Une grande voix sort du silence


« Le prix de la paix, c’est l’effort de guerre » Général Pierre de Villiers

TRIBUNE

image

Une grande voix sort du silence

devilliers-20140115Libre opinion du Général Pierre de Villiers, Chef d’Etat-major des armées.

 

Par François Celier

Avec mon respect mon Général, ma toute aussi libre opinion me permet de commenter la vôtre du 22 décembre 2016, en tout bien tout honneur.
Vous dites d’emblée « Le prix de la paix, c’est l’effort de guerre ».
Il était grand temps de le dire haut et fort étant donné la surdité obstinée d’une classe politique déboussolée, confuse au point de ne plus reconnaitre sa main
droite de sa main gauche.
L’évidence que vous énoncez est claire, concise, bien que tardive.
Peu après vous ajoutez :
« L’armée française est parvenue à la limite de ses forces… »
L’aveu de cette inquiétante remarque justifie votre appel :
« il faut absolument lui donner les moyens de faire face aux nouvelles menaces qui se multiplient ».
Certes, mais en lisant ces paroles de bon sens, vos lecteurs les plus lucides savent qu’elles seront quasiment occultées, ou médiatiquement étouffées par un
amoncellement de futilités infantilisantes, sur ordre présidentiel.
Votre serment d’obéissance vous lie à son destin, bien qu’il fut par manigances politiciennes, notoirement inapte à diriger la France.
La fin de son règne approchant, appréhendons qu’il n’agisse de même que son mentor Hussein Obama qui vient de poignarder dans le dos « son ami »
Israélien. Par roublardise partisane, souhaitons que notre Président sortant ne place des mines à retardement sous les pas de son successeur à l’Elysée.
Général, vous n’êtes pas sans connaître l’histoire du scorpion qui monta sur le dos d’une tortue pour traverser une rivière et la piqua en plein milieu du guet…
Par contre il convient en effet, mais en toute discrétion, que « toutes les forces de défense et de sécurité, de même que les forces vives de la nation », élaborent
une réponse efficiente et conjointe, aux menaces des armées jihadistes.
Il est vrai que « Gagner la guerre ne suffit pas à gagner la paix ».
En effet, il sera difficile de libérer la France de l’inextricable imbrication de ses mésalliances tactiques et de ses dépendances étrangères, en vue d’atteindre une
improbable paix française et géopolitique.
Seul l’art des ruses et menteries islamiques associées à l’usage de la force frontale des armes peuvent y parvenir.
Mais étant donné les métastases venimeuses de ces hordes barbares, viscéralement ennemis, qui phagocytent à petits feux le corps entier de
l’Europe, combien rudes seront les combats politico-militaires.
Ils présenteront leur stratégie meurtrière dès l’an 2017, impliquant les chantages aux monnaies d’échanges, aux sources d’énergies pétrolières et aux tentations
occidentales de contrats d’armements juteux.
Toutes sortes d’aliénations contractées, de tractations douteuses et pseudo diplomatiques, avec l’ONU en maître-chanteur, comme vient de le confesser
Ban Ki-Moon, avec le jeu des perfides inter-alliances arabo-africaines qui musellent la France et les pays occidentaux.
Avant de tirer sa révérence, Hussein Obama livra à dessein à l’ONU un exemple de ses turpitudes, de type dreyfusarde. Imiterait-il l’humiliation de la
France ? Entre 2006 et 2015, l’ONU condamna le minuscule pays d’Israël 61 fois, pour des accusations infondées, cependant que le reste du monde,
seulement 56 fois… en dépit de mille conflits faisant des centaines de milliers de morts. Et cela, sous le regard ostensiblement évasif et jubilant de dizaines de
pays Onusiens à valeur ajoutée musulmane, y compris de la France toute honte bue. En guise de testament moral, Ban Ki-moon reconnu que « l’ONU, par son
attitude pathologiquement injuste envers Israël a perdu toute crédibilité pour régler les conflits ». Autrement dit, il avoua publiquement la ruineuse raison
d’être du « Machin », sic De Gaulle.
Vous dites aussi: « aux portes de l’Europe, en Asie, au Proche et Moyen-Orient, de plus en plus d’Etats mettent en oeuvre des stratégies qui reposent sur le rapport de force, et que tous réarment à tour de bras ».
Sauf la France, par la faute du sacro saint livre blanc du budget de la Défense.
Ce bouquin qui n’a de blanc que son titre, dépendrait-il à ce point de l’engeance politicienne ?
Vous évoquez de même « les cinq milieux que sont la terre, la mer, l’air, le cyber et l’espace, » à juste titre. Mais, en tant qu’homme de bon sens et de foi,
je préconiserais que ces cinq dimensions prises en compte deviennent instamment offensives, pour raison d’Etat d’urgence d’une France en péril.
En langage métaphorique, je les assimilerais aux cinq pierres de la fronde du courageux berger David qui terrassa un terrifiant ennemi semblable au nôtre
( terrorisme d’amplitude numérique puisée dans l’Oumma hégémonique ).
Au temps de David, il se nommait Goliath, l’archétype d’un Islam agresseur.
« L’accélération du tempo des engagements et la multiplication des crises les mettent sous extrême tension et l’usent… nous avons le devoir de nous préparer
à une guerre longue… le moindre décalage de cohérence entre les menaces, les missions et les moyens s’apparente au grain de sable qui grippe le système et
conduit à la défaite. Cet effort doit se traduire par une hausse progressive du budget de la défense pour rejoindre la cible de 2 % du PIB, et récupérer des
capacités auxquelles il avait fallu renoncer temporairement, pour des raisons budgétaires ». Un constat sans détour, bien que…
Si j’étais un homme d’affaires de type D. Trump, je dirais de 3% à 5%, afin de négocier à minima. C’est ce qu’il nous faudrait pour sauver l’Histoire, la Terre,
le Patrimoine culturel, le Peuple, le génie de la France et son Avenir !
Qui peut décemment déclarer ce faible pourcentage de notre Défense nationale face à l’arrogance musulmane dans le concert des nations onusiennes ?
Par ailleurs, qu’en est-il de nos forces spécifiquement offensives ?
Vous n’énumérez que l’état général de notre Défense « manque de patrouilleurs hauturiers nécessaires à la surveillance des côtes… d’avions ravitailleurs,
d’avions de transport… que nos véhicules blindés connaissent un vieillissement accéléré… que nos hommes, équipements, logistique, munitions sont très en
deçà de l’engagement réel et actuel de nos forces… »
Et de même, qu’en est-il de notre crédibilité de la force de dissuasion nucléaire dans le renouvellement de ses deux composantes, océanique et aérienne ?
Le peuple français est par trop en méconnaissance de la réalité de nos forces.
Faute de Service National, ne faut-il pas y remédier et, dans la foulée, pleinement le rétablir ?
D’autre part, vous nous informez que « 1 euro investi dans la défense représente deux euros de retombées pour l’économie nationale avec des effets de levier
extrêmement puissants en matière de recherche et de développement, d’aménagement du territoire, d’emploi, d’exportations et, in fine, de
compétitivité et assurer une base industrielle solide et pérenne qui permet à notre pays de préserver son autonomie stratégique ».
Voila un bel argument pour augmenter un pourcentage budgétaire sous estimé.
Général de Villiers, sachez que j’admire le courage qu’il vous fallut pour dire publiquement votre analyse de la réalité des faits « rester capable d’assurer, dans
la durée, la protection de la France et des Français face au spectre complet des menaces. Une volonté collective et assumée doit se projeter dans l’avenir et agir
sans attendre… L’année 2017 doit être l’occasion d’initier un processus vertueux en conduisant une revue stratégique ramassée… procéder au vote d’une
nouvelle loi de programmation militaire et préparer un budget 2018, robuste et cohérent, véritable première marche d’une montée en puissance, désormais
indispensable… Notre pays compte sur ses armées pour résister, affronter et vaincre… avec respect, discipline, cohésion et courage…le prix de la paix c’est
l’effort de guerre ». Bigre, un résumé magistral, à mettre en action au plus vite.
Général Pierre de Villiers, Chef d’Etat-major des armées, OUI le temps presse !
Nous comptons sur vous pour oser nous en dire plus en votre âme et conscience. De très nombreux officiers supérieurs et soldats de tous grades sont
prêts à suivre pensée, y compris d’innombrables associations de patriotes résistants, dont la nôtre, pour l’amour de notre patrie.
Souvenons-nous toujours que nous aurons à en rendre compte devant le Seigneur, l’Eternel des armées.
François CELIER
Pasteur iconoclaste
Conseiller National de pilotage
Chargé des Relations Internationales des « Volontaires pour la France »
Citoyen français et ancien combattant.
*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur ***
A Observatoire du MENSONGE, nous aimons la liberté de publier. Ce qui ne veut pas dire que nous approuvons.
Du même auteur: Des légions de l’enfer sont dans nos murs

