En rouge et rose.

Les médias partisans donnent le ton en incitant carrément les français à voter PS! J’ai entendu cela sur divers médias et j’en suis encore abasourdi.

Ils veulent du rouge et du rose et plus de bleu ici.

Le gouvernement socialiste va nous mettre dans de beaux draps pour ceux qui auront encore où coucher !

Les français, les parfaits gogols, sont d’après les premiers sondages vraiment contents du choix de ce gouvernement.

Hollande a fait la parité certes mais en prenant quand même soin de ne nommer qu’une femme à un ministère important, celui de la Justice, sinon les autres femmes sont dans des sous ministères.

Hollande a baissé le salaire des ministres mais les médias n’ont pas dit qu’il avait en contrepartie augmenté le nombre de ministres donc en conclusion le coût de ceux-ci de façon plus que désastreuse.

Hollande a des potes milliardaires comme quoi il sait de quoi il parle quand il veut tuer les riches en parole seulement… Les De Margerie, Total quand même, ou autre Bergé peuvent dormir tranquille en réalité et Noah pourra aussi revenir chez lui à Neuilly-sur-Seine sans passer par la case « je paye mes impôts » très en retard.

Ils peuvent compter sur le nouveau ministre des finances, le sinistre Moscovici qui semble avoir en permanence un enterrement en cours.

En tous les cas, le gouvernement Ayrault va coûter trois fois plus cher qu’avant.

Je ne sais pas si vous l’avez comme moi remarqué mais je trouve Ayrault d’un triste mais d’un triste. A se demander s’il ne sort pas à chaque fois du Père Lachaise où il a du retrouver Moscovici.

Déjà à l’Education, Peillon fait n’importe quoi en rétablissant la semaine de cinq jours.

Taubira à la Justice l’imite en supprimant les tribunaux qui gênent l’idéologie socialiste des marxistes à la française.

Montebourg devient ministre du Redressement Productif ou si vous préférez « de la trique », intitulé que n’aurait pas renié l’URSS stalinienne.

La ministre déléguée à la Réussite Éducative, George Pau-Langevin, reçoit les  attributions de la promotion de la réussite scolaire de tous les élèves, grâce à l’innovation, des projets liés à de nouveaux rythmes scolaires, une meilleure orientation des élèves en difficulté, selon un décret publié au Journal Officiel.

En clair avant les élèves n’apprenaient rien, ne comprenaient rien et ils étaient franchement mauvais. Désormais ils pourront tous être parfaits.

C’est le monde merveilleux qui se prépare et je propose d’abord une visite chez Mickey pour les préparer au mieux et ensuite un petit tour chez Bécassine, histoire de les conforter sur leur futur.

Nous avons aussi un ministre, Madame Duflot, à la L’égalité Territoriale, je suppose que tous les appartements seront désormais construits à l’identique. Paradoxe total car elle aura en charge le dossier du Grand Paris dont elle fut la plus grande opposante.

Elle pourra nous montrer ainsi qu’elle n’y connaît rien et désertifier la France en y plantant quand même quelques arbres. Sûrement des baobabs ou des bananiers.

Certes quand le gouvernement va régulariser les étrangers en situation irrégulière, c’est elle qui va réquisitionner pour les loger. Du boulot en perspective…

Le ministère des Sports s’enrichit aussi de l’Education Populaire. Terme tout à fait russophile des années cinquante. J’aurais espéré dans la même lignée russe et stalinienne, l’ajout de l’Effort Physique au lieu des Sports.

J’aurais aussi aimé la création du ministère de L’égalité Fraternelle et des Couleurs et des Races et des Communautés et des Gentils et des Petits et des Grands, des Maigres et des Gros et de Tous.

Les journalistes sont béats et cois devant autant d’audaces et de conneries.

La France c’est Byzance !

Pour un peu, les français enfumés ont la larme à l’œil.

Dès le 18 juin, jour de l’appel du Grand Charles, nos socialistes vont comme le Loup du Petit Chaperon Rouge tomber les masques et nous présenter l’addition.

Là, cela va faire mal !

Tous seront touchés et d’abord les pauvres bien sûr.

Mais après tout si les français ne comprennent rien: c’est leur problème.

