La chute 4

Malgré leurs mensonges récurrents et leurs sondages truqués, force est de constater que notre Nation est en déclin perpétuel, c’est:  » LA  CHUTE « . Chapitre 4 et fin.


Sans votre soutien, point de salut ! Contribuez maintenant*** ICI

*** En cadeau, vous recevrez gratuitement, chaque samedi, pendant un an : Semaine du MENSONGE (Valeur 18€).

La chute

Par LE REDOUTABLE

Chapitre 4 final

Avec Macron :  » LA CHUTE  « 

A ce niveau, il convient d’ajouter que l’un des auteurs de cette loi inique , Valéry Giscard d’Estaing , en 1966, a participé au  Xème Congrès paneuropéen à Vienne pour y proposer l’instauration d’une monnaie européenne. 

Par conséquent, notre maladie ne date pas seulement d’hier.

Lorsqu’en 1974, fut élu Président de notre République, Valéry Giscard d’Estaing, fils d’Edmond Giscard dit d’Estaing, lequel avait été un collaborateur notoire,  très lié  à l’Opus Dei,et président directeur général de « SOFFO » devait être  le plus gros porteur d’actions de la banque Indochine  selon mes informations. Donc tout est bien, n’est-ce-pas ? 

Or, dès  son élection en 1974  jusqu’en mai 81, Valéry Giscard d’Estaing, Président de la République française,  eut beaucoup de mérite, à surmonter les très nombreux obstacles durant son mandat. (Double choc financier, les exigences impératives et très persistantes de Mao Zedong  pour obtenir l’aide industrielle et logistique  de la France, afin de donner du travail à son peuple, ce qui se traduisit par une augmentation très exponentielle du nombre de chômeurs en France, en outre,  « V.G.E. » dût  résoudre l’un des dossiers les plus sombres de la Vème république  et de son septennat : l’assassinat du Prince Jean De Broglie, le 24 décembre 1976. Affaire qui fut  extrêmement sensible à traiter.

Mai 81, François Mitterrand (qui succède à « V.G.E. »), déclare:   » mon véritable ennemi c’est le monopole …les puissances de l’argent, l’argent qui corrompt , l’argent qui achète, l’argent qui tue, l’argent qui ruine, et l’argent qui pourrit jusqu’à la conscience des hommes . » 

Dix ans plus tard, un certain George Soros, gérant de fonds spéculatifs, exploitera les faiblesses et les incohérences de l’Europe monétaire avec des milliards de profits à la clef, rien que sur la livre sterling. 

En France, la Banque de France porte le taux d’intérêt à 20 %, le deutsche mark tombe à son niveau le plus bas depuis quatre ans, les marchés de devises ne veulent plus que le dollar, le gouvernement Mauroy dévaluera trois fois le franc sur deux ans (3%, puis 5,75 %…), autant qu’après la victoire du Front populaire en1936. C’est le « mur de l’argent » qui pose toujours problème. 

Mais qui est derrière tous les spéculateurs? 

Je pourrai poursuivre en détaillant les événementielles dépenses qui ont augmenté le montant de notre surendettement, pendant les deux septennats de nos deux derniers présidents socialistes? 

Il faut ajouter  les dépenses somptueuses au cours du bicentenaire de la Révolution française, et en ajouter encore et encore lors de chacune de nos élections présidentielles, aucun président élu

(Même dit expert) n’a su combler notre suendettement abyssal, en l’occurrence Macron qui avait pourtant  rejoint la Banque Rothschild, en 2008, pour  en devenir l’associé-gérant, en 2010. 

Son expérience, comme financier, et comme ministre de l’économie,  ne nous est point apparue salvatrice pour redresser la France ! Comme il l’avait annoncé à l’un de mes très honorables amis (Avec lequel il s’était comporté ignoblement), dès qu’il avait pris ses fonctions à Bercy. 

Depuis longtemps, trop longtemps, nous ne constatons que ruine et désolation, et surtout, une aggravation de la paupérisation en France, depuis son élection en 2017.

La dite expérience acquise par Macron en économie n’était point probablement encore suffisante pour sauver la France de son «kollossal» surendettement, mais aussi, parce que aucun politique ne peut diriger lorsque l’oligarchie financière les dirige tous. Leurs patrons étant plus riches que les états et les médias également très soumis :  » Rien de nouveau à  l’Ouest « . 

Ce qui explique, en partie, pourquoi son bilan a été  catastrophique durant son quinquennat. 

Macron qui avait  déclaré être socialiste, en 2014, devint Ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique en 2015, sous la présidence de François Hollande, un exemple comme nous le savons.

Nous sommes de plus en plus sidérés de constater combien il est difficile de croire en ces politiques qui n’ont été, pour la plupart, que de mauvais gestionnaires malgré leur parcours  de hauts fonctionnaires et il m’arrive de penser que le député M. Lassalle, homme de terrain, serait parfois  plus expérimenté que tous ces présidents précités pour devenir Président de la République française. Mais il n’a aucune chance d’être élu puisqu’il n’intéresse aucune institution financière.

Afin que nul n’en ignore, étant parvenu bientôt au terme de mon article, je souhaiterais apporter quelques informations complémentaires. 
Vous connaissez  » BILDERBERG »,  évidemment, où se presse chaque année, une concentration de puissance, en l’occurrence, le gratin financier, journalistique et politique. 

Tout au long de leurs entretiens très secrets, du moins, c’est ce qu’ils veulent croire, mais il existe toujours, comme partout, des « fuites ».
Vous devez vous souvenir du nom de Retinger, ainsi que de Rockfeller, Curtis, Rhodes, Monnet, Milner, Pécresse, Fillon, Barroso, Mario Monti, Henri de Castries, Henry Kissinger, le prince Bernhard des Pays-Bas (qui fut le premier dirigeant du BILDERBERG).