  SUIVEZ ! PARTAGEZ !  

LOGO OBS

new-week-2

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine avec

La Semaine du MENSONGE


NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

LOGO OBS

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
François Celier pour Observatoiredumensonge ou http://observatoiredumensonge.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.
Avertissement : Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Evitez de mettre des liens car votre commentaire sera supprimé par le système.

LOGO OBS

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays et suivi par + 200.000 LECTEURS ! + 50 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres !

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE: Cliquez ICI

bleu-copie

Chères lectrices, chers lecteurs, Nous irons droit au but en vous demandant d’aider l’Observatoire du MENSONGE à préserver son indépendance.
Nous survivons grâce à des dons d’une valeur moyenne de 10 € mais seule une faible part de nos lecteurs nous fait un don. 
Si chaque personne lisant ce message donnait 2 €, notre levée de fonds serait achevée en cinq heures. Nous sommes une petite organisation à but non lucratif qui supporte les coûts du premier site d’opposition en France!
Alors OUI nous méritons votre contribution.
Merci.
Nous vous rappelons que nous sommes indépendants et que nous publions des tribunes libres vraiment libres.

Pour nous aider: Cliquez juste sur le coeur 

Advertisements

29 réflexions sur “Une grande voix sort du silence

  1. SURICATE

    Qu’est-ce qui fait paniquer l’Europe ? allez cherchez bien parmi la désinformation télévisée et sur les ondes radio : Ben Eric ZEMMOUR l’a trouvé lui et ? Ben c’est :
    Ni l’islam, ni l’immigration, ni la pauvreté, ni la crise sociale, démographique, intellectuelle, morale… Non, c’est l’entente entre Donald Trump et Vladimir Poutine. Alors là…les bras m’en tombent !

    Qu’est-ce qui fait paniquer la FRANCE aujourd’hui plus qu’hier et moins que demain ? Ben c’est MARINE LE PEN, amie de Poutine et proche de Trump. Un Donald Trump qu’elle a été la première à féliciter lors de sa Victoire !

    Une autre voix sort du silence, celle du premier ministre hongrois Viktor Orbán qui a déclaré que 2017 serait « l’année de la révolte pour la démocratie ».

    «Il est sans précédent qu’au cœur de l’Europe, des Chrétiens aient été tués à Noël». «Il est clair qu’en ce qui concerne l’immigration rien ne peut rester en l’état. Bruxelles doit changer, des migrants qui sont entrés en Europe de manière illégale doivent être expulsés, les frontières doivent être protégées et il faut mettre un terme à l’afflux de migrants».

    «Le ralentissement économique, les crimes, le terrorisme, la migration, l’indécision et le discours hypocrite, tout cela s’accumule et les chefs d’Etat occidentaux ne peuvent pas donner de réponses».

    «Il y a un an, personne n’aurait cru que le Royaume-Uni sortirait de l’Union européenne et que les Américains rejetteraient le clan des Clinton». « L’an prochain, des élections auront lieu en Allemagne, aux Pays-Bas, en France. Beaucoup de choses peuvent arriver, ». « La rébellion a commencé en 2016 et sera renforcée à l’avenir. Ainsi, je le dis, 2017 sera l’année de la rébellion ».

    Si 2017 s’annonce sanglant (ce que je crois) Combattons et aimons-nous VIVANTS !

    J'aime

  2. Santiago

    Merci infiniment pour ce court extrait criant de vérité suricate !

    Si les français pouvaient tenir compte de cette terrible réalité et se tenir prêt , cela sauverait beaucoup de vie sans doute , mais malheureusement ils ont du mal à émerger et le réveil sera d’autant plus abominable.
    Pourtant c’est clair , c’est limpide …. Comment ne pas se rendre à l’évidence même !!!! Nous avons tous vu les images , les documents , les articles , les films montrant tous ces hommes jeunes bien portant dans la force de l’âge , personne ne peut le nier merde !!!!

