La farce tranquille


Par Jean-Marie Pieri

TRIBUNE

La farce tranquille

Les modifications subreptices de la loi électorale, avec l’obstacle des parrainages déclarés ou non (comme les comptes en Suisse), multiplient les écueils pour les potentiels candidats, cela ressemble à un tripatouillage malpropre qui sous prétexte de filtrer bloque le système!
Tout comme le découpage des régions soi-disant pour regrouper ou simplifier le chaos administratif ne donne satisfaction à personne, sans compter le ridicule des nouvelles entités régionales qui trahissent un goût certain pour les jeux vidéos pour adolescents attardés.
Les citoyens apprécieront le bien fondé de ce maquignonnage socialiste. Dans ce domaine la droite ne semble pas demeurer en reste et la pléthore des prétendants, mon cher Ulysse devient homérique, je ne parle pas des valses hésitations de la gauche sur le candidat idéal!
Pourtant la litanie des candidats à la khandictature pipi (khondictature en tout genre) se poursuit, leur nombre croit quand notre confiance décroit: « qui qu’en veut, qui qu’en veut des champipi-des champignons », hallucinogène campagne, mais surtout ahurissant harcèlement d’un troupeau quand le peuple regimbe et rue dans les brancards!
Les chiens aboient, la caravane passe: criez, chantez, protestez camarades, tapez du pied vous pouvez toujours siffler, défiler, gronder et vous plaindre, rien n’y fait, seul le bon plaisir ultime du prince compte: quant au bêlement du troupeau des khondidats de tout poil qui s’en soucie!
Peut-on à ce point se moquer des citoyens, tous révulsés d’indignation par tant de cautèle, tant d’impertinence et tant de suffisance, courte honte vite bue du khandidat qui, à peine élu à un poste quelconque, retourne sa veste (suivez mon regard), c’est reparti pour une danse du ventre des primates de la primaire à un an de l’échéance électorale!
D’ailleurs peu importe laquelle, pas de souci pour la gamelle, l’intendance suit, vive l’indépendance quand seule la fonction compte: prébendes et privilèges seuls régissent le système des palais de la république!
Gloseurs et piailleurs d’un terrorisme de la bienpensance collective se transforment en police politique à une vitesse grand v, cette pensée unique sortie des poubelles de l’histoire par les théoriciens (terroristes-chiens) n’exprime pas une victoire gracieuse, mais plutôt la défaite et la mort prochaine d’un système pervers!
Ces adeptes du décervelage citoyen, ces lobotomistes distingués, à force de couper les cheveux en quatre (on ne coupe plus les têtes depuis l’abolition de la peine de mort) s’acharnent à démontrer qu’un cercle idéologique farfelu équivaut à un carré. Autant prendre des vessies pour des lanternes quand le bateau coule!
Pourquoi s’étonner du fossé qui se creuse jour après jour, entre le peuple et ses élus, attention à ne pas transformer cette colère (mauvaise conseillère) en haine, c’est tenter le diable que de persévérer dans l’erreur, dit-on, le peuple est patient, respectueux de l’ordre républicain, mais il y a des limites à ne pas franchir!
Nos satrapes gouvernementaux jouent avec le feu, corruption, trahison et autres forfaits, dans ces bousculades ininterrompues, couacs et reculades, déclarations contradictoires en cascades: on n’y comprend plus rien, vérité et mensonges se chevauchent et partent au galop de l’improvisation échevelée!
En faut-il de la vertu pour supporter les avanies réformatrices que l’on fait souffrir à jet continu aux manants que nous sommes, les élucubrations des terroriciens institutionnels
nous assomment au quotidien, difficile à suivre et à comprendre, ces changements de pied donnent le tournis!
Savent-ils où ils vont, tous ces experts supranationaux qui imposent des points de vue, vite erronés et contredits par la réalité, cette armada de fonctionnaires, non élus (cooptés comme à l’antique PCUS) ne nous rassure pas et ressemble à une armée mexicaine dans sa course à l’échalotte (traduire: course aux honneurs et aux fastes!)
Sous l’habit en lambeaux de la démocratie se cache un ennemi terrible qui se nourrit de nos peurs: il faut le combattre sans pitié et le dénoncer, la seule façon de le vaincre ,c’est de lui oter son masque, il a bien un visage, monstre hypocrite et sans vertu, car il n’est pas virtuel, ni même imaginaire.
L’ennemi bien réel, pire que la peste et qui nous ronge comme un cancer,- c’est notre mensonge, notre manque de courage et notre renoncement!
La farce tranquille

Jean-Marie Pieri

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur***

Ici à l’Observatoire du MENSONGE, nous aimons la liberté de publier. Ce qui ne veut pas dire que nous approuvons.

Tivin disparition homme - copie

Dessin de couverture par : FB : les dessins de TIVIN

   SUIVEZ ! PARTAGEZ !   

LOGO OBS

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine avec

La Semaine du MENSONGE


OBSERVATOIRE DU MENSONGE 2014 copie

Soutenir l’Observatoire du MENSONGE ce n’est pas cher, cela ne rapporte rien… Sauf le plaisir de l’avoir fait et de nous lire !

Vous pouvez acheter le livre « Les contes de l’étable » sur AMAZON

Cliquez sur le nom AMAZON ou ICI

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
JM Pieri pour Observatoiredumensonge ou http://observatoiredumensonge.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.

Avertissement : Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Evitez de mettre des liens car votre commentaire sera supprimé par le système.

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

L’article à lire absolument :

La connaissance

L’Observatoire du MENSONGE est un site d’opposition qui ne perçoit aucune aide. Vous pouvez donc faire un geste pour que l’Observatoire garde son indépendance. Merci !

Cliquez juste sur le logo ci-dessous et laissez-vous guider sur notre plate forme totalement sécurisée

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de

l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays

et suivi par + 150.000 LECTEURS !

Avec 40 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres !

logo Ob dum

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE:

Cliquez ICI

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

Publicités

One comment

  1. Bizarrement les médias n’évoquent pas cette modification pour les prochaines élections présidentielles alors qu’il s’agit d’empêcher que des candidats hors des gros partis, PS et Républicains, puissent se présenter. C’est ridicule et anti démocratique. Je ne voterai plus pour ces gros partis quoiqu’il arrive !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s