On atteint des sommets de crétinisme, le but : essayer de gratter des voix pour faire proche de « ceux qui ne sont rien ».

J’aime ce que vous écrivez !
Je fais un don


Quel que soit le montant de votre don, vous recevrez pendant un an gratuitement
Semaine du MENSONGE


 Je pavoise donc je suis …

Par Nanouche

Et comme il n’est toujours pas en campagne, ManuLeNéant en tournée s’est rendu dans l’Allier et le Cher… Pour ‘échanger’ avec des élus locaux et rencontrer des habitants et déambuler tel un paon, dans les rues. À moi les caméras. À un gérant d’une boîte de nuit : « vous serez indemnisé de manière exemplaire pour tenir cette période » ‘et en même temps’ « on va essayer de rouvrir au plus vite, je m’y engage », « ne croyez pas qu’on vous stigmatise ». On ? Non, JE. Stigmatise, oh, si peu ! Toujours à la recherche de boucs émissaires à son incompétence crasse. Et pendant que Kéké1er déambulait à Vierzon, à quoi servent les 483 millions d’aides aux médias ? Cachez cette manifestation de soignants que Manu1er ne saurait voir, du coup pour faire de belles images, ils ont été repoussés et mis à l’écart. Courageux, paraît-il, monsieur 25% et pas un reportage à la télé, bien entendu ! Et celui qui « assume » de ne jamais avoir été maire s’est invité à un conseil municipal, on atteint des sommets de crétinisme, le but : essayer de gratter des voix pour faire proche de « ceux qui ne sont rien ». À Bourges, « j’ai tenu à venir échanger avec des auxiliaires de vie sociale » se faisant filmer assis bien sagement à une table au milieu de ces personnes et immédiatement mis sur Twitter en guise de propagande une photo et : « ils incarnent la solidarité de la Nation. Je connais leurs attentes. Nous continuerons de les accompagner. Car nous leur devons la reconnaissance » le Monarc se mélangeant aux gueux. Mais non, il n’est pas en campagne avec son blablabla toujours aussi creux, racoleur et soi-disant empathique. 

Ces derniers mois, il a multiplié les déplacements pour faire « un suivi des engagements ». À Marseille, en septembre dernier, il s’est penché sur la situation des écoles et des transports se comportant comme le maire, et a promis un chèque. Quelques semaines plus tard, il se rendait à Saint- Étienne pour défendre les investissements de son plan « France 2030 » et ses 34 milliards d’argent magique lors d’une visite dans une entreprise de robotique. En novembre, il a multiplié les déplacements dans les Hauts-de-France pour parler entre autres des TER et des déserts médicaux et là aussi a promis de l’argent magique. Bref, à chaque déplacement, il dégaine de l’argent magique. 

Ce jeudi, Narcisse a organisé une conférence de presse sur ses « priorités » pour la présidence française du Conseil de l’Union européenne. Deux heures de show devant des cires-pompes en pâmoison qui ont loué sa vision et son intelligence ah ah ah … « Ce calendrier, il était difficile de l’anticiper », mais vu tout ce qu’il a dégoisé, ce sera double campagne déguisée, parce qu’il aurait pu laisser sa place à la Suède, mais non bien sûr ! Ce calendrier va le conduire à instrumentaliser cette présidence, en la réduisant à un exercice de com’. Depuis 2017, le constat est là : il n’est qu’un bavard, prétentieux et finalement inefficace. Il s’agira lors de cette présidence du rayonnement de la France, mais il ne fait aucun doute que pour Narcisse il s’agira essentiellement du sien, de rayonnement. Et en plus ça tombe si bien, parce que les campagnes pour la présidentielle, puis celles des législatives, seront en cours en France. Sa facilité pour les monologues vide de sens est inversement proportionnelle à son efficacité dans l’action.
Allo le CSA.

