A la classe politique


Par le Général (2s) Antoine MARTINEZ

logo partager OBs

Premier site d’opposition en France !

TRIBUNE - copie *** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur ***

Ici à l’Observatoire du MENSONGE, nous aimons la liberté de publier.

Ce qui ne veut pas dire que nous approuvons.

Capture d’écran 2015-05-31 à 18.32.13

  A la classe politique  

Par le Général (2s) Antoine MARTINEZ

Lettre ouverte à nos gouvernants, à nos parlementaires et aux partis politiques

 » La démocratie est fondée sur la vertu  » (Montesquieu).

L’auteur de « L’esprit des lois  » nous rappelle que la démocratie exige nécessairement la vertu politique qui se traduit, selon lui, par « l’amour des lois et de la patrie  » Mais est-ce bien le cas de notre démocratie ?
Cet amour des lois et de la patrie guide-t-il vraiment ceux qui dirigent notre pays, que ce soit au niveau de l’exécutif ou à celui du législatif ?
On peut en douter sérieusement car depuis longtemps la classe politique et les élites qui la nourrissent, ayant probablement oublié ce qu’est la patrie, ont cependant compris comment utiliser à leur profit les failles de ce système de gouvernement loué pourtant par tous les hommes épris de liberté et d’égalité.
Ces élites ont choisi de faire de la politique une profession, un métier fort éloigné de ce qui devrait être une vocation tournée vers le service de la collectivité.
Elles en vivent donc, et cela leur permet de bénéficier d’une rente de situation confortable à laquelle elles s’accrochent.
Cela dit, elles semblent de plus en plus oublier le rôle noble du politique en confondant allègrement le bien commun, l’intérêt de l’État et de la Nation avec leurs ambitions personnelles, leurs intérêts propres ou ceux de leur parti.
C’est ainsi qu’il y a bien longtemps que le peuple est écarté et n’a pas son mot à dire sur des sujets capitaux qui conditionnent pourtant son avenir.
Mais ces sujets – dérangeants – ne doivent pas être évoqués, ce ne serait pas respectable. Alors, à défaut de traiter les problèmes, on occupe la scène en abusant de la communication sur des sujets secondaires avec la complicité de la majorité des médias qui orientent l’information ou la manipulent, en occultant ce qu’il n’est pas souhaitable que le peuple sache, en divisant les Français selon le principe « diviser pour régner » sur des sujets de société et en lançant, avec une anticipation scandaleuse et éhontée, la campagne pour l’élection présidentielle. Ce n’est pas ce que le citoyen attend des partis politiques et des gouvernants. Ce n’est pas ainsi qu’on sert les intérêts de l’État et de la Nation et qu’on œuvre pour le bien commun.
L’essence du politique n’est-il pas, en effet, d’assurer la sécurité à l’extérieur et la concorde à l’intérieur en maintenant une certaine cohérence interne de la société ? Force est de constater qu’on est aujourd’hui non seulement loin de cette vision des choses mais qu’on s’achemine progressivement mais sûrement vers une fracture identitaire qui conduira à la violence et donc à l’affrontement en raison du flux permanent et injustifié de cette immigration massive, non contrôlée, dont la culture et la religion (l’islam) invalident tout espoir d’intégration, et à plus forte raison d’assimilation. Le pire est que nos élites politiques l’ont bien compris mais que, pour certains, ils ont renoncé à modifier le cours des choses par lâcheté, par manque de courage, tétanisés par le discours des procureurs de la bien-pensance et que, pour d’autres, ils le favorisent cyniquement par simple calcul politicien à court terme qui s’apparente à de la trahison à l’égard de la nation française. Dans les deux cas, c’est un suicide de la nation qui est organisé.

