La loi des naïfs !


Cela ne va pas mieux contrairement à la litanie que nous impose le Président.

LOGO OBS

La loi des naïfs !

Par Alexandre Goldfarb

Pourquoi tout va mal en France et même ailleurs en Occident ?
Déjà parce que cela ne va pas mieux contrairement à la litanie que nous impose le Président.
C’est simple tout va mal parce que nous vivons sous La loi des naïfs.
Les naïfs dirigent la société qu’ils veulent gentille et repentante. Il ne faut ni pousser mémère ni brusquer pépère. C’est la ouate qu’ils préfèrent et pour eux il le faut, c’est cela la loi des naïfs, « tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil »… 5merci à Jean Yanne d’avoir créé ce titre qui dure).
Celles et ceux qui n’acceptent pas cette loi des naïfs sont immédiatement catalogués comme racistes, fascistes ou réactionnaires voire même d’extrême droite. Car pour les naïfs, il existe un côté interdit et tout le reste est permis et normal. Un blanc écrase un de la diversité et c’est un crime alors que pour le contraire, un de la diversité écrase un blanc, c’est un accident. Partant de ce théorème que l’on nous a vendu pendant plus de cinquante ans, qui est enseigné dans nos écoles, il est évident que la majorité est devenue soumise et peureuse, pour ne pas écrire trouillarde et faisant dans son froc.
Qu’elle est belle cette Loi des naïfs pour mieux ruiner un pays pourtant riche d’une belle histoire, l’Histoire de France. Mais comme l’élite qui nous dirige nous impose cette loi, tout le reste est forcément du boniment.
Prenez la loi travail, on fait désormais dans les appellations raccourcies, de ce gouvernement qui susciste autant de rejets de partout pour parait-il des articles inadéquats qui déplaisent fortement aux syndicats et surtout à l’extrême gauche, eh bien, je vous garantis que quasiment personne et encore moins ceux qui manifestent n’ont lu cette loi travail.
En fait et c’est toujours pareil, il suffit de faire courir un bruit ou une rumeur, surtout à gauche, pour qu’elle se transforme en vérité. Ensuite les médias nous livrent des impressions d’experts souvent lourdes de sous-entendus et le tour est joué.
Les médias sont hyper forts dans ce domaine car ils ont des experts pour tout et leurs experts sont imperturbables mêmes lorsqu’ils se trompent en direct. On s’en moque, l’essentiel est d’avoir rassuré le veau avachi dans son fauteuil. Bientôt on ne gouvernera plus que par sondages. Méthode simple et efficace que le sondage dit « d’après un échantillon représentatif… » qui autorise toutes manipulations aux médias et aux politiques.
Dans ce système où la désinformation est permanente, il suffit de balancer quelques phrases même banales pour que cela devienne une vérité d’État. Le dogme se forge dans la pure escroquerie intellectuelle et devient ensuite une vérité pour tous.
Les naïfs sont en bande comme les bandits et ils opèrent ainsi, sûrs de leur fait et de leur légitimité.
Remarquez que cette légitimé ne saurait être remise en doute. Parce que la polémique est quasi interdite au nom d cela liberté d’expression. NON MAIS !

Pour « les tu crois » « t’es sûr » et autres « c’est pas vrai » et « la télé l’a dit© » :

Amusez-vous à choisir une chaîne de télévision ou une radio, et classez les invités politiques par leur origine, gauche ou droite ou autres… C’est simple et le résultat est identique avec au moins 90% de gens de gauche invités. Je suppose que c’est pour que la parité de l’information soit respectée…
Je pense qu’à ce jeu, c’est BFM TV qui gagne pour les télévisions et France Info pour les radios.
Quant aux émissions dites de débats, il n’est pas rare d’y retrouver que des gens de gauche et plus particulièrement des socialistes pro gouvernement. Parfois le débat est même houleux, car les intervenants invectivent les autres, absents donc qui ont forcément tort. Il n’est pas rare d’entendre « Untel, de droite, a été un peu violent dans son discours », discours que l’on entendra jamais…
Là une émission émerge du lot sur la télévision publique, donc avec notre argent, France 2, et c’est celle de Ruquier, le samedi soir, On n’est pas couché, ONPC. Comme le dirait un ami turfiste, il n’y a pas photo. Question dictature de la pensée, c’est même un must. Je sais bien que le Français est avachi et roupille devant son poste de télévision mais quand même là c’est non seulement trop mais aussi franchement pénible et souvent insultant. Le fait est que les invités, le public et les téléspectateurs se taisent et laissent tout passer. Donc pourquoi les plaindre finalement ?
Il s’avère que les animateurs les plus prisés sont souvent les plus grossiers, ceux qui ne vous respectent pas et sont des propagandistes de premier ordre. cela ne peut et ne doit que nous inquiéter car c’est révélateur de l’état avancé de notre décrépitude.
Je ne regarde quasiment plus la télévision et je me souviens du fameux livre d’Orwell, communiste anglais, qui en 1948 avait écrit 1984, un roman de politique fiction où Orwell imaginait que le petit écran servirait à nous diriger. Il avait même donné comme nom à ce système de surveillance : « Big brother ». Dans 1984, la liberté d’expression n’existe plus. Toutes les pensées sont minutieusement surveillées, et d’immenses affiches sont placardées dans les rues, indiquant à tous que « Big Brother vous regarde » (Big Brother is watching you).

