Par LE REDOUTABLE

Soutien du site via système de paiement 100% sécurisé : cliquer ICI


Tout d’abord, Daniel Desurvire, une fois encore,  je souhaite vous complimenter et remercier d’avoir rédigé d’excellents ouvrages pleins de bon sens et de vérités qui vous honorent.
En outre, Tous vos articles qui paraissent sur le site fondé par Alexandre Goldfarb, Observatoire du  MENSONGE, sont  tous admirablement présentés , étayés , renforcés , confortés, explicités  par des Lois françaises qu’un  président ignore en légiférant, seul,  et malhonnêtement, avec déloyauté contre nos institutions dites républicaines.
Faut-il rappeler que ce personnage est sorti de l’École nationale d’administration (ENA), comme un étudiant ayant mâché l’écorce du fruit pour jeter, ensuite, la chair qu’il contient, surtout,  depuis son arrivée à la fonction suprême, force a été de constater qu’il n’a jamais honoré la devise de son école qui est : « Servir sans s’asservir ». 
En effet, le 8 avril 2021, Macron nous avait  annoncé la suppression de l’ENA (Qui a compté, au cours de la Vème république : quatre présidents de la République, neuf premiers ministres et de nombreux ministres et secrétaires d’États issus de cette école),  remplacée en 2022 par l’Institut national du service public (INSP). Depuis qu’il est devenu ce que nous avons vu :
un personnage glauque qui respire la mauvaise foi, la malhonnêteté, mais aussi, parfois, avouant sa haine de la France et insultant, méprisant le genre humain, sauf, s’il s’agit d’individus venus d’ailleurs, lesquels détestent, autant que lui, notre France et notre Culture occidentale et bien française, il est vrai.
Macron et ses acolytes  sont animés d’un mauvais esprit de vengeance inspiré par des ennemis et faux amis intérieurs et extérieurs à la France afin d’engager une procédure de destruction de notre civilisation millénaire, ils ont reçu mission de la remplacer par une pensée moyenâgeuse,  ceci, sans savoir, de même suite, que la foudre retombera sur leurs têtes félonnes, scélérates, trompeuses, perfides, renégates, déloyales et traitresses.      
C’est mon ressenti, rien ne me paraît sain d’esprit lorsque j’écoute Macron et ses subordonnés, notamment, lorsqu’ils annoncent des mesures qui nous dirigent, pas à pas, vers une dictature forte, pis pour fonder un totalitarisme, programmé de longue date, pour asservir tous les peuples de la terre, sous l’égide d’un gouvernement mondial. 
En conséquence, Macron a trahi l’esprit  « Servir sans s’asservir » qui était celle de la pensée du fondateur de l’ENA, Charles de GAULLE*** qui avait déclaré,  en 1959, aux élèves de l’ENA :
 » Il fallait d’abord que ceux qui, aux premiers rangs, doivent servir l’Etat fussent une élite, une élite à tous les égards, une élite intellectuelle , une élite morale.  » 
La notion d’élite étant rattachée à la confiance parce que c’est uniquement par elle que l’on peut établir une autorité morale .
Aurions-nous confiance en un médecin, un ingénieur, un magistrat, tous diplômés, qui accumuleraient les erreurs de diagnostic, ou de constructions et, de jugements ? 
En conséquence, il serait bon que les multiples fautes cumulées commises  par Macron (Qui est  loin d’être une élite morale), soient considérées comme ayant porté gravement préjudice à l’intérêt général  des Français et à la France. 
Aujourd’hui, je suis convaincu, pour avoir eu l’honneur d’avoir vécu, en tant que commis de l’Etat,  parfois très rapproché de la Haute Personnalité du Premier Président de la Vème République, je crois pouvoir penser qu’il remettrait les choses en ordre et la France sur une bonne voie, en rappelant aux énarques qu’ils  doivent   » Servir sans se servir « .
Combien de fois devrais-je le répéter ?
Macron s’étant souvent soumis aux oligarques de l’idéologie financière mondialiste, par conséquent, il a déjà fauté gravement, maintes fois, notamment, en trompant  la pensée qui était celle de notre Grande Ecole d’Administration et, ceci,  bien avant qu’il parvienne au pouvoir.   
Je suis persuadé  qu’il existe des Français conscients et de grande culture qui savent où « l’Internationale de la Finance » entraîne tous les citoyens.
Alors, je vais vous confier (Ainsi qu’à tous ceux qui croient au rêve mondialiste), quelques éléments de réflexion supplémentaires qui devraient, je le souhaite vivement,  pour la France et le monde entier, réveiller les bons esprits cultivés et bienveillants envers des charlatans qui veulent les laminer en les emballant de leurs enveloppes de la métaphore et leurs misérables paraboles politiciennes.


