Par Alexandre Goldfarb

Comme beaucoup, je croyais que « le grand remplacement » c’était une chimère, une invention.
Mais, aujourd’hui, force est de constater qu’en France, c’est bien une réalité.


La liberté va fondre comme neige au soleil, sinon tout va mieux…

Peu importe les idées que l’on peut avoir, la seule certitude : la passivité ne rapportera jamais rien.

Commencer par réagir ne serait-ce que sur Observatoire du MENSONGE en commentant, en disant ce que vous pensez, en apportant votre contribution, votre aide, des idées, des suggestions, des critiques, des articles mais ne soyez plus passifs !

Pour nous suivre, c’est gratuit, idem pour nos vidéos sur You tube


Pour nous soutenir, montant de votre choix : cliquer ICI

🔵 Le projet Macron

Le projet Macron de destruction de la France est bien avancé, lui, il nomme cela « déconstruire la France », toujours ce langage édulcoré sinon obscur pour faire une propagande bien socialiste, bien proudhonienne, celle qui a vu sa grande victoire politique en 1981 et qui depuis ne cesse sa campagne dramatique visant à anéantir notre société judéo-chrétienne.
L’Histoire avec un grand H, sans nul doute, l’évoquera après coup dans des dizaines d’années, en parlant du passé. Elle nous dira que la France a sombré, passant d’une vraie démocratie, respectée et enviée, à un obscur pays religieux et invivable.
La France ne sera plus, laissant place à une nation islamisée donc religieuse, alors que la gauche, en bonne hypocrite, ne cesse de prôner une France laïque.
Ce terme de France laïque est le masque qui cache la haine de cette gauche pour les Français, qui aimeraient, suprême crime, leur pays.
Pour la gauche caviar aimer son pays est impensable, interdit, tabou et que sais-je encore !
L’antiracisme, qui s’est développé, au début sur une réalité, est au fil des années, devenu l’arme idéologique absolue pour broyer la société et les valeurs qui s’y rattachent.
Arme redoutablement efficace puisqu’elle permet de jeter l’opprobre sur quiconque s’opposerait aux desseins de cette gauche restée ce qu’elle a toujours été : élitiste, prétentieuse et dominatrice.

Clairement, c’est le début de la fin.


🔵 Un projet clairement contre les Français


Le 15 septembre 2022, date à marquer d’une pierre noire pour la France, Macron, devant les préfets, a annoncé un projet de loi sur l’asile et l’immigration qui sera déposé « dès début 2023 », dans le but de mettre fin à une « politique absurde ».
Ajoutant benoîtement que « Nous avons une politique qui est tout à la fois inefficace et inhumaine, inefficace parce que nous nous retrouvons avec plus d’étrangers en situation irrégulière que nombre de nos voisins, inhumaine parce que cette pression fait qu’on les accueille trop souvent mal »,
Le chef de l’État a plaidé pour une meilleure répartition des étrangers accueillis sur le territoire, notamment dans les « espaces ruraux, qui eux sont en train de perdre de la population », et où « nous devrons fermer des classes, vraisemblablement des écoles et des collèges ».
Ce projet est terrifiant parce qu’il vise clairement à détruire la France en tant que telle et qu’il va rendre la vie impossible à des millions de gens.
L’irréalisme lié à la doctrine et à la dialectique est total.
Au lieu de prendre de vraies mesures anti-immigration, Macron va au contraire offrir un nouvel appel à l’immigration sur la France.
Les paisibles campagnes de France vont se transformer en périlleuses et le bien vivre va devenir un coupe gorge. Importation du 9-3 dans le monde rural : quelle idée de naze !
Cette idéologie foireuse va faire disparaître la France en quelques années seulement.

L’article qui ose dire la réalité :

Comme toujours avec les socialistes, Macron enrobe son projet mortifère de considérations sociales et économiques qui ne résistent pas à la réalité du pays :
il répète comme une litanie que « La politique de l’immigration est “inefficace et inhumaine”, jugeant nécessaire d’« intégrer beaucoup plus vite et beaucoup mieux celles et ceux qui ont même un titre provisoire par la langue et par le travail », plaidant pour une meilleure répartition des étrangers accueillis sur le territoire, notamment dans les « espaces ruraux, qui eux sont en train de perdre de la population », et où « nous devrons fermer des classes, vraisemblablement des écoles et des collèges ».
Oubliant que ce sont les dernières politiques au pouvoir, dont la sienne, qui en sont la cause…

