Les choix de Macron notamment avec ce nouveau gouvernement démontrent qu’il ne changera pas et qu’il veut faire une France multiculturelle qui sera incompatible. Bonne chance aux Français qui vont devoir subir cela et aucune chance pour leur descendance.

Pour savoir ce qui se passe en 🇫🇷
Lire Observatoire du MENSONGE


Cinéma et publicité : Macron, Palais de l’Élysée !

Par Alexandre Goldfarb

Les choix de Macron notamment avec ce nouveau gouvernement démontrent qu’il ne changera pas et qu’il veut faire une France multiculturelle qui sera incompatible : bonne chance aux Français qui vont devoir subir cela et aucune chance pour leur descendance.

🔵 Une politique vraiment dangereuse

Macron  a promis dès son élection que son nouveau mandat « ne sera pas dans la continuité de celui qui s’achève ».
Puis lors de son investiture, Macron a évoqué  «une France plus forte» et «une planète plus vivable».
Enfin, Macron a déclaré vouloir être «un président nouveau» pour «un mandat nouveau».
Qui peut le croire ?
Son nouveau Premier ministre, Elisabeth Borne, pure socialiste, a nommé un gouvernement très à gauche avec quelques ministres déjà très clivant et rejetés unanimement par les Français.

Question nouveauté, c’est plutôt un vrai retour en arrière.

Renaissance, le nouveau nom de la lessive du pouvoir, mis à part son clinquant, est déjà mal barré !

Certes ce gouvernement a été constitué pour amadouer Mélenchon et ses nouveaux associés et leur piquer des électeurs pour les prochaines élections législatives de juin.
Les médias sont entrés en action pour désigner le danger et c’est Mélenchon bien entendu puisque Le Pen n’offre aucun danger pour de pareilles élections.
Le piège classique est mis en place pour faire peur aux électeurs.
Comme cela fonctionne merveilleusement bien depuis 1981, pourquoi Macron s’en priverait.

C’est aux électeurs et surtout aux abstentionnistes qu’il appartient de conter ce stratagème.

D’ailleurs Eric Zemmour ne s’y est pas trompé, il semble bien le seul, en déclarant : « C’est le gouvernement dont Jean-Luc Mélenchon aurait rêvé. »

Macron a gardé quelques cautions de la droite molle comme Le Maire et Darmanin et il a nommé Abad.

Depuis Mitterrand, la gauche caviar domine le pays et ravit les électeurs.
Le combat des législatives se fera entre deux blocs de gauche, celui fréquentable de Macron via Renaissance et l’infréquentable de Mélenchon via NUPES.

Il faut donc espérer un sursaut des Français le jour du vote, sinon ce sera la catastrophe annoncée de la déconstruction, cette fois totale de la France.

Quant à la droite, il serait temps qu’elle sorte de sa torpeur et s’unisse sans aucun état d’âme pour s’opposer à ce funeste projet.

A propos du nouveau ministre de l’Education qui n’est plus nationale : le gars est ouvertement anti-français (Traduction = anti-blancs) et sa nomination est curieuse et inappropriée du coup… Certes Macron, dit Narcisse, et roi du marketing politique, télévangéliste à ses heures perdues, nomme ce genre de personnage pour assure les résultats des prochaines législatives. Mais trop c’est trop ! Par contre, il garde un ministre à la Justice qui est poursuivi par la Justice ! 

Les prétendants sont dans la cour de l’Élysée

 Pour devenir résistant, car c’est de cela dont il s’agit, il faut dépasser les clivages, ne s’attacher qu’à l’essentiel, rien ne sera jamais parfait, et se dire que « foutu pour foutu » autant se battre. 

🔵 Le prix à payer pour ce navet

« La réalité a perdu parce la doctrine a gagné ! »

Ce gouvernement Borne est une honte absolue et déshonore la France !

La gabegie qu’il fera subir à tous est scandaleuse. Il y en a assez de ce marketing politique qui vise à masquer l’incompétence chronique d cette gauche caviar !
Alors qu’il suffirait de faire une politique simple et basée sur le bon sens. Comme faire relancer la production en France, notamment sur les champs en jachère qui pallieraient à la pénurie actuelle et aussi fabriquer en France. Tout cela est possible et vital. encore faudrait-il avoir des politiques qui le veulent. ce qui n’est absolument pas le cas aujourd’hui !

