Zemmour est l’autre voie !

Éric Zemmour analyse parfaitement et sans détour la situation politique et religieuse de la France : Il est l’autre voie des électeurs.
+ vidéo de Zemmour face à Bourdin

Pour savoir ce qui se passe en 🇫🇷
Lire Observatoire du MENSONGE


Un site comme le nôtre ne reçoit aucune aide, il ne peut survivre que grâce à vôtre générosité : Vous pouvez souscrire pour nous soutenir du montant de votre choix en un seul clic via l’image ci-dessous. Merci d’avance.

Zemmour est l’autre voie !

Par Alexandre Goldfarb

Éric Zemmour était face aux questions, et à l’inquisiteur,  Jean-Jacques Bourdin, qui n’a eu de cesse de le couper dans ses réponses.

C’était intéressant parce que si Zemmour devait présenter, grâce à Bourdin, il peut savoir comment la classe politico-médiatique va l’attaquer frontalement et durement.

La gauche agresse toujours les opposants de la même manière : le racisme.

La gauche pratique l’amalgame à outrance.
Quand la Gauche ne trouve plus d’angle d’attaque, elle évoque alors des questions de chiffres sans d’ailleurs les connaître, ce qui n’est pas le moindre des paradoxes.

Regardez cette interview, il n’y aucun doute ensuite :

Éric Zemmour n’est même pas encore officiellement candidat que la Macronie a décidé de le faire taire définitivement.

Macron sait très bien que laisser Zemmour parler revient à dire adieu à sa finale prévue et organisée de longue date face à Marine Le Pen.

Pendant ce « en même temps », le Président-candidat est clairement en « guerre » donc en campagne et il se sert de tous les médias pour cela mais le CSA n’a rien vu ni entendu.
Il ne faut pas mélanger les genres : d’un côtés, les gentils ou progressistes, et de l’autre, les méchants ou populistes.
Aimer la France, c’est du plus mauvais goût de tous temps pour cette gauche caviar, sûre d’elle-même et dominatrice.
Le Président-candidat se veut donc surtout pas d’un Zemmour qui viendrait brouiller les cartes.

Éric Zemmour dit les choses, notamment à propos de l’islam, donc dérange forcément toute la caste politico-médiatique qui vit dans le passé et ne veut toujours pas voir que le monde a changé. Ecrire que Zemmour fait de la politique c’est comme dire il pleut quand il pleut : tous les autres peuvent en faire de la politique entre eux, ou plutôt nous asséner leur doctrine via une dialectique commune, dans leur tour d’ivoire mais dès lors que quelqu’un refuse le déni ambiant, c’est alerte rouge.
Si Zemmour se présente, il gagnera facilement étant donné la pauvreté intellectuelle des candidats actuels..

L’analyse de Zemmour


Elle est claire et précise : le sujet numéro un est bien le problème de l’immigration et ce problème est aujourd’hui ressenti comme très grave par au moins TROIS Français sur QUATRE !
C’est une majorité absolue qui se dégage ainsi, peu importe les sondages et les manipulations de l’opinion publique, cette réalité dépasse tous les clivages politiques.
Autre sujet sur lequel, Zemmour a raison : la droite dite républicaine n’a aucun candidat capable de passer le premier tour et Marine Le Pen ne pourra toujours pas gagner.

C’est dans cette analyse que Zemmour doit puiser pour franchir le pas et devenir le candidat de l’espoir et du renouveau.

Zemmour n’a plus d’émission parce qu’il dérange la caste politico-médiatique qui applique ce qu’elle sait faire de mieux : la censure !

Le meilleur slogan qu’il pourrait proposer, je le lui offre ici :

Un Zemmour sinon rien !

Ce qui se passe avec Zemmour

Ceux qui disent que Zemmour se présente pour rendre service à Macron ont besoin de savoir qu’il va plutôt rendre service à la France.
Zemmour doit aller combattre maintenant et connaître son apogée, tandis que les ringards, ceux que j’ai surnommés les « polititocards » mordront la poussière dans une défaite genre Waterloo ou Bérézina !

Éric Zemmour analyse parfaitement et sans détour la situation politique et religieuse de la France : Il est l’autre voie des électeurs.

Le réalisme est de son côté

Il faut méditer cette citation extraordinaire :

« Les mots peuvent être comme de minuscules doses d’arsenic : on les avale sans y prendre garde, ils semblent ne faire aucun effet, et voilà qu’après quel temps l’effet toxique se fait sentir. »  Victor Klemperer (LTI ou La langue du IIIème Reich).

NDLR : Cette citation est d’autant plus importante que Victor Klemperer avait prédit tout ce que ferait le nazisme dès 1933 par l’étude philologique des discours d’Hitler !

Il faudra donc les battre sur leur terrain et c’est facile.

Que dit Éric Zemmour sinon la vérité est d’une situation qui perdure depuis tant d’années.

Le bien vivre ensemble, l’immigration est une chance et d’autres slogans du même type sont des leurres même des tromperies ou abus de confiance.

La seule défense de la caste Politico-médiatique reste d’accuser l’autre de racisme…

Avouons que cela a très bien fonctionné mais ce n’est pas une raison pour l’acceptez : en quoi ce serait être raciste que de dire une chose évidente ?