Rappelons tout d’abord ce qu’est la patrie puisque ce mot a disparu du langage d’une grande partie de nos élites politiques.
La patrie s’identifie au patrimoine, c’est à dire à l’ensemble des biens que nous avons reçus de nos pères en héritage. C’est donc à la fois l’héritage et la situation patrimoniale qui en découle. C’est pourquoi le concept de patrie établit bien un lien réel entre l’aspect spirituel et l’aspect matériel, c’est à dire entre la culture et le territoire. Il mêle donc les valeurs et l’aspect spirituel qui composent la culture d’une nation. Cela dit, le lien entre la paternité et la descendance explique pourquoi le patriotisme (à ne pas confondre avec le nationalisme) est une valeur morale et pourquoi ce patrimoine spirituel transmis par nos parents crée en nous le devoir de respect et d’amour pour tout ce qui fait partie de la patrie, à savoir son histoire, ses traditions, sa langue.
Et de cette valeur qui cimente la nation découle un autre principe qu’il ne faut pas oublier, la fidélité, notion essentielle qui participe à l’unité d’un peuple. Car c’est par la fidélité à cet héritage qu’on transmet ce qu’on a reçu à ceux qui viennent après nous.Cette transmission à la descendance est essentielle et vitale.
Il n’y a là rien de xénophobe ou de raciste. C’est ce qui permet à tout peuple, à toute nation d’exister.

Alors, pour ceux qui contesteraient ce constat de dérive criminelle qui consiste à encenser l’immigration au détriment, voire contre le peuple français, il convient de poser le problème en leur demandant de répondre de façon objective à quelques questions simples, puis à en tirer les conséquences. Mais nos gouvernants et les représentants du peuple sont-ils prêts à le faire ? Il faut qu’ils soient conscients que cela se terminera mal car le laxisme, le manque de courage ou le déni de réalité conduiront naturellement à l’éclatement de la nation, et ce pour au moins trois raisons : le flux migratoire permanent, la démographie compte tenu du taux de natalité de cette immigration, sa culture et sa conception rétrograde de la société.

Car, enfin, l’islam est-il compatible avec la démocratie et avec nos valeurs ? La réponse n’est pas évidente et il ne suffit pas de répondre oui ou de l’affirmer, comme on l’entend régulièrement chez certains.

1. En effet, l’islam admet-il la séparation du spirituel et du temporel, du sacré et du profane ? La réponse est non. C’est indubitablement contraire à nos valeurs et à notre culture.
2. L’islam admet-il la laïcité ? La réponse est non, ce qui est également contraire à nos valeurs. Il faut rappeler que la loi de séparation des églises et de l’État de 1905 a été imposée par la force aux chrétiens, dans un pays de tradition catholique depuis la fin du Vème siècle. Reconnaissons ici que le christianisme a rendu possible l’instauration d’un espace politique autonome en Occident. Et s’il fallait trouver une seule explication au développement des nations occidentales dont les racines plongent précisément dans le christianisme, c’est bien là qu’il conviendrait de chercher. C’est de cette tension permanente entre foi et raison qu’a jailli l’esprit de liberté qui a amené l’Occident au stade de développement qui est le sien aujourd’hui, tout ce qui a finalement cruellement manqué à d’autres civilisations comme l’islam en particulier et qui les a maintenues et les maintient dans la misère et l’obscurantisme. Les flux migratoires vers nos pays en sont la confirmation. La laïcité est donc bien le moteur du progrès.
3. Pour l’islam, la femme est-elle l’égale de l’homme ? La réponse est non et, là encore, c’est une donnée fondamentale inacceptable et contraire à nos valeurs et à notre culture.
4. La charia, la seule loi reconnue de ceux qui se réclament de l’islam est-elle compatible non seulement avec la République française mais avec la démocratie ? La réponse est encore non, mille fois non.

Comment donc, dans ces conditions, ces deux cultures pourraient-elles être compatibles sur un même sol ? Ne pas vouloir le comprendre, vouloir cacher la réalité nous conduira inévitablement à une nouvelle guerre de religion et donc à une guerre civile pour être en mesure de dominer l’autre ou de ne pas être dominé par l’autre, ce qui revient finalement au même.
Alors, pour essayer de contourner la difficulté et occulter cette différence rédhibitoire, certains nous parlent d’islam modéré, ce qui est un non-sens.
En effet, il suffit de se reporter aux textes pour bien comprendre que l’islamisme – que certains voudraient opposer à l’islam – est contenu dans l’islam. Il est l’intégralité de l’islam. C’est l’application à la lettre de tout le Coran. C’est ce qu’appliquent les musulmans fondamentalistes, intégristes et autres djihadistes, y compris ceux, adeptes des Merah, des Couachi, des Coulibaly, qui vivent sur notre sol et qui sont de plus en plus nombreux. C’est ce que vient d’appliquer Yassin Salhi en égorgeant et en arrachant au couteau la tête d’un innocent en Isère. On peut éventuellement parler de pratique modérée de l’islam, mais pas d’islam modéré. Tout le problème est là. Sachons nous prémunir d’un drame prévisible en tirant les enseignements de l’histoire. Le cas des chrétiens d’Orient, peu enviable aujourd’hui face à l’intolérance et à la barbarie, devrait faire réfléchir alors que le christianisme est né dans cette région du monde, il y a plus de deux mille ans, bien avant l’islam. Le cas du Kosovo est également emblématique. Cœur historique de la Serbie, il est récemment devenu indépendant par la volonté d’une population devenue majoritairement musulmane en quelques décennies seulement du fait de l’immigration albanaise dont le taux de natalité était supérieur à celui des Serbes qui ont dû fuir leur terre.