De plus, les nouveaux arrivants ne veulent pas s’intégrer, bien au contraire.
Et le pompom :
Dans ces régions, « les conditions de leur accueil seront bien meilleures que si nous les mettons dans des zones qui sont déjà densément peuplées, avec une concentration de problèmes économiques et sociaux massifs », a-t-il plaidé, en évoquant également une politique « d’apprentissage plus rapide du français, d’investissement dans la formation professionnelle ».
Macron est dans le déni le plus total de la réalité et au lieu d’agir pour les Français, il préfère les spolier.
Ensuite, considérant sans doute qu’il faut passer une lotion apaisante aux Français, pris pour des couillons, il ajoute :
Il promet « d’améliorer l’efficacité des politiques de reconduite » à la frontière pour les étrangers en situation illégale.
Il évoque la nécessité de conditionner davantage l’octroi de visas à « l’esprit de coopération pour reprendre les étrangers en situation irrégulière, à commencer par celles et ceux qui troublent l’ordre public ».
Le pays attend depuis des lustres un quelconque résultat en la matière.
C’est le blabla habituel de la gauche progressiste pour mieux enfumer la France.
Une gauche qui n’a jamais rien fait d’autre que de la théorie, une théorie qui ne vise qu’à appauvrir la France.

Pour nous soutenir, montant de votre choix : cliquer ICI

Bis repetita, avec Macron ce qu’il y a de bien c’est qu’on continue à descendre dans l’indifférence générale puisqu’il a même été réélu pour cela.

Aujourd’hui, il faut quitter les grandes villes pour le moment, en attendant de devoir quitter les campagnes avec le projet Macron 2023 pour implanter des groupes d’ émigrants « en ruralité »…
Rien que l’emploi de ce mot « ruralité » en dit long sur la méconnaissance du pouvoir sur ce qui se passe en France.
Toute cette doctrine merdique est tout simplement hallucinante.
Ce sont des bobos inconscients de ce qui existe vraiment qui s’amusent à inventer un monde de babas cool qui sera forcément invivable. Macron, c’est l’apprenti sorcier transformé en pyromane et qui criera ensuite « au feu » !

Pour ceux qui douteraient encore, ce projet d’implanter des migrants ou immigrés dans les campagne de France est une oeuvre collective voulue par la gauche caviar, celle qui est à l’abri du besoin et profite au mieux des ors de la République.

Pendant ce « en même temps » : Madame Borne vante le dépassement, sans rire, alors que ce gouvernement est déjà totalement dépassé.

La seule idéologie acceptable est celle du bon sens !

Chantons en choeur :
C’est le début de la fin!!!



Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
Alexandre Goldfarb pour Observatoire du MENSONGE

« Les promesses sont faites pour être élu pas pour être tenues ! »

L’opposition qui s’oppose !


⬇︎ La réalité⬇︎

Comme beaucoup, je croyais que « le grand remplacement » c’était une chimère, une invention mais, aujourd’hui, force est de constater qu’en France, c’est bien une réalité et cela commence dès 2023, en Bretagne, à Callac !
L’installation de migrants qui ne veulent même pas s’intégrer dans nos campagnes fera que les villages vont connaître la violence gratuite, les agressions systématiques et le reste.
La campagne française ressemblera alors aux grandes villes où cette violence n’est pas contrôlée et encore moins combattue.


Pour « les tu crois » « t’es sûr » et autres « c’est pas vrai » et « la télé l’a dit » :

Qui doit encore se serrer la ceinture, alors qu’il n’a plus de trou de disponible ?
Le con-tribuable français qui va payer pour l’incompétence, la gabegie, le mépris et l’arrogance de Macron !

Pour savoir ce qui se passe en 🇫🇷
Lire Observatoire du MENSONGE

Abonnez-vous à notre chaîne YOUTUBE, c’est gratuit, en cliquant

♣   ♣   ♣   ♣   ♣

L’ignorance est la nuit de l’esprit
et cette nuit n’a ni lune ni étoile.


