« Les 3000 »

3000 personnels médicaux suspendus, pour ne pas avoir été vaccinés. C’est un chiffre étrange. Explications !

Un site comme le nôtre ne reçoit aucune aide, il ne peut survivre que grâce à vôtre générosité : Vous pouvez souscrire pour nous soutenir du montant de votre choix en un seul clic via l’image ci-dessous. Merci d’avance.

« Les 3000 »

Par Maxime Tandonnet

3000 personnels médicaux suspendus, pour ne pas avoir été vaccinés. C’est un chiffre étrange. Le personnel médical concerné serait de 2,4 millions de personnes dont 90% sont vaccinés covid 19. Donc sur cette base, 240 000 ne sont pas vaccinés mais pas non plus suspendus. [Ou alors je n’ai rien compris]. Les 3000 sont donc un chiffre rond, fétiche, utilisé pour l’exemple. Au fond, ce chiffre de 3000 désigne symboliquement les pelés, les galeux, les pestiférés. 3000 soignants et leur familles, pour l’exemple, privés de salaires.

Cela mérite-t-il d’en être fier? Peut-être que demain, un sondage révélera que 85% des Français approuvent la suspension des 3000. Toute société qui souffre a besoin de se donner des boucs émissaires. Il est aussi question « d’alléger les contraintes sanitaires« . La pratique qui revient à bannir une partie de la population de la vie sociale et à instaurer un contrôle numérique des actes les plus élémentaires de la vie quotidienne pourrait au moins susciter quelques doutes et des interrogations.

Mais non, elle est entrée dans la routine. A l’encontre de la vérité officielle, les statistiques montrent que l’imposition du passe sanitaire n’a en aucun cas favorisé la vaccination (plutôt en décélération depuis août). 
Elles soulignent que la décrue de l’épidémie, depuis fin juillet, est planétaire – pas seulement française.
Si le bon sens commun ne suffit pas à établir que le passe sanitaire obligatoire sur les terrasses des cafés est avant tout une mesure emblématique, les comparaisons internationales le démontrent sans le moindre doute possible.
Ce qui se passe en France est franchement inquiétant: culte du chef (j’en ai déjà beaucoup parlé), banalisation du recours au jeu des boucs émissaires, suspension des principes fondamentaux de la démocratie (liberté, égalité des droits). Mais par le plus sidérant des paradoxes, une sorte de basculement des valeurs – explicable par l’empire de la peur – cette situation, qui en d’autres circonstance eût été jugée nauséabonde, est comme annexée au camp du « bien », celui de la quasi unanimité des maîtres penseurs libéraux ou supposée de gauche, sans la moindre nuance.

Et même tout au contraire, l’expression d’un doute entre à leurs yeux dans le champ du diabolique, de l’inadmissible, de la suspicion de complotisme fascisant. Fragilité et volatilité de l’intelligence qui explique bien des épisodes de l’histoire.

Maxime Tandonnet

max t

Ancien conseiller à la Présidence de la République sous Sarkozy, auteur de plusieurs essais, passionné d’histoire…
Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Maxime Tandonnet pour Maxime Tandonnet – Mon blog personnel

Nous aimons la liberté de publier : à vous de partager ! Ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur donc en aucun cas Observatoire du MENSONGE


Abonnez-vous, c’est gratuit, à notre chaîne en cliquant sur YOUTUBE


♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Pour soutenir Observatoire du MENSONGE , abonnez-vous annuellement au tarif unique de 2 € par mois***, choisissez votre moyen de paiement sécurisé ci-dessous :

Autre moyen de paiement proposé :

*** En cadeau , vous recevrez chaque samedi, pendant la durée de votre abonnement, Semaine du MENSONGE, et ce gratuitement (Valeur du cadeau = 18€)

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Vous pouvez aussi vous abonner en un seul paiement, au prix exceptionnel et préférentiel de 20€ (au lieu de 24€) et recevoir chaque samedi Semaine du MENSONGE, en choisissant votre mode de paiement ci-dessous :

Abonnement annuel

Soutenir Observatoire du MENSONGE

20,00 €

*** En cadeau, pendant la durée de l’abonnement, vous recevrez gratuitement, chaque samedi, Semaine du MENSONGE,

(Valeur 18 €)

6 commentaires

  1. Mettre à pied ou suspendre du personnel hospitalier en ce moment est un acte criminel et odieux. Pensez-y au moment de voter en 2022.

  2. Merci M.TANDONNET d’ avoir posé la question dans le titre de votre article.
    .En effet, pourquoi 3000 Non vaccinés mis à pied
    ( ils nous manqueront) sans salaire sur un total évalué à 240 000 non vaccinés ?
    La République française n’est plus , sachez que je suis le représentant d’un groupe de plusieurs milliers de Françaises et Français qui sont très en colère contre les gouvernants, qu’ils estiment être les diviseurs et fossoyeurs de la France et craignent pour son Avenir et celui de leurs enfants .Pour ma part , je pense que la « Coupe de l’amertume est pleine  » et si nous devons la boire jusque la lie , cela finira mal pour Tous et la France comme la république nous avons connues, disparaitront à jamais, la Haine a grandi envers La bande inconsciente et coupable de notre et Macron toujours plus méprisant et condescendant
    Le choc aura lieu , bientôt , parce que certains ne méritent point de percevoir des aides sans avoir besoin de présenter un passe sanitaire et nous devrons en régler le prix exorbitant ainsi que la dette en cours qui s’élève pour chaque citoyen à : 40 000 euros..pour l’instant.
    Merci Macron….à très bientôt..
    Merci M. .Tandonnet pour avoir rédigé cet excellent article et ..
    Merci à M. GOLDFARB qui nous permet de nous exprimer.

  3. Ne cherchez pas midi à quatorze heures, le macronisme c’est le règne de la peur pour les citoyens, cela a l’avantage de pouvoir tout faire y compris le pire.

  4. La France s’est choisie comme président un mégalomane narcissique et c’est normal qu’elle en fasse les frais et ce n’est pas fini.

  5. Quand on évoque le danger du fascisme en France c’est de l’intox car le fascisme est aujourd’hui en place et il gouverne.

Laisser votre commentaire