Echanges entre amis


Lettre d’un électeur désinscrit et monarchiste, à un électeur inscrit et républicain de droite.

Tribune Libre est l’espace de libre expression du site: ses articles n’engagent en aucun cas Observatoire du MENSONGE.

TRIBUNE

image

Echanges entre amis

Par Antoine dit ADAF

On pourrait appeler ça : Lettre d’un électeur désinscrit et monarchiste, à un électeur inscrit et républicain de droite.
Je sais, je suis très cruel, je t’imagine déjà au fond du lit, du gouffre, faisant des boulettes en papier avec les pages du Canard sur lesquelles tu auras préalablement uriné. C’est normal. Ca fait partie du symptôme. Tu verras, on s’habitue. Moi je l’achète directement pour les toilettes. C’est du papier recyclé, c’est mon petit coté écolo. J’ai honte.
Bon, admets quand même que le fait de la semaine est peut-être passionnant pour le bobo, mais pas franchement inattendu pour le vacciné : François Droopy, catho sincère mais mondialiste honteux, s’était vu roi de France un peu tôt en oubliant que son mentor Seguin s’était déjà et toujours, mais alors toujours puissance 10 !, fait pigeonné par le système et les mondialistes de son époque et, surtout, par ceux de sa propre équipe (Balladur, Chirac, Sarko, donc tout le RPR sauf Seguin lui-même, en fait, qui était le seul véritable héritier de De Gaulle). Et pour accompagner l’illusion de la victoire à portée de main, pourtant cocu jusqu’aux oreilles en 2007, une partie non négligeable de la tranche gérontologique de l’électorat FN s’était même déplacée (pas très malin d’ailleurs stratégiquement, mais on le sait bien depuis qu’on nous le serine à la radio : l’électeur FN est un gros beauf très con, éleveur de bergers allemands dégénérés, et les vieux FN d’avantage encore) pour aider un peu notre (enfin “notre”, que dis-je… “votre”) Droopy à monter sur le trône, le pressentant comme une sorte de De Villiers “light”, moins aristo, moins vieille France moisie, toujours plus compatible qu’Ali le bordelais, et plus présentable que Philippot qui lave plus blanc mais trop à gauche à ses yeux. Et puis Fillon, ça sonne plus “français” que Zemmour”. Que la fête s’annonçait belle ! C’était gagné !
Y’a bon…par ici la monnaie…
Mais patatras… le grand journal indépendant de France et de Navarre, le chantre de la satyre, donc – en clair et en décodé – le torche-cul de gauche, difficilement installé dans son hôtel particulier Rue du Faubourg St Honoré, totalement sous contrôle et financé par nos impôts à hauteur de 557 000 euros par an, et qui sert depuis 7 décennies à faire et à défaire des rois depuis les Loges du GO en exécutant sans gant ni tablier leurs basses oeuvres, bref, le Bobard Déchainé a balancé sa petite bouse hebdomadaire. Et tous les jours, toutes les heures, toutes les minutes, BFM TV, avec cette bonne Ruth Elkrief en chirurgienne de service, achève le dépeçage et en remet une couche bien puante sur la tête de Droopy, aidée par le sibyllin Laurent Neumann. Seul avantage de notre monde hyperconnecté, Giscard avait mis 3 mois à mourir en 1981, mais 3 jours auront suffi à Droopy en 2017. Loi de Moore oblige.
Alors, le peuple “de droite” ne comprend pas. Il doute, il panique ! Quoi ? BFM TV ? Cette bonne chaine info en temps réel que le peuple “de droite” croyait naïvement encore “un peu” de droite dans la “bobo-TV”, sans doute par contraste avec I-Télé, la Pravda télévisuelle socialiste authentiquement confirmée AOC ‘'(Affiliation Obéissante Canal plus) ? Haaa, au moins, du temps de FR3, quand nous étions toi et moi encore enfant ou ado, les choses étaient claires : il y avait, par exemple, deux pôles rouges en France : FR3 et la Place du Colonel Fabien. Si tu voulais avoir l’avis de Georges Marchais, tu regardais FR3. Si tu voulais celui de Bouygues, t’allumais TF1. Le bon gros ouvrier rouge coco de la banlieue contre le méchant notable bedonnant de la province. Limpide. Maintenant, les cartes sont un peu plus brouillées, forcément : tout le monde a racheté tout le monde. Oui, c’est ça aussi le libéralisme. Dis-moi qui te paye, et je te dirai ce que tu penses.