Samedi dernier une journée nationale de mobilisation pour la défense de l’hôpital public. Quasiment pas un mot dans les journaux télévisés. Cachez ces manifestations. Tout est fait de la part des officines de propagande pour camoufler le bilan de la honte du Macronistan, en revanche, elles mettent bien en avant la tournée de propagande de VéranCharlatan qui se balade partout en France, pour vendre son fumeux ‘Ségur de la santé’ et sa distribution de milliards pour tel ou tel hôpital ! Lundi, une conférence de presse pour rien de Castête et VéranVéreux en mode psychose. Rappel, en 2020, le Covid c’était : 2% des hospitalisations ! Si les hôpitaux sont au bord de la catastrophe comme annoncé, c’est que rien n’a été fait et que leurs mensonges continuent : « en baissant de 10% la circulation du virus, l’hôpital pourrait être hors de danger » Castex. Depuis 2017, c’est 17 600 lits de supprimés ! L’autocrate soumet les Français pour pallier ses défaillances et menace, au point de faire dire à ses sinistres : on va annuler les apéros. Fini les moments de convivialité ! Et un policier dans chaque foyer, aussi ? Finalement que retenir ? Cette phrase totalement hallucinante de Castex : « le ministre Véran vous dira ce que nous ne savons pas ». Ces incompétents et irresponsables qui avaient décidé que dans les discothèques le port du masque n’était pas nécessaire puisque le pass était demandé à l’entrée, ont décidé de les fermer pour quatre semaines et bien entendu ils vont, là, aussi, compenser avec de l’argent magique. Donc son pass est inefficace. Maintenant les médias essaient de blâmer les non vaccinés pour la fermeture des boîtes de nuit. L’entreprise de manipulation est immense. Et retour du masque dans les écoles … En extérieur, aussi ! Après ces sous-citoyens de non vaccinés, les boucs émissaires sont les enfants qui sont devenus le cœur de la circulation virale… Fire fire, il faut tous les piquer, puisque de l’avis des syndicats d’enseignants, encore une fois rien n’a été anticipé ! Nous avons affaire à de vrais charlatans qui depuis bientôt deux ans mentent aux français, font n’importe quoi et n’ont bien entendu toujours pas tiré les leçons de leurs erreurs, puisque guidés par leur suffisance. Installer une psychose pour sauver la face !  Et ils n’interdisent toujours pas au père Noël de faire sa tournée, grand vecteur de transmission ? Pourtant, il va répandre le virus dans toutes les maisons en une nuit. Opération de com’: « sauver Noël » slogan d’une stupidité à l’image de L’Enlysée … Sauver Macronéron. Au fond, depuis le début, la tragédie fut celle de l’instrumentalisation d’une épidémie à des fins politiciennes. « Sauver Noël » est désormais le summum de la démagogie.

Son à-plat-ventrisme dans les Émirats ? La France de Macronéron vote une résolution révisionniste et antisémite à l’ONU niant tout lien entre le Mont du Temple et le peuple juif niant, les chrétiens et Jérusalem, et le qualifiant de lieu exclusivement islamique. Ce n’est pas une simple preuve d’ignorance, mais une tentative de falsifier et de réécrire l’Histoire. Le CRIF va-t-il dire : « pas une voix juive pour Macron » ? Et « en même temps » il fustige le « révisionnisme historique » dans un article de ‘Libération’ dégoisant sur l’Europe soi-disant ! En déplacement à Vichy : «gardons-nous de manipuler, d’agiter et de revoir» l’Histoire… Mais qui révise, manipule et instrumentalise l’Histoire, humiliant la France avec ses provocations et propos outranciers selon son auditoire depuis 2016 par clientélisme. « J’ouvre avec 15 ans d’avance les archives sur les enquêtes judiciaires de gendarmerie et de police qui ont rapport avec la guerre d’Algérie », a annoncé Bachelot. N’y voyez surtout pas une grosse manœuvre de Jupéteux. Cet infâme personnage est juste un mystificateur dont la prose ne fonctionne que sur les esprits faibles, falsifiant tout ce qui peut l’être à dessein. Cet ersatz de président qui dit qu’il faut « déconstruire notre propre Histoire », qui la tord dans tous les sens…C’est la suite d’une imposture. Chacun peut se rendre compte qu’il lui manque réellement une case ! « L’esprit de défaite », mais c’est lui, justement, avec sa soumission aux propos délirants devant toutes les communautés. Le Monarc parlant de réécriture de l’histoire et d’esprit de défaite : paroles d’orfèvre en manipulation.

