Conseils pour bien voter aux présidentielles


Comment Maxime Tandonnet propose de faire son choix en mai 2017

TRIBUNE

Conseils pour bien voter aux présidentielles

Par Maxime Tandonnet

Voici, par-delà l’offre politique actuelle, quelques conseils à mes compatriotes pour un vote éclairé en avril 2017:
Au-delà de l’écume des choses et de l’intoxication quotidienne, le critère essentiel est celui de l’histoire du candidat: d’où vient-il, qu’a-t-il accompli, concrètement, en faveur de l’intérêt de l’Etat et de la nation; quel est son passé, son cheminement, son bilan. Ainsi, pour s’en tenir aux trois favoris des sondages, M. Fillon a été ministre sous Jacques Chirac et premier ministre pendant 5 ans sous Nicolas Sarkozy; Mme le Pen a repris en héritage le parti de son père Jean-Marie; M. Macron a été pendant deux ans le conseiller de M. Hollande et son ministre des finances. On peut aisément frimer, tricher avec les paroles, avec un discours, mais pas avec un parcours. Pour ne pas céder à la tyrannie de l’air du temps, la bonne question à se poser est celle du bilan effectif d’un candidat, sur lequel repose sa légitimité. Tout le reste est fantasme et manipulation.
La capacité politique à exercer la fonction présidentielle: un chef de l’Etat n’est rien s’il ne dispose pas d’une majorité parlementaire qui le soutient. L’idée d’un autocrate tout puissant qui dirige seul le pays par une sorte de magie élyséenne, relève du fantasme. Pour exercer une influence, le président a besoin d’une majorité solide à l’Assemblée qui soutiendra son gouvernement et votera le réformes de son quinquennat. Il est inconcevable de présider la France dans un climat de chaos politique, ou avec des majorités de circonstances qui deviendront de plus en plus improbables au fil du temps. Un quinquennat sans majorité parlementaire ne peut pas être autre chose que cinq années perdues pour la France, dans le désordre, les polémiques, la tyrannie de la parole stérile. Force est de reconnaître que ni le Pen ni Macron, les deux leaders de la course aux sondages, ne sont en mesure de réunir l’esquisse d’une majorité.
La bonne compréhension de la mission présidentielle: le chef de l’Etat, dans les institutions de la Ve République, n’est pas le chef du gouvernement. Les malheurs politiques du pays viennent en partie d’un contre-sens à cet égard, dans lequel les précédents chefs de l’Etat, depuis les années 2000, se sont fourvoyés. En donnant l’image de l’omnipotence, ils ont vidé la vie gouvernementale de sa signification et contribué à plonger le pays dans les limbes de la communication et l’impuissance. Le président a 4 missions essentielles, auxquelles il doit se tenir: la sauvegarde du pays en temps de crise, la représentation de la France à l’international, la Défense nationale, la détermination d’un cap pour le pays ou la préparation de son avenir. Il ne lui appartient en aucun cas de décider des mesures dans le détail, ni de communiquer au quotidien. Cette mission est celle du Premier ministre et du Gouvernement. Sur ce point crucial, nul des principaux candidats ne s’est jusqu’à présent montré vraiment convainquant…
La stature présidentielle: le président de la République a une mission tout a fait particulière: il incarne l’unité nationale. Il est impossible de faire l’impasse sur la dimension emblématique de sa fonction. Il n’est pas un acteur du pouvoir comme un autre. Sa tache n’est pas d’être un super-premier ministre. Sa capacité à présider le pays repose sur son autorité naturelle, son prestige, sa force d’entraînement de la Nation. Il lui incombe, avant tout, de susciter la confiance sinon l’estime du pays dans son ensemble. Son rôle fondamental est de se situer au-dessus de la mêlée, de transmettre un message d’unité, d’exemplarité, de sagesse et d’avenir. Il se doit d’être impartial. Sans cette dimension mystique, la présidence de la République n’a aucun sens. D’où le caractère essentiel de la fonction de Premier ministre auquel il incombe de conduire la politique et d’en assumer les responsabilités tout en protégeant l’image présidentielle. Sur ce plan, aucun des principaux candidats, pour l’instant, ne semble en mesure de satisfaire à l’attente de la France.
Le candidat idéal n’existe pas et ne surgira sans doute pas avec des chances sérieuses de l’emporter dans les quelques semaines qui nous séparent du scrutin. Par réalisme, il faut choisir celui qui se trouvera le moins éloigné du tableau esquissé ci-dessus. A chacun d’apprécier en son âme et conscience.

