P’tit Manu a ressorti sa panoplie de déguisements.

Macron occupe comme jamais les médias pour faire sa campagne électorale et bizarrement, cela ne semble choquer personne dans les médias aux ordres. C’est pourtant un scandale sans précédent !


Chère Lectrice, Cher Lecteur,

Vous pouvez participer au juste combat pour la France contre la dictature que nous menons sans relâche.
Nous vous remercions pour votre apport du montant qu’il vous plaira.

 P’tit Manu a ressorti sa panoplie de déguisements.

Par Nanouche

De pitre à… Géant vert. MacronShow s’est organisé lundi un spectacle au format stand-up avec notre argent pour la présentation de son programme ‘France 2030’, mais il n’est toujours pas en campagne ! Le néant s’enivrant de ses paroles : « Aujourd’hui est le lancement d’une grande aventure. Nous préparons la France de 2030 ». Sans oublier de se féliciter de son propre bilan. Quel mytho ! 

Et voilà Narcisse heureux d’avoir eu toute l’attention de ceux qui étaient sagement assis buvant ses paroles. De la poudre aux yeux avec de grandes envolées, une propagande du pompier pyromane sur Twitter avec des vidéos et un plan à 30 milliards… Pognon de dingue : souvenez-vous de son fumeux plan d’investissement de 57 milliards présenté en 2018 et dont l’impact réel sur l’économie française demeure difficile à évaluer. Le plan «France 2030» s’articule ainsi autour de trois grands thèmes : mieux produire, mieux vivre et mieux comprendre (sa politique du vide?) eux-mêmes déclinés en différents objectifs. On traduit :  « j’ai foutu le pays en l’air, mais j’ai toutes les solutions », le retour, souvenez-vous que les solutions, il les avait déjà toutes en 2017… On constate les résultats aujourd’hui ! La propagande est le contraire de l’artillerie : plus elle est lourde, moins elle porte. Le fumeux « en même temps ». Il nous parle de réindustrialisation « et en même temps » il n’a cessé de vendre nos fleurons industriels. Il a trahi la France en la vendant à la découpe. En deux ans à Bercy il avait organisé quatre fusions acquisitions, hum, ça pose questions, mais pas pour la Justice… Et des gens qui ont tellement profité de ces ventes ont été retrouvés donateurs dans sa campagne en 2017. Et il ose tout celui qui n’a pas la lumière à tous les étages, il se dit «le premier des Gaulois réfractaires». Et voilà que ressurgit la vente controversée d’Alstom à General Electric qui fait à nouveau parler d’elle. Autre exemple, objectif fixé par le ‘champion de la terre’ est « d’investir dans une alimentation saine, durable et traçable ». « Chaque agriculteur doit vivre de son travail »… Blablabla. 2 milliards pour les enjeux d’alimentation et il va « ‘accélérer’ la révolution agroalimentaire ». À l’époque, il avait promis 5 milliards ! Après avoir fait des hôpitaux français un pays du Tiers monde… Il se paye la tête des français encore et toujours ! Macronéron a fait fermer 5700 lits d’hôpitaux en 2020 en pleine crise sanitaire et le 12/10/21 « en même temps » le Monarc s’indigne que la France ait «reculé sur le secteur de la santé». Mégalo1er veut « réinventer le nucléaire » en nous ‘vendant’ de petits réacteurs qui sont une vraie arnaque, il devient soudainement un « pro nucléaire assumé » quelques mois avant l’élection « et en même temps » après avoir fermé Fessenheim, promis la fermeture de 14 réacteurs d’ici 2035 et mis fin au projet Astrid. Quelle énorme blague. Rien qu’avec ce dernier exemple, cela résume le personnage, du cynisme, de l’esbroufe, il n’a aucune vision, aucun cap, rien. Tout et son contraire, sa parole et ses promesses ne valent rien. Il ment comme il respire. Et le service après-vente a été confié à BrunoLeMenteur qui ‘promet’ avec ce plan la création de dizaines de milliers d’emplois après le million de chômeurs jusqu’au dynamitage de l’assurance-chômage ! Et comme « la France est « un pays qui travaille moins que les autres » d’après Bibi1er, Pannier-Runacher s’est enflammée sur «la magie» du travail à la chaîne, «la fierté» de travailler « pour le pays » sur une ligne de production « en pensant d’abord à la nation ». L’indécence des propos sans limites. Affligeant, consternant, qu’une entreprise ou usine se dévoue et lui offre un stage à la bobo aux propos aberrants afin qu’elle teste cette magie puisque cela l’a fait rêver, et le salaire qui avec… Complètement ignorante du quotidien de millions de français. La vraie incroyable magie, c’est que les français puissent supporter aujourd’hui tous ces sinistres macronistes complètement déjantés. Comme affirmait Ferrand « nous avons la chance d’avoir une élite éclairée ». Avec son fumeux plan, le candidat Macron a enterré Manu1er et il fait campagne contre la politique qu’il a menée depuis 2017. 

