Par Maxime Tandonnet

+ BONUS à la fin du présent article :

Energie, tout ceci est bien répugnant

Soutien du site via système de paiement 100% sécurisé : cliquer ICI


Excusez-moi, je dis juste ce que je pense, sincèrement, profondément. Et je n’y peux rien. Je les trouve inintelligents. Il paraît que 47% de l’électorat macroniste se dit de droite et 19% du centre (étude Fondapol, Figaro de ce matin). Ils n’ont rien vu, rien compris, ils se laissent duper, manipuler, mener comme des ânes par le bout du nez. 

Ainsi, ils se disent de droite, mais ils ont validé par leur vote la « PMA sans père remboursée par la sécurité sociale » qu’ils vomissaient auparavant. Eux qui sont pour la maîtrise des flux ont aussi validé l’explosion des flux migratoires depuis 2012 qui s’est accentuée à partir de 2017 (270 000 premiers titres de séjour et 170 000 demandeurs d’asile annuellement et les coups de mentons hypocrites n’y changeront strictement rien). 

Eux qui se disent favorables à une gestion sérieuse des finances publiques ont applaudi par leur vote le quoi qu’il en coûte, la valse des chèques sans provision, la vertigineuse augmentation de la dette publique (116%).
Ils se disent pour la liberté mais ils ont validé par leur vote l’étranglement des libertés par l’Absurdistan bureaucratique pendant la crise sanitaire.
Ils prétendent vouloir défendre l’économie française mais ont approuvé par leur vote l’effondrement industriel du pays se traduisant par un déficit commercial record de 100 milliards par an.
Ils ont également soutenu par leur vote la dramatique poussée de l’insécurité, la hausse sans précédent de la violence physique, des meurtres, des agressions sexuelles.

Supposés de droite et du centre, donc favorables au redressement scolaire, ils ont approuvé, par leur vote, la désastreuse réforme Blanquer qui en supprimant les séries a provoqué un effondrement de l’enseignement des mathématiques, sans parler de l’achèvement dans le discrédit du baccalauréat.
De droite prétendument, ils ont apprécié, à travers leur vote, la taxe carbone et la révolte des GJ, les insultes envers le peuple (ceux qui ne sont rien, ne peuvent même pas se payer un costume ou qu’on a envie « d’emmerder »), les appels à la déconstruction de l’histoire de France, la repentance (colonisation = crimes contre l’humanité).

De fait, ils ont besoin pour se rassurer d’une sorte de père élyséen, de référence, de gourou national supposé les guider et les protéger. Et cela ne va pas plus loin.
Non. Je ne parle pas ici des traîtres ou opportunistes en connaissance de cause.
Je parle des autres, de tous ceux qui se laissent naïvement manipuler, abuser, mener par le bout du nez. Simplement, et je le regrette, et je m’en excuse mais je le pense profondément, produits typiques de l’effondrement scolaire et de la crétinisation nationale.

Maxime Tandonnet

max t

Ancien conseiller à la Présidence de la République sous Sarkozy, auteur de plusieurs essais, passionné d’histoire…
Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Maxime Tandonnet pour Maxime Tandonnet – Mon blog personnel

Nous aimons la liberté de publier : à vous de partager ! Ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur donc en aucun cas Observatoire du MENSONGE

Energie, tout ceci est bien répugnant

Voilà comment les choses se passent ici. Par idéologie, teintée de lâcheté, de conformisme et de mégalomanie, par soumission à l’idéologie verte qui domine notamment chez le voisin allemand, on prend des décisions absurdes, bureaucratiques et irresponsables.
Leurs auteurs sont bien identifiés, bien connus, la classe dirigeante depuis 10 ans. Depuis dix ans, c’est le socialo-progressisme à la française. Des choix clairs, précis ont été accomplis depuis 10 ans pour affaiblir la filière nucléaire. Voyez cette vidéo qui dit tout, du (étrangement courageux) PDG d’EDF. https://twitter.com/i/status/1564499940319051776 
Et puis quand la catastrophe est là, l’explosion du prix de l’électricité de graves pénuries en vue, un désastre non pour les « grands » qui s’en sortent toujours comme ils le disent parfois eux-mêmes, mais pour la classe moyenne et populaire, la majorité silencieuse.
Et quand la catastrophe est là, dont ils sont les responsables directs, ils s’en lavent les mains, gesticulent, noient leur responsabilité sinon leur culpabilité dans le grand-Guignol devenu habituel de l’extrême dramatisation et de l’héroïsation, les coups de mentons guerriers, cellule de crise, état d’urgence martial, etc.
Et c’est la même chose pour tout: l’éducation, la santé, l’immigration, la sécurité, les finances publiques (la dette). Jusqu’à quand cela va-t-il marcher?
Les dirigeants politiques devraient être responsables de leurs actes sur leurs deniers personnels – en fin de mandat – cela découragerait beaucoup de pitres et responsabiliserait les autres.

Maxime Tandonnet

max t

Ancien conseiller à la Présidence de la République sous Sarkozy, auteur de plusieurs essais, passionné d’histoire…
Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Maxime Tandonnet pour Maxime Tandonnet – Mon blog personnel

Nous aimons la liberté de publier : à vous de partager ! Ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur donc en aucun cas Observatoire du MENSONGE


Abonnez-vous à notre chaîne YOUTUBE, c’est gratuit, en cliquant


♦ ♦ ♦ ♦ ♦

« L’ignorance est la nuit de l’esprit
et cette nuit n’a ni lune ni étoile. »

Un site comme le notre ne peut pas survivre sans votre aide !
Vous pouvez nous aider de diverses façons : 

  • nous suivre gratuitement, lien disponible sur chaque article,
  • partager nos articles au maximum,
  • acheter des livres que nous publions, c’est ICI

Ou contribuer du montant de votre choix :

Soutien du site via système de paiement 100% sécurisé : cliquer ICI


By Observatoire du MENSONGE

Pour une opposition constructive et réelle, le site de l'opposition au marxisme et au fascisme, ni rouge ni noir mais bleu : L'info évitée par les médias est là sur Observatoire du MENSONGE

2 thoughts on “Macronistes de « droite », le bonnet d’âne”
  1. Une fois pour toutes, Macron est de gauche, gouverne en socialiste et utilise juste les mous du centre et de LR pour être tranquille.

  2. A mes yeux, tous ces politicards qui marchent contre la France sont des individus de très mauvaise composition Indignes de gouverner , ils sont vomissants et, par conséquent, devront rendre des comptes au Peuple de France qui a su garder raison, malgré toutes les épreuves qu’ils subissent par la faute d’un président qui dirige notre Pays vers un cataclysme sans retour possible vers ce que fût la France des Lumières…
    Il est déjà trop tard…sauf si…

Ecrire ci-dessous votre commentaire, merci :