Maxime Tandonnet

max tAncien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d’histoire…

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur***

Ici à l’Observatoire du MENSONGE, nous aimons la liberté de publier. Ce qui ne veut pas dire que nous approuvons.

  SUIVEZ ! PARTAGEZ !  

LOGO OBS

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine avec

La Semaine du MENSONGE


NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…
bleu-copie
Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
Maxime Tandonnet pour https://maximetandonnet.wordpress.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.
Avertissement : Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Evitez de mettre des liens car votre commentaire sera supprimé par le système.

LOGO OBS

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays et suivi par + 200.000 LECTEURS ! + 50 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres !

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE: Cliquez ICI

Chères lectrices, chers lecteurs, Nous irons droit au but en vous demandant d’aider l’Observatoire du MENSONGE à préserver son indépendance.
Nous survivons grâce à des dons d’une valeur moyenne de 10 € mais seule une faible part de nos lecteurs nous fait un don. 
Si chaque personne lisant ce message donnait 2 €, notre levée de fonds serait achevée en cinq heures. Nous sommes une petite organisation à but non lucratif qui supporte les coûts du premier site d’opposition en France!
Alors OUI nous méritons votre contribution.
Merci.
Nous vous rappelons que nous sommes indépendants et que nous publions des tribunes libres vraiment libres.

Pour nous aider: Cliquez juste sur le coeur 

Publicités

8 comments

  1. Je pense qu’il n’y a qu’une seule question à se poser : voyons… je suis de gauche..mais…est-ce que j’aime la France, mon pays, ma patrie, ma mère, est-ce que j’aime ma France éternelle, phare des Nations (avant…), Fille Aînée de l’Eglise ? J’ai voté avec enthousiasme pour l’Enflure scootériste, mais maintenant ? Que dois-je faire ? Eh bien, j’aime la France, ma mère, ma patrie, avec mes tripes, mon intellect, de tout mon coeur, de toute mon âme…et bien que je sois à gauche, je vote pour la seule qui, pour l’instant est la seule à commencer le redressement ; je vote Marine !
    C’est un exemple, je n’ai JAMAIS voté à gauche, et j’ai toujours haï la gauche quelle qu’elle soit !

    J'aime

  2. Pour ce vote, il faut se poser quelques questions, selon les réponses que l’on apporte, il est possible de choisir son candidat. Voici selon moi, les questions : voulons-nous que la France soit un pays libre dans ce monde ? voulons-nous être libres de notre gouvernance ? voulons-nous avoir notre monnaie, et ne pas dépendre d’une autre ?voulons-nous être libres de nos choix ? voulons-nous être libre d’accueillir qui l’on veut dans notre pays.

    J'aime

  3. Joséphine , je vous ai laisser un petit commentaire sur le billet de Mr roufiol !!!
    De plus mon cachou se porte à merveille , je vous remercie ……
    J’ai beaucoup apprécié votre échange avec janine à propos de Joséphine Baker , cette grande dame reste un exemple , c’est un sacrilège de la comparer aux 2 serpents venimeux que sont belkacem et Taubira !!!

    Bon dimanche ma chère correspondante. A très bientôt.

    J'aime

    1. Merci de votre petit mot Santiago. Heureuse de lire que Cachou se porte à merveille. Il doit en être de même pour son Maître. Quant à mon admiration pour Joséphine BAKER, elle ne date pas d’hier et je regrette qu’elle ne soit pas citée en exemple plus souvent, surtout actuellement !
      Je recherche beaucoup les reportages à la télé de M…….le soir. .Et j’ai le souvenir d’avoir pu suivre deux émissions, assez espacées, consacrées à notre Joséphine BAKER. La première était vue par la « gôche », la deuxième par la droite. C’était l’évidence même. Inouï ce que la gauche a sournoisement osé faire. En fait ces deux documentaires étaient diamétralement opposés sur la vraie personnalité de Joséphine !

      Bon dimanche Cher Santiago.