De Géant vert à celui de joueur de foot à l’occasion du 50e anniversaire du ‘Variétés club de France’. Et le roi P’tit Manu était si heureux d’avoir marqué un penalty qu’il a festoyé au Château avec sa bande de copains, à votre santé ‘ceux qui ne sont rien’, c’est vous qui payez l’addition. Un match pour la bonne cause (Pièces jaunes) ou pour la sienne ? Mais pour la sienne, on se demande pourquoi ne s’est-il pas autant investi avant ? Cramponné à L’Élysée, après avoir insulté, lors de son discours, les athlètes des JO de Tokyo reçus à L’Élysée, Bibi1er lors d’un déplacement à Tremblay-en-France (Seine-Saint-Denis), sur le chantier du village olympique, a annoncé un chèque de 200 millions et promis 5000 infrastructures en plus pour le sport amateur avant les JO 2024… Qui auraient pu en partie déjà voir le jour en ne supprimant pas la taxe d’habitation et autres subventions de l’État. Et comme Macreux1er n’est toujours pas en campagne, paraît-il, concernant les prix de l’énergie, lors de ce déplacement, il a également annoncé « qu’il y aura une action de court terme, d’accompagnement des ménages (…) pour ne laisser personne dans le désarroi, blablabla », et hop un p’tit coup d’empathie… 

Vendredi, le maire de Marseille en déplacement à Marseille… Ah, pardon, c’est l’ersatz de président clientéliste qui est allé faire un premier point d’étape du plan « renaissance », parce que cette ville renaîtra de ses cendres grâce à lui, promis avec l’argent des contribuables, un mois et demi après les annonces du mytho : « Marseille en grand ». Et avant un troisième déplacement prévu en février… À six mois de la présidentielle, il s’agit de politique politicienne, il s’est déguisé en pompier des urgences locales. Sans oublier de donner une leçon d’entrepreneuriat, lui, le plus mauvais ‘manager’ que nous ayons eu. 

De joueur de foot à président des chrysanthèmes larmoyant, il a présidé l’hommage national rendu vendredi aux Invalides à Hubert Germain, le dernier Compagnon de la Libération.

Au rayon chrysanthèmes toujours, pour celui qui a un affect de galet, samedi il a rencontré la famille de Samuel Paty. Un an après, rien n’a changé, sauf la gesticulation de Darmanin à six mois de la présidentielle qui annonce en fanfare qu’il a fermé la mosquée d’Allonnes. 

Après avoir qualifié « la colonisation de crime contre l’humanité », M. à-plat-ventrisme génuflexions s’est rendu sur les berges de la Seine, à la hauteur du Pont de Bezons, en banlieue parisienne, emprunté il y a 60 ans par les manifestants algériens à l’appel de la branche du FLN installée en France et y a déposé en milieu d’après-midi une gerbe, et rebelote : « des crimes inexcusables pour la République », il ne cesse de rabaisser le pays en le dénigrant. Clientélisme nauséabond. 

De tête de chrysanthème à pompier pyromane, samedi il a clôturé le 127e congrès des pompiers. Celui qui met le feu aux poudres au pays, prétend aujourd’hui pouvoir l’éteindre. Les pompiers sont toujours autant agressés. Ces histoires n’existaient pas auparavant, en 10 ans, les agressions ont augmenté de 213%. 