    Non janine vous n’êtes pas seule mais impuissante , tout comme moi et beaucoup de nos compatriotes qui comprenons la situation mais ne pouvons y faire face , c’est pourquoi je demande aux généraux de tout les corps d’armée de prendre la destinée de notre France à bras le corps , chaque jour qui passe représente d’avantage de danger car pendant ce temps l’ennemi s’organise pour mieux nous massacré .

    Je ne suis plus de la première jeunesse , mais je monterai au front pour défendre l’avenir de mes petits enfants.

    Bonne soirée à vous.

    J'aime

    1. Janine

      Si donner ma vie, sauverait celles des miens, ce sera sans problèmes!
      Je ferai tout pour défendre les miens, car les Français, effectivement ne sont pas des veaux, mais des lâches!
      De tout temps, il n’y a qu’à lire tout ce qui a pu se passer dans ce pays, notamment lors des envahissements au Moyen Age…
      Les Français fuyaient, mais ne se battaient pas!!!
      Merci à Charles Martel qui avait permis à ce pays de survivre aussi longtemps…!
      Désormais, nous ne sommes plus entourés que de lâches et malheureusement, il n’y a plus de Charles Martel à l’Horizon…
      Dommage que de Gaulle ne soit plus de ce monde, car lui n’aurait jamais laissé cela en arriver au point où nous en sommes aujourd’hui, il y a longtemps qu’il aurait arrêté cette invasion programmée…!!!
      J’espère qu’un jour, tous ces hommes politiques le paieront à la mesure de ce qu’ils ont fait…
      Je l’espère!
      Bien à vous

      J'aime

      1. Candide

        Sans vouloir vous offusquer Janine, en ce qui concerne De Gaulle, il a laisser faire bien pire en Algérie en 1962. Inutile de rappeler les milliers de civils et Harkis massacrés par les gens du F.L.N. (juste pour mémoire)….

        J'aime

        1. Janine

          Peut-être Candide, mais il a laissé une France qui n’a absolument plus rien à voir avec celle d’aujourd’hui…! La France d’aujourd’hui est juste en sursis et pour peu de temps…! elle devient de plus en plus rapidement, le Tiers-Monde!!!
          Bien à vous

          J'aime

        2. SURICATE

          Vous rejoins Candide. Je ne peux approuver De Gaulle et son mémorable « Français, je vous ai compris » lancé en Algérie…d’où un texte du Maréchal Alphonse JUIN et sa Malédiction que j’ai toujours dans les tiroirs de ma mémoire. Je ne suis pas PN mais j’ai eu la chance de vivre. très jeune, parmi eux en Algérie,:

          «Que les Français, en grande majorité aient, par referendum, confirmé, approuvé l’abandon de l’Algérie, ce morceau de la France, trahie et livrée à l’ennemi, qu’ils aient été ainsi complices du pillage, de la ruine et du massacre des Français d’Algérie, de leurs familles, de nos frères musulmans, de nos anciens soldats qui avaient une confiance totale en nous et ont été torturés, égorgés, dans des conditions abominables, sans que rien n’ait été fait pour les protéger : cela je le pardonnerai jamais à mes compatriotes :

          La France est en état de péché mortel.

          Elle connaîtra un jour le châtiment. »

          Maréchal Alphonse JUIN, 2 juillet 1962

          Ben, ce CHÂTIMENT est bien là, et pas depuis hier !

          JUIN n’aimait pas de GAULLE. Antoine de Saint-Exupéry n’aimait pas de GAULLE.

          J'aime

  3. Janine

    Et on ne raconte pas tout ce que l’on sait…
    Juste un petit aperçu, mais ce sont des broutilles :
    Italie : un village de 250 habitants secoué par une émeute dans un centre pour 1.500 migrants 03/01/2017
    Conetta, petit village de 250 habitants près de Venise en Italie a retrouvé son calme. Mais la nuit dernière, de violents affrontements ont secoué la commune où se trouve un centre de premier accueil pour 1.500 migrants et dans lequel les 25 employés ont été retenus durant deux heures.
    ****
    Paris : deux clandestins marocains jugés pour viols sur enfants
    Deux Marocains en situation irrégulière sont jugés à partir d’aujourd’hui pour plusieurs viols collectifs commis sur des garçons âgés de 8 à 11 ans.

    Dans le quartier, tout le monde les aimait bien. Ils étaient considérés comme des “tontons”, des gens “de confiance, gentils et disponibles”. Les enquêteurs expliquent aussi qu’ils avaient appris à “se rendre utiles en assurant la garde des enfants à des moments où les parents n’étaient pas disponibles ou défaillants”.

    Sauf qu’en juin 2014, un garçon de huit ans se présente avec sa mère à la police. Il raconte le “jeu” secret qui lui était proposé par les deux Marocains en situation irrégulière en France. Les deux hommes de 47 et 52 ans le violaient dans leur appartement commun du Xe arrondissement, puis lui donnaient des cadeaux et des bonbons pour acheter son silence.