Faut-il rappeler que cet Homme avait un curriculum vitae qui ne semblait déranger personne.

 En effet, il fut l’un des membres de la branche américaine « Farben » qui était un empire industriel qui joua un rôle décisif  dans l’arrivée d’Hitler au pouvoir puis, de même suite, dans la Seconde guerre mondiale. 
C’est par conséquent dans ce milieu glauque que le prince précité a pataugé, je me dois de préciser qu’il fut, durant dix huit mois, membre de la  » SS » (Schutztaffel), comme l’a expliqué l’excellent historien, Antony Surton, ledit prince a été le premier président du World Wildilife Fund qui fut l’institut fondé par l’eugéniste: Julian Huxley, frère de sang et en esprit d’Aldous Huxley auteur de « Le Meilleur des mondes » (1931), véritable évangile du mondialisme, dans lequel nous puisons les informations, lesquelles n’ont jamais été relatées dans nos médias, toujours à la botte des puissants politico-financiers et journalistes qui agissent (Surtout, depuis la chute du mur de Berlin), et qui martyrisent les peuples qui sont tenus à l’écart de leurs délibérations totalitaires. Les peuples dits souverains peuvent aller se faire voir. Circulez…
Or, tous les peuples devraient savoir que notre économie mondiale, par la faute de toutes ces hautes sphères de l’oligarchie financière qui accumulent des bénéfices colossaux, pour toujours plus de richesses , par leur esprit de lucre, et leur détestation de « l’Humanité tout entière », les amènent à être complètement déconnectées de l’économie réelle. Leur seule préoccupation étant de paupériser tous  les peuples, à leur seul bénéfice, ceci, depuis la nuit des Temps, notre Humanité est  sans issue, puisque toujours en guerres en tous genres, parce que celles-ci rapportent, à condition d’en être protégé physiquement, si nous en sommes les détonateurs. 

Gageons que tout aura été prévu par ces derniers. 

Ainsi, en économie, selon mes sources, le PIB total mondial s’élève à plus de cent mille milliards d’euros, en même temps, le montant total des dettes est évalué à près de trois cent mille milliards d’euros, aujourd’hui, le montant total de cette dette aurait  triplée depuis qu’un ancien employé d’une banque connue se serait rendu responsable et coupable de cet effondrement. 

En élargissant notre enquête, nous constatons que cette situation est explosive. 
En effet, souvenons-nous des  banques à l’origine de la crise de 2007-2008, leur ratio (pour certaines d’entre elles), était de 25 à 1 selon leurs avoirs. 

Cette situation est révélatrice de la nécessité de justifier des conflits armés, comme à leur habitude, pour se sauver d’un effondrement du système. 

La guerre des monnaies en est un exemple latent.
C’est l’une des raisons qui amène tous ces gouvernants à faire table rase du passé pour reconstruire sur de nouvelles bases. L’objectif étant la création d’un bloc unifié en gouvernement mondial, afin de faire disparaître une économie moribonde, ceci ,en laminant les petits épargnants, ce système, qui sera prochainement mis en marche accélérée, grâce à l’intelligence artificielle et le numérique en marche, après les prochaines élections, cette idéologie entraînera les nations au cimetière.
Tant pis, pour les travailleurs de notre vieux continent qui devront s’assujettir aux financiers de Wall Street. 
Durant son quinquennat, Macron (Ainsi que ses prédécesseurs) n’avait déjà point hésité à sacrifier des pans entiers de notre patrimoine, agriculture, industrie , secteur public, santé, environnemental, normes multiples oubliées, à l’exception des activités de « services  » et de la « Sainte Culture « . 

Si Macron est réélu, vous goûterez  la coupe de l’amertume, et vivrez  intensément le mondialisme en  toutes ses formes. 
Mais comme disait Talleyrand :

 « La vraie force est de savoir se limiter ». 
Or, ce ne sont point les honorables services et les activités artistiques, à eux-seuls, qui feront disparaître le chômage, ni ne relèveront notre économie en France tombée dans un gouffre abyssal. 

C’est pourquoi, de mon humble avis d’octogénaire et plus, qui a vécu intensément auprès de très hautes personnalités, parfois très attachantes, et survécu à  trois guerres , je ne peux, ni ne veut croire en la propagande de « Kamelot l’enchanteur ». 

Ce serait aller vers l’éclatement des nations et l’affrontement entre frères, et par conséquent, ne point vivre heureux ensemble et en paix …

C’est  l’un des  multiples pièges et des grands mensonges d’un très pugnace illusionniste hors normes.  

À bon entendeur !

FIN

LE REDOUTABLE

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
LE REDOUTABLE pour Observatoire du MENSONGE

Nous aimons la liberté de publier : à vous de partager ! Ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur et en aucun cas Observatoire du MENSONGE 

Article du moment :

Le quinquennat du mépris

Le scandale qui éclabousse l’Élysée, c’est de la dynamite pour le Président-candidat  +  SCOOP

A méditer : les conseillers ne sont jamais les payeurs !


Abonnez-vous à notre chaîne YOUTUBE, c’est gratuit, en cliquant


Pour savoir ce qui se passe en 🇫🇷 Lire Observatoire du MENSONGE

Sans votre soutien, point de salut ! Contribuez maintenant*** ICI

*** En cadeau, vous recevrez gratuitement, chaque samedi, pendant un an : Semaine du MENSONGE (Valeur 18€).

L’ignorance est la nuit de l’esprit
et cette nuit n’a ni lune ni étoile.

2 commentaires

  1. Ce qui est sûr c’est que les Français n’ont rien compris à la politique et qu’ils aiment se faire enfumer.

Laisser votre commentaire