Toutefois, je pense que ces gourous politiciens ont perdu leur intégrité , parce qu’ils ne sont plus la sagesse reçue, elle pourra demeurer sagesse et, peut-être, conserver sa beauté, mais lorsque leurs discours ne sont plus que des énigmes, des paroles contradictoires et obscures, des allusions murmurées, à certains moments, apportant des restrictions de libertés individuelles et fondamentales, et que celles-ci doivent être répétées sans cesse de manière à contraindre les peuples à se soumettre aux paroles d’un personnage formaté pour être amoral . 
En effet, Macron n’étant devenu qu’un outil au service privé de cette oligarchie et un élève qui a reçu d’eaux impures un enseignement artificiel qui ne reflète nullement un clair reflet, parce qu’il ne s’agit point d’eaux pures sorties directement de la véritable Source originelle, par conséquent, il ne s’agit pas d’un vrai Guide, en ignorant la devise de sa grande école (Comme beaucoup d’énarques), il a choisi  l’unique enseignement profond de banquiers internationaux, il périra.   
Si l’enseignement dispensé par l’ENA (Aux frais des contribuables),  est destiné à servir les oligarques de la finance internationale et, non point, dans l’intérêt général de l’humanité.  
Si l’on vous dit que « Macron  » est intègre, digne de présider la France, on vous ment.
Voici pourquoi, vous devez savoir, que le 1er janvier 2022, l’INSP a remplacé l’ENA. 
Or, c’est la même école avec les mêmes professeurs, avec un enseignement un peu différent, puisque depuis plus de quarante ans Claude Allègre, ministre sous la présidence de François Mitterrand,  en avait mitonné le programme. Il va sans dire que son programme était de gauche, ce qui explique que les présidents, les ministres, préfets sortis il y a vingt ans et plus, soient acquis aux idées socialistes de Claude Allègre.
Heureusement,  Macron est arrivé et, il a établi  son propre programme, pour les quarante prochaines années , un nouvel enseignement pour les élèves de l’ex  ENA devenue INSP, il a été prévu pour les prochains élèves qui se préparent au prochain super concours d’entrée à cette prestigieuse nouvelle Ecole (Concours qui aura lieu au printemps 2023), des sujets de devoirs, afin de les placer en situation face aux feuilles vierges,  les sujets ayant été tous  imaginés par …?… Vous le devinerez aisément lorsque vous en connaîtrez les thèmes et les sujets à étudier par les candidats, leurs devoirs qu’ils devront envoyer à leurs futurs professeurs et probablement aussi examinateurs, lesquels les renverront corrigés par leurs soins aux candidats potentiels. 
Il me paraît très intéressant de vous faire connaître certains sujets sur lesquels les futurs énarques devront travailler prochainement pour espérer entrer dans cette très illustre nouvelle école au nouveau visage, par exemple :
 » Pourquoi l’immigration est -elle une chance pour la France ?  »  
Ou bien :  » Pourquoi devra-t-on faire plus pour les mineurs isolés ? « 
Ou encore le « pompon » qui est l’Apothéose :
 » Pourquoi faut-il renforcer en France le droit des détenus ? 
Ce dernier grand sujet, sans doute sorti du grand cerveau d’un professionnel qui a une longue expérience de la vie des prisonniers dans l’enfer carcéral  passionnera, sans nul doute, les candidats  philosophes qui espèrent entrer à I’INSP, tout en rêvant au karting et jeux de piscine .
En vérité, si :  » tu n’es pas de la famille de Macron , capable d’écrire tout le contraire de ce que tu penses et de déclarer le lendemain tout le contraire de ce que tu auras voulu dire, sans le croire, et si tu n’as pas ta carte « Renaissance », ni la photo de ton seigneur et maître affichée sur tous les murs de ta demeure, si tu n’as pas adhéré au « Club des Menteurs-Tricheurs », alors n’espère pas devenir Préfet, si tu n’es pas habité par des  idées politiquement correctes provenant des grands esprits formatés par les élites hypocrites de Dracula (Comme le fait si bien Macron), tu n’as aucune chance de devenir manipulateur arrogant et de participer aux réunions à Davos pour pouvoir te déplacer en jets privés (Champions de la pollution), pour participer au développement durable afin de promouvoir le libéralisme et le capitalisme pour le pouvoir par la richesse, au détriment des nations. 
Il est certain que  Klaus Schwab saura poser les vraies questions  et présenter les enjeux du « Grand Reset « , avec les nouveaux énarques formatés à la vision délirante sans morale, grâce au nouveau programme dispensé et imaginé par JUPITER.

À bon entendeur !

LE REDOUTABLE

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
LE REDOUTABLE pour Observatoire du MENSONGE

*** L’école nationale d’administration (ENA) a été créée par l’ordonnance no 45-2283 du 9 octobre 1945 par le Gouvernement provisoire de la République française, alors présidé par le général de Gaulle.

Nous aimons la liberté de publier : à vous de partager ! Ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur et en aucun cas Observatoire du MENSONGE 


A lire :
Ce qui s’est réellement passé


Abonnez-vous à notre chaîne YOUTUBE, c’est gratuit, en cliquant


Un site comme le notre ne peut pas survivre sans votre aide !
Vous pouvez nous aider de diverses façons : 

  • nous suivre gratuitement, lien disponible sur chaque article,
  • partager nos articles au maximum,
  • acheter des livres que nous publions, c’est ICI

Ou contribuer du montant de votre choix :

Soutien du site via système de paiement 100% sécurisé : cliquer ICI

L’ignorance est la nuit de l’esprit
et cette nuit n’a ni lune ni étoile.

By Observatoire du MENSONGE

Pour une opposition constructive et réelle, le site de l'opposition au marxisme et au fascisme, ni rouge ni noir mais bleu : L'info évitée par les médias est là sur Observatoire du MENSONGE

3 thoughts on “ » Servir sans se servir « ”
  1. Effectivement, je savais que le général de Gaulle avait fondé l’ENA et à des buts de servir la France et non pas comme maintenant à s’en servir pour son seul profit comme le fait constamment Macron, le plus mauvais président de tous les temps.

  2. Le titre annonce clairement la couleur et l’article ne m’a pas déçue bien au contraire : c’est un article puissant, efficace et à lire absolument. Merci au Redoutable pour ce texte que je viens de partager.

Ecrire ci-dessous votre commentaire, merci :