Docteur, j’ai reçu l’ordonnance


– Allo ? Docteur Ayrault ?

– Oui c’est moi, c’est pourquoi ?

– C’est la France, j’ai reçu mon ordonnance !

– Et ?

– Je ne comprends pas tout.

Sortez votre pognon, non mais! aboulez le fric!
–  Je vais vous l’expliquer, Chère Madame. Ne vous inquiétez surtout pas. Certains termes peuvent vous heurter, je le comprends tout à fait, poursuit le docteur Ayrault. Notamment le terme « saignée » mais cela ne fait pas mal. Rassurez-vous, nous à l’Hôpital de La Rose, nous sommes pour une médecine douce

–       Certes docteur mais ce mot me fait frémir.

–       Chère Madame, la saignée est un acte qui consiste  à prélever sur le malade pour améliorer son état. Nous allons donc saigner de VINGT DEUX milliards d’Euro et croyez-moi, vous vous sentirez  peut-être vidée dans un premier temps mais après vous me remercierez.

–       Cela ne fait-il pas beaucoup d’un coup ?

–       Chère Madame, il n’y aura aucune surprise. Le traitement que je vous propose est un bon choix.  Vous avez l’ancien pour QUINZE milliards que nous poursuivons auxquels j’ajoute SEPT milliards et nous voilà à VINGT DEUX !

–       Bon si vous me l’assurez.

–       Vous allez voir, c’est toujours un peu douloureux au début, vous aurez encore la sensation d’être enflée, de perdre aussi du poids mais c’est dans votre intérêt et même si la méthode du Professeur Hollande est austère, triste et parfois semble injuste, c’est une bonne méthode au final.

–       Oui je vois mais quand même permettez-moi d’être un peu tendue.

–       – Chère petite Madame, vous verrez les prochaines « saignées » seront quasiment indolores.

–       Ah il y en aura donc plusieurs !

–       Oui à peu près tous les mois pour être sûr que le traitement produise son effet.

–       C’est lourd ?

–       Non pas trop et puis on s’y habitue très bien…

–       Bon merci docteur Ayrault.

Le docteur Ayrault raccroche et appuie sur un interphone et avec une voix douce dit :

–       Mosco, bon c’est bon tu peux aller saigner la France.…

Elle a l'air contente ta malade ! Oui ça va...
Elle a l’air contente ta malade ! Oui ça va…

A ce moment la secrétaire passe la tête et annonce : »Le Professeur Hollande sur la deux ».

Je prends, lui répond le docteur Ayrault.

–       Allo François comment vas-tu ?

–       Bien et toi mon Jean-Marc ?

–       Ca va, je viens de lancer mon traitement  pour saigner la France et elle est d’accord. Tu te rends compte c’est franchement trop facile. J’aurais peut-être du augmenter encore la dose…

–       Oui sans doute mais as-tu dit à ta malade qu’elle aura du coup des augmentations notamment d’essence et cela m’emmerde vraiment vu mes promesses de campagne. Sans oublier la pilule CSG qu’il faudra lui faire avaler et les nouveaux médicaments  pour la taxer…

–       Non je n’ai pas le courage après tout les vacances arrivent et on pourra le faire plus tard et comme on a dit on fait porter le chapeau au Professeur Sarkozy et à son équipe

–       Bonne idée, mon Jean-Marc., de toutes les façons cela va bien la soulager – rire gras du Professeur – Sinon toi ca va bien une fois. ?  Pas trop fatigué par la mise au point du traitement ?

–       Tu plaisantes, François, les médias soutiennent notre médecine sans problème et les patients le sont vraiment.

–       Bon ce n’est pas tout cela, mon Jean-Marc, mais j’ai une réception à l’Elysée ce soir et il faut que je me prépare… J’hésite pour le menu : la mer avec du homard breton ou la terre avec du chapon.

–       Le homard à cette époque c’est plus léger.

–       Tu as raison mon Jean-Marc. On se rappelle !

*  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *

HOLLYLAND, ton univers impitoyable…

Les médias sont les complices de cette idéologie foireuse.

Je résiste et vous ?

Alexandre Goldfarb

Merci de faire suivre ce message en indiquant (copiez-le) :

copyright: Alexandre Goldfarb pour https://observatoiredumensonge.wordpress.com/

Retrouvez les aventures de l’Hôpital de La Rose, 1er épisode : en cliquant ICI

 

Publicités

9 commentaires

  1. Non seulement c’est très drôle mais c’est aussi très réaliste surtout maintenant quand on constate l’enfumage socialiste permanent.

    J'aime

  2. Très drôle et avec beaucoup de trouvailles, bravo à l’Observatoire du Mensonge, pertinent et avec de très bons rédacteurs?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.