NON au masque en plein air !

La dictature n’est pas acceptable dans un pays comme la France dirigée par des gens qui n’aiment pas la France.

NON au masque en plein air !

Par Alexandre Goldfarb

Tous les spécialistes s’accordent à dire que le port du masque en plein air ne sert strictement à rien.
Personne n’écoute ou quoi dans ce pays ?
Tous des moutons, ces maires qui décrètent à nouveau le port obligatoire du masque en plein air dans leurs villes.
Cela me rappelle la série « Le Prisonnier ».
Refusons cette fatalité et cet ukase qui supprime notre liberté.
C’est quoi cette société servile, indifférente et soumise ?

Pour l’épidémiologiste Antoine Flahault imposer le masque en extérieur est vraiment un « non-sens » sans même parler de vaccination : « les aérosols se diluent rapidement dans l’atmosphère… »

OUF ! Nous, les humains, devenons juste des logiciels avec les vaccins qui seront mis à jour fréquemment.

Notre monde démentiel poursuit sa route vers l’enfer en toute logique et en toute impunité.

Comment Organiser Vraiment l’Indifférence Durable
Un pouvoir tellement prévisible parce que très incompétent, qui refuse la réalité et qui gouverne avec un dogme éculé, qui privilégie le paraître et le showbizz à son peuple, ce pouvoir est déconnecté et ne peut plus réussir dans une France ensanglantée, muselée, abattue qui finira bien par se réveiller pour le chasser.

Bonnes vacances à ceux qui en prennent et pour tous, préparez-vous au quatrième confinement…

“On commence par se tromper soi-même ; et ensuite on trompe les autres. ”
Oscar Wilde

Il ne suffit pas de réussir à appliquer une bonne politique pour être élu mais à balancer de belles promesses ou à faire croire que.
Là, le Président Macron excelle en ce domaine.
Il sera même imbattable.

Les articles que vous ne lirez jamais
sur vos médias bobos pour gogos et pour cause !

Le seul souci actuel de ce gouvernement, qui se trouve un peu du coup coincé, est, comme pour le masque, le fait que la France n’a pas assez de vaccins disponibles : il suffit de demander à votre médecin dans combien de temps il peut avoir des vaccins et vous allez comprendre qu’il n’y en a pas.
Quand au fameux « pass sanitaire », c’est vraiment n’importe quoi ! mis à part le fait que finalement tout individu sera tracé et ainsi suivi dans ses moindres faits et gestes.
La vie va devenir abominable parce que franchement nos libertés sont en voie de disparition et qu’en plus si jamais vous allez dans un endroit quelconque ou le pass est obligatoire et que quelqu’un présent sur le site est positif : vous serez immédiatement mis en quarantaine, une quarantaine dure cette fois, pas comme les dernières un peu bidon. Les lois vont tellement dans le sens de la dictature que nous arriverons certainement à voter électroniquement de chez nous ainsi on sera tout sur mon seulement ce que vous faites mais aussi sur votre opinion politique ou vos choix.
C’est le fameux 1984 d’Orwell revisité avec l’informatique et l’Internet.
Le veau se transforme actuellement en mouton et il attend tranquillement chez lui l’ordre d’aller à l’abattoir, lequel ordre ne saurait tarder… !

La citation de Malraux qui va comme un gant à ce pouvoir :
“Réussite : accession au dernier poste, c’est-à-dire au niveau d’incompétence.”

La politique actuelle, notamment en matière de santé publique, est un échec constaté et vérifiable.
La France va devoir payer pendant des années pour l’incompétence et la médiocrité d’un pouvoir en plus qui se montre hautain et méprisant.

Les Français doivent retrouver leur courage pour dire :

NON au masque en plein air !

Président-fondateur Observatoire du MENSONGE

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Alexandre Goldfarb pour Observatoire du MENSONGE

 

  La question légitime :
à quoi sert d’être vacciné si on doit porter un masque en plein air ?

Jean-Michel Claverie, virologue, sait de quoi, il parle.
Dès que le virologue entre dans le vif du sujet, la désinformatrice le coupe et lui dit au revoir…

Pour « les tu crois » « t’es sûr » et autres « c’est pas vrai » et « la télé l’a dit » :

Ce 30 juillet, Ron DeSantis, gouverneur de Floride, lui a rappelé de façon ferme et non équivoque que son État resterait un État libre. Pas question de céder à la terreur prétendument sanitaire.