Vocation en berne, de l’inédit. M. Chienlit leur a expliqué que ce qu’ils subissent n’est qu’un sentiment d’insécurité voire un fantasme qui n’a rien à voir avec les ‘chances pour la France’. Et étonnant, juste avant son déplacement, pour les professionnels, les députés ont voté mercredi en commission la suppression de la surcotisation salariale sur la prime du feu qui entraînera une hausse de 53€ par mois sur leur fiche de paie. Il a également abordé la revalorisation du remboursement des carences ambulancières, à au moins 200€ au lieu de 124€ actuellement, ainsi que la mise en œuvre d’une réforme pour en réduire le nombre.. Et voilà qu’il invente l’eau chaude : https://www.carac.fr/nous-connaitre/nos-partenaires/economie-sociale-et-solidaire/oeuvre-des-pupilles-odp

Et allez, hop, encore une aide et un chèque d’argent magique. Qu’est-ce que « MaPrimeAdapt » ? Cumulable avec MaPrimeRénov’, une aide calculée en fonction des revenus et du gain écologique des travaux effectués, et pour laquelle une enveloppe de deux milliards a été annoncée pour 2022. Et « en même temps » voilà que le Macronistan s’en prend à la maison individuelle : « ce rêve construit pour les Français dans les années 70 », « ce modèle d’urbanisation qui dépend de la voiture pour les relier », sont un « non-sens écologique, économique et social ». « Le modèle du pavillon avec jardin n’est pas soutenable et nous mène à une impasse », dixit Wargon qui avec son déjanté de mari ont une maison estimée à 1.5 million ! Comment cela s’appelle un pouvoir qui souhaite prendre le contrôle du rêve des gens, déjà ? La loi du mépris veut qu’un rêve populaire soit connoté « populiste » aux yeux de la France d’en haut. L’éscrologisme est une idéologie, comme le communisme ou le fascisme. Il tend vers un avenir radieux écrasant toute autre considération. La liberté, le bonheur individuel doivent s’y plier.

Son déguisement d’épidémiologiste depuis bientôt deux ans, ne le quitte plus. Cela permet à l’autocrate de garder les pleins pouvoirs, comme prolonger le pass politique jusqu’en juillet 2022 ! Supprimer les avantages du pass sanitaire à tous ceux qui n’ont pas eu leur 3e dose plus de sept mois après la deuxième ? Proposition de VéranCharlatan et réponse de l’épidémiologiste Enlysée : « Travaillez sur ce scénario ». La schlague, ils adorent!

Dans le « Nouveau Monde » du néant, on fait l’inverse de ce qui devrait être normalement fait. Ainsi Bibi1er enfilera le déguisement de monsieur Justice et sera lundi à Poitiers pour lancer en fanfare ses ‘États généraux de la Justice’. Il va faire des miracles en « révolutionnant » le monde de la Justice comme promis en 2017, mais en six mois !

Parce que c’est notre projééééééé vantait un « esprit de conquête ». « Je fais ce que je dis », aime-t-il répéter depuis qu’il occupe l’Élysée… Aujourd’hui nous savons et avons tous compris que c’est un « esprit de destruction »…. À dégager dès le premier tour de l’élection présidentielle. 

Après l’Institut Montaigne : Macron, président des riches, France Stratégie a livré un rapport près de quatre ans plus tard, conclusion : pas de trace du fumeux « ruissellement » promis par Manu1er. Oh, bah ça alors… Raison pour laquelle, ses sinistres hurlent « nous avons protégé les plus modestes », etc. Et qu’est-ce qu’il est bon l’argent des français qu’il dilapide pour n’obtenir aucun résultat, à croire qu’il le bouffe, bah, c’est en sorte la vérité, puisque son quinquennaze, c’est : 570 conseillers ministériels. Sans compter le pognon inouï à de sociétés privées dont il ne peut se passer, comme McKinsey. Des effectifs qui ont presque doublé depuis 2017 (+90%). En 2021, ils sont même passés en quelques mois de 354 à 570. Il y a 42 membres dans le gouvernement de Castex. Un record sous la Ve République. Une explosion quant au nombre de personnes assignées aux « fonctions support » (sécurité, secrétariat, cuisine ou chauffeurs…), il est passé de 2 092 en 2019 à 2 872 personnes en 2021. Ce gouvernement est désormais le plus cher de l’histoire de la Ve République, avec un budget annuel de 160 millions. Pour quels résultats ? Chaos et chienlit d’amateurs fiers de l’être à l’intelligence avérée. Le macronisme c’est la politique du vide qui n’est rythmé que par l’actualité pour lui donner du corps. Il n’hésite pas à déployer les grands moyens – matériels et financiers – à chacune de ses sorties. Qui sera assez bête pour se laisser abuser de ses annonces et promesses quotidiennes ? 

