La structuration et stratégie du Dahesh


Par THÉRÈSE ZRIHEN-DVIR

TRIBUNE

© Mahmood Hosseini, TASNIM NEWS, AFP | Un missile balistique de longue-portée « Qadr » a été tiré depuis les monts Alborz dans le nord de l’Iran, le 9 mars 2016.

09032016 iran missile

La structuration et stratégie du Daesh

Le Dahesh, identique aux groupuscules de terroristes qui naissent comme des champignons au sein des communautés musulmanes, suit un schéma assez particulier et pourtant des plus simples :
C’est d’abord la formation d’un groupe de personnes qualifiées dans la manipulation et la terreur qui prétendra vouloir défendre un idéal, une idée ou alors un conflit existentiel ou confessionnel. La religion ici sert de trame à ce groupe, qui s’affublera d’une foi et d’une conviction religieuse tout-à-fait mensongères afin de mener à bien le projet déterminé d’attirer des masses d’opportunistes ou de simples godelureaux, oisifs, assoiffés d’ambition… À ce courant, s’ajouteront des jeunes au sang chaud, friands d’aventure et de gloire, sinon de bénéfices.
Une fois la structuration de l’hiérarchie achevée, il ne reste plus qu’à se lancer dans une opération bien médiatisée mais surtout assez cruelle et choquante pour acquérir une légitimité. Plus les proportions du massacre et de l’horreur seront énormes, plus ce groupe aura des chances d’attirer des collaborateurs et surtout des fonds par des chefs d’état qui ambitionnent un objectif identique : L’islamisation du monde entier.
Dans le temps, lorsque de pareils éléments s’amalgamaient pour créer une entité terroriste, les occidentaux les traquaient à leurs racines. Mais aujourd’hui, il semble que ces mêmes occidentaux qui préconisaient la lutte contre la terreur sous toutes ses formes, ont perdu de façon bizarre cet objectif et l’ont remplacé par la pacification.
Cela avait commencé avec la pacification de l’OLP et Arafat à sa tête. Plus Arafat amassait des victoires sur les israéliens, plus les occidentaux pressaient Israël à reculer au lieu de l’aider à combattre le phénomène. Les accords d’Oslo sont l’apothéose de leurs failles.
Les israéliens ont commencé à croire qu’en remettant des tronçons de territoires aux arabo-palestiniens sous la direction d’Arafat et plus tard d‘Abbas, la paix devenait possible… Ils ont sciemment omis de voir et de comprendre que l’islamisation du Moyen-Orient venait d’être entamée.
Entre-temps, les occidentaux qui refusent de se confronter à la réalité, ont éperdument subventionné ces terroristes, qu’ils soient de l’OLP, du Hamas, du Djihad etc… Et c’est bien l’argent des contribuables qui paie pour les armes des terroristes, servant à les assassiner et à les terrifier.
Les terroristes galvanisés par le support financier et moral des occidentaux, ont intercepté leur faiblesse ; faiblesse qui croissait à vue d’œil, plafonnant avec les accords désastreux sur le nucléaire iranien. Ces accords n’annulent point le danger nucléaire iranien, au contraire, ils le couvent tout en lui accordant la restitution des fonds gelés par les sanctions… Fonds qui serviront à financer les mandataires terroristes iraniens, dont le Hezbollah, entre autres…
L’absurde nous éclate à la face.
Le plus grand pacificateur du monde est Obama qui a pleinement dévoilé la faiblesse des USA et de ses alliés occidentaux. Aujourd’hui, tout comme Israël, ils vont devoir se mesurer à un ennemi fortifié, à qui le temps fut bénévolement accordé pour se préparer à une confrontation incontournable.
Tout comme Israël face au fiasco des accords d’Oslo, le monde libre, ne pourra plus s’esquiver de la menace fourbe iranienne.
Entre-temps et suite à ces faiblesse, le Dahesh naquit. Ce n’est guère une armée, ou une entité terroriste structurée, c’est simplement des petits groupes qui se disséminent au sein des populations par l’implantation de leurs cellules… Et le travail devient encore plus aisé lorsque l’Occident laisse ses frontières ouvertes à l’immigration.
Combattre le Dahesh est tout comme lutter contre un cancer métastasé, qui requiert une recherche méticuleuse permanente. C’est d’ailleurs la raison qui permet au Dahesh de menacer les pays d’Europe et du Moyen-Orient, puisque ses militants ont eu largement le temps de se détacher de la cellule principale, pour former des cellules secondaires dans tous les pays occidentaux.
La tâche des occidentaux devient encore plus compliquée avec le flot des émigrants qui échouent à leurs portes.
Le Dahesh ne se mesurera aux armées conventionnelles, mais créera la pagaille, la peur, le désordre…
Et qui dit désordre, dit que la pêche sera fructueuse.

THÉRÈSE ZRIHEN-DVIR

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur ***
Ici à l’Observatoire du MENSONGE, nous aimons la liberté de publier. Ce qui ne veut pas dire que nous approuvons.

   SUIVEZ ! PARTAGEZ !   

LOGO OBS

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine avec

La Semaine du MENSONGE


NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…OBSERVATOIRE DU MENSONGE 2014 copie
Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
Thérèse ZRIHEN-DVIR pour Regard d’un écrivain sur le Monde ou http://therese-zrihen-dvir.over-blog.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.
Avertissement : Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Evitez de mettre des liens car votre commentaire sera supprimé par le système.

L’Observatoire du MENSONGE est un site d’opposition qui ne perçoit aucune aide. Vous voulez soutenir notre action ? C’est simple devenez gratuitement SUIVEUR du site : pour cela cliquez en haut à droite du site sur la case SUIVRE et laissez-vous guider…
Vous pouvez aussi nous aider en faisant un don : cliquez juste sur le coeur ci-dessous (notre plate forme est totalement sécurisée). MERCI !

LOGO OBS

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

Article recommandé :

La Cigale et la Fourmi

Soutenir l’Observatoire du MENSONGE ce n’est pas cher, cela ne rapporte rien… Sauf le plaisir de l’avoir fait et de nous lire !

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de

l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays

et suivi par + 180.000 LECTEURS !

+ 40 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres !

logo Ob dum

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE:

Cliquez ICI

Vous pouvez acheter le livre « Les contes de l’étable » sur AMAZON

Cliquez sur le nom AMAZON ou ICI
Capture d’écran 2016-02-22 à 09.12.23

Publicités

3 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s