Aux maîtres du monde ou…

Partagez l’information autrement avec

OBSERVATOIRE DU MENSONGE 2014 copie

Nous publions  Michel de Loterickx avec ce premier texte sans concession qui annonce la révolte pacifiste d’un monde en colère.
Ici à l’Observatoire du MENSONGE, nous aimons la liberté de publier. Ce qui ne veut pas dire que nous approuvons.

  TRIBUNE LIBRE  

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur***

masques

  Aux maîtres du Monde ou… 

Par Michel de Loterickx 

Aux maîtres du monde ou qui se croient l’être : La colère des dieux !

L’heure de la révolte pacifiste et silencieuse a sonné ! Ouvrez les bouteilles de champagne, allumez vos pétards, la fête ne fait que commencer…

À vous mesdames et messieurs les « grands » de ce monde, les maîtres du monde, vous dont les orgueils et les vanités démesurés ont obscurci leurs actions d’intentions intéressées et purement matérialistes, et qui sous le couvert d’un présumé humanisme hypocrite, se croient tout permis. Et surtout de bien se remplir les poches sur le dos des esclaves travailleurs qui n’ont même plus assez pour nourrir leurs propres familles… Honte sur eux, honte sur nous, qui savons et laissons faire impunément…

Vous croyez-vous hors d’atteinte ? Ils se croient hors d’atteinte… Ils et elles se la coulent douce. Vous pouvez dormir sur vos deux oreilles… Détrompez-vous !

Nous sommes là, enfin je suis là pour essayer de remettre les pendules à l’heure… Malgré vos acharnements à nous abrutir quotidiennement, votre merveilleux système a généré de nombreux exclus, qui ont eu de ce fait le temps de s’informer, de s’instruire et surtout de penser tout en gardant logique et bon sens. Le système sectaire, où le slogan dominant et favori est “Agis, dors, travaille, distrais-toi, consomme, tais-toi mais surtout ne pense pas par toi-même, nous pensons pour vous.” commence enfin à montrer ses nombreuses failles. Il est temps que les choses bougent, vous ne trouvez pas ? Les dictateurs de la raison sans cœur ont peur car nous sommes la pour les neutraliser ou du moins atténuer leurs mauvaises influences sur les comportements humains.

Le temps du peuple mouton suivant aveuglément leurs dirigeants de bergers vit ses dernières heures, enfin pour ceux et celles qui désirent vivre la véritable liberté. Vous le savez très certainement, messieurs et mesdames construits de raison pure et d’arguments scientifiques irréfutables, voilà l’une des justifications pour nous abreuver d’intoxications médiatiques, de faux conflits religieux et de nombreux autres problèmes pour nous détourner des authentiques problèmes qui gangrènent cette jeune et merveilleuse humanité, notre humanité… (Misères, pauvretés, manque d’équité, injustices, manquements élémentaires aux droits de l’homme, pollutions, surpopulation, racisme, exclusions etc.).

Vous connaissez la nature humaine sous tous ses angles (sa psychologie ne devrait plus avoir aucun secret pour vous), vous avez dans vos rangs d’émérites savants (neurologues, psychologues, psychiatres, économistes, historiens, politiciens, experts en communication etc.), vous pouvez de ce fait grâce à de multiples moyens médiatiques manipuler l’opinion publique, c’est à dire notre opinion !

Où est, ou que reste-t-il de notre véritable choix démocratique ? Les dés ne sont-ils pas pipés si de manières pernicieuses vous tirez les ficelles de nos manières de penser ? Seul Dieu ne joue pas aux dés. Certaines marionnettes ont coupé leurs satanées ficelles et personne ne les fera taire. Plus personne !

