Cette étrange commission « anti-complotisme »

Le pouvoir vient de créer une commission chargée de traquer le complotisme et les fameuses « fake news » pour imposer la vérité dudit pouvoir.

Chère Lectrice, Cher Lecteur,

Vous pouvez participer au juste combat pour la France contre la dictature que nous menons sans relâche.
Nous vous remercions pour votre apport du montant qu’il vous plaira.

Cette étrange commission « anti-complotisme »

Par Maxime Tandonnet

Le pouvoir politique vient d’installer une commission dite anti complotiste intitulée « les Lumières à l’ère numérique ». 
Elle est chargée de débusquer les fausses informations circulant sur Internet et de faire des propositions au gouvernement pour lutter contre le « complotisme ». 

Elle est composée de 13 « scientifiques » dont son président, le sociologue M. Bronner. [Parmi ses membres, j’en connais deux : un vétéran du journalisme omniprésent sur les médias et caricature du parfait lèche-bottes; et un historien dont je me souviens surtout qu’en 2017, il comparait très sérieusement le nouveau chef de l’Etat à Napoléon Bonaparte]. La démarche relève de l’idéologie du mépris, qui est la caractéristique du régime actuel: un étrange aréopage de beaux esprits désignés par le pouvoir est ainsi mandatés pour débusquer les errements de la vile multitude ou la populace numérique. On est en plein dans la sublimation de la prétendue élite – autoproclamée – contre la masse supposée obscurantiste. 

L’enjeu est d’instaurer une vérité officielle, unique, scientifique et de pourfendre tout ce qui s’y oppose au prétexte de lutter contre le « complotisme ». Or, cette approche est des plus douteuses. Au début de 2020, la parole officielle et ses caniches se déchaînaient contre les rumeurs attribuant à un laboratoire scientifique l’origine de l’épidémie de covid 19, considérées à l’époque comme la quintessence du complotisme. Or, il s’avère que la thèse dite alors complotiste est aujourd’hui considérée comme tout à fait plausible par les scientifiques eux-mêmes. A quelle littérature nous fait penser donc la nouvelle commission anti-complotiste?

« Le ministère de la vérité – Miniver en Novlangue – frappait par sa différence avec les objets environnants […] De son poste d’observation, Winston pouvait encore déchiffrer sur la façade l’inscription des trois slogans du parti:

  • LA GUERRE C’EST LA PAIX
  • LA LIBERTE C’EST L’ESCLAVAGE
  • L’IGNORANCE, C’EST LA FORCE

Le ministère de la vérité comprenait, disait-on, trois mille pièces au niveau du sol [Il] s’occupait des divertissements, de l’information, de l’éducation et des beaux-arts. »

Georges Orwell, 1984

Ce qui se passe en ce moment à six mois des élections générales, dans le plus complet abrutissement général, est proprement ahurissant.

Maxime Tandonnet

max t

Ancien conseiller à la Présidence de la République sous Sarkozy, auteur de plusieurs essais, passionné d’histoire…
Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Maxime Tandonnet pour Maxime Tandonnet – Mon blog personnel

Nous aimons la liberté de publier : à vous de partager ! Ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur donc en aucun cas Observatoire du MENSONGE


Abonnez-vous, c’est gratuit, à notre chaîne en cliquant sur YOUTUBE


♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Pour soutenir Observatoire du MENSONGE , abonnez-vous annuellement au tarif unique de 2 € par mois***, choisissez votre moyen de paiement sécurisé ci-dessous :

Autre moyen de paiement proposé :

*** En cadeau , vous recevrez chaque samedi, pendant la durée de votre abonnement, Semaine du MENSONGE, et ce gratuitement (Valeur du cadeau = 18€)

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Vous pouvez aussi vous abonner en un seul paiement, au prix exceptionnel et préférentiel de 20€ (au lieu de 24€) et recevoir chaque samedi Semaine du MENSONGE, en choisissant votre mode de paiement ci-dessous :

Abonnement annuel

Soutenir Observatoire du MENSONGE

20,00 €

*** En cadeau, pendant la durée de l’abonnement, vous recevrez gratuitement, chaque samedi, Semaine du MENSONGE,

(Valeur 18 €)

9 commentaires

  1. L’exécutif (ha, pour sur, il exécute !) a lancé « Les lumières à l’ère numérique »,… « Dieu que c’est beau » disait Balavoine… Un « Ministère de la Vérité » appelé « commission Bronner » pour lutter contre les « fake news »… càd discréditer tout ce qui diffère de la vérité « officielle » !
    Or la composition de cette commission (du nom du sociologue très (trop ?) médiatique laisse perplexe ! Dans le tas, quelques « personnalités » pas vraiment très saines et à l’éthique plus que douteuse… Comme titre l’article de l’Express « Commission Bronner sur le complotisme : face au tollé, Guy Vallancien se retire »