    Deux autres garçons, de 10 et 11 ans, font le même récit. Le procès des deux hommes débute aujourd’hui aux assises de Paris. Ils risquent jusqu’à 20 ans de réclusion criminelle pour viols sur mineurs avec circonstances aggravantes, liées au fait que ces actes étaient commis “en réunion” et par des personnes “faisant autorité”.
    ****
    L’Italie vers la tolérance zéro envers les migrants illégaux
    03/01/2017
    Le ministère de l’Intérieur établit à près de 200.000 le nombre de migrants arrivés au cours des 12 derniers mois sur les côtes du sud du pays. Soit une hausse de 19 % par rapport à 2015. Mais selon les autorités, la majeure partie de ces migrants n’est pas éligible au statut de réfugié. Rome prévoit donc un sérieux tour de vis dans les procédures de contrôle et de rapatriement.
    En 2016 les unités de secours au large de la Méditerranée ont sauvé des dizaines de milliers d’enfants et d’adultes et les opérations se poursuivent depuis le début de l’hiver. De quels pays sont originaires les migrants arrivés sains et saufs en Italie ?
    Pour 2016, le premier pays de provenance est le Nigeria, suivi de l’Erythrée, de la Guinée, de la Côte d’Ivoire et de la Gambie. Parmi les migrants – dont 25.000 mineurs sans parents- 90 % sont partis des côtes libyennes, à bord d’embarcations toujours plus fragiles. Il s’agit essentiellement de bateaux pneumatiques de fabrication chinoise, surchargés et qui résistent à peine quelques heures dans l’eau. Le travail des missions de secours a donc été rendu encore plus périlleux. Et sur la terre ferme l’Italie peine aujourd’hui à gérer l’accueil de ces personnes. D’autant que la population est de plus en plus hostile à la présence de migrants.
    *********
    Nîmes : trois adolescentes tentent de brûler les cheveux d’une autre et de la pousser sous les roues d’un bus le 03/01/2017
    Trois adolescentes en ont agressé trois autres à la gare de Nîmes (Gard). Elles ont même essayé de mettre le feu aux cheveux de l’une de leurs victimes et de la pousser sous les roues d’un bus.
    Mercredi dernier, à Nîmes (Gard), trois filles, d’âges aussi divers que huit, douze et quatorze ans, demandent à trois adolescentes de quinze ans de ne pas fumer dans le bus dans lequel elles voyagent. Arrivées au terminus de leur véhicule, du côté de la gare nîmoise, le trio d’adolescentes réprimandées décide d’agresser celles qui les ont rappelées à l’ordre, raconte notamment Objectif Gard.
    Les deux plus jeunes sont menacées et frappées. Mais la jeune fille de quatorze ans fait l’objet d’un traitement particulier. Une des agresseuses essaye de mettre le feu à ses cheveux avant de la pousser en direction des roues d’un bus en pleine manoeuvre. Par bonheur, l’engin ne fait qu’effleurer la victime à terre. Un témoin intervient alors et maîtrise l’adolescente la plus violente de la bande, déjà arrêtée à trois reprises l’an passé pour vol avec violence. Ses deux comparses sont quant à elles interpellées vendredi matin. Les trois jeunes filles ont été placées dans un centre éducatif fermé à la demande du parquet de Nîmes et mises en examen pour violences aggravées.
    *****
    et plein de faits de ce genre là, mais qu’est-ce qu’on attend pour mettre tout ça dehors?
    On ne nous donnera pas la nationalité de tous ces CPF, bien entendu, mais ce pays est le futur SYRYE…,
    C’est du n’importe quoi, on laisse ces gens entrer, puis on les laisse faire, et nous ne sommes même plus capables de nous faire respecter!!!

    Voilà ce qu’ils sont capables de faire en Europe… mais chez eux, ils s’écrasent, bien entendu, sinon, on leur coupe, une main, un bras, ou une jambe…!!!
    Ici, on dira que nous sommes RACISTES…!
    Bien à vous

    J'aime

  4. SURICATE

    Cher Santiago, oui ce discours de capitulation fait froid dans le dos !
    Il a été rédigé et « posté » courant Octobre dernier et je puis vous assurer que j’ai été plaquée au mur, glacée, terrifiée ! Mais cette fiction est tellement proche de ce que sera la réalité demain en France, si rien ne vient contrer notre islamisation en marche et bien avancée, que je remercie toujours son auteur qui a voulu provoquer un sursaut. Merci également au Cercle des Citoyens Patriotes.
    Tout son article que je n’ose poster ici (longueur) aurait mérité de paraître dans la presse Française. Je vais voir si je peux vous en proposer un court extrait. Ne bougez pas je reviens….
    « Ces mots, nous les lirons bien­tôt dans les jour­naux. Nous les enten­drons bien­tôt sur les radios. Car nous ne som­mes pas prêts. Nom­bre d’entre nous croient enco­re que les mil­lions de migrants qui arri­vent en Euro­pe y vien­nent pour fuir la guer­re et les per­sé­cu­tions. Nom­bre d’entre nous pen­sent tou­jours que l’islam radi­cal qui s’implante dans notre pays n’est le fait que de quel­ques extré­mis­tes à la foi dévoyée. Ceci est faux. L’islam est un tout indis­so­cia­ble, à la fois reli­gion, orga­ni­sa­tion poli­ti­que, orga­ni­sa­tion socia­le et cor­pus juri­di­que. Si ce der­nier n’a pas cher­ché à se mani­fes­ter davan­ta­ge sous sa for­me tota­li­tai­re au cours des qua­ran­te der­niè­res années, ce n’est pas par­ce que ses fidè­les avaient remi­sé leurs pré­cep­tes au second plan pour épou­ser les valeurs de notre Nation, mais par­ce qu’ils ne dis­po­saient pas d’assez de sol­dats pour nous les impo­ser par la for­ce. C’est désor­mais cho­se fai­te. Les pré­ten­dus réfu­giés que nous accueillons chez nous par flots inin­ter­rom­pus sont l’armée dont il avait besoin pour conqué­rir l’Occident. Ce ne sont pas des fem­mes, des enfants ni des vieillards que nous voyons des­cen­dre des bateaux. Ce ne sont pas des bles­sés, ni des mala­des. Ce sont des hom­mes jeu­nes, forts, sans famil­le ni atta­ches. Croyons-nous que ces mil­lions de « réfu­giés » en âge de se bat­tre vont s’installer pai­si­ble­ment chez nous en se conten­tant de quel­ques aides socia­les ? Croyons-nous vrai­ment qu’ils n’ont d’autre rêve que de trou­ver un tra­vail pour s’intégrer à la popu­la­tion ? Ouvrons les yeux : ils n’ont rien à per­dre et tout à gagner à nous atta­quer. Nos pays sont riches, ils sont misé­ra­bles. Nous som­mes laïcs, ils sont musul­mans. Nous som­mes endor­mis et paci­fis­tes, ils maî­tri­sent l’art de la guer­re. Dédoua­nés par la foi cora­ni­que qui impo­se à ses croyants de pro­pa­ger l’islam quels qu’en soient les moyens, de tuer les « infi­dè­les » et de se bat­tre sur ter­re au nom d’Allah pour gagner le para­dis, ils n’hésiteront pas à nous mas­sa­crer, tant pour pren­dre nos ter­res et nos fem­mes que pour satis­fai­re à leurs obli­ga­tions spi­ri­tuel­les. etc… »

    Pour ce chant des Partisans Santiago, il est celui qui s’impose aujourd’hui.
    Un chant dont il est bon de rappeler que les paroles sont de Joseph Kessel et de Maurice Druon, et la musique composée par Anna Marly. (Anna Marly aux origines Russes : Anna Yurievna Betulinskaya .

    Spassiba !