Partant de cette vérité cruelle mais implacable, on ne peut pas laisser faire n’importe quoi dans notre pays en ne voulant pas traiter ce problème qu’il faut, au contraire, aborder résolument sans plus tarder, avec mesure mais avec fermeté.
C’est d’ailleurs l’intérêt de nos compatriotes musulmans qui ont réussi leur intégration. Il devient urgent maintenant de stopper cette islamisation rampante et injustifiée de notre pays. Car ce sont des bombes à retardement qui ont déjà pris racine et qui se développent, et qui exploseront tôt ou tard.
C’est déjà fait d’ailleurs pour certaines et celle particulièrement meurtrière de janvier 2015 n’a constitué en fait qu’un aperçu de ce qui attend les Français qui pourraient découvrir et subir l’horreur de nouveaux types d’attentats encore inconnus dans notre pays. Et il faut bien être conscient que c’est l’école de la République qui crée ces monstres, cette école qui est devenue le creuset de la libanisation future de la France. C’est dire s’il est urgent de la réformer ! Un certain nombre de principes doivent donc être appliqués dont celui de précaution. C’est pourquoi un responsable politique ne peut pas être un citoyen comme les autres car on ne fait pas de politique avec de bons sentiments. Son rôle, sa responsabilité lui interdisent de se laisser guider par l’émotionnel et le compassionnel démagogiques à ce niveau car il doit se projeter, avoir une vision à long terme – c’est à dire bien au-delà du mandat qui lui a été confié – qui tienne compte des intérêts du pays et de son peuple. Il doit donc toujours envisager le pire pour qu’il ne se produise pas s’agissant notamment de la sécurité de la nation et de son unité, cette dernière étant conditionnée par son identité. Il est donc indispensable d’en tirer les conséquences pour rompre ce processus criminel engagé à marche forcée qui conduit à la fracture de notre identité et à l’affrontement. Un certain nombre de mesures doivent donc être envisagées et appliquées.

1. Il faut tout d’abord rappeler solennellement à tous que la France a au moins deux mille ans d’histoire qui reposent sur ses racines gréco-romaine et chrétienne. La chrétienté en a même fait la fille aînée de l’Église par le baptême de Clovis. Alors, certes la sécularisation est passée mais il n’en demeure pas moins qu’elle reste une terre de tradition catholique. C’est son héritage historique, spirituel et culturel, auquel nous devons rester fidèles en le transmettant à notre descendance, n’en déplaise à certains qui considèrent que rappeler les racines chrétiennes c’est faire une relecture historique frelatée qui aurait rendu la France peu à peu nauséeuse. Ils oublient ainsi ou n’ont pas compris que c’est précisément le christianisme qui a conduit à la laïcité en séparant le spirituel du temporel, ce que refuse l’islam et qui pose donc problème. Ce qui est nauséeux c’est de renier les racines chrétiennes de la France. Alors, ceux, de culture différente de la nation française qui nous ont rejoints (ou qui nous rejoignent), l’ont fait par choix – personne ne les y a forcés – et on est donc en droit d’attendre d’eux qu’ils fassent l’effort nécessaire pour intégrer notre société en se soumettant à nos lois, à notre mode de vie et à nos traditions. C’est ainsi que leur descendance s’inscrira dans la nation française et s’appropriera ses valeurs. Cela doit leur être précisé et ceux qui ne sont pas prêts à l’accepter n’ont pas leur place dans notre pays et sont invités à le quitter pour un pays musulman.