Il faut même le marteler car la France aujourd’hui est en danger comme le dit si bien d’ailleurs Éric Zemmour.

Tous ceux qui vivent dans des zones de non-droit, il y en a de plus en plus en France, n’iront pas vous dire le contraire. Seule  une petite minorité de privilégiés qui vivent entre eux et déconnectés de notre réalité quotidienne sont là pour asséner cette accusation de racisme. C’est même devenu ridicule !

Alerter les Français du danger de plus en plus présent de l’abandon de notre souveraineté est un devoir, une mission au-dessus même de tout le reste.

« C’est le produit de l’ineptie et de l’incompétence des politiques qui détruit l’âme humaine » Alexandre Goldfarb

Ne pas céder

Changer la République ne résoudra rien, c’est comme ces sociétés qui changent de dénomination mais demeurent les mêmes avec les mêmes gens.
C’est de la poudre de perlimpinpin pour mieux blouser les pigeons et autres naïfs, comme le fait si bien l’écologie toute rouge et qui en n’a vraiment rien à faire de la nature.
Par contre, appliquer nos lois, elles existent et sont gravées dans le marbre, changerait tout.
Donc, comme dit, redit et dit encore, ce n’est pas une question de programme mais bien de volonté.
Or, tous les politiques patentés, une fois au pouvoir, ne changent jamais rien :
C’est vrai de Giscard à Macron.
Donc, si demain un candidat(e) se présente en disant : voilà les trois points que je m’engage, quitte à être viré, à appliquer (Sécurité, baisse des charges sociales, rénovation Administration) et c’est non seulement imaginable mais possible, les Français pourront voter pour ce candidat.
Il n’y a pas d’autre solution.

Parce que, déjà dans son analyse,

Zemmour est l’autre voie !

Président-fondateur Observatoire du MENSONGE

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Alexandre Goldfarb pour Observatoire du MENSONGE

 

Quand une pseudo humoriste de France Info, Charline Vanhoenacker, se permet de graves allusions racistes et insultatntes contre Eric Zemmour, c’est normal et autorisé ? Que fait le gouvernement qui dit lutter contre le racisme dans ce cas ? On prend les Français de plus en plus ouvertement pour des cons.

  + de 60 contributeurs, lu dans 180 pays, repris ici et là dans le monde (sauf en France), un vrai média libre qui dit les choses, cela change des « bobardiers » habituels…

Pour « les tu crois » « t’es sûr » et autres « c’est pas vrai » et « la télé l’a dit » :

La censure érigée en mode politique est une honte pour une démocratie.
Donc, la question à se poser est :
Sommes-nous toujours en démocratie ?

Le nom même choisi pour cette croisade religieuse, JIHAD, n’a rien de politique.

 Autre chose ?
Oui pour que cette candidature fonctionne, il faut que Zemmour reste comme il est.
A priori, il devrait se déclarer en novembre, comme il le dit lui-même « le mois des grandes candidatures, en référence à Mitterrand en 1980 et à Chirac en 1994.
Tiendra-t-il deux mois sous la pression actuelle ? C’est en plus un test sur sa capacité à gérer le stress et les attaques qui ne manquent pas contre sa personne.
Zemmour sera le candidat atypique capable de rassembler par delà les lignes…À condition qu’il ne dévie pas de ses propos lorsqu’il devra affronter la tempête politico-médiatique de la caste.

Abonnez-vous, c’est gratuit, à notre chaîne en cliquant sur YOUTUBE

♣   ♣   ♣   ♣   ♣

Pour soutenir Observatoire du MENSONGE , abonnez-vous annuellement au tarif unique de 2 € par mois***, choisissez votre moyen de paiement sécurisé ci-dessous :


Autre moyen de paiement proposé :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Vous pouvez aussi vous abonner en un seul paiement, au prix exceptionnel et préférentiel de 20€ (au lieu de 24€) et recevoir chaque samedi Semaine du MENSONGE, en choisissant votre mode de paiement ci-dessous :

Abonnement annuel

Soutenir Observatoire du MENSONGE

20,00 €

*** En cadeau , vous recevrez chaque samedi, pendant la durée de votre abonnement, Semaine du MENSONGE, et ce gratuitement (Valeur du cadeau = 18€)

8 commentaires

  1. Ilne fait aucun doute que, si Zemmour se présente, il risque d’aller loin. Il bénéficie de son indéniable culture politique, de proposer des idées que les autres n’ont pas en magasin et au vu de l’offre actuelle, plus que pauvre, il peut chercher à être le prochain président.

  2. Vous avez bien résumé avec cette phrase : « C’était intéressant parce que si Zemmour devait présenter, grâce à Bourdin, il peut savoir comment la classe politico-médiatique va l’attaquer frontalement et durement. ». La gauche est d emauvaise foi mais comme elle tient solidement l’information, elle tient le pouvoir. Elle a senti le danger que représente Zemmour et va tout faire pour l’anéantir. Si Zemmour se présente, c’est qu’il est très fort et gagnera en 2022.

  3. Bourdin avait pour mission de déstabiliser Zemmour, Bourdin a perdu. A un moment, j’ai même senti que Bourdin lâchait prise.

  4. Le titre est juste et parfait et fleure bon le jeu de mot avec voie et voix des électeurs. Si Zemmour se présente, qui sait, il fera un tabac.

Laisser votre commentaire