Mais bon, peut-on lui en vouloir encore au peuple “de droite” ? Si, si… un peu quand même, parce qu’il est franchement lent à la détente, le peuple “de droite”.
Il n’a pas encore compris que lui-même, idéologiquement, n’est plus “de droite” depuis bien longtemps, si tant est qu’il l’ait été un jour depuis 1958. Comme je te l’écris régulièrement depuis 10 ans, le clivage artificiel gauche / droite est mort. “Clivage gauche / droite”… terminologie géographique, donc assez primaire et obscure, directement issue de la Révolution comme tout ce qui est un peu primaire et obscur depuis 240 ans, concept tordu et retordu à contresens pendant tout le XIXème, ré-écrit après 1945 et en 1958 en inversant littéralement les valeurs respectives de l’un et de l’autre, gauche antilibérale et droite libérale, alors qu’historiquement c’était l’inverse un siècle avant, brouillant les cartes des manuels scolaires pour mieux faire oublier la majorité socialiste confiant les pleins pouvoirs à Pétain, ou celle qui l’a précédée, socialiste toujours, lancer la France dans la colonisation 60 ans plus tôt. Si, si, il faut relire l’histoire. Bref, ce clivage est mort, mais était-il seulement né, on peut s’interroger.
Il est mort en silence, comme un vieux grabataire sans famille dans la nuit à l’hospice, en 1973, quand Giscard, alors ministre des Finances “de droite”, remet entre les mains de l’Europe et des banques mondialisées la souveraineté financière de la France, comme les bourgeois de Calais en guenille remirent les clés de la ville à l’Anglais, sans que la gauche ne pipe mot. Désormais les Etats emprunteront directement auprès du système bancaire international. Depuis, on a de la dette.
Il est enterré, à la place qu’on réservait aux indigents jetés à la fosse commune et recouverts de chaux, en 1983, quand Mitterrand siffle la fin de la “récréation rose rouge” de Pierre Mauroy et passe – l’avait-il seulement quitté ? – du libertarisme sociétal au libéralisme social, qui ont toujours été de paire, faut-il le rappeler. Depuis, on n’a plus de communiste, on a des écolos. Pardon, des “alter-mondialistes” (Donc des mondialistes quand même, mais d’une autre version)
Alors évidemment, Droopy Fillon n’est sans doute pas totalement clair – aucun ne l’est, c’est la République elle-même qui veut ça – et particulièrement maladroit, soit dit en passant. Mais l’est-il moins qu’un autre ? Non, et certains penseront même un peu plus clair que d’autres loups de sa famille, condamnés, eux. Encore que, Fillon allant dénoncer son petit camarade de jeu à Jouyet, c’était déjà assez poilant. Bref, Monsieur Propre en personne pris la main dans le seau de merde. Pourtant, employer une femme galloise, issue de l’immigration donc, en la payant même mieux qu’un homme, c’est une mesure de gauche, non ? Pardon, je n’ai pas pu résister. Reprenons…
Alors forcément, le brave soldat militant Républicain que je vois un peu partout autour de moi – même en Corrèze (si, si, on en conserve dans une réserve biologique ! Espèce protégée ! ) – et qui voit son bonhomme de neige fondre à l’arrivée du soleil printanier, hurle au complot, au déni de démocratie, tout en préparant en catastrophe un plâtrage grossier, réalisé à la hâte avec du ciment républicain par le maçon de service, ce bon Baroin, ça ne s’invente pas, le Harry Potter “de droite” qui voulait faire interdire partout les crèches dans la mairie au nom de la Laïcité. Désorientant, non ?…. Quoique…