2. Il faut ensuite appliquer un principe de précaution pour éviter une catastrophe annoncée: refonder notre politique d’immigration et envisager un moratoire portant sur plusieurs années sur l’accueil de ressortissants de pays de culture modelée par l’islam (à l’exception des réfugiés politiques et des étudiants). C’est en effet le droit du peuple français de dire (au besoin par référendum) qui et combien d’étrangers il souhaite accueillir sur la terre de ses ancêtres ; supprimer le regroupement familial ; réformer notre code de la nationalité (durcir les conditions d’attribution et supprimer son obtention automatique à 18 ans) ; supprimer la double-nationalité à l’exception des ressortissants de l’Union européenne ; fermer les mosquées salafistes et les écoles coraniques qui distillent la haine de tout ce qui n’est pas musulman; réformer notre politique familiale pour éviter de favoriser la natalité chez les étrangers.
3. Enfin, un troisième volet portant sur l’application stricte de la loi, y compris par la force : expulsion des clandestins (ils sont hors-la-loi) et suppression de l’AME qui n’aura plus de raison d’exister ; expulsion des familles polygames vers leur pays d’origine (50 000 familles hors-la-loi) au besoin en leur accordant une aide au départ; expulsion effective des déboutés du droit d’asile (entre 40 000 et 50 000/an) ; application d’un vrai droit d’asile, réservé aux seuls réfugiés politiques ; réforme rapide du fonctionnement de Schengen qui n’a pas été créé pour la libre circulation au sein de l’Union européenne des clandestins ; application stricte de la loi sur le port de la burqa : il n’est pas admissible de devoir subir la présence de tels accoutrements vestimentaires qui agressent nos consciences sans compter les risques sur son utilisation pour commettre des attentats (comment les accepter par exemple dans un restaurant sur les Champs Élysées parce que la police, présente, n’applique pas la loi ?; comment accepter la présence de femmes en burqa dans une tribune officielle au cours d’une cérémonie militaire récente dans une enceinte militaire à Brest ?) ; arrêt du cofinancement de la construction des lieux de culte, notamment des mosquées, par les mairies et associations qui ne respectent pas la loi ; suppression du subventionnement du culte musulman par la taxe versée aux imams dans les abattoirs halal (subventionne-t-on le culte catholique dans les autres abattoirs ? Non, alors évitons les discriminations) ; interdiction du subventionnement du culte musulman par des pays étrangers (Maghreb, Pays du Golfe) et renvoi des imams étrangers dans leur pays; réforme de l’école en supprimant les ELCO (Enseignement de la Langue et de la Culture d’Origine) véritable frein à l’intégration des jeunes immigrés et enseignement de notre Histoire de France non révisée, car la repentance, ça suffit.

On peut ajouter à cette réflexion indispensable, l’actualité étant ce qu’elle est, le problème des clandestins qui traversent la Méditerranée. Depuis le début de cette année c’est plus de 120 000 clandestins qui ont été recueillis. Et ce ne sont pas des chrétiens ou des minorités persécutés ayant fui leur pays. Dans cette affaire, l’Union européenne et donc nos dirigeants se montrent non seulement incapables de gérer efficacement une telle situation mais adoptent des mesures suicidaires. Au lieu d’établir un blocus maritime au plus près des eaux territoriales africaines, on envoie les bâtiments des marines européennes à la limite des eaux territoriales libyennes pour recueillir des milliers de clandestins quotidiennement. C’est une pure folie. D’autant plus que parmi ces clandestins se mêle un contingent non négligeable de djihadistes (l’État islamique l’a promis et le fait) et les fameux passeurs que l’Union européenne veut combattre sont en fait des États (Libye, Turquie, État islamique) qui organisent cette invasion. Alors, nos dirigeants vont-ils continuer à commenter l’actualité au lieu d’agir ? Quant au Haut commissaire de l’ONU pour les réfugiés qui déclare que l’UE est en mesure d’accueillir un million de personnes, peut-être pourrait-il les diriger plutôt vers les pays du Golfe (Arabie saoudite, Qatar…) de même religion plus adaptés à leur culture.

