Que ce soit pour la crise sanitaire ou, aujourd’hui, pour la guerre en Ukraine, il est tout à fait consternant de voir l’effondrement intellectuel de nos élites françaises et européennes.

*** En cadeau, vous recevrez gratuitement, chaque samedi, pendant un an : Semaine du MENSONGE (Valeur 18€).


Inconséquents et inaptes

Par Claude Picard

Que ce soit pour la crise sanitaire ou, aujourd’hui, pour la guerre en Ukraine, il est tout à fait consternant de voir l’effondrement intellectuel de nos élites françaises et européennes. Qui perdent, à chaque fois, leurs nerfs et toutes leurs facultés à discerner les enjeux réels. La surenchère verbale dont elles font commerce pour provoquer la peur – dernier rempart qui cache leurs débandades – laisse pantois. Incapables d’apporter des réponses pertinentes aux problèmes politiques ou sociétaux, et probablement pour se déresponsabiliser, elles engagent des cabinets de conseil pour les aider à prendre des décisions. Sauf que ces « experts », dans à peu près tous les domaines, ne sont formatés qu’à l’efficacité comptable… D’abord pour eux-mêmes, comme les politiciens, bourrés de conflits d’intérêts, qui les emploient ! Tout cela a un coût et pas seulement en terme économique !

Devant les grands défis de notre temps, désarmées et incapables de penser par elles-mêmes, nos élites, comme des perroquets, répètent les solutions, clés en main, que leur fournissent les donneurs d’ordres : cabinets de conseils, Commission européenne, OMS ou l’OTAN et, selon les circonstances, des comités Théodule. Complètement lobotomisées, depuis longtemps, par leurs obsessions ultralibérales, elles poussent, toujours plus loin, leur objectif avoué : maintenir les populations sous le joug économique mondialisé en appliquant une succession de lois d’exception, justifiées par un douteux : « c’est pour votre bien »… Ces dérives autoritaires deviennent insupportables, surtout inquiétantes. Big Brother n’est pas loin ! En tout cas, quand on les écoute, on a bien l’impression d’entendre de bons petits soldats au garde-à-vous, dont l’intelligence a été confisquée au profit du mensonge et de la manipulation. Dans ce registre, il y en a un qui bat tous les records, jusqu’à en perdre la raison : Macron, européiste et mondialiste militant.

Ah ! Macron ! Il y aurait beaucoup à dire sur son immaturité, sa perversité narcissique et son égocentrisme, mais cela regarde, d’abord, les psychanalystes. Ce qui intéresse, avant tout, les Français, c’est son action pour résoudre les problèmes. Malheureusement, Macron a toujours préféré ses rêves européistes et mondialistes aux réalités françaises qui sont, pour lui, incompréhensibles, car il n’aime pas la France, ni les Français, pour qui il n’a que du mépris. Comprendre un peuple, c’est connaître et admirer, sans complaisance, sa culture, son histoire et son passé. Et, en toutes circonstances, c’est protéger son peuple contre toutes les adversités. Mais, pour tout cela, Macron est inapte. D’abord à cause de sa personnalité, mais aussi parce que son idéologie « progressiste » le tient à distance des aspirations populaires. Et il est évident que pour lui, la devise qui a fait ce peuple – Liberté, Égalité, Fraternité – est absolument ringarde.

Nos gouvernants français sont pires que les autres gouvernants européens parce que notre Constitution leur donne des pouvoirs exorbitants. Que même De Gaulle, l’initiateur de cette constitution faite à sa mesure, n’avait osé en abuser. Macron, lui, n’a pas d’états d’âme : enjôleur jusqu’à l’ivresse, il va jusqu’au bout de sa névrose, car, comme tous les pervers narcissiques, il croit détenir la vérité. Que les Français souffrent de cette suffisance, lui importe peu, qu’ils souffrent des dispositions économiques insensées qui vont être mises en place sous le prétexte de la guerre en Ukraine, lui importe encore moins. Profitant de la situation, l’ineffable Macron, avec le soutien de ses acolytes et une partie non négligeable de « l’opposition », va faire supporter à la population française, les conséquences désastreuses de sa politique d’alignement. Pourtant, le conflit entre la Russie et l’Ukraine, qui perdure depuis 2014, demanderait une réflexion approfondie sur nos liens avec l’OTAN et notre allégeance à la Commission européenne. Et, dans une démocratie digne de ce nom, le peuple devrait avoir son mot à dire. Mais sommes-nous encore en démocratie ?

Démocratie ou pas, rien de nouveau sous le soleil : c’est le peuple qui, encore une fois, va payer l’addition !

Claude Picard


 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Claude Picard pour Observatoire du MENSONGE

Nous aimons la liberté de publier : à vous de partager ! Ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur et en aucun cas Observatoire du MENSONGE 


🔦 🔦 🔦 🔦 🔦 🔦 🔦

♛ Article à lire :

Encore un décret camouflage de l’État-Macron

Lisez ce SCOOP étonnant :

Pour savoir ce qui se passe en 🇫🇷 Lire Observatoire du MENSONGE

Abonnez-vous à notre chaîne YOUTUBE, c’est gratuit, en cliquant


Sans votre soutien, point de salut ! Contribuez maintenant*** ICI

*** En cadeau, vous recevrez gratuitement, chaque samedi, pendant un an : Semaine du MENSONGE (Valeur 18€).

By Observatoire du MENSONGE

Pour une opposition constructive et réelle, le site de l'opposition au marxisme et au fascisme, ni rouge ni noir mais bleu : L'info évitée par les médias est là sur Observatoire du MENSONGE

3 thoughts on “Inconséquents et inaptes”
  1. Le peuple paie toujours, et les gagnants sont les mêmes. Macron est dans une compétition mondiale au profit du 1%. L’économie mondiale est une pompe à pognon au service de cette oligarchie mondiale. Après avoir arrosé les labos grâce au Covid, maintenant on va arroser les marchands d’armes, les paysans n’auront rien malgré les futures famines qui se préparent …
    https://lejustenecessaire.wordpress.com/2022/04/06/le-neoliberalisme-detruit-lecologie-pour-leconomie/
    Et on va en prendre pour 5 ans (et peut-être pour 7… septennat le retour)

  2. L’effondrement intellectuel est avéré et que dire de l’effondrement moral qui a gangréné la France ?

  3. Merci pour votre article qui résume bien la réalité : le peuple paye toujours. Avec Macron, il paiera plus que d’habitude, d’ailleurs, le peuple a déjà commencé à payer l’essence et autres qui ont pris entre 60 et 100% en moins d’un an. Finalement, Macron déconstruit la France et les Français vont le réélire car ils sont masochistes et stupides. « Il n’y a pire sourd que celui qui ne veut pas entendre ».

Ecrire ci-dessous votre commentaire, merci :