Pour diriger un peuple, pour le manipuler sans aucune inquiétude, il existe de nombreuses méthodes : l’appauvrir, lui faire peur, l’inquiéter outre mesure, l’informer comme bon vous semble, et selon moi le plus machiavélique des moyens ; ouvrir ou fermer le robinet de la foi par les mêmes méthodes employées par nos vulgaires publicistes, voilà pourquoi les ouvrages d’ésotérisme et d’occultisme (du tout, et surtout du n’importe quoi !) ont le vent en poupe, que de mystérieuses mystiques s’envolent dans des explications plus délirantes les unes que les autres et que pour se protéger l’honnête citoyen préfère encore le rationalisme scientifique rassurant de l’athéisme ou de l’agnosticisme, ou courir la queue entre les jambes dans nos chères institutions religieuses, devenant parfois hélas le germe d’intégrisme et d’extrémisme nauséabonds.

À vous Mesdames et Messieurs les grands de ce monde, les maîtres du monde, Je crois en Dieu, principe de tout être, de tout bien et de toute justice, inséparable de la nature qui est sa loi et qui se révèle par l’intelligence et l’amour (Sagesses et Connaissances). Je crois en l’humanité, fille de dieu, dont les membres sont solidaires les uns aux autres, en sorte que tous doivent concourir au salut de chacun et chacun au salut de tous. Je crois que pour servir Dieu, il faut servir l’humanité. Je crois à la réparation du mal et au triomphe du bien dans la vie éternelle, mais tous n’y auront pas droit… Heureusement d’ailleurs !

J’espère pour vous que vous ne partagerez pas mes croyances sinon vous allez avoir de sérieux problèmes de conscience. Vous qui corrompez nos croyances de fausses vérités afin de mieux nous duper. Si la division semble être votre arme favorite, l’union est et restera à jamais sœur de la fraternité solidaire. Au-delà de toutes nos différences, chaque homme possède en lui le germe de l’esprit, libre à lui de le découvrir selon ses propres désirs et affinités ou de ne pas le découvrir. La spiritualité et les religions ont de très nombreuses ramifications mais elles plongent toutes leurs racines dans l’origine commune de l’humanité.

Si Dieu est, Il est forcément Unique.

À chacun de Le nommer et de L’adorer comme bon lui plaît. Concernant toutes les divisions issues des divers courants idéologiques et théosophiques, ils n’ont pour cause que les interprétations différentes spécifiquement humaines. Et comme l’erreur est humaine il serait temps que nos responsables religieux aient l’humilité de reconnaître leurs nombreuses erreurs.

À moins que l’humilité ne soit plus une valeur spirituelle ?

Nos éminents théosophes préfèrent-ils polémiquer sur la virgule ou le point virgule d’un des Ecrits Sacrés pour justifier leur salaire ou réellement s’investir pour combattre l’injustice ? L’homme qui base uniquement sa foi sur la Bible, sur le Coran ou sur la Thora au sens strict des mots, oublie que ces écrits, même si ils ont été inspirés par des entités spirituelles, sont passés par l’intelligence de ceux qui les ont transcris. Comme l’intelligence des hommes d’il y a un siècle n’est pas celle d’aujourd’hui, il serait temps de pouvoir relativiser l’importance de ces écrits et de rechercher plutôt ce qu’ils ont de communs pour que tous ceux qui osent vivre leur foi ne se sentent plus divisés mais unis. Il serait temps aussi que vous nous donniez les clefs des mystères bibliques ou coraniques. Pour ceux qui sont intéressés par ce genre d’étude, je ne peux que vous conseiller les judicieuses interprétations de R. Steiner. En tant qu’humaniste déiste et malheureusement idéaliste, j’ai parfois l’impression que certains de mes frères et de mes sœurs ont oublié que l’affairisme n’a rien à voir avec nos nobles buts. Ont-ils oublié les enseignements de nos anciens maîtres, dont certains sont morts d’une manière cruelle tout en restant fidèles à nos véritables idéaux humanitaires ? (Hermès, Pythagore, Salomon, Ezéchiel, Moïse, St Jean, Jésus, Mahomet, Bouddha, Cagliostro, Goethe, Jacques de Molay, R. Steiner, et de très nombreux inconnus et inconnues emprisonnés pour hermétisme ou excommuniés à cause de leur foi).