  2. Cette « commission » est-elle vraiment utile ou nécessaire ? On peut se poser la question quand on consulte tel site médical qui entend répondre aux interrogations sur les effets secondaires. Je vous passe le détail, mais, pour résumer l’ « analyse » faite, vaccin par vaccin, il n’y a pas d’effets secondaires graves que du léger : maux de tête, fatigue, zone piquée endolorie, … que du normal dans le cadre d’une vaccination. Et, s’il y a des effets secondaires graves (y’en ou y’en a pas ?), ex: thromboses pour ne citer qu’elles vu leur occurrence post-vaccinales, eh bien, elles sont sans rapport avec le vaccin. Tout est dit, point barre à la ligne, tout le reste n’est que déni, invention, idiotie congénitale … Alors cette commission, elle sert à quoi ? Qui a peur de qui et de quoi ?

  3. Oui M.Maxime TANDONNET ..
    .En effet:
    Ahurissant pouvoir que celui exercé en Macronie par un président qui n’a jamais cessé de comploter , mentir, détruisant l’ Âme du peuple de France et , de même suite n’ayant de cesse de , pourrir la vie des Français qu’il déteste.
    Ahurissante idée sortie d’un cerveau prétendu être le seul à savoir par sa pensée unique qu’il détient la vérité vraie .
    C’est une grave maladie que de se croire en toutes choses de la vie : infaillible et détenir la science infuse en toutes choses .
    Seuls le  » Bon sens  » et l ‘honnêteté nous
    imposent. l’humilité mais un  » Jupiter » en est forcément incapable .
    Prétendant qu’ il sait tout , voit tout , comprend tout , la création de son « ministere des lumières numériques  » me rappelle les années trente pas glorieuses du tout.
    La guerre c’ est l’esclavage par l’ignorance des peuples qui ont perdu leur liberté de pensée qui ne peut-être reconquise que par le combat de chaque jour contre les Forces du Mal qui complotent en établissant la déshumanisation de l’Être grâce à ses partisans en marche en faveur de l’ère numérique qui abrutira toujours plus les Terriens devenus Esclaves par une dictature des esprits .

  4. oui c’est ahurissant Monsieur Tandonnet, ce qui l’est tout autant c’est l’incapacité des opposants , à s’opposer ..c’est ce que je découvre depuis un certain temps, c’est que n’importe quel despote se présente aux élections et au poste tellement convoité, qu’aucune voix , dispositions officielles , que sais je , ne fait office de garde fou .. Abrutissement général , à qui la faute ?? un seul avait parlé de destitution, il n’a pas été entendu .
    Encore aujourd’hui, un seul exemple frappant, mais il y en a tellement d’autres, au sujet de l’Algérie, où Macron parle en début de mandat de « crimes contre l’humanité  » , qui nous fragilise grandement dans notre propre pays, sachant les nombreux ressortissants de ce pays qui nous détestent , et en fin de mandat de parler de » militarisation » du gouvernement algérien ! , ce qu’il découvre, comme ça , en s’ingérant . .. et personne ne bronche comme on dit devant ces dangers permanents, que ce soit pour sa première réflexion ou la deuxième; quatre an après !
    C’est stupéfiant ! pas de débat en vue avec des Lrem, et Estrosi ex LR ou bien B.Le Maire …se sentent ils à l’aise ? vous devez bien le savoir ..
    incompréhensible !

  5. Ce nouveau monde qu’on veut nous vendre est un piège complotiste qui se referme sur les naïfs ou désinformés par les médias aux ordres .Orwell était un voyant pour notre époque merci monsieur Tandonné de nous rappeler de nous affranchir par notre propre jugement et de lutter contre le terrorisme intellectuel qui est un piège satanique nous enlevant notre libre arbitre! Les réactions violentes venant de certains contre Eric Zemmour montrent bien qu’il a fait mouche en libérant la parole « un coup de langue est pire qu’un coup de lance  » nous est dit dans la Bible. Le peuple se réveille et ne supporte plus la dictature

  6. Certains, espérons minoritaires, vont encenser cette commission n nous expliquant que ses membres ont été triés sur le volet et sont compétents. En théorie, cela semble vrai. En pratique, il s’agit de confirmer ce qui existe déjà discrètement, la censure visant toute forme d’opposition au Président. Cela porte un nom… Je réfléchis et le voici : DICTATURE.

  7. Bon à savoir : Le ministère de l’Information est un ancien ministère français. Il apparaît pour la première fois sous la IIIe République, en mars 1938, sous le nom de ministère de la Propagande dans le second cabinet Léon Blum, déjà un socialiste et deviendra ministère de l’Information, c’est plus discret, sous Pétain à Vichy ! Il disparaîtra totalement en 1974. C’est le vieux rêve politique de tout contrôler sans partage ni voix discordante.

  8. La conclusion citant le fameux 1984 d’Orwell est habilement choisie et correspond bien à la Macronie. Mais « les vieux » continuent de plébisciter Macron certainement parce qu’ils sont bornés.

Laisser votre commentaire