Et bien au delà de la diarrhée médiatique qui projette son seau de merde quotidien sur la tête de Droopy et du prix Nobel de littérature qui partage apparemment sa chaste vie, personne ne s’inquiète en revanche de la crise aigue de constipation dont semble atteint l’ensemble du monde médiatique. Oui, car il s’agit bien d’une crise aigue de constipation. En médecine, ça s’appelle une macronite. La macronite, son diagnostic est simple à poser : tu peux tout bouffer, tout niquer, tout te goinfrer, sans rien branler, quoique, de préférence aux frais du contribuable, à l’arrivée, rien ne sort. Peinard. Décontracté du jonc. Comme les ours en hibernation, un bon gros bouchon de fougère et plus de popo au fond de la grotte pendant l’hiver.
Ainsi, notre bon et joyeux Manu trimballe pépère de unes en unes le sapin de Noël dégarni, tiré et peinturluré à la truelle qui lui sert de compagne et d’alibi dans le Marais, comme jadis Pierre Palmade nous amusa avec Véronique Samson, ou Yves Mourousy avec sa Véronique, nique, nique. Une rumeur immonde se lève sur le web en novembre ? Un petit vent malodorant de fin d’automne, peut-être ? Aussitôt le ventilateur médiatique se met en marche et l’odeur méfétique et homophobique disparait en page 18, après la rubrique nécrologique. Et encore, dans la presse régionale. Personne ne relèvera. Surtout pas BFM TV.
Ainsi, notre bon et joyeux Manu engraisse allègrement ses troupes à nos frais, entre deux réformes mal ficelées et non abouties, dont au final ne subsistera que quelques autocars en Auvergne, dont un s’est d’ailleurs planté Dimanche dernier en faisant un mort dans le Cantal, mais non, pas un mot, pas un édito, au mieux quelques entrefilets, toujours dans la rubrique nécrologique. Pas un mot sur BFM, pas une page dans le Bobard.
Ainsi, notre bon et joyeux Manu affirme novembre 2014 sur BFM : “Oui, je suis socialiste”, puis en Octobre 2016, toujours sur BFM “Non, je ne suis pas socialiste”, le mec qui bosse aux archives de BFM est en arrêt maladie. Crise de macronite. 4 mois d’arrêt remboursé par la sécu.
Ainsi, notre bon et joyeux Manu est-il en réalité l’initiateur, l’inspirateur, l’auteur, le metteur en scène de la déferlante fiscale qui nous a tous laissés assommés sur la grève un matin de tempête pour atteindre désespérément le consternant 3% concédé à l’autre mondialiste bouffeuse de choucroute de l’est, mais non, chut, on n’en parle pas.
Ainsi, notre bon et joyeux Manu, bercé par sa vieille fée bleue un peu ridée, Pinochio ayant échappé à son créateur Gepetto Normal Jeckyll 1er, créée son mouvement. Financé comment ? Par qui ? J’ai bien dit un mouvement, pas un parti, donc une alcove souple et bien pratique pour permettre aux socialistes, UDIstes, modemistes et autres mangeurs de soupe de tout bord de le rejoindre le moment venu sans craindre pour leur investiture de député, de sénateur. Pas un mot sur BFM, pas une page dans le Bobard.
Mais pourquoi ? Parce que le système a déjà choisi depuis 2 ou 3 ans, Alain ! Ce sera Macron, que cela te plaise ou non, pauvre couillon d’électeur !
Après une gauche fière de son libertarisme mais honteuse de son libéralisme féroce, après une droite timide sur son libéralisme et taiseuse sur son libertarisme pourtant plus extrême (IVG, droit de vote à 18 ans, majorité sexuelle à 15, c’est la droite, pas la gauche…), le système tient enfin son champion : ni gauche ni droite, mais totalement libertaire et totalement libéral ! Et le jeune gauchiste de la ville, pas encore trop abimé par la mondialisation, applaudit ! Et le jeune bourgeois vaguement de droite, pas encore dépucelé de la politique, et croyant encore que ses études à Londres vont lui sauver le cul, applaudit aussi ! Terminé la récré !
Début novembre, le bègue du Béarn s’énerve un peu : le jeune coq marche sur ses plate-bandes mais c’est trop tard, les jeux sont faits.