Heureusement les temps changent… Le monde change, les hommes évoluent, les vraies valeurs demeurent.

Ah ! Ces hommes qui se croient si importants, qui affichent leurs avoirs et leurs titres comme trophées de leurs orgueilleuses réussites, qu’ils sont ridicules assis les jambes écartées sur le bidet, les couilles balançant dans le vide. Ont-ils oublié leurs fatales destinées ici-bas ? Devant l’ange de la mort, ils auront beaux supplier, marchander, négocier, rien n’y fera… Ils devront tout quitter et subir toutes les souffrances et les douleurs dont ils auront été responsables. J’espère qu’à ce moment là, Dieu aura pitié d’eux. Sans parler de ces hommes et de ces femmes qui n’acceptent pas la mortalité de leurs corps, et qui sont capables des pires imbécillités (clonage, réfrigération, etc.) pour garantir leurs délires d’immortalité corporelle. Au lieu d’employer cet argent pour s’offrir un cercueil de glace, il pourrait offrir un frigo plein à ceux qui n’en ont plus.

À mes véritables sœurs et frères humain. D’un côté on critique le libéralisme capitaliste de l’occident et ses nombreuses dérives, de l’autre le fanatisme et le despotisme religieux des croyants. Qui croire ? Et surtout que faire ? Doit-on tout détruire et tout reconstruire ? N’est-ce pas là une solution complètement absurde ?

Les connaissances et les savoir de l’Orient et de l’Occident doivent se partager pour éclairer nos lanternes et non pour assombrir nos jugements.

Mondialisme économique et mondialisme de cœur.

N’est-il pas temps qu’un réel mondialisme, basé sur l’échange de nos connaissances respectives et dans l’approfondissement des réelles valeurs humanistes (liberté, égalité, fraternité, solidarité), dans le respect des droits de l’homme et de son entière liberté à choisir ou ne pas choisir sa spiritualité, puisse enfin voir le jour ? L’athéisme, l’agnosticisme, la croyance religieuse doit être un libre choix et ne devrait en aucune façon être une source de conflits. Pourquoi devrai-je critiquer ou pire me moquer d’un ami athée ou agnostique ? La valeur d’un homme passe par ses actes et non par ses multiples manières de penser. Pour moi tous les hommes sont réellement égaux, ils ont tous les mêmes besoins et les mêmes désirs ; vivre leur vies de la manière la plus digne qu’il soit en respectant toutes leurs libertés (libre arbitre, liberté d’expression, liberté de penser, etc.). Ils ont tous les mêmes droits, et pourtant il y a encore tant de malheureux sur terre, qui n’ont même plus droit à un bon repas quotidien ! Ces droits qui tentent même à disparaître s’ils perdent leur bon sens critique dû aux nombreuses influences dont ils ont été victimes et dont ils sont encore victimes de nos jours.

Nous avons aussi des devoirs, que beaucoup d’entre nous tentent d’oublier : le devoir civique.

Si au lieu de nous regarder le nombril ou de critiquer les informations que nous recevons (informations qui ne seront toujours que les reflets médiatiques d’événements dont les autorités autorisent la divulgation, la réalité, dépassant et de loin la fiction, nous échappera à jamais), nous nous occupions sincèrement et réellement les uns des autres dans un souci de solidarité active et convivial, bien des cas malheureux pourraient être résolus.

Pour moi le gros du problème tient en quatre mots : Peurs, Indifférences, Incompréhensions et sa sœur perverse « A quoi bon ? ». Ils nous créent toute une famille d’incompétents.

Et le mal dans cette histoire ?