La situation est grave et on peut constater où ont conduit seulement quatre décennies de laxisme, d’angélisme, de manque de courage, de déni de réalité pour certains, et de cynisme, de calcul bassement politicien pour d’autres. Pour conquérir et conserver le pouvoir, nos élites politiques ont sacrifié les intérêts de la nation qui relèvent d’une vision à long terme à celui de leur obsession et de leur appétit du pouvoir et de ses privilèges, qui ne relève, lui, que du court terme.
Il serait peut-être utile, voire nécessaire et salutaire d’insuffler un peu d’esprit militaire dans la gouvernance de notre pays.

Il est, en effet, temps de cesser de plonger dans la désespérance le peuple français qui constate, impuissant jusque là, qu’on favorise lâchement et de façon injustifiée la mutation de son identité.

Le 26 juin 2015

Général (2s) Antoine MARTINEZ


Capture d’écran 2015-05-31 à 18.30.09

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur*** 

Du même auteur : A Monsieur Juppé

group-413973_640 - copie 3

Lien pour partager l’article :

https://observatoiredumensonge.com/2015/06/23/lettre-ouverte-au-president-hollande/

♥ ♥ ♥ ♥ ♥

L’article à lire absolumentétroite surveillance

♥ ♥ ♥ ♥ ♥

OBSERVATOIRE DU MENSONGE 2014 copie

Premier site d’opposition en France !

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine avec

La semaine de l’Observatoire

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Retrouvez tous nos articles sur Facebook en cliquant ICI

   SUIVEZ ! PARTICIPEZ !   

L’article le plus lu : La connaissance par Alexandre Goldfarb

# # # # # # # # # #

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier : Général Antoine Martinez pour Observatoiredumensonge ou http://observatoiredumensonge.com Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © vous devez également citer le copyright ci-dessus défini. Avertissement : Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision. Evitez de mettre des liens car votre commentaire sera supprimé par le système.

Mode emploi

# # # # # # # # # #

L’Observatoire du MENSONGE est un site d’opposition qui ne perçoit aucune aide. Vous pouvez donc faire un geste pour que l’Observatoire garde son indépendance. Merci !

Cliquez juste sur le logo ci-dessous et laissez-vous guider sur notre plate forme totalement sécurisée

OU

Offrez-vous Le Best de l’Observatoire bouton Paypal don → Le don est de 9,90 !!! Téléchargement inclus du livre (105 pages).

Paiement sécurisé !

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de

l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays

et suivi par + 150.000 LECTEURS !

Avec 40 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres !

logo Ob dum

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE:

Cliquez ICI

♥ ♥ ♥ ♥ ♥

Un grand merci à celles et à ceux qui nous suivent, commentent et participent.

Nous suivre, service gratuit, vous permet de recevoir par mail chaque article publié.

♥ ♥ ♥ ♥ ♥

 

12 commentaires

  1. Les mots, tels qu’ils soient, n’ont jamais dépassé la valeur de la moindre action.

    Alors des mots … oui que des mots et s’en intérêt aucun puisque la majorité des FR (auteurs, poètes, intellectuelles, écrivains, comédiens, philosophes et comiques inclus) prononcent les même et cela depuis les années 80 …

    Quand une armée se résous à ne prononcer que des mots, c’est le signe que la classe politique a bien fait sont travail !…
    Ce monsieur à peut être raté sa vie, il aurait peut être dû rentrer à l’Académie des Lettres …

    J'aime

    1. L’Histoire démontre le contraire de votre commentaire car ce sont toujours les mots qui précèdent et encouragent l’action. Mais peut-être êtes vous caché avec l’Histoire !

      J'aime

    2. Il est vrai que les mots n’ont jamais dépassé la valeur d’une petite action. MAIS, je suis d’accord avec Françoise, car s’il n’y avait pas eu des mots il n’y aurait jamais eu de 1789, de 1848 et de 1968 pour ne citer que les plus grands mouvements et plus grandes actions du peuple de France…!
      Ces grandes actions ont été précédés par les mots, sans eux, on ne sait même pas s’il y aurait eu un simple changement, personne ne pourra jamais le dire, mais ce que l’on peut affirmer, les mots ont effectivement, comme le dit Françoise, précédés et encouragés les actions…!
      Bon week end et,
      Bien à vous.