    J'aime

    1. Janine

      Ce n’est que, et uniquement que, ce qui nous pend au bout du nez de ce qui va nous arriver… Je n’arrête pas de le dire, mais j’ai l’impression d’être seule dans un désert et que personne ou presque ne voit rien venir…!
      C’est désespérant.
      Celui qui a écrit ce texte est simplement conscient de la situation actuelle de la France et des Français!!!
      Pour l’instant les terroristes en sont au stade des exercices pour se faire la main, mais bientôt ce ne sera plus des exercices, mais ce sera la fin du monde pour nous, en tous les cas, la fin de notre monde…
      Les Français se sentiront seuls, car ce sera…
      chacun pour soi!!!
      Je parierai n’importe quoi…!
      Bien à vous

      J'aime

    2. Candide

      Suricate, votre commentaire relate parfaitement la réalité, les ennemis arrivent par milliers et nous attaquerons dès qu’ils auront le feu vert. Le Général De Villiers demande à ce que le budget de la Défense soit revu à la hausse pour redonner à l’Armée toute sa capacité à faire face. Mais n’oublions pas qu’avec la politique d’intégration menée depuis plusieurs décennies par les dirigeants de droite comme de gauche, à fait que notre Armée et aussi la Gendarmerie et la Police, sont gangrénées entre 25 et 30% d’éléments de confession musulmane et que le jour venu pour eux de passer à l’action, bon nombre de nos soldats fidèles à la République, se feront égorger et massacrer par ces éléments infiltrés.

      J'aime

      1. Janine

        Là, je suis entièrement d’accord avec vous Candide, nous ne sommes pas prêts d’en voir le bout… l’Armée risque de se retrouver à se défendre elle-même et ne pourra sans doute rien faire d’autre!!!
        Bien à vous

        J'aime

  5. Santiago

    Suricate ma chère amie , votre discours de capitulation fais froid dans le dos !!!

    Pour ma part je ne baisserais jamais les bras , et j’espère bien que nous serons assez nombreux pour mener le combat qui s’impose et foutre dehors tous ces malfaisants , politiques compris !!

    Le chant des partisans et ses puissantes paroles sont sans doute méconnues par les irresponsables qui nous gouvernent , ces lâches qui ne pensent qu’à leurs biens et qui se moquent totalement du bien être des citoyens qui eurent l’inconscience de les mettrent au pouvoir .

    Je voudrais également dire à janine , que je suis en aucun cas choqué par son commentaire bien au contraire .
    Ce qui me choque moi , c’est la lenteur inadmissible des français à réagir , que leurs faut-ils de plus , des tueries plus nombreuses et plus sanglantes sans doute !!!!

    Drôle de peuple quand même …. Qu’attendez vous pour descendre des collines !!!!

    J'aime

  6. Gérard COUTANT

    « Après le 7 janvier et le 13 novembre 2015, après le 22 mars 2016, l’Europe pense « défense des libertés et des valeurs», alors que la stratégie mise en œuvre contre elle est d’abord une stratégie de conquête territoriale. Reprenons possession de nos territoires, physiques et spirituels, et la liberté nous sera donnée de surcroît. C’est la seule et unique leçon de toutes les guerres, valable dans celle qui s’ouvre, si nous voulons bien l’affronter. »
    Jean-Claude ALLARD Officier général (2S)

    J'aime

  7. SURICATE

    Qu’attendez-vous Français, de vivre ce qui a été écrit chez le Général Piquemal par un auteur clairvoyant ? Alors comme j’ai aimé cette mise en garde, je vous la transmets :
    « Nous avons per­du. Nos sol­dats sont morts, nos civils trop affai­blis pour pour­sui­vre le com­bat, nos enne­mis trop nom­breux pour être vain­cus. Pour pré­ser­ver la vie de nos com­pa­trio­tes, nous consen­tons à bais­ser pavillon et à aban­don­ner nos cou­leurs. Ceux qui lut­tent enco­re sont appe­lés à dépo­ser les armes et à se ren­dre sans oppo­ser de résis­tan­ce. La Hau­te Cour Isla­mi­que leur garan­ti­ra un pro­cès impar­tial et une jus­te pei­ne. Hom­ma­ge soit ren­du à nos com­bat­tants morts en défen­dant la patrie. Gloi­re à Allah et aux sol­dats de Son Cali­fat. »

    Dis­cours de capi­tu­la­tion, Paris, an I de la Répu­bli­que isla­mi­que de Fran­ce  »
    Philippe Henri, Membre du Cercle des Citoyens Patriotes

    Belle piqûre de rappel aux « cons » de Français qui n’ont toujours rien compris.
    Mille Merci à P. HENRI !

    Généraux ? Le temps PRESSE, Nous vous ATTENDONS !

    Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines ?
    Ami, entends-tu les cris sourds du pays qu’on enchaîne ?
    Ohé, partisans, ouvriers et paysans, c’est l’alarme.
    Ce soir l’ennemi connaîtra le prix du sang et les larmes.

    Montez de la mine, descendez des collines, camarades !
    Sortez de la paille les fusils, la mitraille, les grenades.
    Ohé, les tueurs à la balle et au couteau, tuez vite !
    Ohé, saboteur, attention à ton fardeau : dynamite…!

    J'aime

    1. Gérard COUTANT

      EN septembre 2014 Général Antoine MARTINEZ écrivait dans un éditorial:
      « Notre pays s’enfonce dans une crise économique sans précédent qu’il n’a pas connue
      depuis longtemps et il doit faire face, de surcroît, à une crise politique sérieuse qui
      pourrait affaiblir l’exécutif. Pendant ce temps-là, la situation internationale, plutôt
      préoccupante, confirme ce que notre dernier éditorial rappelait, à savoir que le monde
      est régi par les rapports de force et que finalement le dernier mot revient à celui qui
      dispose des moyens d’imposer sa volonté, au besoin par la violence, voire la barbarie
      pour certains aujourd’hui.Il semble cependant, que nos élites politiques ne soient préoccupées que par leur maintien ou leur retour au pouvoir – c’est l’image qu’ils donnent – oubliant la mission qui leur a été ou qui leur est déléguée par le peuple qui les charge d’oeuvrer pour le bien commun, de défendre les intérêts de la France et d’assurer la sécurité de ses citoyens. Pourtant, le péril ne fait que croître que ce soit à l’extérieur ou que ce soit sur notre propre territoire, péril non seulement sous-évalué, voire ignoré par ces élites politiques, mais péril curieusement occulté par une grande partie des médias incapables, semble-t-il, d’accorder la priorité de leurs investigations et de leurs réflexions aux sujets de fond qui dérangent et qui menacent notre avenir. »
      Et depuis 2014 rien n’a changé !!! C’est toujours d’actualité…