En tant que déiste, qu’homme de foi croyant en l’unité primordial, je me suis souvent demandé pourquoi le mal, le malin ou le diable, existe en ce bas monde ? Pourquoi tant de représentations aussi horribles les unes que les autres ont-elles vu le jour pour nous désigner les démons ? À cette question je répondrai simplement pour interdire l’investigation des mondes spirituels, ne laissant qu’à une élite s’auto-désignant le soin de les étudier, de les maîtriser et même de les employer. Puisque que tout vient de l’Unité, accepter le mal et les démons comme des nécessités à l’éclosion du bien, me semble être une évidence. L’homme est selon moi mi ange, mi démon. Son but sur terre est d’abord de l’accepter et ensuite de travailler sur lui-même afin qu’il puisse maîtriser ses basses tendances (vices) et sublimer ses hautes tendances (vertus). Les personnes qui emploient de nombreux signes diaboliques (références bibliques : 666) sont soit très mal informées sur leurs propres natures, soit des athées rebelles convaincus et provocateurs, soit des hommes d’exceptions dont la foi a depuis longtemps dépassé ces stupides concepts, des hommes qui connaissent toutes nos tendances aussi bien négatives que positives. Le mal c’est l’ignorance et surtout l’inculture. Le but c’est la connaissance au service du savoir, c’est parfois l’innocence du jugement d’un enfant qui se demande pourquoi Dieu semble être sourd à ses prières…

Lorsque je prie Dieu, je le remercie et Lui demande de me donner la force et le courage d’obéir à Ses lois, et non aux miennes et encore moins à celles des autres… Et Il ne me demande qu’une seule chose : Aimer, même sans l’être, sans jamais avoir eu le sentiment de l’avoir vraiment été… Aimer ne dépend que de moi, être aimé dépend des opinions et des critères des autres. Se laisser aimer par Dieu me semble évident. Se laisser aimer par de grands esprits supérieurs l’est tout autant.

Être aimé par sa famille, sa mère, son père, ses sœurs, ses frères, ses épouses, ses enfants, ses amis et amies devrait être simple et regardez tout autour de vous tous ces drames familiaux où les enfants deviennent les victimes des parents aliénants, sans compter ceux qui ruinent leur famille, ceux qui les inquiètent… Qui a véritablement une famille unie ?

Michel de Loterickx

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur***

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
Michel de Loterickx pour l’Observatoiredumensonge ou http://observatoiredumensonge.com

Retrouvez tous nos articles sur Face Book en cliquant ICI

Vous aussi engagez-vous en devenant Suiveur de l’Observatoire du MENSONGE

Mieux soutenez l’Observatoire du MENSONGE :

clic ici

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Avertissement : Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.

Mode emploi Obs

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de

l’Observatoire du MENSONGE présent dans 163 pays

et suivi par plus de CENT MILLE LECTEURS !

Avec des tribunes libres vraiment libres !

logo Ob dum

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE:

Cliquez ICI

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Communication importante :

Les 10 raisons édifiantes qui ont contribué à la création de

LOGO-ALLIANCE-sans-cadre copie 2

  1. les politiques ne nous écoutent pas,
  2. les politiques sont méprisants,
  3. les politiques ne savent que créer des lois contraignantes ou jamais appliquées,
  4. les politiques ne s’occupent sitôt élus que de leur réélection,
  5. les politiques créent à outrance des taxes et des impôts,
  6. les politiques nous ôtent le pouvoir d’achat,
  7. les politiques sont incapables de créer de l’emploi,
  8. les politiques sont mous et laissent tout faire,
  9. les politiques n’ont pas de vision,
  10. et le pire les politiques réduisent notre liberté !

Rejoignez vous aussi

LOGO-ALLIANCE-sans-cadre copie 2

La politique AUTREMENT

Cliquez sur l’image pour y aller ou recopier ce lien : http://www.alliancesocietecivile.fr

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Un commentaire

Laisser votre commentaire