Un site comme le notre ne peut pas survivre sans votre aide !
Vous pouvez nous aider de diverses façons : 

  • nous suivre gratuitement, lien disponible sur chaque article,
  • partager nos articles au maximum,
  • acheter des livres que nous publions, c’est ICI

Ou contribuer du montant de votre choix :

Pour nous soutenir, montant de votre choix : cliquer ICI

By Observatoire du MENSONGE

Pour une opposition constructive et réelle, le site de l'opposition au marxisme et au fascisme, ni rouge ni noir mais bleu : L'info évitée par les médias est là sur Observatoire du MENSONGE

20 thoughts on “C’est le début de la fin”
  1. […] Il ya de plus en plus de villes en France où il n’y a même plus un Français de souche pour représenter ses compatriotes et l’on continue pourtant à clamer que la France est raciste ! La discrimination a changé d’orientation en toute logique et c’est le Français blanc qui est désormais « persona non grata » dans son propre pays ! C’est « Le début de la fin« … […]

  2. On ne peut constater que vous avez parfaitement raison, la gauche au pouvoir ruine la France et pratique la politique du pire. On ne peut que le constater une nouvelle fois avec l’affaire du bateau de migrants accueilli par Macron. Au détriment de la France!!!

  3. Vous avez raison. Prenez ce qui se passe actuellement en Iran et qui est dramatique : curieusement nos grandes âmes qui se sont enflammées pour l’Ukraine, un pays où les nazis existent vraiment, n’ont aucune compassion pour toutes ces femmes courageuses qui se font assassinées après tortures et violences.

  4. Tous les commentaires faisant suite à votre très brillant article Alexandre Goldfarb sont excellents , je n’ajouterai , par conséquent, que quelques mots :
    Nous savons toutes et tous que Macron est un futur dictateur (sauf les très riches qui ont voté pour lui, ainsi que les gauchistes et les verts pour faire barrage à MLP), nous n’avons plus que quelques mois afin d’éviter la « CHUTE » de la République et de la France.
    Que faisons-nous ?
    « On continue » , comme l’a déclaré Jupiter au Garde des Sots ?
    Ou bien , les traitres attendent l’arrivée des Cigognes ?

  5. C’est mort c’est cuit; on s’en sortira pas.
    Les merdias sont à la solde de la macronie. Ils ont tout fait pour dézinguer Z, actuellement ils font tout pour que la Nupes éclate et ils réussissent, ensuite et c’est déjà le cas ils vont s’accrocher au FN puisque huit députés de Renaissance veulent une enquête sur d’éventuels financements russes au sein de partis français (pas difficile de comprendre quel est le parti visé.) La macronie a bien réussit son coup, elle détruit toutes les oppositions. Elles muselles tous les débats, tout est censuré, impossible d’émettre une opinion divergente, toutes les affaires concernants, ministres, députés macronien, sont enterrées aussi vite qu’elles sont sorties ou finissent par des classements sans suite. Qui parle encore de la disparition de l’imam ? du Stade de France ?; de l’affaire Benalla ? du patrimoine de macron ? de la mise en examen de ducon moretti ? de la gestion du covid ? etc…..
    Pour en revenir au remplacement, en tant que parents de policiers, il y a 4 ans nous avons du fuir le 93 après avoir reçus menaces verbales et physiques, le dépôt de plaintes n’a pas arrangé les choses bien au contraire.
    Aujourd’hui Je vis en province dans un village de 2000 habitants et j’aimerais bien ne pas revivre l’enfer du 93. Il n’y a pas de boulangerie, pas de bouchers, pas de médecins, pas d’infirmières et on s’en passe très bien, et si un jour c’est pour voir s’implanter des boulangeries orientales, des boucheries hallal, alors non merci je boycotterai et continuerai à faire mes courses 4 km plus loin, hors de question de les enrichir.

    1. Comme je vous comprends, je suis aussi d’une banlieue que j’ai quittée. Effectivement, si ce président devait nous mettre des immigrés en nombre, cela détruira à coup sûr la vie du coin. Mais cela les bobos ne veulent ni l’admettre et encore moins le comprendre. C’est sûr que ces bobos ne s’installeront pas à Callac pour partager cette expérience de destruction de la vie.

    2. Excellent commentaire que je comprends puisque nous habitons également un village de moins de 3.000 habitants qui pour le moment reste préservé du pire. Nous avons quitté la banlieue parisienne devenue invivable pour des blancs. Nous allons faire nos courses une fois par semaine au marché voisin à moins de 5 kilomètres et aussi dans une grande surface pas loin du marché. C’est une sortie et pas une contrainte. C’est cette France qui est belle et pas celle des bobos qui sont sourds et aveugles face à l’émigration cauchemardesque.

