Après l’état d’urgence, l’état de siège ?

Au prétexte d’une loi mal préparée puis démantelée et majoritairement dénoncée comme incomplète, inutile voire malfaisante, la chienlit s’est installée…

Lire la suite