Présidentielle : de l’urgence d’être populiste


Le rejet du populisme, cette idée fixe de la gauche de salon partagée par François Fillon, consiste à fuir le peuple en colère.


LOGO OBS
Point de vue
capture-decran-2017-02-28-a-01-13-55

Présidentielle : de l’urgence d’être populiste

Par Ivan Rioufol

Le rejet du populisme, cette idée fixe de la gauche de salon partagée par François Fillon, consiste à fuir le peuple en colère. Cette débandade est une faute lourde. Elle est au cœur de la crise démocratique. La lâcheté est de refuser d’écouter les plaintes des plus touchés par la mondialisation, de peur d’avaliser des constats du Front national. Cela fait quarante ans que les sujets dérangeants sont mis sous le tapis, pour ne pas « faire le jeu de l’extrême droite ». Résultat de ce ménage de souillon : non seulement le FN est en tête dans les sondages pour le premier tour, mais l’abstention représenterait, à ce jour, 32 % des intentions (étude Cevipof). Plus de la moitié de l’électorat ne jouerait plus le jeu des appareils politiques, effarés devant les Oubliés. Ceux qui proclament vouloir combattre l’extrême droite en profitent pour maltraiter un peuple jugé infréquentable. Ce mépris pour des Français trop français finira mal pour les prolophobes.
« Populiste » est une accusation qui interdit la critique du Système asphyxié. Le procédé veut clouer le bec, comme le procès en islamophobie est destiné à laisser l’islam politique en paix. Une même pensée intolérante, confrontée à ses échecs, use de l’invective pour se protéger. La violence de l’humanitarisme n’est certes pas comparable à celle de l’islamisme, qui peut tuer pour soumettre. Quand Clémentine Célarié refuse de serrer la main de Florian Philippot, samedi soir sur France 2, l’insulte dévoile le sectarisme de l’actrice et du show-biz. Mais la haine se fait déjà plus guerrière chez Christiane Taubira qui a qualifié, lundi, les responsables du FN d’« ennemis de la République et de la démocratie ». Les idéologues du vivre ensemble et de la charia ont en commun d’être convaincus de détenir la vérité. Les premiers sont même devenus les « idiots utiles » des seconds, devant qui ils ont déjà rendu les armes. Entre doctrinaires, on se comprend.
Si le populisme est un danger, c’est pour le politiquement correct qui s’est consolidé sur le déni des réalités et l’intimidation morale. Ce conformisme tyrannique cousine avec la pensée totalitaire, qui fait obstacle à l’usage de la raison et de la démocratie. En fait, le populisme n’est autre qu’une parole libre et réaliste. L’assimiler à une démagogie revient à confondre le peuple et la foule. Le premier est en haut, la seconde est en bas, nous a appris le vieil Hugo. Combattre le populisme en prétextant y voir l’extrême droite amène à museler la parole, à obscurcir le regard. C’est sous la pression du populiste Geert Wilders que le gouvernement néerlandais a tenu tête aux agressions verbales du sultan Erdogan et a retrouvé la confiance des électeurs.
L’opération de déstabilisation contre Fillon a toutes les caractéristiques du procès moral dont la gauche est friande. L’offensive est soutenue par François Hollande, qui a réclamé mercredi « l’exemplarité » des candidats. Le PS a même demandé le « retrait » du Républicain, en dévoilant bêtement ses motivations. Pour les donneurs de leçons, l’insinuation vaut accusation. La rigueur du droit ne compte pas davantage que la présomption d’innocence ou le secret de l’instruction. Cette semaine, Le Canard Enchaîné et Le Monde en rajoutent dans les accusations unilatérales. Cette pratique stalinienne est habituelle chez ceux qui craignent la voix des urnes. Le mécanisme s’emploie à ne promouvoir que des opinions tièdes et élastiques. Emmanuel Macron, cheval de Troie du hollandisme, a donné, lundi soir sur TF1, un bel aperçu de la pensée creuse. C’est pourquoi, quand Fillon s’en prend au populisme ou à « l’imprévisible » Donald Trump, il avalise ses justiciers, qui disent la même chose. Or il ne peut oublier que seul le peuple pourra peut-être lui venir en aide.
Fillon : remonter la pente
Oui, Fillon peut encore espérer remonter la pente. Il a déjà entrepris de dénoncer, hier, une « machination » qui reste à étayer. La démission, mercredi, du ministre de l’Intérieur, Bruno Le Roux, soupçonné d’emplois parlementaires fictifs dont auraient bénéficié ses enfants alors mineurs, n’enlève rien au stratagème destiné à faire gagner Macron, très majoritairement rallié par la gauche. C’est en assumant une démarche lucide, populiste en somme, que le candidat libéral-conservateur peut espérer reconquérir un électorat choqué par son goût pour l’argent, mais qui attend prioritairement des réponses aux insécurités économiques et culturelles. Les politiques vont devoir se faire à l’idée neuve d’une société civile qui a choisi d’en finir avec les concubinages entre les politiques, les médias et les juges. C’est parce que cette caste juge « nauséabonds » les problèmes posés par l’immigration ou l’islam qu’il faut justement les résoudre. Une enquête du CNRS montre (Le Figaro, mardi) que 44 % des élèves musulmans pensent qu’il est acceptable « dans certains cas » de « combattre les armes à la main pour sa religion ». Continuer à dormir ?
Quand Mélenchon dit vouloir être « le président de la paix », il oublie les errements de la gauche pacifiste des années 1930 face au nazisme. C’est dans ses rangs que se recrutèrent beaucoup des « collabos » de Vichy. Or ce même processus s’est enclenché chez les nouveaux angéliques, rejoints par une extrême gauche fascinée par l’islam révolutionnaire et sa haine de l’Occident. L’Europe en guerre est un thème qui aurait dû être central lundi. Or, seuls François Fillon et Marine Le Pen ont abordé ce défi du siècle, qui a encore frappé Londres mercredi (3 morts, 40 blessés). Inutile de chercher plus loin les causes de la désespérance d’électeurs confrontés à la légèreté de dirigeants incapables de désigner l’ennemi et ses alliés. « Plus l’ennemi islamiste nous tue pour ce que nous sommes (…) plus on lui déclare la paix », fulmine Alexandra Laignel-Lavastine *. L’essayiste salue le choix de son fils, parachutiste, de renouer avec l’homme du sacrifice et la figure du combattant. Les droites sauront-elles être à la hauteur de l’Histoire ?
Le tweet de Hollande
Ce tweet de Hollande, du 18 mars : « Aujourd’hui, ma fierté est de pouvoir remettre à mon successeur un pays plus fort, plus digne, plus soudé, plus cohérent qu’en 2012. » Quand un pouvoir épuisé mêle en si peu de phrases le mensonge à l’irréalisme, il est urgent qu’il s’en aille, et ses héritiers avec.

