France : la liberté fout le camp !

Décision du Conseil constitutionnel du 5 août 2021, c’est clair : la liberté est mise au placard dans cette France pourtant pays des Droits de l’Homme.

Pour soutenir Observatoire du MENSONGE , abonnez-vous annuellement au tarif unique de 2 € par mois***, choisissez votre moyen de paiement sécurisé ci-dessous :


Autre moyen de paiement proposé :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Vous pouvez aussi vous abonner en un seul paiement, au prix exceptionnel et préférentiel de 20€ (au lieu de 24€) et recevoir chaque samedi Semaine du MENSONGE, en choisissant votre mode de paiement ci-dessous :

Abonnement annuel

Soutenir Observatoire du MENSONGE

20,00 €

*** En cadeau , vous recevrez chaque samedi, pendant la durée de votre abonnement, Semaine du MENSONGE, et ce gratuitement (Valeur du cadeau = 18€)


FRANCE : LA LIBERTÉ FOUT LE CAMP !

Par Jeanne Moulin d’Arc

Le passe sanitaire et la vaccination des soignants validés par le Conseil constitutionnel

Les dispositions prévoyant l’isolement obligatoire des malades ainsi que la rupture d’un contrat de travail ont en revanche été censurées. Sauf pour les CDI !!! C’est quand même la majorité des travailleurs qui ont un CDI.

C’est ce qui était prévisible quand on constate la composition de ce Conseil.

Il faut aussi noter que le pass sera obligatoire dans certains centres commerciaux.

C’est clair : la liberté est mise au placard dans cette France pourtant pays des Droits de l’Homme.


Quelle mascarade et quelle désinformation, scandaleuse nous ont été jouées depuis quelques jours par les politiques et les médias, ils sont tous piteux et méprisants.

Jusqu’où prendra-t-on les Français pour des imbéciles ? On nous explique que l’identité du passeur d’un code sera protégé et on lui demande de mettre sa photo, qui n’est pas anonyme, et son mail qui doit être valide pour cela. C’est indécent !

Les politiques sont des méprisants que nous devons maintenant mépriser !

Aucune voix dans l’urne pour les méprisants.

Pourquoi, faudrait-il voter pour des gens qui ne répondent jamais à nos courriers, à nos sollicitations et ne nous écoutent pas, pire qui laissent le pouvoir installer une dictature.

Nous avons beau leur donner des idées pour améliorer la vie des Français, les méprisants s’en moquent carrément.

Pas une voix pour les méprisants !

Nous sommes désormais en dictature qui, comme pour certaines maladies, a montré les symptômes avant coureurs… Aucun ne pourra désormais affirmer qu’il ne savait pas : tout était prévu, préparé et annoncé.

Personnellement, je ne me rendrai dans aucun endroit qui m’enregistrera et me pistera ainsi, pour une raison simple et évidente : en cas de présence d’un contaminant dans cet endroit, je serai immédiatement mis en quarantaine et je ne pourrai plus travailler ! C’est inacceptable parce que cela ne sert strictement à rien.

En moins de trois mois, Macron, Castex et Véran ont renié leur parole sur le « pass sanitaire », sur les statistiques vaccinales et tant d’autres sujets et tout cela en direct à la télévision ou dans les grands médias français. Cela ne choque même plus au pays des veaux ! Ah si c’était un Sarkozy qui s’était parjuré ainsi, on aurait eu des tables rondes, des sujets, des critiques et des leçons de morale et moult manifestations sur la voie publique pour crier au fascisme. Mais le silence des médias complices du pouvoir est la preuve que nous sommes vraiment entrés en dictature.

Le pouvoir prend les Français, tous les Français, pour des imbéciles incultes, à tort ou à raison finalement.

Oui, le pire c’est ce que prévoit la loi  qui autorisera une « mise à pied » immédiate, sans avoir une idée du temps qu’elle durera, d’un salarié en CDI, mais pas en CDD, qui ne pourrait pas présenter une preuve de vaccin ou un test à jour…

La manipulation de l’opinion publique est devenue encore plus intense qu’avant, ce qui n’est pas peu dire.

