Par Alexandre Goldfarb

💙 Merci de nous soutenir :

CLIQUER

🔵 Une affaire sans importance mais…

Déclaration du Président Macron sur les soupçons de sa collaboration avec UBER entre 2014 et 2016…
Interrogé sur ses liens privilégiés avec la société américaine Uber alors qu’il était ministre de l’Économie sous la présidence Hollande, comme l’a révélé une enquête du Monde, le Président de la République persiste, signe et resigne :
«Des milliers de jeunes venant de quartiers difficiles à qui on ne donnait même pas de réponse à leur CV qui ont été embauchés par les VTC», s’est-il défendu. «Je dois dire que je le regrette ? Jamais. Et je le referais demain. On a ouvert des milliers d’emplois et des solutions. Ensuite, on a régulé.» Et de préciser : «Je n’ai pas du tout aidé Uber spécifiquement. Je n’ai pas un tempérament à être sous influence.» À propos de la place des lobbies dans la fabrique de la loi, Emmanuel Macron a fait référence à la loi de Michel Sapin en 2016 sur la transparence du travail de législation. «Mais ne confondons pas tout», a-t-il insisté, considérant que les plateformes VTC «sont des entreprises, pas des lobbies.»

On retrouve ici le langage typique d’un bon socialiste à la française, tendance Proudhon.
Macron s’abrite derrière le fait que son intervention aurait permis de procurer un emploi à des milliers de jeunes défavorisés.
Vous l’avez compris, Macron fait le tri entre les jeunes.
Le gros souci dans cette assertion présidentielle c’est que la société américaine Uber n’a jamais créé d’emplois en nombre en France, ni même ailleurs. Uber propose des contrats avec rémunération au pourcentage à des chauffeurs VTC qui ne sont pas salariés par Uber. Et c’est même à cause de cela que la fronde a éclaté contre la société américaine !

L’argumentation du Président est donc fallacieuse, c’est bien la preuve que nos politiques sont déconnectées des réalités. Que dire aussi des médias qui ne font plus leur travail ?
Parce que là, Macron est bien pris en flagrant déni des réalités pour se justifier.

Autre phrase du Président :
« ça m’en touche une sans faire bouger l’autre. »

C’est remarquablement mauvais et surtout indigne de la fonction occupée par Macron qui est censé représenter quand même la France et non pas une quelconque banlieue.

Ni la vulgarité ni la décadence ni le mépris ne sauraient  faire avancer la France…

Un autre fait passé inaperçu

Le prix du baril de pétrole est passé sous la barre des 100 dollars !

Source : https://prixdubaril.com/

En trois séances, le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l’InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l’énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole., référence de l’or noir en Europe, il a perdu près de 11% entre le 7 et le 10 juillet 2022
C’est-à-dire que le baril se retrouve à un cours historiquement bas tandis que « les spécialistes » l’annonçaient à plus de 150 dollars.
Cette propagande infernale se poursuit tranquillement dans un monde occidental qui a perdu repères et valeurs et qui finira forcément mal.


Pour nous soutenir par le montant de votre choix, c’est ICI


La fin du rêve

Macron n’ayant plus besoin d’être élu, puisqu’à priori, il ne pourrait pas briguer un nouveau mandat, cela a calmé sa frénésie d’État maître du citoyen asservi et il laisse la voie libre désormais au grand retour du virus, qui en réalité n’était jamais parti, sauf médiatiquement.
Comme chacun pourra le constater si les médias ne parlent pas en boucle d’un sujet, en l’occurrence du virus, ce sujet n’existe pas. Peu importe qu’il soit toujours aussi présent et néfaste dans la vie des gens !

Macron a réinventé la monnaie de singe : de l’argent fantôme qu’il annonce distribué ici est là et dont personne ne voit vraiment la couleur.
Mais ce qu’on vous dit jamais c’est que le fonctionnement de l’État Macron coûte un pognon de dingue.
La France n’a jamais été autant endettée que depuis 2020 et ce n’est pas fini car 2021 a battu tous les records et visiblement 2022 devrait faire mieux.
Macron a cette chance d’avoir en face de lui une opposition assez nulle sinon invisible qui lui permet de durer.
Certes, il a été réélu en 2022 pour cinq ans de plus en espérant que ce soit les cinq dernières années de ce malfaisant pouvoir.
Le fameux « quoiqu’il en coûte » cher à Macron mais qui coûtera encore plus cher aux Français est le signe de la dégénérescence politique actuelle.

