La messe a été dite et la France ne sera plus jamais la France parce que l’indifférence et le laxisme ont prévalu sur l’action citoyenne, celle qui aurait pu éviter tout cela.


Pauvre France

Par Alexandre Goldfarb

🔵 La dernière digue a sauté

La prochaine Assemblée ne sera plus nationale mais dirigée par des élus qui veulent soit « déconstruire » la France soit carrément la détruire.

Macron et Mélenchon sont les deux faces d’une même pièce.
Ils ont joué leurs partitions à merveille depuis quelques mois.
Le premier s’est fait réélire sans aucune opposition digne de ce nom et le second va lui servir sur un plateau sa majorité à l’Assemblée nationale.
Décidément, rien ne change et les Français anesthésiés, pour ne pas écrire trépanés, ne comprennent toujours rien à la politique.
Rien n’a pu les réveiller !
Ni la vie chère, ni l’insécurité, ni l’augmentation des défaillances d’entreprises créant un chômage dangereux, ni un déficit record prélude à la faillite de l’État, ni l’islamisation rampante ici et là, n’ont pu les ranimer.
Les principaux dirigeants de la supposée droite sont vraiment ringards et ils sont totalement coupés des réalités de cette « Pauvre France ».

Pour ces élections, Mélenchon sert de faire-valoir au nouveau Macron, pour lui offrir sur un plateau une majorité de députés, grâce aux électeurs trouillards qui ont peur de leur ombre… Depuis 1981, la gauche a bien profité de ce pseudo Front républicain qui est en réalité le « Front des fuyards ».

Le nouveau, comme l’ancien Macron pilote un bateau ivre avec un gouvernement comme lui nouveau pour déconstruire la France et comme le bateau du même nom, il devrait couler ou se fracasser…

Notre caste politico-médiatique engluée dans sa dialectique et son dogme bobo-collabo-socialisant est incapable de voir la réalité telle qu’elle est.

Pauvre France

Rien ne sera plus comme avant dans une France qui a définitivement basculé à gauche, malgré le déni des médias qui continuent leur propagande comme si de rien n’était.
Hier soir, un journaliste vedette, Laurent Delahousse a même évoquer « la droitisation qui augmente en France », il paraissait sérieux et convaincu, alors que s’affichaient les résultats montrant la gauche largement majoritaire.
Sincèrement, il faut plaindre les générations à venir qui devront subir cet héritage complètement pourri.
Ces générations pourront incriminer ceux qui ne votent pas ou s’amusent à voter blanc, qui sont des négationnistes de la réalité et qui favorisent uniquement le pouvoir en place et ses comparses.
« Le vote blanc, c’est la fuite en avant !« 

Mais, malheureusement, cela ne changera pas la décrépitude et les futurs drames en approche.

La messe a été dite et la France ne sera plus jamais la France parce que l’indifférence et le laxisme ont prévalu sur l’action citoyenne, celle qui aurait pu éviter tout cela.
2022 préfigure ce que sera la suite et aussi la fin d’une grande nation, devenue en peu de temps, un pays du tiers monde, où vivent des gens angoissés et résignés, qui ont tellement peur d’être tenus pour des racistes qu’ils en oublient leur propre nationalité.

🔵 La route infernale

« Macron cherche à effacer notre passé pendant que d’autres s’emploient à nous priver de notre futur. »

Après la déroute de l’élection présidentielle, voici le temps du naufrage politique total pour notre pays.
En se dotant d’une Assemblée qui sera à gauche toutes, les électeurs ont joué avec le feu et bien sûr, ils se brûleront et bruleront les autres qui n’ont pas voté pour cela.
La route infernale est ouverte et débouche directement sur la libanisation du pays.
Comme dirait l’autre, ce n’est plus qu’une question de temps et le temps va passer vite.
Il n’est nul besoin de consulter les oracles ou les boules de cristal pour le savoir puisque c’est l’evidence même.

Le « Macroncircus » en mode déconstruction avec ses alliés de circonstance réunis dans un magma de la gauche dite radicale, NUPES (Nouvelle Union populaire écologique et sociale. rien que cette appellation aurait du suffire à les éviter), vont enfin réaliser leur vieux rêve politique d’instaurer une société totalement injuste, dangereuse et invivable ! Et surtout avec de plus en plus de pauvres, ces pauvres qu’ils aiment tant !

Pauvre France

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
Alexandre Goldfarb pour Observatoire du MENSONGE

L’opposition qui s’oppose !