A moins de cinq mois de la présidentielle, il y avait urgence à faire plaisir aux journalistes et c’est ainsi que Manu1er change son, oui oui, c’est lui qui s’en est occupé, schéma national du maintien de l’ordre qui avait été critiqué par les journalistes et retoqué en partie par le Conseil d’État. Il rétropédale sans l’admettre, et on peut observer que les points qui fâchaient très fort les journalistes ont été totalement gommés avec l’aide du Conseil d’État qui avait notamment été saisi par le Syndicat national des journalistes, le Syndicat national de la magistrature et la Ligue des droits de l’homme.

Je dépense donc je suis. Clientélisme. « Quoi qu’il en coûte »… Électoraliste pour la culture, ça continue. Serait-ce pour remercier son ami JP Rouve qui a traité le porte-parole de Zemmour de « fin de race » ?!

Hausse du prix de l’électricité en 2022 ? Face à la part de la baisse du nucléaire, merci le Macronistan, BLM a PROMIS DE COMPENSER. La facture prévue par l’État était de 4 milliards, elle passera à 8, alors que certains estiment que le coût pour l’État dépassera 10 milliards. «Nous anticipons, nous agissons» et nous achetons les voix d’électeurs modestes pour 2022 avec de l’argent magique.

Comment peut-il ouvertement mentir à ce point et dire qu’ils ont rétabli les comptes publics ?  

Tout va bien, circulez y’a rien à voir… 120 % d’endettement ! Ils ont cramé tous les comptes dans tous les domaines, obligés de magouiller ou de faire des tours de passe-passe pour camoufler leur désastre ! Les dépenses ont flambé pour rien et la caisse est cramée. Et même la Cour des comptes le dit ainsi que l’OCDE, mais BrunoLeMytho : « je suis fier du bilan que nous avons », « Le bilan que nous avons est honorable et nous permet de dire aux Français que cela vaut le coup de continuer avec nous ». Nous sommes les meilleurs. Fanfaronnant sur la pseudo-croissance, sauf que – 9% + 6.7% font… BLM ne sait pas calculer! La « Révolution » peau de lapin de Mégalo1er qui avait affirmé : « j’avais choisi ce titre à dessein et je pense avoir tenu ma promesse. » Mettre fin à ce « Nouveau Monde » en 2022 est le devoir de tout Français lucide et responsable. Le bilan de Jupéteux est indéfendable. Jamais un ‘président’ n’a causé autant de dégâts à son pays depuis que la République existe.
L’Histoire retiendra de lui ses trahisons, ses délires paranoïaques et sa mise à sac de La France au profit d’une caste auquel il se devait d’être redevable. DehorsMacronEn2022.

Nanouche

Attention ce texte est un pamphlet n’engageant que son auteur. Observatoire du MENSONGE défend la liberté d’expression ! Faîtes de même en le partageant et/ou en nous suivant. MERCI !

 

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: NANOUCHE pour La gauche m’a tuer


Dessin de couverture par SIÉ pour URTIKAN

Abonnez-vous, c’est gratuit, à notre chaîne en cliquant sur YOUTUBE

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Pour savoir ce qui se passe en 🇫🇷 Lire Observatoire du MENSONGE

L’article qu’il faut avoir lu :

La catastrophe semble inéluctable tant ce gouvernement s’est fourvoyé sur toute la ligne : lisez pourquoi !

By Observatoire du MENSONGE

Pour une opposition constructive et réelle, le site de l'opposition au marxisme et au fascisme, ni rouge ni noir mais bleu : L'info évitée par les médias est là sur Observatoire du MENSONGE

3 thoughts on “Je pavoise donc je suis …”
  1. Merci Nanouche de souligner dans votre article qu’aucun média n’a évoqué notre manifestation pour la défense de l’hôpital public. Bravo pour article… Infirmière en colère

  2. Le virus aura permis à Macron de désigner des boucs émissaires (non vaccinés en priorité) mais ne va-t-il pas lui faire perdre aussi la prochaine présidentielle ?

Laisser votre commentaire