Les contes de la rose – Chapitre VIII –



L’info évitée par les médias est là sur Observatoire du MENSONGE

cropped-observatoire-du-mensonge2.gif

Vous aimez : suivez et/ou soutenez…!

Jean-Marie Pieri nous propose un conte moderne sur l’incompétence des socialistes au pouvoir : à savourer avec délectation…

A l’Observatoire du MENSONGE, nous aimons la liberté de publier.

 TRIBUNE LIBRE 

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur***

pieri

   Les contes de la rose   

Par Jean-Marie Pieri

Chapitre VIII

                                                          La Trahison.

Le roi consultait sur la table ovale: publications, articles, rapports de synthèse du jour dans des piles de dossiers préparés par le service de presse. Visage crispé et mains tremblantes trahissaient un trouble croissant, il se leva et quitta la pièce sous le regard catastrophé de ses collaborateurs.

Le roi pleurait des larmes d’indignation, des larmes de colère. Le staff prostré attendait que l’orage passe.

Les attaques se multipliaient, la lune de miel c’était bien fini: journalistes vedettes, chroniqueurs TV d’une servilité à toute épreuve se rebellaient. La machine de la communication royale ne contrôlait plus rien! La crise était là, le roi n’en pouvait mais! Il jaillit comme le coq suivi de la basse-cour des conseillers dans le couloir qui conduisait au grand escalier de réception. Vent de panique au palais, le roi était mal!

⁃  Quelle impudence, non mais quelle ordure, sans moi il serait resté dans sa feuille de choux de province! Et celui-là, il me doit tout, sa carrière! Des larbins sans le moindre talent. Regardez-moi tous ces torchons, ce ne sont que calomnies, saletés sur moi et mes proches, en gros titres en plus « imposteur, nul, dégage, menteur, roi des couacs, incapable, amateur »… la coupe est pleine, scandait-il pâle de rage, et ces photos insultantes qui circulent c’est à vomir. Ils confondent journalisme et prostitution!

⁃  Le roi piétinait les feuilles qui volaient dans tous les sens, au risque de rater une marche, le valet qui le précédait, esquivait avec dextérité les projectiles qui volaient vers lui, d’autres bondissaient comme des ramasseurs de balle lors d’un tournoi en finale.

⁃  C’est trop injuste, pendant ce temps l’autre reprend du poil de la bête, il va revenir c’est sûr, inquiet il frissonna, mais non, ça jamais je ne le permettrais!

⁃  Il toussa.

⁃  Le monarque oubliait que pendant 5 ans l’ancien avait subi, avec un courage qui provoquait son admiration, des attaques tout aussi ignobles, si ce n’est pires de ceux qui hier le soutenaient et aujourd’hui le trainaient dans la boue avec autant de délectation, le roi se sentait anéanti, l’image de l’arroseur arrosé lui vint à l’esprit, l’abnégation, le sacrifice de la fonction, le dévouement, tu parles, pas à moi, souffla-t-il, il la rejeta, mais il y avait de quoi perdre sa bonhommie « normale », ses yeux étincelaient, il grinça des dents!

⁃  Rien ne m’est épargné, mes ennuis de santé, mes analyses médicales, tout est passé à la loupe, les chiens!

⁃  Il pivota pour changer de direction, une fois arrivé au bas des escaliers.

Quand la droite l’étrillait, rien à dire, c’était la règle du jeu, venant d’une opposition hargneuse, c’était plutôt flatteur! Il se moucha.

⁃  Réunion du service de presse dans le bureau 5, dans trente minutes, hurla-t-il, ils dépassent les bornes!

Le fameux cabinet noir, très redouté pour son efficacité ne rassemblait que des personnalités un peu occultes, triées sur le volet. As des services spéciaux, centrés sur l’analyse et l’intox! Les huissiers se regardaient avec inquiétude, ça allait barder!

⁃  Les ingrats, les rustres, après tous les sacrifices consentis: remises de taxes et remises d’impôts, salaires juteux, voyages « en number one » au frais du prince, avec buffets gratuits à go-go!

⁃  Secrétaires, conseillers galopaient dans les couloirs, sans savoir où donner de la tête!

⁃  Clovis Sourcillon qui avait toute la confiance du guide s’arrachait les cheveux: « il va me virer, c’est sûr! La première ne peut pas me souffrir et fait échouer toutes mes tentatives de redresser la barque! Impossible de trouver un terrain d’entente, il faut qu’elle se mêle de tout! Un courant mauvais nous dresse sur les rochers, les dernières interventions se sont mal passées et ce n’est pas de ma faute, si je suis saboté par des déclarations intempestives, je vais manger le trottoir avant longtemps! »

Clovis frissonna et disparut derrière une porte dérobée.

A suivre…

Retrouvez les autres chapitres en cliquant simplement sur leur numéro
1234 5678 9101112

Jean-Marie Pieri

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur***

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
Jean-Marie Pieri pour Observatoire du MENSONGE ou http://observatoiredumensonge.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © : vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.
Avertissement : Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.

souscri

* * * * *

Le TOP 5

observatoire du mensonge

  1. Les socialo-menteurs
  2. Festival du MENSONGE
  3. les mots nouveaux
  4. Les barbelés de la pensée
  5. La Cigale et la Fourmi, version moderne

* * * * *

Sondage

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

La vérité, l’âpre vérité c’est sur TV-MENSONGE par Observatoire du MENSONGE : un grand merci aux contributeurs !!!
TV MENSONGE

**********

logo new

mode d’emploi : cliquez ICI

* * * * *

Pour une opposition constructive et réelle, le site de l’opposition au marxisme et au fascisme, ni rouge ni noir mais bleu.

Un grand merci à vous tous qui avez fait le succès de l’Observatoire du MENSONGE

Le site est lu dans 132 pays…

Plus de CENT MILLE LECTEURS !

Des tribunes libres très suivies !

De nombreuses personnalités nous lisent…

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

logo Ob dum

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE: Cliquez ICI

Publicités

25 commentaires

  1. Depuis que « le roi » est rentré en France il se pose un tas de questions (après celle de l’avion) :
    – Il est où … l’indice du chômage ?
    – Il est où le redressement de la croissance ?
    – Il est où mon taux de popularité ?
    – Il est où le statut de Valérie ?
    – il est où mon vrai patrimoine ?
    – il est où mon recueil de promesses ?
    – il est où le jour où je démissionnerai ?
    – IL EST OU L’AVENIR DE LA FRANCE ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.