      J'aime

  2. Bravo Mon Général : je partage absolument et je remercie l’Observatoire du Mensonge qui vous publie. C’est classe !

    J'aime

  3. Hollande-Obama-2En Allemagne, en Grèce, dans le Donbass le slogan est le même : « Go home Yankee ! ». Depuis la guerre en ex-Yougoslavie l’OTAN intervient dans les conflits sans concerter l’ONU. Les Etats-Unis ont réduit à l’état d’esclaves les nations européennes. La France avec ses élites a abandonné sa liberté, sa souveraineté, et son peuple à la volonté de Washington sur le terrain des guerres américaines en Afrique, au Moyen Orient, en ex-Yougoslavie et en Ukraine et sur le terrain des mouvements migratoires qui concerne l’importation de populations entières de pays africains, du Proche- et du Moyen-Orient. Les Etats-Unis tirent les ficelles des pantins qui dirigent nos nations et donnent les ordres aux gens comme Hollande, Valls, Belkacem, Merkel, pour détruire les nations européennes (des accords secrets ont certainement lieu et sont payés). Le refus de la vente des Mistral le prouve à ceux qui veulent croire à la chimère de la démocratie française. Cette donne américaine s’est accélérée depuis l’arrivée du premier président américain musulman, Obama. Les Etats-Unis financent l’islamisation des nations européennes et pour ça ils ont donné l’ordre aux élites européennes, contre des contrats juteux, d’importer en masse des populations musulmanes car il faut remplir les églises et les villages européens.

    Conférence de Compact Magazine. En Allemagne le peuple ne veut plus des élites qui votent des lois à sa place au Bundestag. Depuis février 2014 les mouvements des manifestations du lundi ont commencé à réunir les citoyens allemands qui refusent la destruction de la famille, de la culture allemande, du peuple allemand et qui exigent un référendum sur la constitution allemande. Plus que les Français, les Allemands, en raison de la fin de la Seconde Guerre mondiale, savent qu’ils sont un pays occupé par les forces américaines. Avec la guerre en Ukraine les manifestations du lundi ont commencé à dénoncer l’occupation américaine dans tous les secteurs de la vie politique allemande. Le chancelier allemand avant de prêter serment au Bundestag, au moment de son élection, doit signer un contrat à Washington qui stipule qu’il est sous les ordres américains. Les manifestions du lundi ont dénoncé cette absence de souveraineté de l’Allemagne qui a décidé de soutenir le putsch américain à Kiev contre la volonté des peuples de décider par eux-mêmes dans le Donbass. Vers le mois de septembre 2014, les manifestations du lundi sont devenues Pegida en raison de la volonté de cercles musulmans de faire circuler dans les rues de Cologne la police de la charia. Compact Magazine avec son chef, Jürgen Elsässer qui fut un des premiers journalistes à dénoncer la désinformation sur la guerre en ex-Yougoslavie (manipulation des élites françaises et allemandes pour bombarder les Serbes par le soutien des médias), permet de réunir un nombre toujours plus important de citoyens allemands pour retrouver la souveraineté de l’Etat allemand contre l’occupation américaine. Ces Allemands avec Pegida, les conférences de Compact Magazine, dénoncent l’islamisation du pays mais aussi l’importation massive de populations de migrants qui vient de débuter en décembre 2014 (400 000 migrants par an), la guerre en Ukraine, les sanctions contre la Russie, l’absence de démocratie en Allemagne. Les Etats-Unis jouent un rôle important dans le changement de population en Europe.