ivan-rioufolIVAN RIOUFOL

Du même auteur:
L’union des droites pour éviter l’échec

 

 

* Pour quoi serions-nous encore prêts à mourir ? Éditions du Cerf.

 

  SUIVEZ ! PARTAGEZ !  

LOGO OBS

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine avec

La Semaine du MENSONGE

Attention:
vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

bleu-copie

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
Ivan Rioufol pour Le Figaro.
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.
Avertissement:
Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE qui qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
NB: Ne pas mettre de liens externes dans vos commentaires car le système les supprimeraient.

LOGO OBS

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays et suivi par + 200.000 LECTEURS ! + 50 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres !

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE: Cliquez ICI

Chères lectrices, chers lecteurs, Nous irons droit au but en vous demandant d’aider l’Observatoire du MENSONGE à préserver son indépendance.
Nous survivons grâce à des dons d’une valeur moyenne de 10 € mais seule une faible part de nos lecteurs nous fait un don. 
Si chaque personne lisant ce message donnait 2 €, notre levée de fonds serait achevée en cinq heures. Nous sommes une petite organisation à but non lucratif qui supporte les coûts du premier site d’opposition en France!
Alors OUI nous méritons votre contribution.
Merci.
Nous vous rappelons que nous sommes indépendants et que nous publions des tribunes libres vraiment libres.

