On n’a plus de Président mais un candidat

Le Président-candidat, depuis 2019, aux frais de la Princesse, l’État, c’est-à-dire les « cons-tribuables », poursuit sa campagne sans aucune opposition. Nous sommes « en guère ».
Par Alexandre Goldfarb

Lire la suite