    Kosovo. Les élites françaises, BHL, Kouchner, Cohn-Bendit, mais aussi Fischer (copain des années 1968 de Cohn-Bendit dans la maternelle écolo et ancien ministre, Grünen, de la défense allemand qui a été le premier ministre à envoyer l’armée allemande dans un pays étranger après la défaite du 3.Reich) ont soutenu durant la guerre en ex-Yougoslavie les soldats de l’UCK (soldats musulmans) contre la Serbie (population chrétienne orthodoxe). Pour cela des faits ont été manipulés pour accuser la Serbie de nazi. Le même scénario se répète avec la guerre en Ukraine. Ces mêmes élites, qui avaient comparé les élites serbes en 1995, 1999, à Hitler, ont comparé Poutine à Hitler. Dans la guerre en ex-Yougoslavie l’OTAN a décidé d’intervenir sans tenir compte du conseil de l’ONU. A la rencontre de Rambouillet de février 1999 les Etats-Unis, la France et les Etats-Unis ont menti au monde. Les Serbes avaient accepté un accord pour l’autonomie du Kosovo. Les Albanais en voulaient plus. Mais les Etats-Unis avaient signé un accord secret (page 94 « Kosovo-Une guerre « juste pour un Etat mafieux de Pierre Péan ») et les Serbes n’étaient pas informés. Les Américains ont ajouté un appendice qui interdisait par son contenu de faire tout accord car la Serbie devait accepter de devenir de fait une colonie des Etats-Unis en abandonnant sa souveraineté. William Walker, chef de l’OSCE, qui a menti sur la découverte de corps à Racak en janvier 1999 (découverte sur-médiatisée) et en accusant les Serbes de génocide, était aussi à Rambouillet. La délégation serbe (Serbie alliée traditionnelle de la France-pays qui a combattu contre l’occupation nazie) était sous contrôle permanent et sous intimidation. Actuellement en Ukraine de nombreux militaires de la Bundeswehr travaillent comme observateur de l’OSCE en Ukraine et répètent les mêmes mensonges. Un point important dans ces accords du Kosovo soutenus par les Etats-Unis a concerné l’obligation de la Serbie de reconnaître l’application de la charia dans le Kosovo et d’autres textes sur la famille. Les Etats-Unis, déjà, ont soutenu les lois de l’islam sur le continent européen et l’élite française a baissé la culotte.

    Enseignement de la charia à Prague. En 2014 il a été révélé le financement des Etats-Unis en faveur de l’enseignement de l’islam par l’ambassade américaine à Prague. L’ambassade américaine a financé le projet « les musulmans et l’école » où les élèves tchèques devaient apprendre par des jeux l’intérêt d’introduire l’islam et la charia. Les élèves apprennent aussi comment se convertir à l’islam. Dans les médias officiels le financement américain n’avait pas été révélé », explique un article du site du journaliste allemand Udo Ulfkotte du 25 juin 2015. Le même site allemand explique, « l’ambassade américaine soutient les musulmans à interdire les ouvrages qui dénoncent l’islam. De tels procédés sont aussi employés en Allemagne ». « Les représentations américaines en Allemagne rendent régulièrement visite aux mosquées en Allemagne et ils incitent les imams à promouvoir la religion de paix. L’ambassade américaine de Berlin finance des projets ayant pour but d’analyser l’exactitude de l’information sur l’islam dans les livres scolaires en géographie, en histoire. Les Etats-Unis ont aussi les projets d’habituer les enseignants en Europe avec l’islam. Les enseignants et les élèves doivent s’habituer à l’islam. Le but est de débusquer des informations qui dénoncent l’islam ». « L’ambassade américaine aux Etats-Unis financent des séminaires aux musulmans dans le but d’influencer sur l’économie de l’Irlande. L’ambassade américaine aux Etats-Unis distribue des prix à des films qui mettent en valeur les femmes voilées pour inciter à une société tolérante. L’ambassade américaine en Espagne finance des conférences qui invitent les Espagnols à avoir plus de respect envers l’islam », explique toujours le site d’Udo Ulfkotte.

    Disparition du journaliste serbe. Le 11 juillet les autorités occidentales vont célébrer la mémoire du génocide de Srebrenica et en rajouter sur le nazisme serbe et par ricochet sur la Russie. Kouchner, BHL, vont encore sortir leur drapeau des droits de l’homme et dénoncer le génocide fait par les Serbes. Ce 17 juin le journaliste serbe, Alexander Dorin, a été arrêté par la police suisse à son domicile de Bâle. Alexander Dorin a publié en 2009 le livre « Srebrenica » et expliqué par l’apport de la démonstration (recherches de 15 ans) que les autorités de l’OTAN, américaines, française, anglaises, allemandes, tout comme l’explique Pierre Péan dans « Kosovo-Une guerre « juste pour un Etat mafieux », ont menti et manipulé les faits sur la guerre en ex-Yougoslavie. Alexander Dorin parle du génocide des Serbes. Son ami et co-auteur de son livre est décédé dans un voyage au Kosovo alors qu’il devait recevoir des documents vidéos. L’appartement d’Alexander Dorin a été totalement dévasté selon des témoignages par la police suisse. « Les planches du parquet, les plaintes et les cadres des portes, ont été arrachés. Alexander Dorin a, selon sa maison d’édition, obtenu un avocat seulement ce 26 juin. Jusqu’à aujourd’hui personne ne connaît les raisons exactes pour lesquelles il a été arrêté. La presse officielle ne parle pas de cette arrestation. Faut-il tenir sous silence les preuves sur Srebrenica et sur le rôle des Etats-Unis sur le soutien de la charia en Europe ?