De toute façon, Macron se s’intéresse pas à la France qu’il veut déconstruire mais au monde qu’il veut conquérir, on se demande bien comment ?

🔵 Le mensonge est au pouvoir

Comme l’avait si bien compris et expliqué, le philologue allemand Victor Klemperer, LTI, la langue du IIIe Reich, l’utilisation de mots inventés ou d’expressions nouvelles permet de masquer la réalité du discours nazi de l’époque.
LTI se veut un bref essai sur la manipulation du langage par la propagande nazie depuis son apparition sur la scène politique jusqu’à sa chute.
Viktor Klemperer choisit d’aborder le Troisième Reich sous l’angle de la langue, qu’il considère comme le moyen de propagande le plus efficace du régime ainsi que le meilleur révélateur de sa nature profonde.
Le meilleur exemple est l’utilisation à outrance du mot « volk » (Peuple) avec « Volkfest », « Volkswagen », « volksfremd » et « volksgenosse » etc… respectivement la fête du peuple, la voiture du peuple, étranger au peuple et le camarade du peuple. les nazis voulaient donner l’impression qu’ils servaient le peuple.

Aujourd’hui, la gauche socialiste fait de même et depuis l’élection de Macron en 2017, de nombreux mots ou expressions sont apparus comme « déconstruction », « l’action politique », « allons », etc.
là où Jacques Chirac avait inventé « la fracture sociale », Macron fait apparaître « les inégalités des territoires ».
Ce n’est finalement que du vent !

Désormais, pour cette France en plein déconfiture, il faut commencer à croire en un miracle !
Et « En même temps » :

Macron le mandat de trop

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
Alexandre Goldfarb pour Observatoire du MENSONGE

« Les promesses sont faites pour être élu pas pour être tenues ! »

L’opposition qui s’oppose !

Dessin de couverture par MUTIO pour URTIKAN


L’article à lire et à partager :

Les clowns du « Macroncircus »


⬇︎ La réalité⬇︎

« Macron s’appuie sur la pauvreté et l’assistanat pour gouverner une France en piteux état. »



Pour « les tu crois » « t’es sûr » et autres « c’est pas vrai » et « la télé l’a dit » :

Pour savoir ce qui se passe en 🇫🇷
Lire Observatoire du MENSONGE

Abonnez-vous à notre chaîne YOUTUBE, c’est gratuit, en cliquant

♣   ♣   ♣   ♣   ♣

L’ignorance est la nuit de l’esprit
et cette nuit n’a ni lune ni étoile.


Un site comme le notre ne peut pas survivre sans votre aide !
Vous pouvez nous aider de diverses façons : 

  • nous suivre gratuitement, lien disponible sur chaque article,
  • partager nos articles au maximum,
  • commenter,
  • acheter des livres que nous publions, c’est ICI

Ou vous pouvez nous soutenir en vous abonnant à Semaine du MENSONGE pour 12 €/an :

Vous voulez nous soutenir ? Rien de plus simple : abonnez-vous à Semaine du MENSONGE, parution chaque samedi.
L’abonnement est à 12 € par an. Remplissez le formulaire ci-dessous et pour le valider, réglez 12 €

Abonnement Semaine du MENSONGE

Envoi par mail chaque semaine pendant un an

12,00 €


N’oubliez pas de cliquer sur envoyer ci-dessus puis de choisir et de valider votre paiement ci-dessous.


« Nous vous remercions d’avoir lu cet article sur Observatoire du MENSONGE.
Vous pouvez le commenter ci-après, soyez courtois, évitez de mettre un lien.
Seul votre nom ou pseudo apparaitra sur votre commentaire une fois publié.

By Observatoire du MENSONGE

Pour une opposition constructive et réelle, le site de l'opposition au marxisme et au fascisme, ni rouge ni noir mais bleu : L'info évitée par les médias est là sur Observatoire du MENSONGE

9 thoughts on “Macron le mandat de trop”
  1. D’abord, je tiens à vous féliciter pour votre article très réussi et que je partage, ensuite j’ajouterai que Macron a su endormir les Français et les berner, que la situation ne pourra qu’empirer et que la suite sera tragique.