En représentation permanente il veut nous faire croire à une intelligence supérieure, maîtrisant tous les sujets et sachant de quoi il parle avec cette suffisance des médiocres, alors que ses phrases alambiquées n’ont aucun sens. Rarement les mots auront été aussi éloignés de leur sens original à chaque fois qu’il ouvre sa grande bouche. Ces efforts masquent mal la triste vérité : ses idées sont confondantes de banalité. C’est la pensée moyenne d’un élève de l’ENA. Il vide les concepts de leur signification propre et revendique leur coquille pour soi. Alors qu’il est fédéraliste, il fait l’éloge de la souveraineté ; il se félicite du récit national tout en prônant des identités plurielles et se couche en trahissant le pays; il ne croit pas à la nation, mais utilise le mot. Il emploie le vocabulaire de ses adversaires contre ses adversaires, mais cela ne trompe personne. Plat, banal… Le néant, nous l’avions remarqué depuis 2016. Raison pour laquelle il n’a que des déguisements à enfiler selon son auditoire, ses sorties, ses déplacements, se faire passer pour un intello ou philosophe par exemple, lorsqu’il évoque les « passions tristes » il vante l’inverse de ce que Spinoza voulait dire parce qu’il n’y comprend rien, parce qu’il n’a aucune personnalité il s’identifie toujours à d’illustres personnes, aucune conviction alors il s’approprie les idées des autres, et la liste est longue. Et voilà que le narcissique fustige le « narcissisme » de ses sinistres, en matière de narcissisme il sait de quoi il parle notre Dorian Gray national ! Raison, aussi, pour laquelle il n’est entouré que de tocards et de sans charisme, pas d’ombre à ma brillante personne, et recadrage en crise de nerfs. Nous aussi allons le recadrer en 2022. Mais qui a encore des doutes sur sa santé mentale ?
Pour exister, nous avons eu droit depuis 2017 à Macron Top Gun, Macron commandant de sous-marin, Macron se prenant pour Pompidou, Macron Casque bleu, Macron sauveur de la planète, Macron président du Liban et de l’Afrique, Macron coach sportif, Macron épidémiologiste, Macron footballeur, etc.! Le néant n’est pas seulement lui et ce que les médias appellent le macronisme. C’est là où il mène le pays.

Nanouche

Attention ce texte est un pamphlet n’engageant que son auteur. Observatoire du MENSONGE défend la liberté d’expression ! Faîtes de même en le partageant et/ou en nous suivant. MERCI !

 

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: NANOUCHE pour La gauche m’a tuer


Dessin de couverture par SIÉ pour URTIKAN

Abonnez-vous, c’est gratuit, à notre chaîne en cliquant sur YOUTUBE

On partage ou comme toujours on se cache ?
Observatoire du MENSONGE, c’est :
Plus de 60 contributeurs, lu dans 180 pays, repris ici et là dans le monde (sauf en France), un vrai média libre qui dit les choses, cela change des « bobardiers » habituels…

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Pour savoir ce qui se passe en 🇫🇷 Lire Observatoire du MENSONGE

Pour soutenir Observatoire du MENSONGE , abonnez-vous annuellement au tarif unique de 2 € par mois***, choisissez votre moyen de paiement sécurisé ci-dessous :


Autre moyen de paiement proposé :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Vous pouvez aussi vous abonner en un seul paiement, au prix exceptionnel et préférentiel de 20€ (au lieu de 24€) et recevoir chaque samedi Semaine du MENSONGE, en choisissant votre mode de paiement ci-dessous :

Abonnement annuel

Soutenir Observatoire du MENSONGE

20,00 €

*** En cadeau , vous recevrez chaque samedi, pendant la durée de votre abonnement, Semaine du MENSONGE, et ce gratuitement (Valeur du cadeau = 18€)

4 commentaires

  1. Comme toujours remarquable pamphlet qui passe tout en revue ! Bravo Nanouche . Et merci pour ce moment 😉.

  2. Espérons que nos compatriotes se réveillent enfin et votent en masse pour sortir cette gauche du pouvoir, sinon la suite sera terrible.

  3. Nanouche, vous avez bien cerné Macron : omniprésent médiatiquement, qui n’aime ni la France ni les Français et qui veut « déconstruirez » la nation. Mas, à mon sens, le pire est l’absence d’une vraie opposition. Le débat n’existe plus et la France est en voie de paupérisation dramatique.

  4. Très bon article comme toujours de Nanouche, qui résume bien la nullité de Macron et de son gouvernement. A partager maintenant.

Laisser votre commentaire