Et sur ce coup là, électeur loyal, tu ne t’es pas fait baisé une fois, comme d’habitude, mais au moins deux, voire trois pour les plus cons (et il y en a, en tout cas en Corrèze) : tu as payé 4 euros en novembre, 2 de plus en janvier, et au final, tes impôts, ta TVA, tes taxes en tout genre, financeront encore le grand cirque de mai, où en bon citoyen taillé à la hache de l’intégration et de l’égalité républicaine, tu iras mettre ton bulletin dans l’urne, droit dans tes bottes, espérant encore quelque intelligence de la part de tes contemporains, fier de ta naïveté citoyenne, alors que les jeux sont en réalité pliés d’avance. Et là, tu verras tes députés, en juin, que tu sois de gauche ou de droite, tous aller à la soupe pour garder leur mandat et tâcher de conserver un semblant de gouvernabilité à ce pays Titanic. Puis tu vivras cinq ans de réformettes inachevées, mi-molette, façon grand écart permanent, mais toujours plus libérales, toujours plus libertaire. Gauchisant par atavisme culturel et ignorance de l’histoire, tu sera déçu. Conservateur par réaction et tout aussi ignorant, tu le seras également. Bien fait pour toi, fallait réfléchir.
Tu ne comprendras pas pourquoi en 2022, 0,5 % des élèves de Polytechnique seront issus du peuple, contre 37 % en 1960. Impossible ! Mais.. mais… l’ascenseur social, alors ? On nous l’avais promis ! Ben non, on l’avait déjà en fait, il s’appelait France. Mais l’ascenseur est bloqué à la cave, maintenant, l’élite est assez nombreuse et à surtout besoin d’un gros peuple très con, peu éduqué, et facile à manipuler. Pas plus de 5 personnes dans l’ascenseur. Pas plus de 5% d’élite.
Tu ne comprendras pas pourquoi désormais, bien que cadre moyen au bout de 20 ans de carrière après avoir péniblement gravi les échelons de ta boite toujours suspendue au couperet d’un plan social, tu ne puisses te payer guère plus de vacances que le fils du voisin qui ne vit pourtant que par la grâce de contrats aidés. Ben oui, pauvre con, à force de croire à l’ascenseur social promis par le libéralisme, à force de croire à la belle pyramide sociale bien régulière promise par le libertarisme, tu t’aperçois enfin que leur pyramide à eux, elle a surtout la gueule d’une énorme flaque, d’un gigantesque marécage plébéien, d’où émerge seulement une très grande et très fine tige, celle de l’élite bien né, dans le bon quartier, la bonne famille, mais dont tu n’auras désormais même plus le droit de rêver de faire partie. L’atterrissage est douloureux. 5% de gagnants, 95% d’abrutis. C’est toujours désagréable de se réveiller abruti.
Et en 2022, contemplant dans le paysage lointain l’épave échouée des Républicains en baie de Sarthe sur ta droite, et les ruines fumantes du parti Socialiste en soins palliatifs dans la plaine de Solférino sur ta gauche, tu pleureras quand on te proposera alors le choix du changement, le grand changement, entre un marxiste pur jus révolutionnaire et une blondasse un peu inculte sur les bords. Tu pleureras car tu sauras déjà au fond de toi que le crétin d’électeur qui t’entoure, conditionné à mort et ramolli du bulbe par 50 ans de lavage de cerveau, préfèrera encore et toujours ce bon choléra rouge à cette épouvantable “peste brune”. “Ben oui, Josiane, le p’tit est parti défiler avec ses copains ! C’est de leur âge ! Entends dans la rue : Et F comme Fachooo, et N comme Naziiii, Non, Non, Non au ….” etc… etc…
Alors tu te coltineras 5 ans de plus le Tsipras français du moment, vite dompté par le FMI, et tu assisteras à la mort en direct de ton pays. Pleure pas, il était foutu depuis longtemps.
Et la féroce logique anglo-saxonne du monde, qui attendait le dernier souffle de la bête déjà saignée à mort sur la plaine de Waterloo, pourra enfin se repaître. France, R.I.P.
Tiens, allez, pour le fun : https://eric-verhaeghe.entreprise.news/2016/11/16/macron-soutenu-bfm-tv/
(et attention au voile d’enfumage ici : http://www.huffingtonpost.fr/2016/11/16/qui-soutient-emmanuel-macron-quel-est-son-parti-les-reponses-aux-questions-que-vous-posez-sur-google/)

