Cinéma et publicité : 55 rue du Faubourg Saint-Honoré***

Couvre-feu, re-confinement, vaccins… Un Conseil de défense, plusieurs scénarios… Un seul résultat : la France sera privée de liberté !
*** Adresse de la demeure du Président de la République.

CINÉMA ET PUBLICITÉ : 55 RUE DU FAUBOURG SAINT-HONORÉ 

Par Alexandre Goldfarb

Ce vendredi 29 janvier 2021, les médias ont encore démontré comment fonctionne la désinformation : ils ont bloqué leurs antennes face à un événement d’importance qui s’est révélé un ballon crevé. À 17H30, une réunion inopinée et d’urgence du Conseil de défense, qui n’est qu’un conseil restreint des ministres, mais qui permet au Président d’éviter les élus de la Nation, à l’Assemblée nationale comme au Sénat, s’est tenu pendant presque trois heures.
Aucune nouvelle décision n’a été prise à l’issue de ce Conseil !
Tout cela pour rien.
 Le festival de Cannes manque-t-il tant aux politiques ou quoi ?
À moins que ce soit celui de la magie ?
Toujours est-il que ce gouvernement, déjà grandement déconsidéré par le peuple, n’a fait que confirmer son incompétence.
De nouvelles vacances se profilent dans quelques jours et donc aussi un nouveau brassage de la population, soit un risque énorme de voir le virus reprendre force et vigueur.
C’est dans ce cycle infernal qu’évolue ce gouvernement incapable de prendre des décisions pour stopper ledit virus.
Les médias, pas regardants, clament que Macron a créé « un couvre-feu renforcé ». Même en cherchant bien, personne n’a rien trouvé qui confirme cette affirmation. Question subsidiaire : le Conseil de défense ou mini Conseil des ministres qui s’est tenu pendant trois heures, était-ce pour jouer à un jeu de société entre le Président et quelques ministres ?
C’est en tous cas, comme à chaque fois, un énorme coup de publicité.
Mais, ,il semblerait que les Français s’en lassent finalement.

Le confinement a été implanté médiatiquement dans le cerveau des Français, il ne reste plus qu’à en choisir la date de départ…
Ce qui visiblement pose problème et mieux divise le gouvernement.
La devise du gouvernement « c’est laisser-faire pendant que l’on fait de la com’ » mais cela n’est pas gouverner.
Pourtant dès la première allocution du 16 mars 2020, il fallait fermer les frontières pour éviter que le virus ne se propage et quand nous l’avions écrit, on nous disait que c’était une mesure trop populiste. La réalité n’est ni progressiste ni populiste, elle est.

Révélations sur une épidémie qui a pris de bizarres proportions (Confinement-re-confinement) permettant au pouvoir de créer une psychose totalement anormale. 
C’est « La mort au bout du souffle », le seul article qui dit clairement les choses.

« Quand tout le monde vous ment en permanence, le résultat n’est pas que vous croyez ces mensonges mais que plus personne ne croit plus rien (…). Un peuple qui ne peut plus rien croire ne peut se faire une opinion. Il est privé non seulement de sa capacité d’agir mais aussi de sa capacité de penser et de juger. Et avec un tel peuple, vous pouvez faire ce que vous voulez ». Hanna Harendt

Quel « veaudeville » nous a livré Macron ce soir : alors que les médias et la cour des Macronistes pendant toute la semaine ont évoqué un nouveau confinement et ses possibles variantes, le Président a décidé l’inverse en n’ordonnant pas de confinement.
Mais alors pourquoi ce Conseil a duré trois heures ?
Peut-être pour faire croire au travail difficile du pouvoir face aux crises ?
Ou parce que la décision n’a pas été prise unanimement ?
Toujours est-il que rien de nouveau n’est sorti de cette réunion mais que, comme d’habitude, le terrain médiatique a bien été confisqué.

L’ignorance est la nuit de l’esprit, et cette nuit n’a ni lune ni étoiles.

La France ferait bien de se réveiller.
Elle constaterait que ce gouvernement l’emmène à la ruine.
Déjà, le nombre de suicides augmente de façon tragique.
Les drames humains se développent à grande vitesse.
Certaines professions sont définitivement sinistrées.
Comme on dit dans les casino « rien ne va plus » et l’insécurité est devenue totale partout.
Ce que l’on attend d’un gouvernement c’est qu’il gouverne.
Ce n’est plus le cas avec celui-ci.

Tout notre système politique est basé sur l’attente : on doit toujours attendre une décision qui devra venir mais dans quelques mois ou quelques années pendant ce temps il ne se passe rien de concret. Les dirigeants politiques sont incapables d’agir parce qu’ils sont incompétents ! Ce n’est plus acceptable !

Macron est d’abord candidat à sa réélection avant d’être Président et c’est pour cela que la France n’est même plus dirigée.
Comment est-ce possible que des politiciens aussi incompétents occupent des postes aussi importants ?

Il serait temps que la France retrouve de vrais hommes d’État, capables de prendre des décisions même impopulaires au lieu d’avoir :

CINÉMA ET PUBLICITÉ : 55 RUE DU FAUBOURG SAINT-HONORÉ 

Président-fondateur Observatoire du MENSONGE

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Alexandre Goldfarb pour Observatoire du MENSONGE

 

La vérité éclate : la vidéo à ne pas manquer et à partager car cela doit se savoir !!!

