Des comiques !

La gauche : bel exemple de démocratie…

L’information autrement

OBSERVATOIRE DU MENSONGE 2014 copie

FH suite copie

  Des comiques !  

Par Alexandre Goldfarb

Nos polititocards (© Alexandre Goldfarb, avril 2010) sont des comiques qui ne nous font jamais rire.

 

Un exemple simple à gauche : les socialistes se vantent d’être de grands démocrates et pourtant le successeur de Madame Aubry sera désigné par elle. Quel bel exemple de démocratie !

Ils osent nous donner ensuite des leçons de morale en se conduisant en despotes même pas éclairés.

Imaginez que pour désigner le Président de l’UMP, ce soit Copé qui le choisisse.

Alors vous auriez droit à une levée générale de boucliers, Les médias et les associations hurleraient au totalitarisme et à la fameuse « droitisation »…

Les états-généraux de la lutte des classes pour la liberté seraient organisés et les spécialistes, experts, témoins et proches nous expliqueraient comment la République serait en danger.

Autre exemple inouï : le Ministre de l’Education Nationale, Vincent Peillon décide unilatéralement d’instaurer des cours de laïcité. Laïcité de gauche bien entendu qui permettra à nos enfants d’apprendre mieux le dogme socialiste et de devenir de parfaits petits marxistes.

C’est scandaleux et pourtant quasiment personne ne bronche.

Mieux la désinformation joue à plein en ne mentionnant plus que le mot « morale », enlevé le mot « laïque » et le tour est joué. On sort ensuite un sondage qui évidemment approuve cette décision de mettre des cours de morale.

On nous prend vraiment pour des abrutis.

Je ne peux que répéter les propos de ce Ministre : « La morale, ça se distingue du droit », « c’est tout ce qui relève de  l’obligation intérieure, c’est une question personnelle ».

Alors pourquoi nous l’imposer si c’est personnel ?

C’est une véritable décision fasciste dans la droite ligne du national-socialiste créé par un certain Hitler.

Pour les « tu crois », les « t’es sûr » et autres « c’est pas vrai », ils peuvent vérifier cela en lisant un livre écrit justement par Hitler et qui lui a servi pour instaurer sa politique du pire. Vous avez compris, il s’agit de « Mein Kampf ».

Voir mon texte  en cliquant ci-après« national-socialiste ».

Je ne reparle pas ici des CINQ CENT MILLE logements sociaux, du droit de vote aux étrangers et des terrains généreusement offerts pour la construction de mosquées.

D’ailleurs à ce sujet, j’en ai une bien bonne. Mais aucun média français ne’a relaté cet événement…

Figurez-vous que la construction de la grande mosquée de Strasbourg mécontente les imans et divers locaux…

Motif : il n’y aura qu’une tour ou minaret au lieu de deux.

Les socialistes sont aux Antipodes de la réalité, stoppés nets en 1846 après que Proudhon leur a donné le dogme à suivre par son livre « Philosophie de la misère ». Depuis ils errent idéologiquement  et sont lamentables… Les veaux de France aussi.

Le projet de la Gauche est de museler Internet comme dans toutes les bonnes républiques marxistes… Mais cela ne semble devoir choquer personne. Dommage que Sarkozy ne l’ait pas fait car là tout le monde aurait crié au meurtre, à la fin de la liberté et la haine habituelle aurait pu se répandre.

La gauche a tous les droits dont celui de nous la fermer!

Pour la droite, enfin ce qu’il en reste, j’ai pu constater avec plaisir que Fillon, Copé, Lemaire, Bertrand, NKM et consorts ont tous le même langage.

Ils veulent des débats, ils souhaitent que les militants participent davantage à la vie de l’UMP, ils espèrent le changement et l’ouverture.

Question : comment vont-ils faire alors qu’ils ne répondent même pas aux courriers de leurs propres électeurs ?

(Quelques centaines de témoignages sur ce point sont très précis et vont dans ce sens avec grande amertume des militants).

C’est quand même étonnant pour des candidats qui se veulent de grands démocrates de fermer ainsi à triple tour leur porte.

Je suis curieux de le savoir.

Tel candidat de l’UMP, pas de nom, n’a même pas ouvert les lettres personnelles de deux anciens ministres de Sarkozy qui depuis lui font la tête à juste titre.

Tel autre candidat n’a pas daigné lire une lettre d’un ancien ministre de Chirac…

Pour ma part j’ai renoncé à les joindre car après plusieurs tentatives infructueuses, j’ai compris qu’ils n’étaient aucunement démocrates comme ils le prétendent.

Pour la petite histoire, j’ai écrit directement à certains et je n’ai jamais eu de retour.

Ce sont bien eux aussi des comiques.

Alors leurs besoins de transparence, d’ouverture et de démocratie, à d’autres !

Lire mes articles en cliquant sur les titres ci-dessous :

La Tour d’ivoire.

Lettre ouverte à Monsieur Copé

Par contre là où nos comiques de gauche et de droite sont imbattables, c’est pour créer des polémiques idiotes sur tous sujets.

Pour défendre le mal contre le bien, personne ne leur arrive à la cheville.

Quant à leur mauvaise foi, je la comprends au tarif où ils émargent.

Comme le dit une publicité connue « parce que je le vaux bien. »

La conscience des hommes d’aujourd’hui est polluée par des considérations qui n’ont pas lieu d’être.

La société privilégie l’assassin à sa victime.

Les politiques, les médias et les associations spécialisées en droits de l’homme ou anti racistes collaborent au même spectacle de cirque.

Nous, bougres de français, sommes les spectateurs trop souvent passifs de cette représentation affligeante et pourrie.

Et la France dans tout cela passe au second plan parce que, Mesdames et Messieurs, la France n’intéresse pas ces comiques et les français encore moins.

Ces gens-là qui détiennent les clés ne sont ni démocrates ni ouverts.

De gauche comme de droite, ils ne pensent qu’à eux et jamais aux français.

Nos polititocards (© Alexandre Goldfarb, avril 2010) sont des comiques qui ne nous font jamais rire.

 

Les gens préfèrent l’injustice au désordre. Partant de ce postulat nos sociétés sont normalement conservatrices. Mais comme elles ont été colonialistes et qu’elles ont perdu leurs colonies, elles sont devenues repentantes.

C’est ce qui explique cet abandon de la nation au profit d’une société multiculturelle, mot qui n’est d’ailleurs pas adapté à la situation.

Ainsi la France comme d’autres pays a sous ce prétexte affligeant laissé s’installer une situation tragique sur son sol qui est sa propre dénationalisation.

C’est la fin d’une longue histoire qui s’écrit sous nos yeux.

C’est pourquoi notre société se meurt.

J’ai dit.

HOLLYLAND, ton univers impitoyable…

Les médias sont les complices de cette idéologie foireuse.

Je résiste et vous ?

Alexandre Goldfarb

Pour copier et transmettre ce  texte, indiquez obligatoirement le copyright ci-dessous:

Copyright Alexandre Goldfarb pour http://observatoiredumensonge.com/

5 commentaires

  1. Les pays dirigés par des socialistes sont tous à l’agonie. Il suffit de relire son histoire. La France en difficultés économiques énormes se paie donc le luxe d’avoir les pires socialistes du monde, les marxistes grands sectaires et anti démocrates notoires. Il fallait le faire et elle va le payer au prix fort, très fort.

  2. Ping : Viviane de Rambouillet
  3. Ping : Christian de Nice

Laisser votre commentaire