La démocratie façon socialiste


C’est simple dans cette démocratie qui commence par la lettre D comme dictature…


TRIBUNE

La démocratie façon socialiste

Par Henri de Gramond

“Il y a deux sortes de savants : les spécialistes, qui connaissent tout sur rien, et les philosophes, qui ne connaissent rien sur tout.” George Bernard Shaw

C’est simple dans cette démocratie qui commence par la lettre D comme dictature, tu n’as pas le droit de critiquer, ce qui se traduit en socialiste courant par « pas de polémique ». La polémique ce n’est ni le lieu ni le moment selon MOI JE. Ainsi cela évite les questions dérangeantes et de pointer les graves erreurs de ce gouvernement. C’est une démocratie ! Quand même !
la bande à FHAttention cela ne fonctionne que dans le sens où les autres voudraient « polémiquer » parce que quand la gauche critique et polémique, c’est juste et parfait.
C’est là que je me dis aussi que nous avons l’opposition la plus nulle qui soit puisque cette opposition n’ose même plus critiquer. Surtout en ce moment où le sang coule tandis que ce gouvernement s’avère totalement incapable de faire face à la menace terroriste barbare. Il est vrai que tant d’années d’aveuglement doctrinaire sur le bien vivre ensemble et sur le refus de voir ce qui se préparait ne peuvent pas créer une synergie vers l’action. On a finalement récolté ce que l’on a semé. Avouons que nous sommes tous quelque part responsables de cet état de fait qui ne va pas s’améliorer. Dans les pays soumis aux actes barbares, notamment au Liban, en Israël, en Irak ou en Syrie sans oublier l’Afrique, les gens vivent avec cette terreur de tous les instants et s’en accommodent tant bien que mal. Mais dans tous ces pays touchés en permanence, on n’annule rien, on  ne supprime rien car cela signifierait que la barbarie aurait gagné. Ici en Occident, c’est le contraire, on continue à croire qu’en étant faible, compatissant et arrangeant, nous éviterons de nouveaux actes barbares. C’est faux, cela au contraire va les renforcer. Puisque nous sommes « en guerre », il serait d’abord utile de préciser avec qui et comment nous comptons faire cette guerre qui nous est imposée. Rien de tout cela n’est commencé, nous continuons à faire de grandes phrases et de grandes commémorations qui à part être de la pure politique électorale ne servent à rien.
Le socialisme est un mode de pensée vraiment rétrograde qui fait le malheur de l’homme.
Curieusement toutes les grandes dictatures des dernières années furent socialistes ou apparentées.
De Staline à Hitler en passant par d’autres grands démocrates comme Chavez ou même Erdogan, tous ces chefs très humanistes ont à leur actif de nombreuses exécutions, de nombreuses tortures et de nombreuses disparitions inexpliquées.
Ce que j’aime avec la doctrine socialiste c’est qu’elle veut le bien de tous en s’emparant des biens de beaucoup.
Avec un régime socialiste, il y a aussi cette curiosité de constater que les riches augmentent en nombre et surtout en richesses. Je vous rassure pour les pauvres c’est pareil mais dans l’autre sens. Parce que le socialisme c’est justement de supprimer les classes intermédiaires.
Donc il y a plus de riches et plus de pauvres sous le régime socialiste.
Ah ne pas polémiquer !
Quelle belle idée dont usent et abusent nos socialistes pour éviter d’être confrontés à leurs erreurs. Erreurs qui sont souvent dramatiques.
Le blabla est roi dans un régime socialiste et les socialistes sont de vrais maîtres de cérémonie.
Regardez comment MOI JE va de ville en ville et de commémoration en commémoration.
Le socialisme bien que ringard continue à dérouler son programme ruineux et dangereux : tout le démontre mais comme les médias restent quand même discrets lorsqu’ils ne sont pas solidaires du régime, les Français restent impassibles. C’est le règne d’une télévision sans scrupule et sans vergogne. Combien de fois n’entend-on pas « ah bon je ne l’ai pas vu à la télé » sous-entendu « ce n’est pas vrai ».
Et avec cette équipe de socialistes au pouvoir, nous avons le droit à un savoureux mélange de méthode Coué et de Tout va très bien Madame La Marquise.
C’est le « ça va mieux » général peu importe que tout s’écroule.
Socialisme = misère et bien que cela soit prouvé depuis que cette doctrine existe, on est assez abruti pour en redemander. Là avec les Pieds Nickelés qui nous gouvernent, bientôt sortir sera dangereux même pour aller aux commémorations…
La doctrine actuelle de MOI JE est « on fait la guerre mais il faut pas la faire donc on ne fait rien. »
D’ailleurs je crois que c’est le fondement même de toute la méthode Hollande : « ne rien faire ».
Pour lutter contre le terrorisme, ce gouvernement a décidé de ne rien tenter qui puisse fâcher… Surtout ne pas être raciste sauf contre les blancs parce que là c’est le fonds de commerce des socialistes. Pas d’amalgame, on prend tout sur nous et on reste stoïque jusqu’à extinction des uns et des autres, chrétiens et juifs, ensuite pas de polémique car ce n’est pas bien de contester MOI JE et les socialistes.
Cela ne se fait pas. Mourir oui ! Contester non !

Henri de Gramond

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE n’engageant que son auteur***

Ici à l’Observatoire du MENSONGE, nous aimons la liberté de publier. Ce qui ne veut pas dire que nous approuvons.

PS : Fiché S signifie Surtout ne pas suivre… C’est le résultat navrant d’une politique débile.

Auteur de « Les assassins sont parmi nous« .