      J'aime

    2. Gérard COUTANT

      L’un des problèmes essentiels que rencontrent les policiers concerne la législation en matière de légitime défense.
      Comme le dispose l’Article 122-5 du Code pénal, tout citoyen français est en droit de se défendre « lorsque cet acte est strictement nécessaire au but poursuivi dès lors que les moyens employés sont proportionnés à la gravité de l’infraction ». C’est précisément à cause de l’ambiguïté de ce critère d’appréciation que le policier français est contraint de se laisser faire. Dans le cas contraire, il court le risque d’être traîné devant les tribunaux, lâché par sa hiérarchie et, par-dessus tout, abandonné comme un moins-que-rien par les pouvoirs publics.
      En réalité, c’est que le Gouvernement n’a pas le volonté politique de répondre de son engagement devant la nation. Or, ces graves dysfonctionnements exigeraient de sa part une réponse forte et appropriée pour rétablir la cohésion du pays: il n’en est rien.
      Manuel Valls, Premier ministre, n’a pas pris conscience du risque de guerre civile qui couve dans notre pays ; récemment, il déclarait qu’en France, « il n’y a pas de zones de non-droit ». Mais les faits le contredisent : les agressions, les viols et les homicides ne cessent d’augmenter dans les « territoires perdus de la République ».
      Jean-Jacques Urvoas, Garde des Sceaux, poursuit la politique pénale laxiste menée par Christiane Taubira : tout inculpé est moins une personne à punir qu’une victime de la société devant laquelle il faudrait presque s’excuser.
      Bernard Cazeneuve, Ministre de l’intérieur, n’a apporté aucune réponse cohérente aux femmes et aux hommes courageux dont il a la responsabilité. En revanche, il a qualifié de « sauvageons » les voyous qui ont tenté de tuer des fonctionnaires de police à Viry-Châtillon, ce qui lui vaut aujourd’hui le désaveu de tous les policiers et d’une majorité de nos compatriotes.
      En 2017, la peur devra sans délai changer de camp pour stopper la contagion de violence que l’on observe malgré l’état d’urgence.
      Pour obtenir rapidement et durablement des résultats, la « présomption de légitime défense » sera immédiatement introduite par ordonnance dans le code pénal : l’objectif est que nos policiers recourent à tous les moyens autorisés par la loi pour rétablir l’ordre dans les « territoires perdus de la République ». La meilleure stratégie susceptible d’être mise en œuvre sera élaborée pour reprendre le contrôle de nos banlieues, mettre un terme aux trafics d’armes et de drogue afin de pacifier les quartiers gangrenés par la violence des caïds. Pour continuer et gagner le combat contre la radicalisation, tous les fichés S suspectés d’intelligence avec l’ennemi, c’est-à-dire Daesh, seront interpellés et incarcérés de manière préventive le temps qu’il sera jugé nécessaire.
      Pour que la France redevienne le pays des libertés, il faut agir vite, fort, et aussi longtemps que nécessaire. Général Didier Tauzin

      J'aime

    3. Candide

      Généraux ? Le temps PRESSE, Nous vous ATTENDONS ! Oui Suricate, nous les attendons et ce depuis un bon bout de temps, mais si nous sommes nombreux nous les Patriotes de cœur à nous plaindre du manque de réaction des veaux, que dire de ces Généraux?
      Ils écrivent des livres, transmettent des lettres ouvertes, font de belles déclarations où ils dénoncent ce qui ne va pas et ce qu’il faudrait faire, mais ILS NE FONT RIEN EUX MEME!!!
      Alors oui, Messieurs les Généraux ci-dessus décrits, on vous attend, le peuple des Patriotes de France vous demande de passer à l’action. Vous avez les moyens de prendre possession du pouvoir, de virer tous ces pourris collabos et profiteurs qui conduisent le pays à sa perte. Qu’est- ce que vous attendez?, qu’est-ce qu’il vous faut pour agir? qu’est-ce qu’il vous manque? Une paire de cou…. sans doute.

      J'aime

  8. Janine

    François Celier et le Général Pierre de Villiers, tout ce que vous avancez n’est que du bon sens! Dans tout ce que vous dîtes on voit bien que ce qui s’est passé jusqu’à aujourd’hui n’est pas le hasard, tout est bien calculé pour en arriver à cette guerre Islam contre la Chrétienté, et pour nous éliminer au maximum, sinon, tout cela ne voudrait rien dire!!!
    Les hommes politiques ne sont pas des imbéciles mais de grands calculateurs, et ils ont beaucoup d’argent s’ils suivent bien les instructions…!!! Quand je dis beaucoup… c’est énorme!!!

    Il faut sauver le soldat Ryan???
    Il faut sauver la France et les Français qui sont dans un Etat de catastrophes provoquées, voulues envers et contre tous…
    Que faut-il de plus pour que l’Armée, la Gendarmerie, la Police, les Pompiers s’unissent et commencent par ne plus servir tous ces hommes politiques, les laisser seuls, sans garde autour d’eux, et que tous protègent la France, les Frontières Françaises et le premier qui veut faire un attentat, le guillotiner, la preuve faite, sans procès, les photos des attentats ou leur téléphone portable feront la preuve…! ça commencera à faire réfléchir les autres, quand à ceux qui veulent en faire autant, les mettre dans un avion, sans pilote, en télécommandé et envoyer l’avion se scratcher dans un désert en Afrique, retour à l’envoyeur…!

    J’exagère???
    Vous voulez combien de morts pour commencer à y penser sérieusement, car pour l’instant ce ne sont que des exercices d’entraînement que ces animaux nous ont fait…
    Pour moi, ceux qui tuent à tour de bras, ne sont pas des êtres humains.
    Désolée pour ceux que ça choque…!
    Par contre, ceux qui sont choqués, qu’est-ce qui vous choquent le plus?
    Mes mots, ou bien les assassinats perpétrés sur le sol de France, en Belgique, en Allemagne… Nos morts ne vous choquent pas?!