Antoine dit ADAF

qui continue, comme le vieux Mr Calguès, à regarder le triste spectacle de la fin de son monde en se marrant.

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur***

Ici à l’Observatoire du MENSONGE, nous aimons la liberté de publier. Ce qui ne veut pas dire que nous approuvons.

170201-francois-fillon-blablaland-deligne-copie

Dessin de couverture par DELIGNE pour URTIKAN

  SUIVEZ ! PARTAGEZ !  

LOGO OBS

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine avec

La Semaine du MENSONGE

Attention:
vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

bleu-copie

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
Antoine dit ADAF pour Observatoiredumensonge ou http://observatoiredumensonge.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.
Avertissement:
Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE qui qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.

LOGO OBS

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays et suivi par + 200.000 LECTEURS ! + 50 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres !

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE: Cliquez ICI

Chères lectrices, chers lecteurs, Nous irons droit au but en vous demandant d’aider l’Observatoire du MENSONGE à préserver son indépendance.
Nous survivons grâce à des dons d’une valeur moyenne de 10 € mais seule une faible part de nos lecteurs nous fait un don. 
Si chaque personne lisant ce message donnait 2 €, notre levée de fonds serait achevée en cinq heures. Nous sommes une petite organisation à but non lucratif qui supporte les coûts du premier site d’opposition en France!
Alors OUI nous méritons votre contribution.
Merci.
Nous vous rappelons que nous sommes indépendants et que nous publions des tribunes libres vraiment libres.

Pour nous aider: Cliquez juste sur le coeur 

Publicités

14 comments

  1. Antoine, la dernière du ROI MACRON en campagne : « Il n’y a pas une culture Française !!! Il y a une culture en FRANCE et elle est diverse… »

    D’où la réaction quasi immédiate de Gilbert Collard :

    « Pour Macron la culture française n’existe pas, c’est sûr, un compte en banque n’a jamais écrit les « Misérables » ni la Bourse « Germinal » !
    08:59 – 5 Févr 2017

    Il y a eu d’autres réactions d’indignation de quelques divers droites mais c’est celle de Collard que j’ai retenue.

    J'aime

  2. Françaises, Français. Je vous ai compris !
    Le ton était grave, solennel, les PN y ont tous cru. Un discours bien ambigu que celui du général Charles de Gaulle, le 4 Juin 1958 à Alger. Il demande aux Français d’Algérie d’éviter toute révolte et les rassure sur le maintien de la Souveraineté Française. Il affirme également sa légitimité auprès du Peuple Français.

    Il les a tellement, mais alors tellement bien compris qu’il les a lâchement livrés au FLN.

    Avec les soldats de l’islam entrant chaque jour davantage sur notre territoire, nos petits chefs d’Etat nous ont tellement, mais tellement bien compris qu’ils nous ont délibérément et lâchement vendus à nos envahisseurs !

    Hommage et Honneur aux Hommes et aux Femmes de la Résistance qui ont fait de leurs Vies notre Liberté.

    Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines
    Ami, entends-tu les cris sourds du pays qu´on enchaîne
    Ohé, partisans, ouvriers et paysans, c´est l´alarme !
    Ce soir l´ennemi connaîtra le prix du sang et les larmes !

    Montez de la mine, descendez des collines, camarades !
    Sortez de la paille les fusils, la mitraille, les grenades.
    Ohé, les tueurs à la balle ou au couteau, tuez vite !
    Ohé, saboteur, attention à ton fardeau : dynamite…!

    J'aime

  3. Si Canard Enchaîné déchaîné sur la droite, pourquoi, depuis sa naissance, un autre canard n’a-t-il pas vu le jour pour se déchaîner de la même manière sur la gauche, avec le même genre d’investigations ?

    Z’avez pas vu Jean-Luc hier dans sa veste toute neuve, gris anthracite, bien amidonnée et impeccablement repassée, choisie spécialement pour l’hologramme ? Fallait pas du Noir paraît-il. Et donc Mélenchon a opté pour la tenue d’un mec qui va pointer chez Renault à six heures du mat. A sa place, quant à vouloir jouer le rôle du bon ouvrier de France, à la portée de ceux de la France d’en bas, venus l’applaudir, j’aurais choisi la salopette de Coluche. Avec cette salopette et son sourire à l’envers, Mélenchon aurait fait FÜHRER. Heil MELENCHON !