BONUS :
A bien méditer:
Un jour, un homme vint trouver le philosophe Socrate et lui dit :
– Écoute, Socrate, il faut que je te raconte comment ton ami s’est conduit.
– Je t’arrête tout de suite, répondit Socrate. As tu songé à passer ce que tu as à me dire au travers des trois tamis ?
Et comme l’homme le regardait d’un air perplexe, il ajouta :
– Oui, avant de parler, il faut toujours passer ce qu’on a à dire au travers des trois tamis. Voyons un peu ! Le premier tamis est celui de la vérité. As-tu vérifié que ce que tu as à me dire est parfaitement exact ?
– Non, je l’ai entendu raconter et…
– Bien ! Mais je suppose que tu l’as au moins fait passer au travers du second tamis, qui est celui de la bonté. Ce que tu désires me raconter, est-ce au moins quelque chose de bon ? L’homme hésita, puis répondit :
– Non ce n’est malheureusement pas quelque chose de bon, au contraire…
– Hum ! dit le philosophe. Voyons tout de même le troisième tamis. Est-il utile de me raconter ce que tu as envie de me dire ?
– Utile ? Pas exactement…
– Alors, n’en parlons plus ! dit Socrate. Si ce que tu as à me dire n’est ni vrai, ni bon, ni utile, je préfère l’ignorer. Et je te conseille même de l’oublier…
Apologue* du philosophe grec Socrate (V-IV siècle avant notre ère)

♥ ♥ ♥ ♥ ♥

SUIVEZ ! PARTAGEZ !

LOGO OBS

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine avec

La Semaine du MENSONGE


NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…OBSERVATOIRE DU MENSONGE 2014 copie
Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
Henri de Gramond pour Observatoiredumensonge ou http://observatoiredumensonge.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.
Avertissement : Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Evitez de mettre des liens car votre commentaire sera supprimé par le système.

Observatoire du MENSONGE est un site d’opposition qui ne perçoit aucune aide. Vous voulez soutenir notre action ? C’est simple devenez gratuitement SUIVEUR du site : pour cela cliquez en haut à droite du site sur la case SUIVRE et laissez-vous guider…
Vous pouvez aussi nous aider en faisant un don : cliquez juste sur le coeur ci-dessous (notre plate forme est totalement sécurisée). MERCI !

LOGO OBS

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays et suivi par + 180.000 LECTEURS ! + 40 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres !

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE: Cliquez ICI

Publicités

13 comments

  1. Un socialiste c’est quelqu’un qui te vole ta montre pour te donner l’heure , ainsi il s’approprie ton bien tout en pensant te rendre service !!!!!

    J'aime

  2. Et pourtant malgré la réalité, mais avec une opposition des plus ringardes, Hollande peut encore repasser en 2017… Ce qui serait le comble mais tout est possible dans un pays qui ne croit que ce que la télévision lui serine à longueur de journées.

    J'aime

  3. Le socialisme n’est pas adapté à notre temps et c’est un mensonge politique que de faire croire aux gens qu’en partageant cela ira mieux pour eux. Savez-vous que plein d’associations qui aident par exemple les enfants anormaux ne reçoivent plus de subvention ? Depuis 2012 et l’arrivée d’Hollande, c’est catastrophique comme le nombre de retraités en détresse, l’augmentation énorme de l’insécurité et personne dans les médias n’en parle… Donc tout va bien sou mieux…

    J'aime

  4. Tout est dit et bien dit dans cette phrase de l’auteur : « Le socialisme est un mode de pensée vraiment rétrograde qui fait le malheur de l’homme. »

    J'aime

  5. Les socialistes croient avoir trouver la parade avec « pas de polémique » mais ils se trompent une fois de plus. Non seulement il faut polémiquer mais ne rien laisser passer parce que l’heure est grave maintenant et qu’il s’agit de notre survie à tous, peu importe nos idées politiques.

    J'aime

  6. « C’est là que je me dis aussi que nous avons l’opposition la plus nulle qui soit puisque cette opposition n’ose même plus critiquer. Surtout en ce moment où le sang coule tandis que ce gouvernement s’avère totalement incapable de faire face à la menace terroriste barbare. » tout est dit Henri de Gramond.
    « Les musulmans, peu importe où ils vivent au Paskistan, ou en Inde, Nigéria ou Syrie, peu importe s’ils sont pauvres ou riches, illettrés ou éduqués, leur seul but est de détruire toute la nation par le terrorisme, les éclats de bombes, les explosions civiles, les manifestations violentes et le djihad au nom de l’islam »
    Une citation de Salman Rusdie a méditer sérieusement ….

    J'aime

    1. 100% d’accord avec vous Gérard : nous avons bien l’opposition la plus nulle qui soit. Ecoutez les « propositions » des Le Maire, Juppé et autres, c’est lamentable. On est mal barrés.

      J'aime

      1. Je suis d’accord avec vous mais il faut rester vigilant ne court pas trop vite car le temps reviendra. Nous sommes pas des pigeons, la gauche nous manipulait comme des cons, depuis qu’ils sont la, des morts, des attentats et la pauvreté du pays va mal. On fait la guerre avec qui? C’est nos politiciens qui font la guerre eux mêmes.Vous le savez quand travail pendant des années et puis un jour tu tombes malade et on donne plus rien c’est lamentable.vous croyez que c’est normal? Notre opposition ne va pas bien mais il faut leurs en gueulés. Ils sont des idées aussi nulle au lieu de nous donner la parole. Bon courage à tous!

        J'aime

  7. Je partage totalement cette analyse que je trouve excellente. Merci à l’Observatoire pour la diversité de ses intervenants et la qualité de ses articles. Je vous suis et je vous soutiens avec grand plaisir.

    J'aime

  8. Bonne trouvaille que D c’est dictature avec les socialistes. Je ne les supporte plus tellement ils sont prétentieux et pédants.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s