Un président candidat « et en même temps » un candidat président. 

Macron le « déconstructeur » a fait une allocution solennelle qui ne lui a servi qu’à se vanter de son excellent bilan puisqu’il « a réussi l’impensable » ! En même temps, la France s’écroule !


Chère Lectrice, Cher Lecteur,

Vous pouvez participer au juste combat pour la France contre la dictature que nous menons sans relâche.
Nous vous remercions pour votre apport du montant qu’il vous plaira.

  Un président candidat « et en même temps » un candidat président. 

Par Nanouche

Une allocution solennelle qui ne lui a servi qu’à se vanter de son excellent bilan puisqu’il « a réussi l’impensable » ! Candidat depuis cet été, même, puisque chacune de ses annonces grandiloquentes ou chacun de ses déplacements est accompagné d’un chèque d’argent magique. S’appuyant sur l’État-providence, trouvant toutes les vertus à SON plan de relance, en sortant massivement le carnet de chèques, multipliant les annonces de financement et depuis quelques semaines dépensant un pognon de dingue pour s’acheter des voix. Il utilise les moyens de l’État et l’argent des contribuables en toute impunité pour mener une campagne déguisée et c’est une évidence.
Il n’y a que les idolâtres en pâmoison et ceux de mauvaise foi pour le denier. Quand Narcisse se met en scène en organisant un méga show pour son fumeux plan ‘France 2030’ annonçant 34 milliards, c’est un ‘programme’ pour 2022. Sauf qu’il a fait voter ces milliards par ses Bêê députés SANS LE MOINDRE SUPPORT ÉCRIT ! Et un plan toujours pas connu pour le moment. Quand il va à Marseille se comportant comme le maire et fait ses annonces à plus d’un milliard, il n’est toujours pas en campagne.
Quand il annonce des moyens supplémentaires pour les FDO, après les avoir dénigrées, il n’est toujours pas en campagne. Quand il annonce un chèque de plus de 500 millions pour La Poste, il n’est toujours pas en campagne. Quand il dégaine son plan ‘engagement jeune’ accompagné d’un chèque, il n’est toujours pas en campagne et même le ‘pass culture’ sera prolongé. Quand il fait annoncer à VéranCharlatan un chèque de 1.7 milliard qui relèvera l’Ondam 2021, notamment hospitalier, il n’est toujours pas en campagne. Hollandie-Macronie : une saignée des hôpitaux (publics et privés) à près de 12 milliards a contribué à mettre l’hôpital à l’os et voilà que VéranVéreux a annoncé : « aucune économie ne sera faite sur le dos de l’hôpital public » lors du projet de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2022. Ah, la « souveraineté » cela va devenir de plus en plus tendance au Macronistan à cinq mois de la présidentielle, même la vente de films, tout comme celles des tableaux et des sculptures, pourront désormais être interdites par l’État au nom de « la préservation d’une souveraineté culturelle ».
Quand la sinistre inutile chargée de la Ville, Nadia Hai va lancer un fonds ‘Gilets roses’ d’un montant global de 2 millions, pour accompagner et aider à la structuration de collectifs informels pour « rendre hommage à toutes ces mamans solos, ces célibataires ou à la tête de familles nombreuses, ces discrètes activistes du quotidien qui agissent, à leur manière, pour restaurer du vivre ensemble dans les quartiers populaires » et les premières subventions ‘Gilets roses’ devraient être versées début 2022, oh comme cela tombe bien ce cirage de pompes envers ces femmes, mais il n’est toujours pas en campagne, et votez pour Macreux1er. Il a fait voter un budget « à trous » et chaque jour, le Mozart de la finance y rajoute des milliards pour s’acheter des voix. Des promesses toujours des promesses, mais que valent les promesses de Jupéteux roi des menteurs, capable de dire tout et son contraire ? 