    Et où je n’ai pas manqué de rire ce matin, c’est en lisant sur RT, ce qui suit :

    “Il fallait s’y attendre”. Une militante du mouvement la France Insoumise sort un brin dépitée du meeting holographique de Jean-Luc Mélenchon aux docks d’Aubervilliers (93), ce dimanche 5 février. L’objet de son désarroi ? Alors que son candidat a réalisé une performance technologique inédite, en dédoublant son meeting lyonnais à Paris grâce à un hologramme – qui a parfaitement fonctionné –, elle vient d’apprendre que les chaînes d’info en continu BFMTV, i-Télé, LCI et France info: n’ont diffusé que les trente premières minutes de son discours, pour ensuite lui préférer Marine Le Pen – dont l’intervention a été intégralement retransmise. La guerre de la communication politique est parfois cruelle … »

    Attendez, attendez ! vous en avez de bonnes, ce choix peut s’expliquer : C’est la tenue vestimentaire du futur Président de la République en tenue d’apparatchik. Tchi-ca Chi-ca Chic Aïe Aïe Aïe !

    J'aime

    1. et bien dans la continuité de l’article , j’ai bien ri de votre commentaire ! et la question que vous avez posé en 1er lieu , il y a bien longtemps que je me la pose ..; il faudrait un journal en effet car il existe dèjà des revues , qui dans leur aspect est bien marqué à droite et qui peuvent « rebuter  » un lecteur lambda. et puis il faudrait le cacher ..;un peu .. j’entends dire que , conformément à la « directive  » LA DEMOCRATIE  » façon socialiste , certains se font rappeler à l’ordre , dans le train ou ailleurs , de lire , par exemple Valeurs Actuelles …

      J'aime

      1. Coucou Lemon, pour la revue Valeurs Actuelles, j’ai été bien déçue lorsque j’ai compris quels 2 bons hommes elle soutenait. Leurs meilleurs journalistes ont d’ailleurs courageusement claqué la porte.

        J'aime

      2. @ Lemon et @ JOSEPHINE;;;
        Notre pays des Droits de l’Homme et de la Liberté d’Expression étant devenu le Pays des Droits de l’autre, comme le dit si bien Alexandre, quand à la Liberté d’Expression, n’essayez pas, car au mieux, on se moquera de vous et on vous traîtera comme une chose qui n’a rien compris, au pire, on vous fera comprendre que vous n’êtes qu’une petite chose sans importance qui devrait remettre son ordinateur à jour et surtout n’y revenez pas, car sinon, c’est polémiquer… (Paul et Mickey…) circulez, y’a rien à voir…!!!
        De plus nous sommes une « démocratie-dictatoriale », c’est nouveau, ça vient de sortir???
        Non, ce sont en fait les anciennes démocraties, ou du moins les anciens pays dans lesquels ils bassinaient les gens en leur disant sans cesse qu’ils avaient de la chance car ils étaient dans un pays démocratique, ces mêmes dirigeants, vous diront que c’est ça la démocratie, retirer au peuple petit à petit toutes les quelques petites choses qui lui donnait l’impression qu’il était encore en démocratie, alors qu’en fait ce sont des dictatures qui s’installent de plus en plus, mine de rien…!
        Si vous dîtes cela, certains vous répondront d’aller voir en Turquie ou en Corée du Nord et vous saurez ce qu’est une dictature…
        Oui, mais voilà, une dictature, lorsqu’elle commence, prend le chemin qui descend petit à petit dans les fins fonds de la dictature, voie royale de ce qui est soi-disant Socialiste, spécialistes de la dictature…!

        Un autre journal comme le Canard Enchaîné, n’est pas prêt de voir le jour en France, pas sous notre dictature, la liberté d’expression est morte, et nous en avons nous même la preuve, lorsque certains s’ils ne se retenaient pas, vous diront en d’autres termes « de vous taire », ceci étant la preuve de l’effacement de la Liberté d’Expression sans même que nous nous en rendons compte… !!!
        Il faudrait un autre journal : «  » » »Le Canard Déchaîné » » » », pour que la Balance soit équilibrée!
        Je doute que les Socialos dictatoriaux voudraient d’un autre journal… mais un journal qui ne balancerait que des vérités avec pour symbole :
        «  » » »LA LIBERTE D’EXPRESSION » » » »…!

        I HAVE A DREAM…!!!!!!
        bien à vous

        J'aime

        1. Si ce journal n’a jamais vu le jour Janine c’est peut-être du au fait que la droite n’a jamais vraiment existé…Voter à droite, c’était un leurre !

          Lorsque vous les voyez tous s’engouffrer à l’Hôtel Crillon pour la soirée du SIECLE, il n’y a plus de droite, il n’y a plus de gauche ! Ils se tiennent tous comme des rats, par la queue. Beurk !