Dormez pas tranquilles car veille La loi des naïfs !

« La vérité est une délicieuse plante qui ne pousse pas toujours comme on voudrait »©.

« Hollande, l’homme qui murmurait à l’oreille des veaux »©.

Alexandre Goldfarb

Président fondateur de l‘Observatoire du MENSONGE

Le cadeau BONUS en vidéo quand Zemmour mouche Cambadélis sur les banlieues :

♥ ♥ ♥ ♥ ♥

SUIVEZ ! PARTAGEZ !

LOGO OBS

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine avec

La Semaine du MENSONGE


NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…OBSERVATOIRE DU MENSONGE 2014 copie
Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
Alexandre Goldfarb pour Observatoiredumensonge ou http://observatoiredumensonge.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.
Avertissement : Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Evitez de mettre des liens car votre commentaire sera supprimé par le système.

Observatoire du MENSONGE est un site d’opposition qui ne perçoit aucune aide. Vous voulez soutenir notre action ? C’est simple devenez gratuitement SUIVEUR du site : pour cela cliquez en haut à droite du site sur la case SUIVRE et laissez-vous guider…
Vous pouvez aussi nous aider en faisant un don : cliquez juste sur le coeur ci-dessous (notre plate forme est totalement sécurisée). MERCI !

LOGO OBS

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays et suivi par + 180.000 LECTEURS ! + 40 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres !

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE: Cliquez ICI

Publicités

15 comments

  1. comme toujours, excellent article, et j’ai également apprécié la vidéo bonus qui illustre bien le titre de votre article ! Merci d’exprimer aussi bien ma pensée !

    J'aime

  2. Comment ce gouvernement tient-)il encore ? Grâce aux médias d’une part et à une opposition ringarde d’autre part. dans un pays normal, ce gouvernement serait déjà parti et remplacé. Pas en France!

    J'aime

  3. INFO NON DIFFUSÉE, OU SI DIFFUSÉE ,LE SERA COMPLÉTEMENT ASEPTISÉE!!!

    Après une violente rixe en bord de mer, des Corses « montent » dans une cité de Bastia
    Rédaction du HuffPost avec AFP
    Publication: 14/08/2016 14h48 CEST Mis à jour: il y a 17 minutes
    CORSE – Environ 500 personnes se sont rassemblées dimanche 14 août au matin à Bastia au lendemain d’une violente rixe dans une crique en bord de mer à Sisco en Haute-Corse, qui a fait quatre blessés, a constaté une journaliste de l’AFP.

    Le déroulement des faits est encore très flou. Une jeune fille mineure, témoin des affrontements, s’exprimant au mégaphone devant les personnes rassemblées, a indiqué que la rixe avait éclaté selon elle alors que plusieurs femmes qui se baignaient en burkini étaient prises en photo par des touristes. Des insultes ont été proférées par un groupe de jeunes gens d’origine maghrébine, selon la jeune témoin.

    Selon ce témoignage, plusieurs hommes plus âgés, d’origine maghrébine, sont alors arrivés, munis de hachettes, s’en prenant à un groupe de jeunes gens corses, âgés de 15 à 18 ans qui étaient sur la plage. « Mon frère a été tabassé, il est choqué pour toujours », a déclaré l’une des manifestantes. Des parents des jeunes gens sont à leur tour intervenus et deux d’entre eux ont été blessés avec des harpons, a indiqué la jeune fille.

    « Le ton est monté », « les gens du village sont descendus », a ajouté la jeune fille selon laquelle les pneus de plusieurs de leurs voitures ont été éclatés par des femmes maghrébines tandis que les villageois ont renversé une voiture et incendié deux autres véhicules appartenant à des membres de la communauté maghrébine.

    « Vous n’avez qu’à venir nous voir à Lupino », un quartier périphérique, populaire et métissé de Bastia, aurait lancé l’une des personnes d’origine maghrébine.

    En fin de matinée, dimanche, les manifestants ont été reçus à la préfecture de Bastia. À la sortie, dans une ambiance très tendue, la foule a crié « aux armes, on va monter parce qu’on est chez nous », sont allés vers une des cités du quartier Lupino, dont les gendarmes mobiles bloquaient l’entrée.