      A bientôt

      J'aime

  4. Eh bien c’est un article très cible, et je rejoints avec plaisir les trois autres commentaires, moi aussi j’aurai voté Tauzin, j’attends avec impatience ce qu’il prépare, quant à Marine c’est la seule qui s’adresse aux Français , et comme en 2012 elle aura ma voix. Il faut absolument que l’on se regroupe derrière l’unique personne qui veut sauver notre pays. Ouvrez les yeux la France est devenu un autre pays, pas celui que je chéris ! !

    J'aime

  5. propagande pro-Fillon ! Justement, en faisant le bilan : Macron est un nuisible qui a œuvré dans le gouvernement Hollande, nous voyons le résultat. Fillon a été 1er ministre, qu’a-t-il fait pour le peuple Français ? Rien. De plus c’est un traître, et ça, je ne lui pardonne pas. Le Pen : nous n’avons jamais essayé, que risquons nous de pire que ce dernier quinquennat ? Ce n’est pas la candidate que j’ai choisie au départ, mais le Général Tauzin n’étant plus dans la course, je voterai FN, en premier lieu contre la gauche qui me révulse, mais également contre une « droite » qui magouille beaucoup trop, et beaucoup trop à gauche pour mon goût. !

    J'aime

  6. Monsieur Tandonnet, vous êtes passé à la vitesse grand V sur Marine Le PEN en prenant grand soin de ne cibler qu’un seul critère qui est celui qu’elle a repris en héritage le parti de son père. Certes, elle l’a bien repris mais pour en faire quoi ? Le premier parti de FRANCE en ayant su le dédiaboliser à temps !

    C’est normal que vous ne vous étaliez pas sur son parti, puisque vous avez exercé les fonctions de Conseiller d’Affaires Intérieures et Immigration auprès de votre ami Sarkozy.

    Je voterai pour Elle qui préfère rencontrer TRUMP, Nigel Farage ou POUTINE, plutôt que les rois du Pétrole très généreux pour arriver à leur fin.

    Elle ne ment pas aux Français lorsqu’elle annonce le nombre d’étrangers arrivant sur notre sol.

    Alors que Fillon, pour tenter d’alléger son bilan d’environ 200 000 titres longs séjours délivrés chaque année sous le quinquennat de son gouvernement, nous a menti. Continue de nous mentir et nous mentira demain si …Il a été à bonne école sous Sarkozy.

    En dehors de MLP, tous les autres candidats sont des Pinocchios dont le PIF ne cesse de s’allonger à chaque jour qui passe. Même si je suis contre l’acharnement organisé à l’encontre de Fillon, je ne peux voter pour un ex UMP qui n’a rien fait lorsqu’il était premier Ministre. Il aurait quitté son poste à l’époque pour créer une autre droite, cela aurait été tout à son HONNEUR !
    Je pense même qu’il aurait été applaudi par bon nombre de Français déçus du Sarkozysme. Non ? Si ! Mais voilà force est de constater que pour ce faire, il lui fallait des « cojones » bien accrochées et il en manquait.

    MARINE en a pour deux. Comme TRUMP, comme POUTINE. Je voterai pour Elle sans aucune hésitation parce qu’elle est la seule à vouloir RENDRE la FRANCE au Français !

    Cela dit, J’espère que les Mairies ont prévu assez de bulletins FN sur la table des bulletins de vote bientôt et qu’ils ne nous diront pas qu’il y a « rupture de stock » …

    Merci Monsieur Maxime Tandonnet pour nous avoir écrit que le candidat idéal n’existait, même si je pense le contraire.

    J'aime

  7. de la droite Molle , je suis et je reste ,mais dés le début ,a M.TANDONNET , j’écrivais ceci ,sur son blog ; FILLON est cuit ,il remet en cause la S. Social et augmente de deux points la TVA.. plus les affaires….il est MORT politiquement , ce qui se produit actuellement ..Donc ,reste MACRON – LE.PEN et normalement ,Macron va gagner ,la droite molle et beaucoup de gauche vont le soutenir ,Mais c’est après que cela va être intéressent ; combien de députer a droite et au FN.. pour empêcher MACRON de gouverner ? Attendons ,encore un petit moment ….cela va déplaire a M.TANDONNET ,son candidat préférer est plus LA ? et LUI…votera MACRON.. la peur de Mme LE.PEN surement ..Quand a MOI.. de la droite molle et affairiste , je voterais pour le FN.. cars de la droite, je SUIS et je préféré le front national a la gauche CAVIAR…..

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s