La politique revue et corrigée par Ella Kelian, avec humour et justesse.


Ella dit !

Par Ella Kelian

🐼 La navrante Agnès Panier nulle à chier, celle-là même qui avait expliqué que la pandémie était une magnifique opportunité pour l’économie, juste avant de vanter la  » magie des chaînes de production  » vient d’entrer triomphalement dans l’ineptie climatique…

Pour réduire notre bilan carbone, il est désormais recommandé de ne pas envoyer de mail inutile, notamment tout ce qui s’apparente de près ou de loin à une inutile image humoristique…

Nommer un ministre de la régulation des pièces jointes du courrier électronique, fallait quand même y penser !

Aussi déconnectée à l’écologie qu’à l’industrie, Agnès P-Runacher c’est l’éolienne hors sol de la politique, elle brasse beaucoup de vent sans jamais toucher terre, avec ça, la planète est sauvée…

😔 Les texans ces symboles de l’Amérique profonde que vénèrent nos beaufs patriotes enchaînent les fusillades, victimes d’une « culture des armes » très américaine offrant à chaque jour son massacre…

Des lobbies puissants, des esprits fébriles font couler les larmes et le sang au moyen d’un curieux « principe de liberté »..

La compassion ne peut être à la hauteur de la sidération:

 » En voyant tout un peuple prôner sa propre exécution en chérissant les armes au point de les avoir gravées dans la Constitution, les États Unis n’ont que les tragédies qu’ils fabriquent, ils ont fait des tueries de masse un moyen d’expression « 

☂︎ La nomination d’Élisabeth Borne à Matignon se résume à un immense tout ça pour ça…
Comme prévu, Emmanuel Macron joue la continuité dans l’insignifiance ! ☂︎

🎺 🎺

🔦 « Quand le viol prend des allures de règlement de compte politique …. »
Cinéma, journalisme, les icônes tombent comme des mouches, l’étique coincée dans la braguette sonne l’hallali de l’idolâtrie..
En politique, depuis la séquence DSK, les révélations destructrices n’en finissent pas d’émailler les scrutins, dans un timing destructeur, n’épargnant aucun parti…
Systématiquement l’opinion publique et les oppositions s’émeuvent de savoir qui était au courant ou pas du viol présumé, « présumé » est un grand mot car on oublie systématiquement la présomption d’innocence…
Dans cette chasse aux complices, on oublie surtout que c’est la première personne concernée qui a gardé le silence jusqu’à ce que le scrutin lui donne la force de parler ou de tenter de faire réouvrir le dossier…
Et c’est dans ce curieux timing que se cache le doute sur la véracité des faits reprochés…
On peut se demander pourquoi la notoriété soudaine, les enjeux cruciaux donnent subitement aux présumées victimes le courage de livrer leur récit…
On peut aussi se demander pourquoi ce qui a été classé sans suite par la justice devient l’affaire du scrutin ou de la nomination du moment, et que ne disposant pourtant d’aucun élément nouveau, la justice remette un jeton dans le bastringue…
Alors on vous expliquera que c’est précisément parce que l’on sait que le contexte particulier donne enfin le courage de parler et de se battre, que la réussite du  » coupable » est la goutte d’eau qui fait déborder le vase, il n’en reste pas moins que ces dénonciations en paraissent suspectes…
Il ne s’agit pas de libération de la parole de la femme, mais de planification de la parole de la femme..
Ainsi le sujet n’est plus le viol en lui-même, tout le monde se fiche bien de la victime en réalité, c’est le présumé coupable qui occupe tout l’espace, entaché à tout jamais par des accusations dont on se moque bien de savoir si elles sont réelles ou pas, elles deviennent un jugement de valeur indélébile…
L’ultra médiatisation, l’ultra transparence, l’ultra éthique font que désormais derrière tout ce qui « paraîtrait flou se cacherait un loup », derrière cette théorie systématique de suspicion se cache en réalité une arme par destination…
Alors il est temps de dire stop !!
Non la parole d’une femme ne vaut pas plus que celle d’un homme, prétendre que le seul fait d’être une femme rendrait légitime toute accusation est d’une part dangereusement arbitraire, mais c’est aussi placer la femme au rang perpétuel de victime ,ce qui est le meilleur moyen de rendre les femmes prisonnières d’un imaginaire destructeur, tout comme il est indigne de laisser croire aux femmes qu’elles auraient le droit de mort social sur les hommes…
Personne ne peut laisser la femme croire qu’elle est en état de faiblesse permanent, ni aux hommes qu’ils n’ont pas le droit de se défendre car la morale contemporaine préfère l’émotion à la vérité..
Combien de temps les hommes vont encore devoir s’excuser d’être des hommes, combien de temps va-t-on encore faire croire aux femmes qu’elles ne sont faites que de souffrance ?
Il est temps que les hommes se réveillent d’une castration idéologique, et que les femmes arrêtent de croire que leur existence se résume à leurs ovaires….
Car derrière ces présumés viols, c’est précisément cela qui est en train de se jouer !

✪ Et pour conclure avec lucidité :

Après le camouflet des Ministres aux dernières élections régionales, Emmanuel Macron réitère le même non-sens politique pour les législatives.
Élus,les ministres concernés n’exerceront pas la mission que le scrutin leur a donnée
Battus,ils vivront un procès permanent en illégitimité.
Dans les deux cas c’est politiquement risqué, inutile et démocratiquement aberrant.
Le pire étant de fragiliser d’entrée de jeu la Première Ministre, dont on peut penser logiquement qu’elle n’est pas pleinement à la tâche, et dont l’éventuelle victoire sera politiquement inutile, mais dont la défaite sonnera comme un cinglant désaveu.

Ella Kelian

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
Ella Kelian pour Observatoire du MENSONGE ou http://observatoiredumensonge.com

Attention ce texte est un pamphlet n’engageant que son auteur. Observatoire du MENSONGE défend la liberté d’expression !        Faîtes de même en le partageant et/ou en nous suivant. MERCI !

Dessin de couverture par RÉMY CATTELAIN pour URTIKAN

🔦 🔦 🔦 🔦 🔦 🔦 🔦

Abonnez-vous à notre chaîne YOUTUBE, c’est gratuit, en cliquant

Mieux vous pouvez vous abonner à Semaine du MENSONGE pour un an en remplissant ce formulaire et ensuite en réglant votre abonnement, merci d’avance pour votre précieux soutien.

Valider votre abonnement en cliquant sur le bouton ci-dessous et ensuite pour recevoir pendant un an Semaine du MENSONGE choisir le mode de paiement proposé, mensuel ou annuel :

By Observatoire du MENSONGE

Pour une opposition constructive et réelle, le site de l'opposition au marxisme et au fascisme, ni rouge ni noir mais bleu : L'info évitée par les médias est là sur Observatoire du MENSONGE

3 thoughts on “Ella dit !”
  1. Que de bons mots et cette phrase qui m’a fait beaucoup rire : « Nommer un ministre de la régulation des pièces jointes du courrier électronique, fallait quand même y penser ! ». Merci Ella.

Laisser votre commentaire