Pour nous aider: Cliquez juste sur le coeur 

Publicités

8 comments

  1. Bravo monsieur Roufiol…!
    La classe politique corrompue comme elle ne l’a sans doute jamais autant été…!
    De plus cette classe politique pense et parle d’élection, mais chacun pour soi, en oubliant que le peuple, va également voter…,
    On le sait que le peuple compte pour du beurre, d’ailleurs, la preuve… même les promesses ne sont pas pour le peuple, ou alors pas vraiment pour le peuple le plus Français…
    Car ceux qui promulguent l’immigration et qui en veulent toujours plus, mais surtout, sur le dos du peuple…!

    Rester Français en France c’est super compliqué, alors qu’à part une seule personne qui ne veut pas davantage d’immigration, tous ces gens veulent l’éliminer par tous les moyens… mais par contre, faire entrer toute la misère du monde en France afin que le peuple soit toujours de plus en plus pauvre…

    C’est quoi ces hommes politiques qui oeuvrent contre la France et les Français????
    Et c’est nous qui payons ces gens-là!!!!???
    Et ils osent nous traiter avec le mépris si on ne suit pas leurs idées destructrices!!!

    ça me rappelle une déclaration des revenus faite par un Italien aux impôts en Italie :
    DECLARATION DES REVENUS :
    – Vous avez combien de personnes à charge :
    Voici la réponse exacte faite par cet Italien :
    – 2,1 millions d’immigrés illégaux,
    – 4,4 millions de chômeurs,
    – 90 000 criminels dans 85 prisons
    – 650 crétins au Parlement,
    – plus ceux de la Communauté Européenne.

    Le Service des impôts lui a retourné la déclaration disant que » c’était inacceptable », ce à quoi, ce citoyen Italien leur a renvoyé en leur répondant :
    « Pourquoi ?
    j’ai oublié quelqu’un?

    Nous en sommes au même point en France et certainement plus ou moins selon les pays Européens, et il y en a marre parce que nous payons pour tout le monde, et surtout pour des gens qui ne font rien.
    Les hommes politiques brassent de l’air en permanence et sont toujours dans l’auto-satisfaction…, tel Hollandouille satisfait de son quiquennat…!

    En attendant, tout ce qu’ils ont, c’est du vol, car ils pavoisent et n’en font pas une, ces gens-là n’ont jamais travaillé de leur vie, et roulent sur l’or qui est justement le notre car tout ce qu’ils ont, ils se l’approprient gratuitement en s’augmentant sans cesse leurs salaires, et ça c’est tout de même, un monde, parce que c’est sur le dos du peuple Français…!
    Leurs déclarations de patrimoine : pas un seul fait une déclaration qui ne soit pas FAUSSE…!
    Bien à vous

    J'aime

  2. Que dites vous Joséphine ???? Fillon ..macron…Valls … Même combat !!!!!!??!!?!!!!
    Je crois que je vais devenir bègue , ainsi je pourrais tenir de longues conversations avec Bayrou .

    Avouons quand même , le monde polipolitique n’a AUCUN honneur , rien dans le froc , tout dans le compte en banbanque .

    Rassurez-vous jojosephine , tout est nornormal !!!

    J'aime

    1. Merci de me rassurer Santiago. Maintenant je ne peux vous laisser dans cet état second, alors asseyez-vous. Prenez Cachou sur vos genoux. Vous aviez raison, Trop mignon ce chat. Il parait que nous avons les chats que nous méritons…

      Maintenant In In Ins Inspirez af af af à fond San San tiago…Là…oui c’est bien. Bloquez. Ouiiiiiii…Expirez. Parfait !