⬇︎ La réalité⬇︎

 Les Français ne paieront pas «plus d’impôts» à cause des hausses de salaire liées à l’inflation, assure Bruno Le Maire Voilà ce qui s’apparente à un bon gros mensonge comme d’habitude… Il n’y a pas de hausses mais plutôt des baisses et comment ce pouvoir compte-t-il faire face à sa propre faillite économique en marche si bien avancée ?  

Pour « les tu crois » « t’es sûr » et autres « c’est pas vrai » et « la télé l’a dit » :

Les Républicains espéraient surprendre : C’est sûr que les Républicains vont surprendre par la nouvelle déroute prévisible et méritée : LR est devenu un allié de Macron et de la gauche contre ses électeurs !

Et on y arrivera plus vite que prévu :

2026 l’année où et vous aurez été prévenus !!!


Abonnez-vous à notre chaîne YOUTUBE, c’est gratuit, en cliquant

Pour savoir ce qui se passe en 🇫🇷
Lire Observatoire du MENSONGE

♣   ♣   ♣   ♣   ♣

L’ignorance est la nuit de l’esprit
et cette nuit n’a ni lune ni étoile.


Un site comme le notre ne peut pas survivre sans votre aide !
Vous pouvez nous aider de diverses façons : 

  • nous suivre gratuitement, lien disponible sur chaque article,
  • partager nos articles au maximum,
  • commenter,
  • acheter des livres que nous publions, c’est ICI

Ou vous pouvez nous soutenir en vous abonnant à Semaine du MENSONGE pour 12 €/an :

Vous voulez nous soutenir ? Rien de plus simple : abonnez-vous à Semaine du MENSONGE, parution chaque samedi.
L’abonnement est à 12 € par an. Remplissez le formulaire ci-dessous et pour le valider, réglez 12 €

Abonnement Semaine du MENSONGE

Envoi par mail chaque semaine pendant un an

12,00 €



« Nous vous remercions d’avoir lu cet article sur Observatoire du MENSONGE.
Vous pouvez le commenter ci-après, soyez courtois, évitez de mettre un lien.
Seul votre nom ou pseudo apparaitra sur votre commentaire une fois publié.

By Observatoire du MENSONGE

Pour une opposition constructive et réelle, le site de l'opposition au marxisme et au fascisme, ni rouge ni noir mais bleu : L'info évitée par les médias est là sur Observatoire du MENSONGE

7 thoughts on “Pauvre France”
  1. Reconquête a été laminé et le RN s’est proprement sabordé en refusant toute alliance.
    La merluche et macron ont tout compris, eux. Sans alliance LFI et Larem ne chanteraient pas victoire aujourd’hui.
    Nous avons la droite la plus bête du monde et je regrette que Z n’ait pas réussi à la rendre plus intelligente.
    Nous allons nous retrouver avec 500 de députés de gauche tout ça à cause de l’ego surdimensionné de MLP.
    Même si MLP à un groupe au parlement elle en fera quoi de son groupe ? il servira à rien.

    1. Très bon commentaire que je tiens à saluer François. MLP est juste un faire valoir pour la gauche et ce depuis 1981 !

  2. Superbe phrase qui résume totalement le vide politique et humain de cette France que je ne reconnais plus : « Macron et Mélenchon sont les deux faces d’une même pièce. »

  3. Je vous félicite Alexandre car vous aviez raison sur toute la ligne et votre analyse de la politique est juste et parfaite.

  4. Cpmme votre analyse est excellente je ne veux rien ajouter a votre article intitulé  » Pauvre France »
    Tous les politiques ont  » badiné » avec la démocratie en remettant en cause les fondamentaux de la Ve République ( Constitution modifiée 24 fois) qui ont amené un taux d’abstention record que nous avions prévu à l’Observatoire du Mensonge .
    Un jour de l » An 1969 de GAULLE avait dit :
     » TOUT EST FICHU » il avait eu cette vision qui est devenue réalité.
    Ensemble nous connaîtrons le pire , si c’est ce que veulent les Français qui ont  » veauté » et ceux qui ne se sentent pas concernés, ils seront servis.

    1. L’abstention et le vote blanc se servent à rien et n’apportent rien : c’est une forme de lâcheté et rien d’autre. Dire que des hommes sont morts pour le droit de vote et constater que dans les pays repus et veules, il n’y a même plus la moitié qui vote est pitoyable. Cela arrange bien ces socialos qui détruisent la France.

Ecrire ci-dessous votre commentaire, merci :