    Peu après les manifestants sont allés jusqu’à l’hôpital où un jeune homme d’origine maghrébine, blessé samedi, est hospitalisé. Des CRS venus en renfort se sont positionnés à proximité et ont fait usage de gaz lacrymogènes après avoir été la cible de projectiles, a constaté une journaliste de l’AFP. Les personnes rassemblées « se sont (ensuite) dispersées dans le calme, au niveau de la cité des Monts », selon Corse-Matin.

    cité bastia

    Aucune interpellation pour le moment

    Quatre personnes ont été blessées, dont une femme enceinte lors des incidents, avait annoncé samedi soir le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve, précisant que leur pronostic vital n’est pas engagé et ajoutant que trois véhicules avaient été incendiés.

    Selon France 3 Corse, en tout, cinq personnes ont été blessées lors de la rixe, deux Corses et trois personnes d’origine maghrébine, dont l’un est en état d’urgence vitale.

    La section de recherches d’Ajaccio a été saisie de l’enquête. « Aucune interpellation n’a eu lieu pour le moment, indique France 3 Corse, l’état physique des agresseurs n’ayant pas permis de les placer en garde à vue. »

    Dès samedi, Bernard Cazeneuve a condamné « avec force ces violences » et « assuré de la mobilisation de ses services dans le cadre de l’enquête » judiciaire « pour faire la lumière sur ces faits intolérables et interpeller les auteurs ».

    Le président du Conseil Exécutif de Corse Gilles Siméoni et celui de l’Assemblée de Corse, Jean-Guy Talamoni, ont lancé un « appel au calme et au refus de toute réaction inappropriée » condamnant « les comportements provocateurs et des actes violents de la part de personne extérieures à la commune », accompagnés « selon les témoins d’une revendication explicitement communautariste ».

    Dans un tweet, le président du conseil départemental de Haute-Corse, François Orlandi a demandé que cette « agression inacceptable » soit « sanctionnée ». Mais « l’appel au calme et au sang-froid est nécessaire pour éviter que les amalgames stigmatisent toute une communauté qui souhaite vivre en paix dans une île où elle travaille depuis des décennies et où, souvent, ses enfants sont nés », écrit-il.

    J'aime

  4. Regardez la situation dans laquelle se trouve la France : elle est catastrophique. Les médias ne nous informent plus bien au contraire, les socialistes ont tout confisqué et l’opposition est molle.

    J'aime

  5. Bien bel article sur un sujet qui nous concerne tous. Malheureusement nous n’avons pas d’opposition à ce pouvoir socialiste qui a détruit notre économie et notre pouvoir d’achat.

    J'aime

  6. Quand j’entends les cadors des Républicains débiter leurs âneries à propos de l’Islam, je me dis que voter pour eux est devenu impossible.

    J'aime

  7. Je ne regarde plus les infos sur les chaines de télévision Française. C’est de la propagande et de la désinformation permanente Pour ce qui est infos, je vais sur le web et la presse étrangère et là, j’apprends ce qui se passe en France. C’est malheureux d’en être arrivés à ce point ! Quand je vois les gueules de certains à l’écran, je zappe pour regarder des reportages sur la nature et les animaux, c’est bien plus enrichissant et beaucoup moins cauchemardesque !! Espérons que cette galère finira bientôt et que toutes ces pourritures merdiatiques nuisibles disparaîtrons de nos écrans et seront vite remplacées par de vrais journalistes attachés à nous apporter de vraies informations !!

    J'aime

  8. Absolument rien à ajouter. Comme vous je n’écoute ni ne regarde plus les intox de nos merdias. Je préfère de loin regarder un film, même de série « Z » à une « info contrôlée ».
    En attendant je publie cet excellent article.

    J'aime

  9. Le titre est bien trouvé : La loi des naïfs. Nous vivons dans un monde totalement aseptisé et où il faut noyer l’individu au profit de la masse. Cela est pratique pour éviter la contestation. C’est le système socialiste depuis toujours et cela hélas a toujours fonctionné. La France est même en tête des pays staliniens avec ou sans les communistes. C’est dire.

    J'aime

  10. Très bon article : les médias dans ce pays sont pourris comme je n’ai jamais vu. ceux qui comme moi voyagent s’en rendent compte. En France c’est une télé stalinienne uniquement aux ordres socialistes. C’est navrant et ennuyeux donc je ne regarde quasiment plus les informations en France.

    J'aime

  11. La télé c’est un outil d propagande pour la gauche qui s’en sert admirablement. Il faut dire aussi que les veaux que nous sommes favorisent cette utilisation. Bien la vidéo en bonus.

    J'aime

  12. Je viens de découvrir votre site et je suis conquise. Je partage, je suis et je soutiens bien évidemment. Quant à l’article, il est vraiment superbe.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s