      Je vous donne une nouvelle relaxante qui va pourrait vous remettre d’aplomb

      Selon le physicien, Serge Galam, Marine Le Pen a pour la première fois une chance de gagner l’élection et de briser le « plafond de verre ». C’est bien expliqué sur une petite vidéo que je viens de recevoir. Alors pour vous la commenter, pas facile, dame Nature n’a pas fait de moi une fada des maths et de la physique. En gros, il fait allusion au bordel qui entoure cette élection avec ces taux d’abstention qui viendront de ceux qui hésitent à voter pour Fillon ou pour Macron.et qui au dernier moment feront le choix de rester chez eux. Tout dépend du nombre de ces abstentions.

      Ben oui, faut les comprendre aussi ceux-là les pôv. Alors que ceux qui veulent Marine aux commandes de la France n’hésiteront pas à aller voter en masse. Ceux-là vont se bouger le « cul » dare-dare deux fois plus qu’une. Et c’est ce qui ferait que….
      Mes amitiés au chat.
      A bientôt avec JANINE au Petit Caboulot …

      J'aime

  3. Mr ROUFIOL votre discours est , on ne peut plus droit , tout est clair , vos propos vont dans le bon sens , normal , ce n’est que la stricte vérité.
    La lâcheté est le refus d’entendre les plaintes des plus touchés …… VÉRITÉ !!
    Le populisme est au coeur de la crise démocratique ……. VÉRITÉ
    Quarante ans que les sujets dérangeants sont mis sous le tapis …..VÉRITÉ
    Mépris pour les français trop français …..VÉRITÉ
    Pratiques stalinienne utilisées par les médias ……VÉRITÉ
    Macron un aperçu de la pensée creuse ….. VÉRITÉ
    La gauche pacifistes des années 30 et ses collabos ….VÉRITÉ
    Extrême gauche fascinée par l’islamisme révolutionnaire ….VÉRITÉ
    Plus l’islamisme nous tue , plus nous lui faisont la paix ….VÉRITÉ

    Quant au tweet de ce putride Hollande , qui ose tirer un bilan positif de son détestable mandat que dire !!! Sinon que cet homme qui n’est plus président depuis sa renonciation ,cet homme qui a tout raté , sauf son permis moto , cet homme avide de pouvoir qui ignore tout de la véritable fonction présidentielle , oublions le , mais retenons dans nos mémoires les affres de son passage politique et le mal qu’il nous a fait subir.

    Au revoir , au revoir président !!!

    J'aime

  4. Aussi INVRAISEMBLABLE que celui puisse paraître, j’ai cru dans un premier temps que c’était un hoax, mais non c’est la déplorable, l’inqualifiable réalité.

    Santiago m’ayant dit que j’étais « normale », j’en suis encore à me demander s’il avait tort ou raison…car je suis depuis quelque temps dans un état proche de l’Ohio …

    « François Fillon se déclare « prêt à « parler » avec Manuel Valls« , et à « travailler » avec Emmanuel Macron! C’est ahurissant mais c’est pourtant bien ce que révèle la vidéo de son interview des petits déjeuners de RTL du 30 mars. Aussi étrange, les médias loin d’en faire leurs gros titres, passent la nouvelle sous silence, ou l’édulcorent ! C’est qu’il s’agit d’un bien étrange compromis qui, quoique officiel, ne semble en réalité destiné qu’à servir de signal à des initiés.

    Tout cela est parti de Manuel Valls, l’ancien Premier ministre socialiste, qui, après avoir appelé à voter pour Emmanuel Macron, a tendu une perche à François Fillon, dans un entretien à L’Obs :

    « Même si François Fillon sortait vainqueur de ce combat, il faudrait aussi chercher à trouver des compromis avec la droite parlementaire« , « Sans se renier, sans gommer nos différences. Mais il faut en finir avec les dogmes. Ne plus s’enfermer dans des postures figées, politiciennes, repliées sur elles-mêmes. »

    L’ allégeance de Fillon, en direct sur RTL

    Transcription du passage concerné de l’interview de Fillon sur RTL, à 59 minutes, ainsi que le montre la photo de tête (Vidéo ci-après):

    Question RTL d’Elizabeth Martichou: « Saisissez-Vous la main tendue de Manuel Valls ?

