Déchéance, vous avez dit déchéance


Par Pierre Galliez

TRIBUNE - copie

Ici à l’Observatoire du MENSONGE, nous aimons la liberté de publier. Ce qui ne veut pas dire que nous approuvons.

espace-715876_640

OBSERVATOIRE DU MENSONGE 2014 copie

Premier site d’opposition en France

    Déchéance, vous avez dit déchéance  

Par Pierre Galliez

Vous avez dit « déchéance »
J’avais compris pas de chance
La déchéance de la finance ?
Elus nous mettant en souffrance
Faisant du pays une « sous-France »
Eux se vautrant dans l’abondance
Eux que l’on voit faire bombance
Et aux assemblées somnolence
Assemblées payant leurs créances
Eux n’ont pas besoin d’assistance
Ils ont tous une belle existence
Se remplissent bien la panse
Responsables de la décadence
Elus qui tous valsent et dansent
Reçoivent dans leurs résidences
Pour le peuple c’est l’arrogance
Ils nient tous leur incompétence
Le principal c’est leur jouissance
C’est pourtant de la délinquance
Qui mériterait déchéance
Et surtout pas d’indulgence
Droite ou gauche ils sont en transe
Dès que l’on parle transparence
Leurs gabegies c’est le silence
La déchéance ils s’en balancent
Prétexte pour leurs convenances
Mieux faire passer les outrances
Et leur donner toute puissance
Quelles que soient les circonstances
Mettre un terme à nos doléances
Punir tous ceux en dissidence
Eux mettant bien en évidence
Leur opulence leur insolence
Garantir leurs extravagances
Garantir leurs invraisemblances
Pour eux jamais de déchéance
Corrompus dans l’intolérance
Corrompus sans aucun bon sens
Droite ou gauche leur négligence
Face à un peuple en survivance

Pierre Galliez

BONUS 

VIVE LE VENT CHEZ SAPIN

D’après Vive le vent.

Dans les rues d’Paris
Sur le chemin de Bercy
Il pense Monsieur Sapin
Sa calculette à la main
Lui ne conduit pas
Le chauffeur est là
Monsieur Sapin calcule
Les biens qu il accumule
Le montant d’son patrimoine
Le montant de sa fortune
Faut surtout pas trop déclarer
Sinon faudra beaucoup payer
oh
La fermette, les terrains
Et les beaux sapins
Pour Sapin ,
C’est pas beaucoup
Pour Sapin
C’est rien du tout
oh
S’il déclare trop
Qu’il estime haut
Y aura plein d’impôts
Et le fisc sur le dos
Alors Sapin
Il en met moins
Ç’st pas drôle
C’est lui qui contrôle

Et pendant ce temps
Il y a des gens
Des gens qui magouillent
Et qui tripatouillent
Mais Sapin surveille
Contrôle les feuilles
Il fait inspecter
Envoie des pénalités !
C’est Sapin, c’est Sapin
Et ses petits terrains
Sa fermette
Une maisonnette
Pour Sapin
Un petit bien
Oh

C’est comme un tracteur
Ça perd de la valeur
Les pierres qui s’effritent
Les tuiles qui tombent
Et les grands sapins
Tout comme les petits pins
Qui perdent leurs aiguilles
Ne restent que des dépouilles
Oh
Et Sapin, et Sapin
Se frotte les mains
Il paiera moins
En se disant enfin
Les élus, les élus
Trafiquent leurs revenus
Ils bidouillent, ils bidouillent
Et en plus ils magouillent
Oh
Petits petits impôts
Pour ces nantis
Et de belles réceptions
Payées par nos impositions
Ces élus, ces élus
Sont là pour le pognon
Ces élus ces élus
Qui nous prennent pour des cons

Pierre Galliez

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur ***

LOGO OBS

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine avec

La Semaine du MENSONGE


NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…
OBSERVATOIRE DU MENSONGE 2014 copie

Soutenir l’Observatoire du MENSONGE ce n’est pas cher, cela ne rapporte rien… Sauf le plaisir de l’avoir fait et de nous lire !

Vous pouvez acheter le livre « Les contes de l’étable » sur AMAZON

Cliquez sur le nom AMAZON ou ICI

L’article à lire absolument :

Franc-maçon

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
Pierre Galliez pour Observatoiredumensonge ou http://observatoiredumensonge.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.

Avertissement : Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Evitez de mettre des liens car votre commentaire sera supprimé par le système.

Retrouvez tous nos articles sur Facebook en cliquant ICI

L’Observatoire du MENSONGE est un site d’opposition qui ne perçoit aucune aide. Vous pouvez donc faire un geste pour que l’Observatoire garde son indépendance. Merci !

Cliquez juste sur le logo ci-dessous et laissez-vous guider sur notre plate forme totalement sécurisée

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de

l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays

et suivi par + 150.000 LECTEURS !

Avec + 40 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres !

logo Ob dum

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE:

Cliquez ICI

Publicités

2 réflexions sur “Déchéance, vous avez dit déchéance

  1. Janine

    Excellent et bravo, chaque rime est pleine de vérité et ça rime trop bien…
    Merci Monsieur!
    Toute la vérité en quelques rimes, et tout y est.
    Ces gens-là se gavent sur le dos du peuple, et le peuple croule et meurt à petit feu pour gaver ces gens-là!!!

    Une seule et uniqueconsolation :
    ils mourront comme tout un chacun et n’emporteront pas dans la mort. leurs biens si mal acquis…!!!
    Bien à vous.

    J'aime

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s