Je retrouve avec ce gouvernement les héros de mon enfance, les fameux Pieds Nickelés, vous savez Croquignol, Ribouldingue et Filochard.

Bon la différence c’est que, avec les socialistes,  nous n’allons pas pouvoir nous marrer.

Lorsque le rideau va se lever sur leurs vraies mesures, cela va être la catastrophe.

Dès la loi autorisant le vote des étrangers, il ne fera pas bon être français en France. Je conseille vivement le changement de nom et même de prénom pour être tranquille.

Surtout il faut éviter de prononcer les mots interdits.

Exemple : pour ceux qui aiment le chocolat noir, il faudra désormais demander du chocolat foncé.

Idem pour le café du matin, précédemment appelé « petit noir », cela devient « petit foncé » et quand vous verrez des amis revenant de vacances bien bronzés, il ne faudra plus leur dire « ce que tu es noir » mais bon sang ce que tu as bien foncé…

Idem pour nos amis du Maghreb, il ne faut plus dire des arabes mais des gens de la diversité.

Je résume : vous entrez dans un café et vous demandez un petit foncé à votre serveur issu de la diversité et là vous êtes bien en France.

Mais savez-vous ce que je préfère comme manège à HOLLYLAND ?

C’est la grande roue de l’entôlage, je n’ai pas dit de l’enfilage.

C’est la top attraction réservée aux gogos français : tu t’asseois sur un siège, la roue ensuite tourne à grande vitesse et quand tu t’arrêtes, tu as la tête qui tourne aussi.

Pendant ce temps, la bande à Hollande te l’a mise bien profond pour évidemment ton bien… Car ce qui me plais le plus c’est que tout ce qu’ils font c’est pour ton bien.

Les mots clés, rappelez-vous : apaisement, rassemblement et réconciliation.

Apaisement du porte-monnaie qui va se vider, rassemblement des couillons et réconciliation devant l’impôt sans oublier les retraités qui vont voir leurs retraites fondre encore un peu, un chouïa quoi!

Le défaut c’est que nous n’avons pas la même interprétation de ce mot…

Pendant que toi crétin de français tu cherches la baraque à frites tenue par un gars de la diversité qui emploie un foncé, les socialistes bouffent, que dis-je s’empiffrent dans des restaurants trois étoiles à mille balles le ticket par tête.

Ils se marrent en se tapant sur les épaules et en se disant « quelle bande de gros nazes ! »

Les médias bouffent dans les mêmes bouges trois étoiles pour bien sûr recueillir quelques confidences des socialistes, leurs maîtres à penser.

Pour les « tu crois » « t’es sûr » et autres « c’est pas vrai », ils ont qu’à se poster devant quelques restaurants parisiens les plus onéreux et ils les verront entrer et même s’ils ont de la patience ressortir en titubant ou même pafs.

Anecdote : les socialistes comme les journalistes blindés ne donnent pas de pourboires aux serveurs.

Faudrait quand même pas exagérer.

Les pauvres oui mais de loin !

Ils, les pauvres, pourront toujours chanter Ouvrard « Je ne suis pas bien portant » ou Lama « Je suis malade » mais ce sera trop tard.

Les médias sont les complices de cette idéologie foireuse.

D’ailleurs il suffit de voir le pauvre Bayou qui s’est bien fait niqué par son nouveau pote Hollande dans le Train Fantôme et qui n’a pu que constater l’inélégance du nouveau président qu’il a contribué à élire. Le PS en guise de remerciements lui a mis un candidat qui va lui prendre son siège de député dépité.

J’avais déjà constaté cette inélégance chronique lors de la passation des pouvoirs à l’Élysée où Hollande n’avait même pas raccompagné les Sarkozy à leur voiture…

La vérité est une délicieuse plante qui ne pousse pas toujours comme on voudrait.

Alexandre Goldfarb, six jours avant la tempête !

Vous pouvez nous suivre facilement en cliquant en bas et à droite de chaque article sur le mot »suivre et laissez-vous guider…

Texte à recopier et à envoyer partout avec la mention :

copyright: Alexandre Goldfarb

pour http://observatoiredumensonge.com/

Laisser votre commentaire