Abonnez-vous, c’est gratuit, à notre chaîne

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Pour savoir ce qui se passe en 🇫🇷 Lire Observatoire du MENSONGE

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

SUIVRE gratuitement Observatoire du MENSONGE

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Reprenez votre liberté de penser : ne regardez plus les médias !

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Nous vous remercions de nous soutenir par un petit geste financier.

OU sinon

Pour nous aider c’est simple : abonnez-vous à

parution chaque samedi – 12 € par an 

Validation sécurisée du formulaire de paiement en cliquant ICI

*****

NB : vérifiez que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Le livre sur  » L’absurde traitement du Covid-19 » Pourquoi une campagne anxiogène est menée par l’Exécutif, où le virus est devenu l’arme des industriels pharmaceutiques pour effrayer le peuple ? Pourquoi un vaccin ARNm, qui pourrait altérer le génome humain, fut-il imposé sans recul ni randomisation, en foulant les règles de la pharmacovigilance ? Pourquoi les Ehpad sont-ils devenus des laboratoires de cobayes, où il s’y pratique la sédation par le Rivotril® pour libérer des places dans les CHU, là où l’État y a confisqué des milliers de lits en soins intensifs ? Par Daniel Desurvire en exclusivité sur amazon.fr

11 commentaires

  1. Cet article est excellent et réaliste : il faut absolument le partager autour de nous, pour moi c’est fait.

  2. Nous sommes passés de « 66 millions de procureurs » à «Je fais confiance aux français» en quelques jours : Macron n’est qu’un mauvais acteur de théâtre et pas un Président.
    Ce Macron a vraiment un grain.

  3. On lit et on entend que « Macron fait confiance aux Français », c’est vraiment se foutre des Français, qui, eux, ne lui font pas confiance!!!

  4. La seule mesure de prise c’est la fermeture de quelques centres commerciaux qui apporte au cadeau à la vente en ligne et c’est tout. L’économie déjà très mal va donc pouvoir tranquillement sombrer… Parmi les centres connus : Galries Lafayette, le Bon Marché, BHV, la Part Dieu,, Les Halles…

  5. Pas de confinement et vous allez voir la côte du Macron s’envoler. En tant que joueur d’échecs, je ne peux que le féliciter pour ce brillant coup puisque les médias sont dithyrambiques et quasiment en extase à déclarer que Dieu est revenu sur terre en France et on entend ici et là que « c’est la surprise du chef », que « c’est merveilleux, Macron a entedu son peuple ». Sans déconner ?

  6. Superbe article, tout est écrit et bien écrit sur cette mascarade macroniste. Le but de Macron c’est sa réélection en 2022 et rien d’autre, tout est bon pour y arriver, y compris laisser une France en ruines, devenue un pays sous-développé et dangereux. Macron crée la haine et il finira par en récolter les méfaits.

  7. C’est pendant plusieurs jours que cet olympe élyséen a laissé planer un suspense devenant progressivement insoutenable , avec la crainte trés fondée d’un éffondrement de nos libertés individuelles,,, pour finalement déboucher sur une prestation de Castex ,,pour le moins lénifiante et d’une grande banalité !…Donc bilan des courses , les citoyens furent gagnés par une angoisse palpable pendant prés d’une semaine,,,pour se voir proposer un discours d’une épouvantable fadeur !….Preuve supplémentaire de leur incompétence ? ,,,Pas du tout ,,Manu 1° et ses équipes manoeuvrent au contraire avec un sens de la stratégie mentale , extrémement développé , en alternant les périodes de mise en panique,,avec des épisodes de plus grande sérénité ,,dans le but de parvenir à une plus grande maitrise des consciences moyennant un habile jeu de manipulation permanent d’une redoutable efficacité !! ;;A cote d’eux ,,le docteur Goebbels de la propagandastaffet berlinoise fait figure de débutant ! ;;;C’est présisément la mise en oeuvre de ces techniques de conditionnement qui leur permet de dissimuler la criminelle évolution institutionnelle actuelle,, avec l’instauration d’un régime d’hyper présidence ,,,échappant à tout controle démocratique et donc trahissant fondamentalement notre constitution,,,qui n’est plus qu’un chiffon de papier !

    1. 100% d’accord avec votre commentaire, Jean Luc et c ‘est évident que Macron est en campagne électorale avec le soutien total des médias et de l’ensemble des progressistes. Ce qui s’est passé hier relève du surnaturel : plus de 3 heures à palabrer pour à la sortie n’avoir rien à dire tandis que les médias embrayent de suite et saluent le courage de Macron. Quel courage ? C’est au contraire son manque de courage qu’il faut souligner. Quant à la démocratie, elle n’existe plus en France depuis 2017 et l’arrivée du nouveau dictateur en chef.

    2. Il n’y a plus de démocratie avec Macron puisqu’il a confisqué tous les contre-pouvoirs, comme les élus nationaux qui n’ont plus voix au chapitre. La Constitution est bafouée, piétinée et les Droits de l’Homme avec. Le plus drôle, enfin c’est un euphémisme, est que les « grands » défenseurs des libertés applaudissent le monarque quand il leur crache à la figure ouvertement.

  8. Le titre de l’article fait penser à la pub Jean Mineur… Pour le reste c’est bien observé.

Laisser un commentaire