          J’ai souvent entendu dire lorsque je travaillais, que les Présidents de droite faisaient une politique de gauche, et ceux de gauche une politique de droite, voire même d’extrême-droite, bien plus dangereuse que celle tant reprochée à la Présidente du FN.

          J'aime

          1. Je suis d’accord avec vous JOSEPHINE, de toute façon, la droite la gauche, c’est pour la parade… un point c’est tout.
            Si autrefois ça pouvait avoir une « certaine valeur et certaines idées », il y a longtemps que tout cela s’est perdu…
            Les politiques d’aujourd’hui sont comme les voleurs de grands chemins d’autrefois, si ce n’est qu’autrefois, ils détroussaient les riches, aujourd’hui la cible a changé… c’est le peuple et particulièrement pour faire de plus en plus de pauvres.
            Plus il y aura de pauvres, et mieux ils auront réussi leur challenge. Les pauvres se cachent et n’osent pas réclamer, ainsi, ils « la ferment », et eux sont tranquilles…
            Regardez les SDF, pour la majeure partie, ils ne veulent pas faire voir leur visage… vous croyez qu’ils iront manifester un jour???
            Que néni, avec eux, les hommes politiques sont tranquilles, donc plus il y en aura, et moins il y aura de risques de révolution… et moins il y aura de peuple et plus ils pourront tenir les gens du peuple de classe moyenne, car il n’y en aura plus beaucoup… il n’y aura que des riches d’un côté et des pauvres de l’autre…!
            C’est tout bénef pour eux…!
            Le peuple aujourd’hui a peur de perdre le peu qu’ils leur restent, sans se rendre compte, qu’ils vont tout perdre en ne bougeant pas.
            Voilà où en est arrivée cette crasse politique vis à vis du peuple…
            Pour eux, c’est la grande vie, tout ce qui est le plus beau, le plus cher et le mieux… et ils sont effectivement tous, copains-cochons, la preuve étant leurs réunions, tous main dans la main en étant dans les partis opposés, ceci prouvant bien cela…!
            Bien à vous

            J'aime

  4. Antoine… c’est triste à en mourir, mais c’est une analyse extrêmement bien faite et détaillée, à laquelle j’adhère et j’ai d’ailleurs toujours adhéré, car seuls les imbéciles n’ont encore rien compris, et ne comprendront hélas jamais rien à ce qui se passe dans ce pays depuis 1973, même quand on essaie de faire voir la vérité avec preuves à l’appui, on vous dit que ce sont des « fakes », c’est tout ce que l’électeur qui ne veut pas comprendre et surtout qui n’accepte pas la triste vérité, sait dire, et pourtant cette vérité mise à jour une bonne fois pour toutes, permettrait à ce pays de renaître de ses cendres…, mais pour cela, il faut la bonne volonté d’un maximum de citoyens et surtout de patriotes, qui ont toujours été une espèce rare et aujourd’hui en voie totale de disparition…!
    Merci Antoine d’avoir écrit ces vérités de façon drôles mais tellement réelles…, par contre au rythme des migrants naturalisés à la vitesse « géant V », ils seront tellement nombreux en 2022, qu’un Musulman aura toutes les chances de devenir Président de cette ancienne France qui s’appellera Francislamie…!
    bien à vous

    J'aime

    1. J’ai oublié de dire, pour 2022, en plus avec la partition de la France, qui est déjà faite, simplement dans un dossier qui nous explosera à la « G…. » dans quelques temps, cette partition donne des régions entières aux pays Arabes…
      La Charia et tout le reste seront appliqués, dès que ce sera dévoilé…
      Mais ça, on ne veut pas le savoir et ça avance à grands pas!
      Certains vont encore dire que c’est un « fake », ainsi les consciences de ceux qui ne veulent rien savoir sont prémunies…!!!!
      Bien à vous

      J'aime

      1. tout à fait ! et d’ailleurs c’est dans les dom-tom qu’il y a une contrée ( je ne sais plus laquelle ) où la charia est autorisée officiellement , comme ça , on est pas obligé d’y mettre des forces de l’ordre ..;que l’on a pas .. et puis cela peut faire un champs expérimental pour la suite ..;

        J'aime

        1. Merci Lemon pour votre confirmation, la Vérité et la Liberté d’Expression se réduit de plus en plus dans notre ancien beau pays…!
          Bien à vous

          J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s