    Il est déjà trop tard, il ne faut donc plus tergiverser, il faut prendre les mesures qui s’imposent depuis le temps où cela aurait dû être fait… Mais ne compter pas sur les hommes politiques, Hollande and Co, et tous les autres, ils ne sont pas payés pour ça…, ces gens-là ne pensent jamais au peuple, sauf pour piquer le peu d’argent qu’il reste au peuple…!!!
    Il faudra à un moment le comprendre, d’autant que pour ma part, je le dit haut et fort, il est déjà trop tard et pour sauver le restant des meubles, il va falloir faire vite car, ils ont leur plan qu’ils suivent à la lettre qui fonctionne très bien, et nous n’en avons aucun…!!!
    On le sait, on le constate, mais on attend, en fait on attend qu’il y ait beaucoup trop de morts, et là, on ne s’en sortira pas, car les Islamistes sont très bien armés, nous NON et ça a été très bien étudié depuis bien longtemps par tous les politiques Européens traîtres à leur peuple… Ces gens-là il faudrait les mettre en première ligne, s’en servir de bouclier, avant qu’ils ne rejoignent le buncker pour se protéger avec toute leur garde rappochée!
    Bien à vous

    J'aime

    1. Gérard COUTANT

      « Le modèle américain que nous nous acharnons à singer s’est avéré parfaitement inefficace : les Etats-Unis ont perdu toutes leurs guerres depuis cinquante ans. »
      Général Vincent DESPORTES

      J'aime

      1. Janine

        J’ai lu toutes les commentaires et je suis entièrement d’accord avec tout le monde…
        Oui Gérard, en 43 ans très exactement, car en 1973 création de la dette publique par Georges Pompidou et Valéry Giscard d’Estaing… ce fut là le commencement, car cette dette était prévue pour enterrer le peuple de France…
        Pompidou était de la Banque Rothshild et la mise en place de cette dette a été voulue afin que le peuple apprenne à fermer sa grande G… et passe sa vie à payer toujours plus d’impôts de taxe, et autres joyeusités inventés par tous ces politiques véreux et mettre le peuple à la rue…
        Avant l’Etat empruntait à la Banque de France à un taux insignifiant, très souvent à 0%…
        Cherchez l’erreur…!
        Ceux qui n’ont toujours pas compris ne comprendront jamais!

        Pour sortir de tout cela, il faut réduire la dette à zéro et pour cela, il faut reprendre le Pouvoir qu’on nous a volé, faire fonctionner l’imprimerie de la Banque de France, rembourser tous les malfaisants qui se sont sucrés sur notre dos… dire adieu à tous ces sal eau par… Puisque après s’être autant enrichi sur notre dos, ils n’auront plus rien…

        Depuis 1976, regroupement familial…
        Si ça ne voulait rien dire pour certains…!
        et en 1981, droit du sol…!

        Et aujourd’hui : la racaille a tous les droits et nous…PLUS AUCUN…!!!

        Il faut que l’Armée, Gendarmerie, Police, et même Pompiers, s’y mettent, et le peuple pour sa très grande partie suivra…
        Il faut aller au charbon, sinon, nous sommes cuits d’avance…!!!
        Si vous voulez que ce pays se redresse, que vos enfants et petits-enfants et arrières… puissent vivre en liberté et ne pas subir le couteau sous la gorge et disparaître en 1 seconde… il faut agir, il n’y aura aucun autre moyen…!

        Les Islamistes sont organisés, les Musulmans, de même…!
        Les Hommes politiques également, tout est prévu, même l’endroit où ils se cacheront pendant qu’on nous tuera… Les réserves ont été faites pour plusieurs années…

        Alors, on attend quoi, qu’il n’y ait plus aucun Français autre que musulman, islamiste, salafiste…???!
        Bien à vous

        J'aime

        1. MAXE

          OUI, Janine, vous énoncez LA GRANDE Vérité= les fautifs qui nous ont mis dans cette situation catastrophique que les jeunes ignorent totalement ! TOUT vient de là et de ceux là !
          Depuis cette date ( pour l’avoir vécu dans mon job ) TOUT s’est écroulé, les usines se sont délocalisées avec l’appui de nos élus qui avaient de bons arguments (sic) tel que J.J.S.S. qui me le précisait , justifiant la fermeture de ma boîte !!! (l’emploi fut il sauvé pour autant ?)
          -Giscard et tous ses successeurs, jusqu’à ce jour, sont nourris par l’Etat, grassement, heureux
          ** 43 ans se sont écoulés dans une totale ignorance des Français, INSOUCIANTS ….
          L’ennemi arrive en masse, est accueilli bras ouverts par nos Ministres, sourires aux lèvres !
          Alors vous avez TOUS raison car nos armées sont à blablater comme nos élus et ne font RIEN
          La tête dans leur Iphone, hypnotisés par les politiques, les grenouilles cuisent dans l’eau chaude sans sentir que celle-ci va les ébouillanter et qu’ils vont en MOURIR !
          ** Comme vous tous je suis très pessimiste, IL EST TROP TARD !
          ( il nous est interdit de nous défendre, nous laisser égorger ! Une marche sera organisée pour défendre notre mémoire et tout continuera ainsi !
          UNE GRANDE VOIX SORT du SILENCE dites vous ! Mais qu’en sortira t il dans les faits ???
          >> Laissons les nous envahir, ne soyons pas racistes mais aimants, accordons leur une vie BIEN meilleure que la notre, ils ont tant souffert :() – ( viennent ils tous de Syrie ? )
          TOUT est dit …. tournons la page !
          ** Norvège: les migrants se plaignent de leurs conditions de vie, de ne pas trouver de femme..