Et le « Macroncircus » se poursuit avec :

Cinéma et publicité : Macron, Palais de l’Élysée !

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
Alexandre Goldfarb pour Observatoire du MENSONGE

Pour « les tu crois » « t’es sûr » et autres « c’est pas vrai » et « la télé l’a dit » :

La doctrine socialo-communiste n’en finit plus de ravager la France et comme dans tous les pays dirigés par la gauche, cela finit toujours mal. La propagande de cette caste politico-médiatique, adoratrice du Macron, roi sans couronne, est désormais totale sans aucune opposition digne de ce nom.
Cette situation qui plongera la France en enfer, sauf réveil des Français, semble inexorable.

Son surnom donné par les réseaux sociaux : « Soeur sourire » !

La première visite officielle du nouveau premier ministre en dit long sur ce qui attend la France
Le choix des Mureaux dans le 78, un lieu à haut risque pour la démocratie et la laïcité, prouve déjà que ce gouvernement, quel qu’il soit, va aller dans un sens tragique pour la France.
Parce que franchement, sans avoir choisi ses ministres, prendre le temps de faire cette visite démontre l’orientation 100 % socialisante, donc ce n’est pas ce dont la France a besoin pour s’en sortir.

Déclaration de Madame Borne « Je suis très à l’aise avec la concertation… » C’est d’ailleurs pourquoi quand elle était ministre des Transports, la SNCF a connu la plus longue grève de son histoire !

Et on arrivera à cela :



Abonnez-vous à notre chaîne YOUTUBE, c’est gratuit, en cliquant

♣   ♣   ♣   ♣   ♣

L’ignorance est la nuit de l’esprit
et cette nuit n’a ni lune ni étoile.


Un site comme le notre ne peut pas survivre sans votre aide !
Vous pouvez nous aider de diverses façons : 

  • nous suivre gratuitement, lien disponible sur chaque article,
  • partager nos articles au maximum,
  • acheter des livres que nous publions, c’est ICI

Mieux vous pouvez vous abonner à Semaine du MENSONGE pour un an en remplissant ce formulaire et ensuite en réglant votre abonnement, merci d’avance pour votre précieux soutien.

Valider votre abonnement en cliquant sur le bouton ci-dessous et ensuite pour recevoir pendant un an Semaine du MENSONGE choisir le mode de paiement proposé, mensuel ou annuel :


« Nous vous remercions d’avoir lu cet article sur Observatoire du MENSONGE.
Vous pouvez le commenter ci-après, soyez courtois, évitez de mettre un lien.
Seul votre nom ou pseudo apparaitra sur votre commentaire une fois publié.

By Observatoire du MENSONGE

Pour une opposition constructive et réelle, le site de l'opposition au marxisme et au fascisme, ni rouge ni noir mais bleu : L'info évitée par les médias est là sur Observatoire du MENSONGE

8 thoughts on “Cinéma et publicité : Macron, Palais de l’Élysée !”
  1. Le second quinquennat de Macron commence bien mal avec cette affaire du stade de France où deux ministres se sont ridiculisés aux yeux du monde entier. Sans oublier certains choix qui sont absurdes comme celui du ministre de l’Éducation. Si les Français étaient moins abrutis par la télé, ils mettraient une rouste à tous les candidats macronistes une fois pour toutes.

  2. Le titre que vous avez choisi est juste et parfait, et l’article je l’ai partagé tellement il condense autant de réalisme et de bon sens. Merci!

    1. Je suis de votre avis, Simon. Dommage que nos élus de la droite ne soient pas autant informés et ne s’opposent même pas à ce cirque macronien.

  3. Macron a berné les Français qui se sont fait avoir comme des idiots : la France multiculturelle donc invivable, voyez ce qui vient de se passer au Stade de France samedi dernier, et ce n’est que le début. Pour avoir vécu pas mal au Moyen-orient, je peux affirmer sans risque que la France est déjà un nouveau Liban.

    1. C’est clair qu’il s’agissait d’une émeute liée à la diversité et au communautarisme si chers à macron et à Mélenchon, en charge de détruire la France.

  4. Quel superbe titre vous avez trouvé là ! C’est magnifique comme votre article.

Laisser votre commentaire