Le code de Nuremberg

Comme le dit si bien le maire de Perpignan, Louis Aliot : « Macron prend les gens pour des imbéciles, et ça fonctionne ». Jusqu’à quand ?

Chère Lectrice, Cher Lecteur,

Vous pouvez participer au juste combat pour la France contre la dictature que nous menons sans relâche.
Nous vous remercions pour votre apport du montant qu’il vous plaira.

Le code de Nuremberg

Par Claude Picard

En préambule, il est bon de rappeler les principaux impératifs de base du code de Nuremberg qui a établi une liste de critères contenus dans le jugement du procès des médecins nazis (décembre 1946 – août 1947) qui précisent les conditions auxquelles doivent satisfaire les expérimentations pratiquées sur l’être humain. Car le « vaccin«  que l’on inflige à des millions de personnes, est toujours en phase expérimentale et les fabricants de ce « vaccin » déclinent toutes responsabilités. Nous sommes bien face à une expérimentation à grande échelle, à l’échelle mondiale. Les peuples sont devenus des rats de laboratoire, mais contrairement à ces derniers, eux, ils payent, par l’entremise des gouvernements, pour se faire injecter un produit expérimentalUne aberration totale !

Le (la) Covid n’a pas fait que des victimes, les grands groupes pharmaceutiques, avec l’aval d’à peu près tous les gouvernements mondiaux, ont fait des bénéfices faramineux, sans prendre aucun risque, avec des « vaccins«  en phase expérimentale. Du jamais vu dans l’histoire de la médecine. Cela doit nous interroger. Malheureusement, particulièrement en France, les Gaulois réfractaires semblent être de moins en moins réfractaires. Comme le dit si bien le maire de Perpignan, Louis Aliot : « Macron prend les gens pour des imbéciles, et ça fonctionne« . Jusqu’à quand ?

Le premier article, du code de Nuremberg, à lui tout seul, résume l’esprit du texte : « Le consentement volontaire du sujet humain est absolument essentiel. Cela veut dire que la personne intéressée doit jouir de capacité légale totale pour consentir : qu’elle doit être laissée libre de décider, sans intervention de quelque élément de force , de fraude, de contrainte, de supercherie, de duperie ou d’autres formes de contraintes ou de coercition. Il faut aussi qu’elle soit suffisamment renseignée, et connaisse toute la portée de l’expérience pratiquée sur elle, afin d’être capable de mesurer l’effet de sa décisionAvant que le sujet expérimental accepte, il faut donc le renseigner exactement sur la nature, la durée, et le but de l’expérience, ainsi que sur les méthodes et moyens employés, les dangers et les risques encourus; et les conséquences pour sa santé ou sa personne, qui peuvent résulter de sa participation à cette expérience. . L’obligation et la responsabilité d’apprécier les conditions dans lesquelles le sujet donne son consentement incombent à la personne qui prend l’initiative et la direction de ces expériences ou qui y travaille. Cette obligation et cette responsabilité s’attachent à cette personne, qui ne peut les transmettre à nulle autre sans être poursuivie ».

Sachant tout cela, ugouvernement, a-t-il le droit d’imposer des rétorsions, multiples et variées, allant du pass sanitaire jusqu’à la privation d’un salaire pour les récalcitrants ? L’obligation vaccinale, sous-jacente, à ces mesures de coercition, peut-elle s’imposer ? Autant de questions qui restent, à ce jour, sans réponses. Évidemment, comparer la situation actuelle à celle de la période très particulière où fut établi le code de Nuremberg peut paraître assez osée, pourtant, il n’en reste pas moins que l’enjeu reste le même : le libre-arbitre d’un être humain responsable et majeur. Il s’agit bien d’un même inventaire sanitaire qui doit être remarqué. Et, surtout, il ne faut jamais oublier, toutes les libertés bafouées, au nom d’un hypothétique danger nommé, Covid-19. Qui n’a pas fait plus de victimes qu’une grippe sévère durant toutes les dernières décennies.

Jamais, dans l’histoire de l’humanité, la population mondiale été aussi méprisée, malmenée et n’avait vu ses droits brocardés, au nom d’une situation sanitaire qui s’avère être beaucoup moins dangereuse que d’autres épidémies subies dans le passé. Pourquoi presque tous les gouvernements mondiaux se sont obligés à enfermer, à museler et à ostraciser la plus grande partie de leurs populations ? Il faudra bien, un jour, qu’ils s’expliquent. Et qu’ils rendent des comptes pour tous les dommages occasionnés. La justice populaire devra faire son travail, pour comprendre toutes les zones d’ombre qui restent à éclaircir. Elle devra rétablir le code de Nuremberg, pour qu’il soit, enfin, pérenne et inaliénable. 

Claude Picard


 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Claude Picard pour Observatoire du MENSONGE

Nous aimons la liberté de publier : à vous de partager ! Ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur et en aucun cas Observatoire du MENSONGE 


🔦 🔦 🔦 🔦 🔦 🔦 🔦

♛ Article à lire :

Le grand enfumage

Pourquoi chercher à faire quand il suffit de baratiner ?