          J'aime

    2. Gérard COUTANT

      « La France ne s’en sortira que si elle recrée l’État régalien qui a été bradé au profit de l’État providence. Les armées, la police, la justice, la diplomatie sont aujourd’hui dans un état lamentable. La dégradation des armées est un symbole fort de la déliquescence d’un État régalien qu’il faudra impérativement reconstruire »
      Général de division Vincent Desportes

      J'aime

  9. Gérard COUTANT

    L’unité de la nation française est mise en sérieux danger en raison de la fracture identitaire qui ronge insidieusement le peuple français. Trois facteurs interagissent depuis plusieurs décennies : le manque de clairvoyance, de lucidité et de courage des responsables politiques ; le règne du politiquement correct qui terrorise notre liberté d’expression ; la mondialisation qui a mis à mal le sens du collectif. C’est pourquoi l’avenir de notre société est menacé.
    Cette situation désastreuse, amplifiée par une immigration extra-européenne massive dont la culture et la religion invalident tout espoir d’intégration, est aggravée par des mesures sociales insensées adoptées ces dernières années, par la politique contestable de l’Éducation nationale depuis plusieurs décennies et par la suspension du service militaire non remplacé.
    Les citoyens attachés à leurs racines, aux valeurs qui ont fait de la France une grande nation, héritiers d’une Histoire et d’une culture, ne peuvent plus rester silencieux face à l’imprévoyance et au laxisme de leurs responsables politiques : Général Antoine MARTINEZ

    J'aime

  10. Gérard COUTANT

    « L’accélération du tempo des engagements et la multiplication des crises les mettent sous extrême tension et l’usent… nous avons le devoir de nous préparer à une guerre longue… le moindre décalage de cohérence entre les menaces, les missions et les moyens s’apparente au grain de sable qui grippe le système et conduit à la défaite. Cet effort doit se traduire par une hausse progressive du budget de la défense pour rejoindre la cible de 2 % du PIB, et récupérer des capacités auxquelles il avait fallu renoncer temporairement, pour des raisons budgétaires ». Votre écrit François CELIER sonne la vérité… nonobstant que chaque citoyen ferme les yeux….par peur tout simplement ! Après des décennies de démagogie, de baisse des crédits et effectifs des forces de sécurité, et de démotivation de ces mêmes forces par les divers gouvernements, nous sommes certes en état de faiblesse. Mais ce qui manque vraiment est la volonté politique, celle d’appliquer vraiment la loi, pour tous et partout, la volonté de désigner l’ennemi et de le détruire là où il se trouve, la volonté de servir la France et non de s’en servir à des fins carriéristes et électorales.
    Oui cette guerre contre les islamistes sera longue et difficile, mais nous devons refuser cet engrenage de guerre civile, qui nous précipiterait dans le chaos. « L’engrenage de guerre civile est en place : l’exaspération monte chaque jour, ainsi que le sentiment d’avoir été trahis, abandonnés. Et la surenchère de quelques politiciens laisse croire à certains que la violence pourrait être la solution. Ni l’état d’urgence à géométrie variable ni les coups de menton ne viendront à bout de cette situation. »
    Mais dans un premier temps « La France doit donc refuser de se laisser entraîner dans une guerre qui ne serait pas « sa guerre ». Pour cela, elle doit immédiatement quitter l’OTAN qui, depuis la fin de la « guerre froide » n’a plus de justification défensive.
    Et la France doit tout faire pour empêcher cette guerre en Europe. » Après des décennies de démagogie, de baisse des crédits et effectifs des forces de sécurité, et de démotivation de ces mêmes forces par les divers gouvernements, nous sommes certes en état de faiblesse. Mais ce qui manque vraiment est la volonté politique, celle d’appliquer vraiment la loi, pour tous et partout, la volonté de désigner l’ennemi et de le détruire là où il se trouve, la volonté de servir la France et non de s’en servir à des fins carriéristes et électorales. « Qu’il soit d’un parti de droite, d’extrême droite, de gauche, etc., le problème n’est pas là. Il faut quelqu’un qui soit à la hauteur de l’évènement, capable d’appréhender une situation grave et de prendre des décisions fortes, lourdes et dans la durée, quand les choses vont mal. Or, aucun des hommes politiques français n’est capable de faire cela, parce que ce sont des gens qui n’ont jamais pris de risque personnel, qui ont toujours risqué l’argent des contribuables, mais ni leur propre argent ni leur temps. Ce sont des gens qui font carrière et ne sont pas prêts à appréhender les circonstances exceptionnelles, en particulier, celles d’une guerre civile ou d’un attentat. Il faut quelqu’un qui soit un chef, que ce soit un militaire ou un civil. Tout le monde le sait : quand ça va mal, il faut quelqu’un pour décider. Or, la France d’aujourd’hui, surtout si la situation dégénère, est comme un bateau dans la tempête. Elle n’a plus de patron et c’est le plus grave. »
    « Un militaire a le devoir de s’exprimer, de dire la vérité et, surtout, contrairement à un ministre, éviter de mentir ».
    Citation du Général Henri Pinard-Lagny, président de l’ASAF
    Aux larmes citoyens l’année 2017 sera larmoyante pour certains, et sanglante pour d’autres…

    J'aime

  11. Santiago

    Que le général Pierre de Villiers ne se contente pas de demander ….
    Qu’il obtienne à tout prix ce qu’il exige !!!

    C’EST ABSOLUMENT NÉCESSAIRE .

    J'aime

    1. SURICATE

      La grogne des Flics, la grogne des Gendarmes, celle des Pompiers et des Hauts Gradés des Armées, ça va peut-être finir par faire boule de neige tous ces indignés, et aboutir à ce que nous attendons toutes et tous Santiago.

      Gare au 7 MAI 2017 selon qui arrivera gagnant !

      J'aime

    2. Gérard COUTANT

      « Quarante ans ont suffi pour rendre la France méconnaissable.
      Il est temps, aujourd’hui, de réagir, c’est une question de vie ou de mort, et d’engager un processus raisonné de désislamisation progressive de notre société sur les quarante prochaines années par une série de mesures qui doivent répondre à un principe de précaution : arrêt de cette immigration, fin du regroupement familial, renvoi des clandestins, fermeture des mosquées salafistes, arrêt de la construction de nouvelles mosquées, arrêt de l’abattage rituel des animaux, application stricte de la loi républicaine sur l’interdiction de la burqa… et bien d’autres. »
      Général Antoine Martinez

      J'aime

    3. Gérard COUTANT

      Depuis une quinzaine d’années, les officiers ont repris la plume et s’expriment plus fréquemment. Hélas, les publications de la très grande majorité d’entre eux constituent d’excellentes vitrines de leurs propres actions professionnelles au cours des engagements qu’ils vivent au quotidien sur le terrain… et donc d’excellentes vitrines de l’excellence encore maintenue des armées françaises. Mais le propos s’arrête là, parce que l’interdiction faite au militaire de participer au débat stratégique, sauf à exprimer la pensée officielle, a fini par l’écarter de la pensée stratégique qu’il a le devoir d’enrichir mais qu’il n’ose plus exprimer.Publié le 15/01/2016 à 19:45 général de division Vincent Desportes

      J'aime

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s