Tribune Libre à Victor Perez

Victor Perez est un acteur engagé aux côté d’Israël  et je pense que son texte ci dessous est un bon éclairage sur la situation au Moyen-Orient que je vous conseille vivement de lire.

Victor PEREZ

Contre l’idéologie, le sectarisme et la bêtise… La parole libre

westand

Lorsque l’Etat d’Israël servira de justification à l’Iran

Quand un pays falsifie sans vergogne le discours d’un chef d’état étranger parce qu’il ne lui convient pas, on ne peut que convenir de sa banale capacité à mentir. Les traducteurs, chargés de retranscrire en direct et en persan le discours du président égyptien Mohamed Morsi contre le régime de Bachar el-Assad lors du sommet des non-alignés à Téhéran, ont remplacé le nom de la Syrie par celui de Bahreïn.
Qu’attendre donc d’autre de l’Iran au sujet de son programme nucléaire ?
Le dernier rapport de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) accuse ce paysd’entraver son travail de vérification ainsi que d’avoir doublé le nombre de ses centrifugeuses. Selon le pointage de ce rapport, les ayatollahs auraient augmenté la quantité d’uranium enrichi à vingt pourcent. De quoi pousser à la faute l’Etat d’Israël directement visé par les diatribes antisémites et les menaces existentielles du régime persan.
Le chef d’état-major interarmes de l’armée américain, le général Martin Dempsey, a, quant à lui, déclaré à The Guardian qu’une telle attaque « retarderait clairement, mais ne détruirait pas le programme nucléaire de l’Iran », ajoutant « je ne veux pas être complice si ils choisissent de le faire ».
Inscrivez-vous pour recevoir par courriel les nouvelles publications du blog. 
Le doute étant souvent mortel, Israël n’a donc d’autres choix que celui de prévenir toutes intentions belliqueuses nucléaires en attaquant, seul s’il le faut, les installations iraniennes.
Outre la guerre qui s’en suivra inéluctablement, ainsi sera ‘’légitimé’’ le désir iranien de posséder la bombe nucléaire. La justification officielle sera l’agression de « l’entité sioniste » « assoiffée de sang », commettant « des crimes contre les Palestiniens » et « un terrorisme d’Etat dans la région » dixit Ali Khamenei lors de ce même sommet des non-alignés.
Israël deviendra ainsi, par la lâcheté du camp occidental, l’excuse qui aura ‘’contraint’’ les tarés d’Allah à fabriquer l’arme dont, paraît-il, ils ne voulaient pas !
L’AIEA n’aura plus alors aucune fonction dans ce débat et les sanctions deviendront inutiles faute d’avoir démontré précédemment une quelconque efficacité. Restera l’interrogation de savoir s’il faudra officiellement compter avec un pays de plus ayant la bombe atomique, de surcroît dirigé par un régime fanatisé ?
S’il est inutile de rappeler que l’Etat juif ne pourra jamais coexister avec un chantage existentiel, il est intéressant de réfléchir dès maintenant sur l’attitude des puissances de ce monde et principalement occidentales ?
Continueront-elles à débattre, négocier, palabrer, sanctionner, menacer ou envisageront-elles de recourir à la force armée pour enfin débarrasser la planète de cette menace, voire de ce régime ?
Depuis près de quatre années le Président Obama, suivi par tous les occidentaux, tend la main à l’Iran. L’erreur de chacun a été de croire à une volonté de ramener les Iraniens à de meilleurs sentiments par la négociation. Au vu de ces quatre années, les faits confirment qu’il s’agissait plutôt d’une volonté munichoise que churchillienne.
Ce qui promet un avenir ensanglanté pour le Proche et Moyen-Orient si l’administration américaine actuelle sera reconduite en novembre prochain.
Publié par Victor PEREZ à l’adresse 13:36
Tous droits réservés à Victor Perez –  http://victor-perez.blogspot.co.il/2012/08/lorsque-letat-disrael-servira-de.html

Laisser votre commentaire