La porte du malheur

Partagez l’information autrement avec

OBSERVATOIRE DU MENSONGE 2014 copie

Stop à la désinformation !

change annee

  La porte du malheur  

Par Alexandre Goldfarb

En élisant un candidat socialiste en mai 2012 à la présidence de la République, les Français ont ouvert la porte du malheur, une porte qui donne l’entrée aux mensonges rois.

Cette porte permet à une équipe d’incompétents de détruire la France pendant que les querelles de personnes mobilisent la droite, mais la gauche avec tous les pouvoirs est incapable de gouverner. Ce terrible constat devrait normalement suffire à dissuader les Français de poursuivre cette politique qui est mauvaise pour le pays. Malheureusement nous vivons dans l’ère de « la télé l’a dit » et une fois que c’est dit c’est parole d’évangile.
Les socialistes osent affirmer que la courbe du chômage s’inverse et les médias ne trouvent rien à y redire : c’est désespérant !
Ainsi la télé désinforme honteusement et systématiquement. Elle a trouvé l’arme qui convient le mieux à cette désinformation : faire venir un spécialiste ou un expert et ainsi se dédouaner.
Le temps qui passe nous rapproche de l’irréparable.
Les Français, qui avachis devant leur poste de télé et uniquement préoccupés par leurs prochaines vacances, sont et seront , qu’ils le veuillent ou non, en partie responsable de 2034 l’année où.

Un beau pays comme la France qui s’écroule est un triste spectacle. Mais comme une chanson connue le proclame « non rien n’a changé ».

Des journalistes propagandistes, des sondages orientés et une gauche qui détient tous les pouvoirs pour abuser l’électeur.
Les sondages orientés sont simples à faire.
Exemple basique :
Quelle est votre couleur préférée ?
Et là j’oriente la réponse en vous disant entre le jaune et le rouge…
Celui-là est le basique des basiques.
Plus sophistiqué en proposant une dizaine de couleurs dont huit ne seront presque pas choisies et en écartant par exemple le bleu et le vert pour retrouver notre jaune et notre rouge qui seront les plus choisis.
ETC.
La preuve c’est qu’un sondage nous donne 31% de Français satisfaits par l’action de « Moi Je ». C’est pas facile… C’est difficile d’y croire. D’où sort pareil sondage ? Alors que la cote de popularité des socialistes est en berne comme aucune cote avant ne l’avait jamais été.

Bon pour les journalistes propagandistes, c’est tout les jours qu’il faut dészinformer et en continu…

Les journalistes ne font plus leur beau métier, ils sont devenus des livreurs du PS et affiliés©.

Tellement d’exemples existent que c’en est devenu grotesque.

La gauche qui s’auto congratule c’est franchement indécent et que penser d’un Président qui délivre ses vœux en commençant par nous dire qu’il y a trop d’impôts en France. Ou bien il est sur une autre planète ou bien carrément il se moque de nous. La France en si peu de temps n’avait jamais connu pareille pression fiscale. Et que pensez des journalistes et autres spécialistes qui encensent ce discours creux et hypocrite ?

Avec l’élection municipale à Paris, les médias font l’étalage de leur propagande et tout y passe au point que cela en devient ridicule.

La désinformation ou intoxication, c’est au choix, sont en continu, un journal pas très au point dirigé par un anti sarkozyste notoire, qui encore cette semaine a attaqué l’ancien Président sur BFM TV, nous explique que NKM est toujours distancée par Hidalgo sous deux prétextes très importants :

–       Elle a pris le métro et elle a fait un commentaire qui ne plait pas aux snobs de la gauche,
–       Elle a fumé une cigarette avec des SDF ce qui ne se fait pas quand on est à droite.

C’est dire !

Le sens unique de l’information fonctionne à plein régime…
Tout est bon pour couler NKM surtout le n’importe quoi assaisonné de quelques mensonges.
En plus NKM doit affronter des dissidents et même si ces dissidents n’ont aucun impact, cela suffit pour en faire les gros titres.
Traduction donnée simultanément partout : la campagne de NKM patine.

Peu importe que sa rivale socialiste a elle pendant ce temps sabrer un ancien Ministre de Mitterrand dans le 18ème : Daniel Vaillant !
Ce n’est pas grave de savoir que 5 adjoints au Maire actuel sont dans des logements sociaux qu’ils occupent au détriment de la loi française et de gens qui en auraient eu grand besoin.
Ce n’est pas important que Madame Hidalgo dans son programme de 195 pages que personne ne lira, comme personne n’a lu les 60 propositions promesses d’un certain François Hollande pour devenir Président, donc dans son programme Madame Hidalgo va faire de Paris la plus grande ville au monde de logements sociaux en y ajoutant la bagatelle de 200.000 M2 et c’est écrit noir sur blanc. Pour cela elle va simplement réquisitionner lesdits logements : Bonjour Paris, bonjour les dégâts !
Qui se soucie du programme fiscal de la candidate socialiste qui s’apprête à saigner les Parisiens ?
Madame Hidalgo qui a fustigé ce gouvernement pour demander le retour de Léonarda avec toute sa famille…

Madame Hidalgo retraitée à l’âge de 51 ans et qui depuis cumule…
Hidalgo ? Vous avez dit Hidalgo ! Les médias ne diront rien qui puisse ennuyer la candidate socialiste. Les médias ne sont pas là pour cela mais pour faire battre l’opposition en la personne de NKM.

