L’union des droites, pour éviter l’échec


En fait, le gentil Macron se propose bel et bien de larguer la France millénaire au nom d’une modernité irréfléchie.

LOGO OBS

image

Point de vue

capture-decran-2017-02-28-a-01-13-55

L’union des droites, pour éviter l’échec

Par Ivan Rioufol

Les sondages s’affolent, comme un sismographe devant l’imminence d’un tremblement de terre. Celui que publie Le Figaro, ce lundi, donne 27% des intentions de vote au premier tour à Marine Le Pen, contre 25% à Emmanuel Macron et 20% à François Fillon. Ces chiffres bougeront encore, tant la présidentielle est imprévisible. Personnellement, je ne crois pas à la solidité du phénomène Macron, que je persiste à voir comme un produit de com’ archaïque et creux. Le soutien que le leader d’En Marche ! a d’ailleurs reçu, ce week-end, de Daniel Cohn-Bendit, 71 ans, – après ceux d’Alain Minc, Pierre Bergé, Jacques Attali, François Bayrou, etc. – confirme l’enracinement de son mouvement dans les vieilles idées post-soixante-huitardes, rejetées par une réaction de fond. Macron est le candidat présentable de ce monde ancien, celui du cheap et du faux, qui entend vendre chèrement sa peau. La propagande officielle qui le porte est celle des relativistes qui veulent poursuivre et accélérer l’effacement de la nation et de sa culture au profit d’un société ouverte et multiculturaliste.
« Macron séduit non pas par le fond de ses convictions qui ne sont que la reproduction d’une histoire souvent aux abois mais par le mirage de fraîcheur qu’il suscite », analyse Arnaud Benedetti, spécialiste en communication (1).
En fait, le gentil Macron se propose bel et bien de larguer la France millénaire au nom d’une modernité irréfléchie. Sa vision de la société post-nationale s’oppose à ceux qui estiment urgent, au contraire, de mettre un frein à ce suicide identitaire, perçu comme tel par de très nombreux électeurs affolés par la légèreté des « élites ».
Reste que l’affaiblissement de Fillon, s’il devait se confirmer, oblige les droites à examiner dès à présent l’hypothèse interdite de leur rapprochement.
La question qu’elles ont à se poser est : de quoi nous ne voulons plus? Et la réponse est : … de tous ces gens qui veulent brader la France. Les Républicains et le FN ont un même adversaire en la personne de Macron, faux nez de la gauche en déroute. Si ce dernier devait affronter Marine le Pen au second tour, beaucoup d’électeurs LR reporteraient leurs voix sur le FN, en dépit de son programme économique. Mais cet apport serait probablement insuffisant sans des ralliements de personnalités capables d’enrichir, de rééquilibrer, de tempérer un futur gouvernement. Je vois bien ce que cette éventualité a pour l’instant d’improbable, même si Marine Le Pen a lancé ce matin, au Mont Saint Michel, un « appel à l’unité des Français ». Mais il s’agit de savoir ce que l’on veut : une nation normalement souveraine, ou une auberge espagnole. J’observe que Fillon est notamment venu hier au secours de la présidente du FN, dont la venue à Nantes a été le prétexte aux violences fascistes de l’extrême gauche : le candidat a en effet dénoncé un climat de « quasi-guerre civile ». Ce lundi dans Le Figaro, Laurent Wauquiez, vice-président de LR, défend des valeurs que ne renierait pas le FN : « Le travail, l’effort, l’identité de notre pays, le refus du communautarisme ». Wauquiez voit Macron comme quelqu’un « qui n’aime pas notre histoire (…). Il n’aime pas notre identité (…) Il n’aime pas la famille, il n’aime pas la nation. Une victoire de Macron serait un hold-up ».
En cas de duel Macron-Le Pen, Wauquiez oserait-t-il rallier Le Pen ?…

ivan-rioufolIVAN RIOUFOL

(1) La fin de la com, Les éditions du Cerf

  SUIVEZ ! PARTAGEZ !  

LOGO OBS

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine avec

La Semaine du MENSONGE

Attention:
vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

bleu-copie

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
Ivan Rioufol pour Le Figaro.
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.
Avertissement:
Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE qui qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
NB: Ne pas mettre de liens externes dans vos commentaires car le système les supprimeraient.

