Plus jamais ça !

Le quinquennat de Jupéteux fut celui de : l’obscurantisme, des scandales, des conflits d’intérêts, des mis en examen, du désastre économique, de la perte de souveraineté, d’une soumission à l’Europe, du mensonge érigé en vérité, du chaos et de la chienlit, de l’humiliation, des échecs, des outrances, des provocations, du clientélisme, du dénigrement de notre Histoire jusqu’aux insultes à l’égard des français, etc., plus jamais ça !  


Plus jamais ça !

Par Nanouche

Le quinquennat de Jupéteux fut celui de : l’obscurantisme, des scandales, des conflits d’intérêts, des mis en examen, du désastre économique, de la perte de souveraineté, d’une soumission à l’Europe, du mensonge érigé en vérité, du chaos et de la chienlit, de l’humiliation, des échecs, des outrances, des provocations, du clientélisme, du dénigrement de notre Histoire jusqu’aux insultes à l’égard des français, etc., plus jamais ça !  

Clientélisme. Malgré l’ouverture de bureaux à Paris, la FIFA ne paiera pas d’impôts, elle remercie le Monarc qui lui garantit un paradis fiscal. Et comme pour Alstom ce scandale absolu, allons retrouver en guise de remerciement des donateurs dans sa campagne ? 

Le ruineux ‘triomphe’ industriel de Macronéron : « on rachète les turbines Arabelle moins chères qu’on ne les a vendues ». Macreux1er ministre avait dépecé le groupe Alstom en vendant la branche équipement nucléaire, Manu1er président l’a fait racheter par EDF, vidée de sa substance, puisque les américains ont raflé technologie et brevets. Réalité : le prix de rachat est de 1,2 milliard $, soit deux fois plus cher que le prix de vente en 2015 ! Quant à la mise en scène de Tartuffe de ce ‘retour’ en France, il pense qu’après en avoir été le fossoyeur, il passera pour le sauveur. Et ce menteur a osé « ce n’était pas moi, j’étais collaborateur ». Il n’y avait que notre Mozart national de la finance pour réussir un tel exploit… Alstom / Macron, un scandale d’État et toujours rien de la Justice. 

Pire que des amateurs, des médiocres sans aucun sens du devoir, de l’Etat, des irresponsables qui se laissent dicter la politique à mener en France, de Jupéteux qui ne préside rien jusqu’à ses sous-fifres qui ne gouvernent pas. Toutes les clés de la maison sont entre les mains de cabinets de conseil privés ! Les consultants ont pris le pouvoir au cœur des ministères jusqu’au sommet de L’État. Les sommes versées à ces cabinets par l’État oscillent entre 1,5 et 3 milliards par an. Cela n’a rien d’illégal, sauf que c’est un suicide assisté de l’État ! Dans le livre « Les infiltrés » aux révélations effarantes est relaté comment ces consultants non seulement ont pris le pouvoir au cœur de la Santé, la Défense, l’Éducation, et dans bien d’autres secteurs stratégiques, mais en plus sont absolument partout. Depuis, une commission d’enquête du Sénat a été ouverte, le nom de l’un de ces cabinets – McKinsey – est devenu le synonyme du désengagement de l’État et le gouvernement qui craint que ce thème ne devienne un sujet de campagne a promis en catastrophe de réduire l’enveloppe allouée à ces dépenses. Il paraît que ce cabinet « ne fait pas de politique » d’après VéranCharlatan. Exemple : quand McKinsey dit qu’il y a entre 20 et 25% de lits d’hôpitaux en trop en France, évidemment que c’est politique, la suite on la connaît ! Et c’est ainsi qu’on se retrouve avec 5.84 lits pour 1000 habitants ! Combien de lits supprimés durant le quinquennaze de Macronéron ? C’est une vision de nos services politiques pour demain. Ensuite durant la pandémie, l’État a passé 47 commandes à ces cabinets pour 25 millions, en plus. Soit plus que le montant qu’il a investi dans la recherche fondamentale pour trouver un vaccin ! Et encore une fois on retrouve McKinsey et ses conseils pour deux millions par mois ! Alors que Manu1er n’avait pas cinq millions pour Pasteur ! Quant à Amélie de Montchalin, elle ne connaît pas le montant total des commandes aux cabinets, alors qu’elle chargée de superviser les plus importants marchés. La Commission d’enquête du Sénat parle de 620 millions par an en ayant additionné le chiffre de la Cour des comptes et celui donné par les organisations professionnelles !

