Les dégonflés de la droite

Partagez l’information autrement avec

OBSERVATOIRE DU MENSONGE 2014 copie

Stop à la désinformation !

Geoffroy Lejeune  est journaliste à Valeurs Actuelles, quasiment le seul journal de l’opposition suffisamment connu en France. Il nous livre ici quelques noms de personnalités qui à droite penchent plutôt à gauche. Certaines de ces personnes peuvent même prendre leur carte au PS… C’est dire !

A l’Observatoire du MENSONGE, nous aimons la liberté de publier.

  TRIBUNE LIBRE   

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur***

roselyne_bachelot_afp

Photo AFP.

  Les dégonflés de la droite  

Déserteurs. Ils se soumettent aux diktats de la gauche, redoutent ses oukases et subissent sa “doxa”. Revue de détail de ces nouveaux adeptes du politiquement correct.

S’il fallait trouver une incarnation de cette droite honteuse, le symbole Roselyne Bachelot suffirait amplement. Pionnière en la matière, l’exministre de Sarkozy, qui n’aura jamais cessé, en trois décennies de carrière politique, de prendre des positions à rebours de son camp et de ses électeurs, assume aujourd’hui sa soumission à la doxa. Si elle jure qu’elle n’a « pas changé de bord », Bachelot n’y va pas de main morte : sitôt Hollande installé à l’Élysée, elle rejoint sans attendre, en tant qu’experte, la commission Jospin pour la rénovation de la vie politique, puis, en tant que chroniqueuse, l’émission culte du politiquement correct, le Grand 8, avec Laurence Ferrari, avant d’intégrer, début 2013, le Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes lancé par Najat Vallaud- Belkacem…

Non contente d’avoir défilé pour le “mariage pour tous”, elle a même posé en “couple gay fictif” avec la journaliste Audrey Pulvar sur un calendrier militant pour le mariage homo ! Voilà pour la politique. Car la consensuelle “Roselyne” se paye aussi le luxe de jouer dans un épisode de série télévisée ou encore de dévoiler son salaire (250 000 euros par an), sacrifiant une fois de plus sa dignité à l’air du temps…

Dans le sillage de Bachelot, certains, à droite, ont cédé au catéchisme de la gauche par crainte de subir une condamnation médiatique. Qu’il s’agisse de Franck Riester ou de Benoist Apparu, parmi les parlementaires de droite à avoir voté le “mariage pour tous”, de Luc Chatel qui a introduit la théorie du genre dans les programmes scolaires, de François Baroin qui, après avoir proposé, en 2005, de limiter le droit du sol « dans certaines collectivités d’outre-mer » comme Mayotte, sermonne aujourd’hui son ami François Fillon, au motif que proposer cette mesure suscite une levée de boucliers des antiracistes… tous ont, à un moment, courbé l’échine devant les diktats du politiquement correct. Sans oublier Bruno Le Maire, qui n’a pas attendu deux heures de polémique pour se dire « choqué » par la retraite du patron de PSA, Philippe Varin…

Que penser de ces “déserteurs” de la droite ?

Alors qu’on lui demandait quelle serait sa réaction s’il devait passer 24 heures dans la peau de Roselyne Bachelot, l’ancienne plume de Sarkozy, Henri Guaino, avait eu une réponse sans nuances : « Je me suiciderais ! »

Geoffroy Lejeune

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur***

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
Geoffroy Lejeune pour Valeurs Actuelles ou http://valeursactuelles.com

valeurs actuelles logo

Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © : vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.
Avertissement : Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.

*** Vous aimez ? Alors vous partagez !!! ***

Devenez suiveur en un clic (sur le mot suivre en haut à droite ou en bas de l’écran) avec une simple adresse mail et c’est gratuit bien sûr…

Et aussi vous pouvez nous soutenir :

souscri

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Le TOP 5

  1. La Démocrasseuse©
  2. C’est pas facile
  3. Qui peut les croire ?
  4. Les socialo-menteurs
  5. les mots nouveaux 

Nouveau :  Le Blog des Blogs cliquez ICI

Sondage

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

La vérité, l’âpre vérité c’est sur TV-MENSONGE par Observatoire du MENSONGE : un grand merci aux contributeurs !!!
TV MENSONGE

**********

logo new

mode d’emploi : cliquez ICI

* * * * *

Pour une opposition constructive et réelle, le site de l’opposition au marxisme et au fascisme, ni rouge ni noir mais bleu.

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de

l’Observatoire du MENSONGE

Le site est lu dans 163 pays…

Plus de CENT MILLE LECTEURS !

Des tribunes libres vraiment libres !

De nombreuses personnalités nous lisent.

logo Ob dum

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE: Cliquez ICI

7 commentaires

  1. La Droite et le Centre, UMP et UDI, ne s’opposent même pas à ce gouvernement et laissent la voie libre au FN… Pour 2017 nous imposer à nouveau la gauche !

  2. L’Observatoire du Mensonge est un exemple et que fait la droite qui devrait au moins le reconnaître ?

  3. « Alors qu’on lui demandait quelle serait sa réaction s’il devait passer 24 heures dans la peau de Roselyne Bachelot, l’ancienne plume de Sarkozy, Henri Guaino, avait eu une réponse sans nuances : « Je me suiciderais ! »
    Personnellement, je ne me suiciderai pas mais je lui défoncerai la peau à nu !

  4. Un veritable plaisir de vous lire : je vous remercie vraiment d’être le seul site à dire ce que nous pensons.

  5. Les trahisons à droite ont été légion, surtout dans l’entourage de Nicolas Sarkozy, des ministres la liste est longue (je ne vais pas faire l’honneur à ces ânes de peu de foi de les citer, mais ils se reconnaitront) n’ont pas hésité à trahir, chacun à la mesure de sa vilenie ou de sa médiocrité, la médaille d’or des pleutres appartient à … surtout ceux qui lui devaient beaucoup!
    En général le chien enragé mord la main du maître qui l’a nourri… sans scrupule et sans regret: la vanité des médiocres ne peut supporter d’être confrontée à celui qui incarne le talent, la force, l’énergie!
    Etre au-dessus de la mêlée n’est pas de tout repos, c’est faire insulte à la médiocrité ambiante que de se distinguer par des aptitudes extraordinaires, le charisme se paie comptant auprès de la lie politique, dans l’histoire de la République tous les grands hommes ont subi la haine, l’envie des « subalternes ».
    Le Général De Gaulle le premier a du affronter la vindicte des misérables d’esprit!
    On reconnait ses amis dans l’adversité, ceux qui n’abandonnent pas le navire au premier roulis!
    C’est ce que les militants ont vite compris et le peuple de droite aussi après le naufrage de 2012!
    Que penser de ces luttes intestines à droite des petits chefs « bouffis d’orgueil et de prétention »? … les chiens aboient aussi à droite…
    L’idée Gaulliste n’est pas morte, c’est peut-être l’essentiel pour une renaissance et un redressement d’une France atterrée, à genoux!
    L’alternative d’un espoir retrouvé se confirme jour après jour, après les ténèbres et la confusion d’un règne de transition, d’un règne du provisoire, qui ne saurait durer très longtemps, une clarification inévitable s’impose: celle d’un visionnaire intransigeant, courageux et pugnace!
    L’avenir appartient aux héros!

  6. Comment avoir encore confiance dans une droite qui se coule dans le moule du PS et de l’extrême gauche ?

Laisser votre commentaire