  6. Macron est un illusionniste qui a endormi les français, lesquels ne voient pas leur pays s’effondrer. le réveil, si réveil il y a, sera des plus douloureux. Tout va aller très vite désormais avec cette implantation de migrants dans les campagnes;. C’est du délire. Mais surtout continuez à avoir peur de Zemmour et Le Pen pendant que Macron détruit la France : cela vous donnera bonne conscience!

  7. Normalement, nous devrions être dans les rues à exprimer notre colère avec l’appui de tous les élus qui se disent de l’opposition mais qui entend ces élus ? personne, ils sont à l’image du pays : la honte.

  8. Merci Alexandre pour cet article clair et réaliste. Je viens de le partager et cela m’a fait très plaisir.

  9. J’habite un village de moins de 1800 habitants et c’est donc normal qu’il y ai moins de services et moins d’enfants. Est-ce une raison suffisante pour le détruire ? Non, bien sûr. Pourtant c’est bien le projet de Macron pour 2023 : plus de migrants, d’étrangers et moins de France avec des prétextes ou justifications irréalistes mais bien politiques et finalement racistes contre les Français!!!

  10. Merci pour cet article exceptionnel et je retiens cette phrase qui résume admirablement la triste situation française :
    « De plus, les nouveaux arrivants ne veulent pas s’intégrer, bien au contraire. »

    1. Nous habitons dans le 93, une petite ville qui fut très sympathique et agréable et qui aujourd’hui, pour nous, Français et blancs, est devenue invivable et dangereuse. Et, comme il est impossible de revendre notre maison à un prix correct ,et que nous n’avons pas les moyens, nous vivons ici comme des prisonniers.

    2. C’est sûr : vous ne le croyez pas ? Alors allez donc voir ce qui se passe dans les agences d’où l’on peut virer son argent vers un autre pays, là vous serez vite convaincus que ces migrants ne sont pas là pour s’intégrer.

  11. Oui, le grand remplacement est bien une réalité. Callac est le signal du départ pour l’implantation de migrants dans les campagnes françaises appelées à être défigurées. La suite, on la connait, il suffit de parler avec des habitants de certaines banlieues. Ceux qui ferment les yeux et refusent toujours d’entendre cette propagande en sont les complices.

  12. La trahison nationale devient aveuglante dans ce pays (sport national de la caste), qui peut en douter, l’appareil d’état c-a-d l’exécutif ne remplit plus sa fonction régalienne qui est d’assurer la sécurité des Français (un exemple parmi tant d’autres Callac: imposer aux habitants sans concertation réelle l’arrivée de migrants illégaux sous prétexte de repeuplement de villages désertés, un mensonge affligeant de bêtise sournoise et épaisse des satrapes qui détruisent la cohésion nationale, cela ne vous rappelle rien sur des référendums imposés chez les autres qui choquent ces bonnes âmes).
    Mensonges d’une idéologie vulgaire et de bas-étage qui nuit au pays et se moque des Français avec ce cynisme intolérable qui la caractérise.
    On retient au delà de la médiocrité l’imbécillité première des petits « marquis » ou présumés tels qui se pavanent dans les médias et nous infligent des discours creux d’une vacuité à faire pleurer Aristote, « blabla-land » au pays de Candy, perversion de l’île aux enfants.
    Où est passée la démocratie au pays des droits de l’homme, le citoyen lambda se trouve prisonnier des chimères d’une gauche délirante et factieuse qui recourt à la propagande odieuse du quotidien que nous déversent des médias serviles inféodés au pouvoir et ce n’est pas qu’une impression ou un sentiment du désastre qui menace, la crise de confiance est réelle face à un pouvoir qui met en péril la France, la félonie est assumée avec délectation.
    Face au bilan désastreux de la satrapie incohérente le jugement du peuple est sans appel et mérite d’être mentionné ou pour le moins d’être sanctionné par le tribunal de l’Histoire, n’est-ce pas une faute imprescriptible, une erreur dommageable que le peuple ne pardonnera pas aux apprentis sorciers coupables et responsables!
    Le citoyen pris entre l’enclume d’une droite inefficace et apeurée et le marteau d’une gauche hystérique, aveuglée par ses démons ne sait plus à quoi s’en tenir, par contre un choix de salubrité publique s’impose, condamnation ferme et définitive à ses yeux Macron ou Mélanchon c’est du pareil au même, la valse des marionnettes doit cesser au plus vite!

    1. Oui vous avez bien raison de souligner le bilan désastreux de Macron and co. Le temps presse maintenant pour les virer.

Ecrire ci-dessous votre commentaire, merci :