Abonnez-vous, c’est gratuit, à notre chaîne en cliquant sur YOUTUBE


Pour savoir ce qui se passe en 🇫🇷 Lire Observatoire du MENSONGE

6 commentaires

  1. Excellent. Pour ma part, il m’aura fallu écrire 6 ouvrages depuis janvier 2021 pour exprimer ce que contient cet article d’un précision et d’une clarté qui me laisse sincèrement admiratif. C’est précisément ce type de message qui passe le mieux dans un public qui veut aller à l’essentiel ou qui n’a pas le temps d’enquêter plus largement. IL faut absolument que cet article passe sur les réseaux sociaux et fasse le tour de la France. Merci encore pour cette admirable leçon de savoir-faire et de talent. Puissiez-vous rendre un grand service à nos compatriotes.

  2. Confinement ou pas, je ne serai jamais vacciné et je sortirai lorsque j’en aurai envie!!!
    Les flics???Je leur pisse au cul comme je ch… à la gueule des lrem…

  3. Comme vous l’aviez écrit sur ce site dans plusieurs articles : le vaccin n’est pas obligatoire en théorie mais l’est en pratique. Avec la décision autrichienne de mettre chez eux en quarantaine les non vaccinés dès ce lundi 15 novembre 2021, cela arrivera très vite chez nous ! J’en prends le pari ici.

  4. Le virus a permis deux choses : d’abord permettre au monarque Macron d’installer son pouvoir ou tous les pouvoirs et ensuite enrichir les labos américains principalement. Comme quoi la France qui s’est fait baisée par Biden avec les sous-marins n’est pas rancunière quand il s’agit de se faire avoir. C’est tragi-comique !

  5. Merci Claude PICARD
    Vous avez rédigé un article dont la Vérité PURE sort laquelle ne peut-être mise en doute .
    En effet, le ou la covid 19 est un outil au service
    d ‘un futur gouvernement mondial sous la houlette d’ oligarques financiers et leurs complices qui s’ autoprotêgent au sein de leur caste politicienne afin de museler toute résistance à un système autoritaire déjà en place en Europe et dans le monde..
    Gageons que Macron devenu président de l’infâme union européenne aura les coudées franches pour instaurer un système qui ressemblera à celui de l ‘avant-guerre mondiale qui nous avait privé de notre lAlsace et notre Lorraine lesquelles étaient revenues ( malgré Elles) combattre sous le joug de la barbarie nazie.
    Cette situation peut paraître inimaginable , impensable, voire complotiste aujourd’hui , or, sachez que :
    A9 la lecture des nombreux livres admirablement écrits par le Docteur Pierre HILLARD spécialiste du Mondialisme , cette hypothèse de  » grand chambardement  » à la faveur de  » découpages » de notre Pays France, et de nations européennes cette folie est envisagée par certains de nos technocrates , ainsi que d’autres découpages de régions europeennes qui deviendront possibles grâce à la gouvernance de l’union européenne qui a pour objectif la  » déconstruction des états-nations » pour instaurer une nouvelle europe qui sera réduite en poussières de. régions , ainsi recomposées sans histoire , afin de réduire à néant toute opposition et toute institution susceptible de combattre l’installation d’un gouvernement mondialiste qui a pour outil existentiel présent : la pandémie de la Covid 19 que certains de nos compatriotes avaient eu Connaissance depuis août 2019 ( mais dissimulée jusqu’à au mois de novembre de la même annee) , qui avait été programmée de longue date par moult de nos dirigeants
    Dorénavant , ce système de gouvernance mis en place dirigera les peuples d’une main de fer ,, à savoir: dictatoriale , et de même suite , créera un régime totalitaire en 2025, afin de promouvoir des  » ASSISTÉS » ( chômeurs) , par dizaines de millions utilisables au gré des gouvernants sous la houlette des oligarques que nous connaissons depuis des siècles des siècles.
    Aidés par les flux migratoires , lesquels représentent l’avenir : à très bon marché, dans un monde numérisé et robotisé à outrance .
    Disparition du Code de Travail, disparition de nos Institutions sociales, maladies , modification monétaire, transformation de nos sociétés en marche grâce à la privatisation en tous genres pour combattre tout nationalisme , toute culture qui permettrait à tout Terrien sur notre planète manquant de Repères , du Savoir rt d’expérience vécue sans Réflexion puisqu’il devra survivre dans un  »  » Cul de Sac culturel  » , sous les : » flons- flons » des grosses caisses mondialistes qui résonneront dans un Univers en guerre contre toute pensée humaniste et artistique considérées dangereuses eites complotistes, racistes etc etc
    A la lecture d’un article rédigé par Nstacha POLONY , tout est dit sur macron qui a parfaitement utilisé les. Outils qui lui ont été offerts lors de son règne, notamment, lors de cette infâme pandémie en marche ,
    Ainsi, par ordonnances , par son « assemblée godillot élue  » il a mis en place les fondations du futur système qui gouvernera le monde , sous l’égide des dictateurs qui sont déjà légion dans notre monde meurtri et malade , il est déjà préparé a perdre son Âme d’être humain pour devenir :
     » Le nouvel Esclave » .
    Ira t-il judqu » à interdire à voter aux  » non vaccinés qui n’auront pas leur pass dit sanitaire » ?
    Telle est la question ….

Laisser votre commentaire