Son discours, qui s’est concrétisé par la signature d’un décret, a souligné que faire porter des masques aux enfants pouvait avoir des conséquences négatives sur leur santé en altérant la respiration. Il a également rappelé que cela affecte les communications en classe et la performance des élèves. Qu’il n’y a aucune preuve que les comtés l’ayant imposé aient fait mieux que les autres.
Ron DeSantis a déclaré que ses propres enfants n’ont jamais porté de masques et qu’ils n’en porteraient pas.

Hors contexte scolaire, il a annoncé qu’il ne réimposerait aucune restriction Covid dans l’État de Floride malgré l’arrivée du variant Delta en Amérique. Car la courbe de mortalité révèle que s’il y a plus de cas, les décès sont au plus bas.

Article recommandé :

Haro sur les médecins non alignés derrière l’État-Macron ! #scoop 

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Le nouveau livre de Daniel Desurvire :

Le quinquennat 2017-2022 entre psychose et délation

Le dernier soupir de la démocratie française résonne comme une oraison funèbre sur l’histoire des Lumières. Tandis que l’oligarchie la plus autoritaire d’Europe confisque les libertés et brandit la menace de répressions avec le passe-sanitaire, au motif de poursuivre une guerre pathétique contre un virion qui contamine certes, mais ne fait plus grand mal, tous les fondements de la vie privée et du libre-arbitre s’effondrent dans le silence glaçant d’un peuple qui ignore les vrais motifs de cette gabegie. La politique discriminatoire de cette législature sanctionne, par le délit d’opinion, procède à l’inquisition en se servant des citoyens pour les mettre dos à dos selon la formule machiavélique divide ut regnes, cela après avoir tué l’emploi, asséché l’économie et les finances nationales, puis encore foulé du pied la Constitution.

L’ignorance est la nuit de l’esprit, et cette nuit n’a ni lune ni étoiles.

Le souci majeur de la France, c’est d’être administrée au lieu d’être dirigée, par des orgueilleux qui paraissent toujours satisfaits. Mais avec ce virus, ils ont été dépassés, lamentables et n’ont même pas été capables de prendre les mesures nécessaires de base qui auraient éviter cette politique ridicule et surtout infondée. Il est vrai qu’il fallait cacher à la population leur incapacité à fournir des masques, de vrais masques qui protègent, des tests, des respirateurs, des vaccins etc.

C’est parce que « nous sommes en guerre » et que « en même temps » on fait des règlements à la noix et contraignants « quoiqu’il en coute » parce que « c’est notre combat »… Et surtout, c’est qu’ils sont incompétents pour gouverner !

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Pour soutenir Observatoire du MENSONGE , abonnez-vous annuellement au tarif unique de 2 € par mois***, choisissez votre moyen de paiement sécurisé ci-dessous :


Autre moyen de paiement proposé :

*** En cadeau , vous recevrez chaque samedi, pendant la durée de votre abonnement, Semaine du MENSONGE, et ce gratuitement (Valeur du cadeau = 18€)

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Vous pouvez aussi vous abonner en un seul paiement, au prix exceptionnel et préférentiel de 20€ (au lieu de 24€) et recevoir chaque samedi Semaine du MENSONGE, en choisissant votre mode de paiement ci-dessous :

Abonnement annuel

Soutenir Observatoire du MENSONGE

20,00 €

6 commentaires

  1. Le masque n’a en rien prouvé son efficacité face au Covid-19 sauf à museler les Français. Tous les grands spécialistes en virologie ont affirmé que le port d’un masque à l’air libre était inutile : sinon à quoi sert de se faire vacciner ? Juste à masquer l’incurie du pouvoir dépassé par cette épidémie.

  2. Personne n’a pu constater une quelconque amélioration grâce au masque obligatoire, pourquoi s’entêter à nous harceler alors ? Je suis totalement d’accord avec ce que vous avez écrit.

    1. C’est sûr mais ce que veut Macron c’est museler ainsi les Français qui n’ont jamais autant mérité l’appellation de veaux prononcée par Charles de Gaulle.

  3. C’est un article excellent et qui dit ce qu’il faut dire sur le sujet : j’ai partagé. Le port du masque en extérieurs est une aberration des politiques.

Laisser votre commentaire