    Olivier Renault sur RIPOSTE LAÏQUE

    J'aime

    1. Wahou… Je savais que les USA étaient partout pour asseoir leur pouvoir sur le monde entier… « Les Maîtres du Monde » sont à l’heure actuelle, je pense allés beaucoup trop loin pour que l’on puisse maintenant faire quoi que ce soit pour les arrêter,
      Les musulmans n’ont pas compris et ne comprendront jamais qu’ils ne sont que des pions sur un échiquier sur lequel on les laisse mener la danse tant que cela arrangera les USA. Le jour où ces derniers auront jugé bon que ça suffit, je suppose qu’ils n’auront qu’à faire exploser des minis bombes atomiques (comme dans les fondations du World Trade Center), ainsi ils pourront gérer efficacement tout ce qu’ils veulent éliminer de la surface du globe…
      Notre survie est-elle encore à l’ordre du jour ?
      Ou bien notre sort est scellé, la messe a été dite depuis longtemps et nous ne pouvons plus rien faire !?
      ça n’est même plus une révolution qui nous sauvera !!!
      Pour ma part, je suis certaine qu’il faut faire quelque chose… mais j’avoue que ce que je viens de lire, m’en bouche un coin, et me laisse un peu… vide d’idées…!
      Bien à vous..!

      J'aime

      1. C’est bien gentil d’affirmer ceci ou cela mais encore faut-il l’étayer Maury ! La théorie du complot américain ne fonctionne pas quand on sait qui achète l’Europe depuis quelques années et si vous ne le savez pas encore c’est grave. C’est le Qatar ! Par contre l’article du Général est clair et intéressant lui…

        J'aime

    2. Si on vous suit bien ce sont les amerloques qui complotent et nous font subir les pires trucs. Y’a un bémol quand même parce que dans la réalité ce sont les pays du Moyen Orient riches comme Crésus qui nous dirigent. Qui achète nos grands hôtels, qui investit dans nos grosses sociétés : je ne vois pas d’américains mais des arabes ou des chinois… Alors écrire tout cela sert juste à masquer cette vérité indéniable mais c’est ainsi que fonctionne la propagande je crois.

      J'aime

  4. Chapeau bas mon général !!!! Je crois que janine a tout dit et je pense comme elle.. il nous faudrait des hommes tel que vous aux responsabilités pour expliquer avec maîtrise ce que veut dire le mot patrie…… mes respects les plus sincères.

    J'aime

  5. Bravo Général Martinez, mais alors là, un immense bravo à vous qui avez pris le temps de mettre à plat tout ce que le peuple pense et désespère depuis trop longtemps de ne pas voir tous ces changements se faire de la part de « ces » hommes politiques trop confinés sur leurs avantages pour s’occuper de ce, pour quoi, ils sont très «  »grassement payés » ».

    Je suis entièrement d’accord sur tout et sur tous les points énumérés. Voilà la lettre, lettre ouverte qu’il faudrait envoyer à tous les journaux en leur demandant de la publier en première page… de la part de tous ceux qui sont d’accord pour signer.
    Nous verrons qui, parmi tous les journaux auront les C…… (je ne veux pas paraître impolie, donc tout le monde devinera le mot…)…, mais c’est le mot qui conviendrait parfaitement dans ce cas précis.
    Les journalistes pour une immense majorité d’entre eux se prosternent devant ces gouvernements qui ne respectent rien, ni personne, en tous les cas, qui ne respectent pas les Français, quant aux Chrétiens, mieux vaut ne pas en parler, nous sommes complètement bannis de cette France-là…!

    Merci à vous d’avoir tout dit, heureusement qu’il existe encore des hommes comme vous.
    J’adore ce site qui dit, et qui permet de dire la vérité, cette vérité bannie de France par nos hommes politiques depuis plus de 40 ans !!!
    Bien à vous.

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.