Ce qui nous amène à ce bel exploit du Mozart de la finance qui a un bilan économique ‘historique’ d’après BrunoLeMytho ! Pendant qu’ils s’autocongratulent à longueur de journée en fanfaronnant, le dernier rapport de la Cour des comptes est tombé, démolit et encore pas autant que cela devrait l’être vu la réalité, la propagande éhontée et les fake-news du Ministère de la Vérité : surendettement colossal, déficit commercial historique, dette publique à 120% du PIB et un niveau de déficit structurel  qui NE PREND PAS en compte l’impact conjoncturel comme la crise sanitaire, croissance artificielle financée par de la dette, etc. Désastre, bilan catastrophique qui va nécessiter des efforts sans précédent de maîtrise des dépenses, ce qui impliquera au moins 9 milliards d’économies supplémentaires par an par rapport à la période d’avant crise ! Que ne cessent de répéter également les fanfarons de sinistres ? Patatras : « la France est même le pays de la zone euro dont, deux ans après le début de la pandémie de Covid-19, qui a la situation des finances publiques la plus dégradée ». Le «quoi qu’il en coûte» déployé durant la crise sanitaire pour masquer son fiasco, espérant en plus cyniquement que cela lui rapporterait des voix au passage, explique en plus le décrochage de la France. Les deux derniers budgets de l’État à trous avec le chéquier magique dont Macreux1er se sert pour arroser tout le monde et s’acheter la présidentielle pour 2021 et 2022 en sont, d’ailleurs, une nouvelle illustration: en dépit du niveau de dette record, les dépenses publiques hors crise de l’État ont continué d’augmenter «fortement » de 11 milliards en 2021 et devraient progresser de 8 milliards en 2022, comptabilise la Cour des comptes. Mais il paraît que « ceux qui ne sont rien » ne comprennent rien, et même qu’ils sont complotistes, puisque ces sinistres répètent que tout va bien ! Cinq ans de macronisme : une France non seulement en déclin avec une misère politique qui n’est plus à démontrer, mais en faillite économique malgré le fait d’être championne du monde des ponctions, avec misère sociale qui ne cesse d’augmenter dangereusement. Si Macronéron repasse, il n’aura aucune limite. Préparez-vous à un carnage économique, social et sociétal. Robin des rois et toute son équipe auront causé des dégâts pour plusieurs décennies, mais pour 24% de français, d’après les sondages, il n’y a aucun problème, puisque Tartuffe, également roi de l’esbroufe est un bon orateur ! Cinq ans de Narcisse à raconter à se faire mousser quotidiennement en racontant n’importe quoi, à croire que les français se sont habitués à la vulgarité et au vide, à l’affichage à la place de la politique. 

Manu1er et la moralisation de la vie politique. Dernier épisode: Gourault nommée pour siéger au CC, uniquement parce qu’elle est l’amie de Bayrou dont il a, à nouveau besoin. Ces macronistes qui ne cessent de parler d’état de droit auront discrédité jusqu’à notre plus haute juridiction. Ferrand, cet homme si honnête propose Véronique Malbec pour siéger au Conseil constitutionnel et devinez ? C’est elle qui a classé sans suite l’enquête pour prise illégale d’intérêt l’affaire des Mutuelles de Bretagne.

Mégalo1er à Toulouse délirant « je veux je souhaite je veux je souhaite une décision européenne d’ici l’automne sur les vols habités dans l’espace vers la Lune et Mars »… « Il est seul, car il n’y a pas deux Dieu » ah, oui, quand même dixit l’aliéné François Patriat sous totale fascination de son Jupéteux et son fantasme de toute-puissance. « Pour que l’égalité humaine soit à jamais écartée, pour que les grands, comme nous les avons appelés, gardent perpétuellement leurs places, la condition mentale dominante doit être la folie dirigée » G. Orwell, 1984. Les français ont oublié ce que doit être un vrai homme politique. Cinq ans que Logorrhée1er parle pour ne rien dire, que Mégalo1er prend ses délires pour des réalités, et que Narcisse se donne quotidiennement en spectacle ! 80% rêvent de le renvoyer dans le néant d’où il n’aurait jamais dû sortir, mais aussi rêvent qu’il disparaisse à jamais des écrans radars de la vie publique. La majorité de français a en marre de subir tout cela depuis cinq ans et le cynique compte sur le dégoût et la défiance qui engendrent l’abstention pour se faire réélire, étude Cevipof. Nous allons le mettre définitivement sur orbite dès le 10 avril pour ne plus l’entendre ni le voir, qu’il disparaisse à jamais des écrans radars de la vie publique.
Aux urnes citoyens, peu importe pour qui, c’est un devoir si vous ne voulez pas en reprendre pour cinq ans avec ce cinglé !

Nanouche

Attention ce texte est un pamphlet n’engageant que son auteur. Observatoire du MENSONGE défend la liberté d’expression ! Faîtes de même en le partageant et/ou en nous suivant. MERCI !

 

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: NANOUCHE pour La gauche m’a tuer

Dessin de couverture par SIÉ pour URTIKAN

L’article qu’il faut avoir lu :

Variation sur des taxesSous le règne #autoritaire d’un président #méprisant tout augmente en permanence, sauf les salaires, en voici un aperçu significatif. + Bonus !


Abonnez-vous, c’est gratuit, à notre chaîne en cliquant sur YOUTUBE

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Pour savoir ce qui se passe en 🇫🇷 Lire Observatoire du MENSONGE

5 commentaires

  1. La seule qui pourrait battre Macron c’est Pécresse car ils sont sur la même cible. Croire que l’extrême droite, que ce soit Le Pen ou Zemmour, aurait une quelconque chance est de l’aveuglement : ces deux candidats ne servent qu’à la réélection tranquille de Macron. Ouvrez donc les yeux et tendez les oreilles! Cela fait depuis 1981 que cela dure.

  2. Merci Nanouche Nous allons tout faire pour le mettre à l’ombre et sans pension de retraite.
    Il s’en est montré trop indigne .
    Quel gâchis pour la France . Encore cinq années passees pires que les précédentes. .
    Il est vital que nous allions toutes et tous voter des le premier tour des élections présidentielles.
    Nous n’aurons plus une autre chance.
    Plus de Liberté en tous domaines .
    N’a-t-il pas déclaré un jour, se confiant à un média::
    Lorsque je serai réélu…?
    Confidence effacée de suite…

Laisser votre commentaire