Son monologue enregistré de mardi soir, n’échappe pas à ce qu’il est : une baudruche creuse s’enivrant de sa logorrhée. Énième démonstration qu’avec Manu1er rien n’est sérieux et encore moins ses annonces qui se veulent visionnaires. Seules ses mises en scène sont sérieusement étudiées par son scénographe, puisqu’il ne s’agit que d’affichage et de com’. Exemple avec son fumeux « France 2030 » et ses annonces sorties de nulle part faisant croire qu’elles ont été mûrement réfléchies, budgétées, etc., alors qu’il navigue à vue selon l’actualité. Tout, depuis 2017 et fait n’importe comment, la danse de Saint-Guy de l’irresponsable narcissique mégalo. 27 minutes d’un discours d’autosatisfaction, indécent. Une fois encore la question sanitaire pour Narcisse a été l’occasion de se mettre en scène. Toujours dans le storytelling afin de vendre sa personne bouffie au narcissisme. Le Monarc, c’est l’ère du vide qui se donne de grands airs. Il cherche à endosser le costume du président protecteur, du chef qui veille à ce que ses concitoyens se sentent en sécurité sur le plan sanitaire, mais aussi économique et social. Toute l’idée est d’apparaître au travail, au service des Français. Mais les français ont compris qu’il n’est que dans l’esbroufe et toujours aussi creux. C’était la neuvième fois depuis le début de l’épidémie que l’autocrate s’adressait solennellement aux Français. Enlysée, « pensée complexe » a tout empilé dans un Gloubi-boulga indigeste… Aveu d’échec. Zéro crédibilité, mais il a dégoisé sur les retraites en estimant qu’il faudrait «prendre des décisions claires» dès 2022. Il va, à cinq mois de se faire éjecter, relancer la construction de réacteurs nucléaires alors « qu’en même temps » il a programmé d’en fermer 14, mais dit-il « c’est pour garantir l’indépendance énergétique de la France », n’oublions surtout pas la fermeture de Fessenheim ! Et celui qui veut « déconstruire notre histoire » par clientélisme a, même, parlé « culture », alors que « l’art français, je ne l’ai jamais vu » non rien… Il a divisé son discours en deux parties. Une première, au cours de laquelle il a annoncé qu’une 3e dose pour les plus de 65 ans est ‘obligatoire’ s’ils veulent conserver leur ‘pass droit de vivre’ après le 15 décembre ! Et les 50/64 ans vont suivre, dit-il ! Puis viendront les plus jeunes. Retour du climat anxiogène entretenu par le Macronistan avec la ‘reprise épidémique’ et le pass politique validé jusqu’en juillet 2022, ce qui évitera de rendre des comptes sur son bilan de la honte. Et une deuxième partie, plus économique et sociale, dans laquelle il a abordé la réforme de l’assurance chômage. Il n’a pas su créer les conditions pour que les chômeurs trouvent du travail. Alors, il a la solution, Macronéron a promis la suspension des allocations chômage pour «les demandeurs d’emploi qui ne démontreront pas une recherche active ». Il y a plus de six millions de chômeurs en France et lui d’un trait de plume en a rayé 3 millions ! S’il avait été un président de droite, les journalistes auraient tous poussé des cris d’orfraie, mais là, rien ! Enivré de sa propre parole. Décalage maladif avec la réalité. Il parle de liberté, mais enchaîne les français les menant à la schlague, vante une croissance et une hausse du pouvoir d’achat artificielles… Arrogant et menteur, satisfait de son bilan catastrophique : système de santé en souffrance, précarité aggravée, etc. Chômage, insécurité, pouvoir d’achat… Le monde parallèle de Manu1er est loin des réalités que vivent les Français. Il a osé dire qu’il a protégé les soignants, alors qu’ils sont SUSPENDUS et qu’ils n’ont PLUS DE SALAIRE !! Mensonges, mensonges, mensonges !! 

D’après lui : les français sont plus riches, il y a moins de déficit, l’insécurité baisse, tout va très bien et ce qui ne va pas, c’est de la faute des non vaccinés ces irresponsables ! Né avant la honte, ce pitre cynique, a eu l’indécence de dérouler un programme électoral alors qu’il a mis le pays plus bas que terre ! 

Manu1er a effectué un voyage quantique dans une France parallèle, dans laquelle tout va bien, dans une France prospère et conquérante, dirigée par un président génial. Ça en serait presque drôle. Sauf que nous paierons cher cette démagogie hors sol. 27 minutes d’un mauvais clip de campagne électorale sur absolument tous les sujets! Est-ce que le CSA a décompté son temps de parole ?