On assiste chaque jour à la banalisation des faits lorsqu’ils dérangent le politique en place et surtout il n’y a plus d’intellectuels pour dénoncer cette situation dramatique parce qu’elle est dramatique…

Sans prendre pour la énième fois l’exemple du masque qui ne sert à rien quand on n’en avait pas et qui est devenu la panacée universelle en France, on ne peut que constater que le mensonge est devenu le mode de parole gouvernemental.

L’exemple actuel du la vaccination pas obligatoire mais qui finalement l’est de fait puisque si on n’a pas la vaccination, nous ne pourrons plus aller nulle part, est symptomatique de cette société de l’indifférence.

Notre devoir est de nous battre pour la liberté !

Comme toujours, le Français, mou et avachi, refuse le principal pour ne voir que l’accessoire, ce dont un Macron va pleinement profiter.

Pour moi, le vrai et l’unique danger demeure le socialisme, peu importe sa sauce, marxiste, communiste, progressiste, et son protégé, l’islam.

Tout le reste c’ est de la gnognote pour incultes et spécialistes du canapé devant la télé en boucle.

Jeanne Moulin d’Arc


 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Jeanne Moulin d’Arc pour Observatoire du MENSONGE

Article à lire absolument :

Haro sur les médecins non alignés derrière l’État-Macron ! #scoop 

Une ordonnance puis un décret, passés inaperçus dans les médias et aussi dans l’opposition, auront suffi pour la Macronie à prendre le contrôle du corps médical. 


Abonnez-vous, c’est gratuit, à notre chaîne en cliquant sur YOUTUBE

Pour savoir ce qui se passe en 🇫🇷 Lire Observatoire du MENSONGE

 

7 commentaires

  1. Ce qui n’est pas dit clairement avec ce code QR, c’est que, en cas d’une présence d’un contaminé, vous serez placé en quarantaine. Heureusement l’idée d’une quarantaine isolé genre dans un hôtel a été refusée au gouvernement sinon la France serait devenue une prison à ciel ouvert.

  2. Avec cette affaire de vaccination, si le gouvernement faisait les choses correctement, il aurait rendu ledit vaccin obligatoire. Il y aurait de la grogne pendant quelques jours et ensuite c’était fini. Seulement voilà, on est face à des nuls incapables de décider! Et comme pour les masques, il n’y avait pas suffisamment de vaccins disponibles donc Macro, Castex et Véran ont fait ce qu’ils savent faire le mieux : tergiverser. résultat, avec le pass, c’est le bordel maintenant. Des nuls! Macron and co démission!

    1. Malheureusement ce sont tous des énarques qui ne vivent pas dans la réalité et sont totalement déconnectés. Il faudrait élire un Président qui a travaillé en dehors de l’Administration et qui aurait ainsi la mesure des problèmes.

  3. Je partage votre article car c’est évident la France est devenue à la fois une dictature et un pays du tiers monde, au pire sens du terme.

    1. Eva, je suis 100% de votre avis mais beaucoup de Français n’arrivent toujours pas à l’admettre.

    2. Vous avez des villes entières qui ne sont plus françaises et cela est facile à voir sauf pour cette caste de politiciens nuls de chez nul et les médias refusent de montrer ou d’en parler.

  4. Merci. Cela fait du bien de vous lire. Mais au fond, j’ai l’impression d’avoir perdu une part de mon âme citoyenne devant l’incurie, la malhonnêteté et la corruption de nos élus. Ceux-là sont vraisemblablement eux-mêmes serviles devant l’internationale conjuration d’un ordre nouveau : celui de la prévarication et de la confiscation des droits naturels. Macron n’est qu’une marionnette, certes malhonnête, stupide et possiblement corrompu. Car au premier chef, il sert de courroie de transmission devant des intérêts plus vastes que sa fonction l’autorise. Qu’importe pour lui, petit homme pathétique, de sacrifier sa patrie, pourvu qu’il engrange des pouvoirs décuplés et de rêver d’une place post-mortem aux Invalides ! Avec mes remerciements renouvelés, daniel Desurvire

Laisser votre commentaire