LOGO OBS

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays et suivi par + 200.000 LECTEURS ! + 50 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres !

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE: Cliquez ICI

Chères lectrices, chers lecteurs, Nous irons droit au but en vous demandant d’aider l’Observatoire du MENSONGE à préserver son indépendance.
Nous survivons grâce à des dons d’une valeur moyenne de 10 € mais seule une faible part de nos lecteurs nous fait un don. 
Si chaque personne lisant ce message donnait 2 €, notre levée de fonds serait achevée en cinq heures. Nous sommes une petite organisation à but non lucratif qui supporte les coûts du premier site d’opposition en France!
Alors OUI nous méritons votre contribution.
Merci.
Nous vous rappelons que nous sommes indépendants et que nous publions des tribunes libres vraiment libres.

Pour nous aider: Cliquez juste sur le coeur 

Publicités

11 réflexions sur “L’union des droites, pour éviter l’échec

  1. Ping : Macron, l’enfant gâté d’une France malade – Observatoire du MENSONGE

  2. Ping : La crise identitaire, évacuée par les affaires – Observatoire du MENSONGE

  3. Ping : Présidentielle : de l’urgence d’être populiste – Observatoire du MENSONGE

  4. Ping : Marine Le Pen peut déjà leur dire merci – Observatoire du MENSONGE

  5. Ping : François Fillon accélère la crise du Système – Observatoire du MENSONGE

  6. saintpol

    A ce propos , pourquoi Monsieur Dupont Aignan s’acharne-t-il à chaque présidentielle à vouloir prendre 3 % des voix au F.N avec un programme identique et disparaître ensuite dans l’anonymat quel est son but ? ? ? Pour qui roule-t-il ? ? ? ? ? On en est malheureusement loin de l’union des droites ………..

    J'aime

  7. Ping : L’union des droites, pour éviter l’échec | francaisdefrancesblog

  8. Alexis Dumont

    Je prône depuis des années cette solution d’union des droites. Malheureusement es égos démesurés des uns et des autres l’empêchent et la preuve c’est qu’hier Fillon a convoqué une réunion de son bureau pour contrer le FN… C’est le seul moyen pour la gauche de gagner qui pourra leur dire merci.

    J'aime

  9. JOSEPHINE

    Et si c’était vrai ? à savoir pas un bruit de couloir, ou un hoax :

    « Hollande-Royale (macron )

    Hollande et Royal sont très amis du portugais Antonio Guterres qui est le nouveau secrétaire général de l’ONU

    Hollande vise la présidence du Conseil de l’Union européenne le poste est vacant en juin

    Ce serait la première fois qu’un ancien chef de l’Etat occuperait ce poste

    il est dit » La situation difficile de l’Europe d’après Brexit le justifierait »

    Quant à la Royale elle brigue la direction du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD)

    Elle peaufine son anglais pour remplacer en septembre prochain la Néo Zélandaise Helen Clark  »

    Et………. pour cela ils ont besoin de qui ? de l’appui du nouveau président ……… donc la victoire de macron leur est indispensable.

    Sauf qu’ils doivent arrêter VITE FAIT leurs châteaux en Espagne ! Macron est KAPOUT !

    J'aime

  10. JOSEPHINE

    Macron ne semble pas s’aimer lui-même comment peut-il aimer les autres, à commencer par ces Français qui aiment leur Pays et veulent garder intactes leurs racines, leur Histoire, leur culture, leur identité, leurs us et coutumes ?

    A la question « En cas de duel Macron-Le PEN, Wauquiez oserait-il rallier Le PEN ?

    Bonne question à laquelle s’impose une réponse à la Normande : Oui …Peut-être. Peut-être ben qu’oui, Peut-être ben qu’non…Avec Wauquiez, rien n’est jamais sûr.

    J'aime

  11. PIERI

    Vision lucide d’un journaliste honnête, homme de culture et de talent qui nous sort de l’analyse habituelle des médias à la solde du pouvoir socialiste, c’est un plaisir rare de le lire!
    L’analyse est percutante!

    J'aime

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s