planifie …. et les livraisons … et les réservations ? Y’en a plus que marre de ces crétins, tous fonctionnaires assistés qui, quoi qu’ils décident, vont garder leurs traitements à rester chez eux ou aller faire acte de présence au boulot, 7H sur 7 sur internet ! Tout cela pour une « explosion de cas » qui est absolument invisible sur l’ensemble du réseau sentinelles (Inserm + Sorbonnes université + France Santé Publique), voir leur site !

    J'aime

  3. On est en pleine dictature médiatique et politique avec des médecins, parfois même pas connaisseurs des virus, qui imposent des mesures qui jusqu’à ce jour n’ont servi à rien comme port du masque en extérieur, confinement, couvre-feu. On a un conseil de défense et un conseil scientifique dirigé par des mandarins plus concernés par leurs prébendes que par les personnes. Le Defraissy est défraichi et gâteux. Il dit blanc lundi et noir mercredi. Par contre, les médecins sur le terrain ne partagent pas l’avis de tous ces caciques. Les chiffres officiels sont contradictoires, ce qui n’arrrange pas les choses.
    Le pouvoir avec la complicité très active des médias sème la peur pour imposer des mesures grotesques.
    La dictature est bel et bien en marche.

    Aimé par 1 personne

    1. Ces médecins de la télé sont prétentieux et surtout ne sont pas à l’écoute. D’où cette maxime :
      « Quelle est la différence entre Dieu et un médecin ? Dieu, Lui, ne se prend pas pour un médecin ! »

      Aimé par 1 personne

    2. Non seulement c’est une dictature mais il n’y a aucune opposition digne de ce nom et du coup Macron sera réélu sans aucun problème. Quel pays de soumis !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.