C’était l’Enlysée dans sa ‘médiocrassie’, bien en campagne avec sa tête de circonstance. Excepté que les français ne sont plus dupes de ce personnage qui n’a rien d’autre à proposer que lui-même. Bientôt cinq ans de spectacle politicien se déroulant sur fond d’effondrement économique, financier, diplomatique, moral, scolaire et intellectuel du pays masqué par une surenchère d’obséquiosité médiatique et de fulgurante poussée d’abêtissement politique. Débâcle, déclin, gesticulations, pitreries, provocations, outrances, libertés bafouées, institutions méprisées, français insultés, mensonges éhontés, etc.
Rien ne nous a été épargné… Bilan de la honte. Dehors Macron en 2022.

Nanouche

Attention ce texte est un pamphlet n’engageant que son auteur. Observatoire du MENSONGE défend la liberté d’expression ! Faîtes de même en le partageant et/ou en nous suivant. MERCI !

 

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: NANOUCHE pour La gauche m’a tuer


Dessin de couverture par MUTIO pour URTIKAN

Abonnez-vous, c’est gratuit, à notre chaîne en cliquant sur YOUTUBE

On partage ou comme toujours on se cache ?
Observatoire du MENSONGE, c’est :
Plus de 60 contributeurs, lu dans 180 pays, repris ici et là dans le monde (sauf en France), un vrai média libre qui dit les choses, cela change des « bobardiers » habituels…

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Pour savoir ce qui se passe en 🇫🇷 Lire Observatoire du MENSONGE

Pour soutenir Observatoire du MENSONGE , abonnez-vous annuellement au tarif unique de 2 € par mois***, choisissez votre moyen de paiement sécurisé ci-dessous :


Autre moyen de paiement proposé :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Vous pouvez aussi vous abonner en un seul paiement, au prix exceptionnel et préférentiel de 20€ (au lieu de 24€) et recevoir chaque samedi Semaine du MENSONGE, en choisissant votre mode de paiement ci-dessous :

Abonnement annuel

Soutenir Observatoire du MENSONGE

20,00 €

*** En cadeau , vous recevrez chaque samedi, pendant la durée de votre abonnement, Semaine du MENSONGE, et ce gratuitement (Valeur du cadeau = 18€)

6 commentaires

  1. Il est devenu urgent , vital pour la France et son peuple de neutraliser Macron et ses complices qui n’ont fait que trahir et mentir aux Françaises et Français. .
    Pour la Paix et pour celles et ceux qui représentent reeellement avec honnêteté et rigueur dans leurs travaux notre Beau Pays
    Pour un Rassemblement de Toutes et Tous sans équivoque dans un vrai esprit bienveillant envers toutes les composantes du Peuple de France qui se doit être républicain afin de revivre en :
    Liberte Égalité Fraternité , il nous faut limoger Macron le plus tôt ..
    C’est une évidence..pourxque revive la France .
    Avec mes remerciements à Alexandre GOLDFARB qui me permet de m’exprimer librement sur son site : L’ Observatoire du Mensonge afin que nul n’en n’ignore.

  2. Bravo Nanouche magnifique article qui ose dire la vérité sur le grand menteur manipulateur tricheur qui se vante , dicte la conduite à tenir à ses ministres sans personnalité ,lesquels sont contraints d’obéir au petit dictateur .
    Quand finira -il ce cirque qui a ruiné la France et lis à découvert bancaire près de dix millions de Francais ?
    Dire que le maire ose déclarer que le pouvoir d’achat a augmenté !
    Mais d’où viennent ces gens -là pour avoir tuer notre si beau pays avant qu’ils dirigent la France dans le gouffre ?
    De l E.N.A. ? Pauvre France
    Merci Nanouche d’éclairer notre France de vos articles…qui nous font du bien ..

  3. L’Académie Française va t-elle validée mon idée???
    A la place d’un étron, on dira un macron.

  4. Macron possède un culot monstre : il accapare les médias solennellement sans vergogne pour venir y faire ses propres louanges alors que le pays n’a jamais été aussi mal. C’est vraiment se moquer des Français, de tous les Français ! C’est l’URSS du temps de Staline là.

Laisser votre commentaire