  2. macron c’est ça et c’est pour ça qu’il a compris que la merluche lui était utile
    Pour macron il existe deux peuples, deux camps, le camp du bien et le camp du mal.
    le camp du bien, celui de la bien pensance, des riches, ceux qui appartiennent à sa caste, ceux qui lui lèche les babouches, ceux qui font parti du cac 40, ceux qui le vénèrent, ceux qui peuvent lui apporter quelque chose, ceux qui lui obéissent et s’aplatissent devant lui etc..
    Puis il y a le camp du mal, les gens qui sont rien, les gueux, ceux qu’on peut presser comme des citrons, ceux qu’il emmerde, ceux qui osent s’opposer à sa politique, ceux qui osent le contester, ceux qui ….
    Un désastre. C’est tout simplement un désastre que vit actuellement la France. Le mot « crise » ne suffit plus à définir la situation présente, tout va de mal en pire, éducation, santé, insécurité, finance, inflation, immigration et le pompon la guerre en Ukraine guerre qui n’est pas la notre et nous assèche.
    La France n’est plus un grand pays, mais une petite nation mesquine, bouffie d’orgueil et de prétention avec à sa tête un président méprisant et arrogant.
    Rappelez vous « Qu’ils viennent me chercher ! » Jupéteux invitait ses détracteurs à « venir le chercher ». Parce qu’il croyait à sa popularité et à sa légitimité, parce que son entourage, fait de cireurs de pompe, lui avait fait croire qu’il était populaire, que sa morgue et son arrogance étaient perçus comme « légitimes » par les gueux, et bien non les élections législatives ont démontré le contraire, et je pense qu’à la rentée il va le payer cher.
    La dette publique explose. Tout le monde s’en fout: les jeunes paieront ! Les dépenses de l’Etat explosent en ce moment pour éteindre les incendies au propre comme au figuré. La violence et la délinquance font rage dans toute la France, transformant les villes et les villages en coupe-gorge, la pauvreté gagne du terrain, les prix flambent, les sanctions imbéciles contre la Russie nous reviennent dans la tronche comme un boomerang.
    Jupéteux a le culot de demander aux pauvres de la sobriété énergétique (alors que beaucoup ne se sont déjà pas chauffé l’hiver dernier, mais lui s’en fout, il n’a pas besoin de se serrer la ceinture, sa rombière porte une robe à 2900 euros pour le 14 juillet, c’est normal, la clim dans tous les ministères, à l’A.N fonctionnent à tout berzingue, normale.
    je me pose une question :
    S’est-on jamais, dans l’histoire, autant moqué des Français ? non je ne le crois pas, c’est la macronie dans toute sa splendeur.
    La macronie c’est l’idéologie du mépris : après les « sans dents », « ceux qui ne sont rien », les fainéants, « ceux qui doivent bosser si ils veulent s’acheter un costard » les « Gaulois réfractaires », ceux qui « mangent avec leurs doigts » ceux qu’il emmerde, maintenant il y a les affaires dont il s’en bat les couilles (uber, patrimoine, stade de France, attaque aux couteaux, alstom, etc…)
    Oui, oui, mais qu’il continu à prendre les gens pour des cons… ça durera moins longtemps que les impôts

  3. Macron va continuer à prendre les Français pour ce qu’ils sont et je reste poli, des couillons !

  4. Macron est dangereux pour la France : ceux qui l’ont réélu sont ses complices et tout le monde paiera.

  5. Vous avez raison c’est le mandat de trop qui en cadeau va ruiner la France qui sera un nouveau Liban. ceux qui en auront le smoyens doivent vite partir et pour les autres ce sera le pire.

  6. Excellentissime article de Alexandre , oui Macron en est à son mandat de trop ( déjà le premier ne devait point exister ), de même suite, la FRANCE a mal, très mal. Or, si les politiques de l’opposition avaient été touchés par sa condescendance , ses insultes vulgaires, et méprisantes, ils se seraient manifestés contre certaines de ses paroles de dingue.
    Désolé, mais la grande masse des politiques s’est révélée en dessous de tout, laxiste ( comme à son habitude), ce qui s’est traduit par une très forte aggravation de notre dégénérescence dans tous les chapitres, et accentué notre effondrement économique , social , etc.
    Notre république est en déclin, parce que la grande majorité du peuple ne croit plus en des valeurs fantômes , elles ont disparues..
    Il en résulte une totale perte de confiance envers toute la classe politique, et notre régime.
    Faut-il rappeler que la France a connu sept évolutions et seize changements de régime ?
    Il est vital pour la France que Macron dégage, avant  » LA CHUTE »…

Ecrire ci-dessous votre commentaire, merci :