Pour les médias et c’est clairement dit : d’un côté une candidate pour Paris et c’est , mais vous le saviez déjà, Madame Hidalgo et de l’autre une candidate ambitieuse et qui n’est pas du sérail, et cela aussi vous le saviez déjà, c’est NKM.
La désinformation est telle que ce dimanche 5 janvier 2014 à I Télé, micro trottoir sur un marché où l’on voit Delanoë, et Hidalgo derrière le maire actuel, rencontrer NKM : poignées de mains… Et la chaîne I Télé interview juste Madame Hidalgo. Question où est donc la parité tant réclamée par nos socialistes ? Mais nous sommes dans un pays d’amnésiques ! Quand la droite gouvernait, la gauche hurlait pour quelques secondes de moins à la télévision. Quand la gauche gouverne, elle confisque l’écran à son profit et la droite me semble bien silencieuse.

NKM pour laquelle normalement beaucoup n’auraient pas voté mais là devant tant de mensonges et devant cet écran de fumée placé pour cacher les exactions de la présente mairie, il faut absolument choisir de battre la gauche et donc c’est NKM la mieux placée. C’est quand même simple à comprendre.

Ne nous trompons pas de combat.

Laissez passer Hidalgo et en 2017 vous verrez la gauche repasser comme par miracle.

Aujourd’hui la gauche en cas de présidentielles ne serait même pas qualifiée pour le second tour…

Mais on en reparlera dans 3 ans et là ce sera une autre vision.

Alors pour un voyage en métro et pour avoir fumé une cigarette tout en affrontant un snobinard dissident et un ancien élu revanchard, ne vous faîtes pas prendre au piège classique et habituel tendu par la gauche.

Les politiciens de droite sont désespérants et méprisants aussi.

Ce n’est pas ainsi qu’ils pourront regagner la confiance des électeurs.

Pourtant le jeu de la gauche est clairement affiché : faire monter le Front National en espérant sauver les meubles. La droite est tellement molle qu’elle est tombée dans ce piège classique et déjà utilisé par Mitterrand il y a 28 ans… décidément la droite n’apprend rien de ses erreurs et cela est vraiment annonciateur de catastrophes.

Ce que la droite n’a jamais compris c’est qu’il fallait écouter et répondre…

Avec les Copé, Fillon, Le Maire, Bertrand et autres, les Borloo et Bayrou, nous sommes dans un club totalement fermé au peuple. C’est une hérésie qui électoralement est trop onéreuse.

La France n’a plus les moyens de supporter ce genre de clubs.

Il nous faut vite refermer cette porte ouverte du malheur.

Battons la gauche, discutons après

Nous sommes bien dans Le Blablaland©, le pays du Président Baratin… L’homme qui murmurait à l’oreille des veaux©.

Alexandre Goldfarb

Président Fondateur de l‘Observatoire du MENSONGE

Riposte M

*** Vous aimez ? Alors vous partagez !!! ***

Devenez suiveur en un clic (sur le mot suivre en haut à droite ou en bas de l’écran) avec une simple adresse mail et c’est gratuit bien sûr…

Et aussi vous pouvez nous soutenir :

souscri

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
Alexandre Goldfarb pour Observatoire du MENSONGE ou http://observatoiredumensonge.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © : vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.
Avertissement : Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.

Le TOP 5

observatoire du mensonge

  1. La Démocrasseuse©
  2. C’est pas facile
  3. Qui peut les croire ?
  4. Les socialo-menteurs
  5. les mots nouveaux

Sondage

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

La vérité, l’âpre vérité c’est sur TV-MENSONGE par Observatoire du MENSONGE : un grand merci aux contributeurs !!!
TV MENSONGE

**********

logo new

mode d’emploi : cliquez ICI

* * * * *

Pour une opposition constructive et réelle, le site de l’opposition au marxisme et au fascisme, ni rouge ni noir mais bleu.

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de l’Observatoire du MENSONGE

Le site est lu dans 163 pays…

Plus de CENT MILLE LECTEURS !

Des tribunes libres très suivies !

De nombreuses personnalités lisent l’Observatoire du MENSONGE

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

logo Ob dum

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE: Cliquez ICI

5 commentaires

  1. Alexandre explique bien dans cet article très réussi comment les sondages sont manipulés. Qui a été sondé le sait et mieux quand vous participez à des études c’est pareil et vous êtes orientés en permanence. C’est dire.

  2. Je suis d’accord avec Pierre et l’IFOP est bien connue pour ses opinions de gauche… On a vu aussi les sondages pour la présidence de l’UMP qui donnaient largement gagnant Fillpn…

  3. Roban, nous savons bien que les sondages sont foireux et orientés. L’IFOP roule pour la gauche en plus…

  4. Doit-on croire ce sondage de l’IFOP, effectué du 2 au 4 janvier qui donne Hidalgo à 52,5% contre 47,5% à NKM au second tour ?
    Au 1er tour les résultats étaient les suivants :
    – Hidalgo : 39,5%
    – NKM : 38,5
    – FN : 9,0
    – EELV : 6%
    – Front de gauche : 5%
    – Divers autres (non publiés) : 2%
    Ce qui signifierait que NKM n’aurait récupéré que les voix du FN et Hidalgo toutes les autres y compris les Divers.

Laisser votre commentaire