    Réponse François Fillon: « J’ai toujours entretenu un dialogue constructif avec Manuel Valls ».

    Question RTL – E. Martichou: Pourriez-vous gouverner avec Manuel Valls?

    Réponse François Fillon: « Je pense que tous les républicains qui sont soucieux du pays, compte-tenu de la crise qu’on traverse (…) Je pense que le pays est dans une situation très grave et tous ceux qui ont le courage de vouloir le redresser doivent pouvoir parler ensemble».

    Question RTL- E. Martichou: « Vous pourriez travailler avec Emmanuel Macron ? »

    Réponse François Fillon: « On peut… Surtout que pendant très longtemps on avait les mêmes idées sur les même sujets, n’est-ce pas ? et d’ajouter dans un sourire intimidé de premier communiant: « voilà! »

    Commentaire RTL- E. Martichou: « Et vous dites aujourd’hui que c’est possible!«

    Question RTL- E. Martichou: « Au premier tour Manuel Valls votera pour Macron, « qui se ressemble s’assemble » a dit Martine Aubry, alors forcément « les amis de mes amis sont mes amis… »:

    Commentaire de F. Fillon: « Ce qui est certain c’est qu’on voit de plus en plus Emmanuel Macron s’enfermer dans le parti socialiste (…) et poursuivre la politique de François Hollande. Et dans le fond c’est normal, c’est lui qui a inspiré cette politique, il en a été le ministre, simplement il a essayé de faire croire qu’il était différent. (…) La méthode qui consiste à vouloir faire plaisir à tous les électeurs, c’est la façon la plus vieille de faire de la politique.

    « qui se ressemble s’assemble », alors forcément « les amis de mes amis sont mes amis… », Elizabeth Martichou résume tout, Macron et Valls s’assemblent et Valls étant l’ami de Fillon, Fillon est donc l’ami de Macron. Plus clair c’est impossible! Mais plus hypocrite c’est impossible aussi! Après le commentaire de Fillon, changement de sujet. »

    L’UMPS ressuscité !!! YIHOU MARINE….

    J'aime

  5. « Les droites sauront-elles être à la hauteur de l’Histoire » ? Même pas ! Je pense qu’elles ont fini de l’être.

    Dès lors que la « droite » c’est celle représentée par un SAGOUIN !

    « François Fillon se dit prêt à un dialogue constructif avec Manuel Valls » après que ce dernier lui ait tendu la patte.

    Alors, après cette nouvelle, Marine Le Pen avait-elle tort de parler d’UMPS-LRPS ?

    Ai vaguement entendu cette info hier soir avec celle mensongère d’un Macron
    largement en tête devant Marine Le Pen pour la présidentielle.

    Et puisque dans votre article vous citez l’islam Monsieur Rioufol. Que dire également du petit Monsieur, Benoit Hamon et de ses nobles fréquentations ?

    Jeudi 30 Mars, il était à Béziers. C’était son droit..Il a pris la peine et le temps de cracher haut et fort sur Robert Ménard, MLP, c’était aussi son droit. Mais ce qui n’était pas son droit a été de prendre du temps pour aller dans un quartier « chaud », saluer et s’afficher avec des islamistes dont le très connu Mehdi Roland. Un converti qui proposait il y a peu sur son Facebook, une image de Marianne… décapitée. Dont la tête avait été remplacée par… un Coran ! Hé oui c’est çà Hamonsalaud !
    Yallah HAMON ! Sais-tu qu’avec tes amis islamistes qui t’utilisent, moyennant sans doute de quoi t’aider à boucler tes fins de mois difficiles, tu peux finir comme MARIANE ? Pauvre CON ignare !

    Pas étonnant que Fatma AUBRY lui ait ouvert les bras !

    Monsieur Rioufol, merci une fois de plus pour nous transmettre le pourquoi d’une France si mal barrée à la veille de la présidentielle et à la veille de son islamisation. Je continue à espérer qu’elle va s’en sortir !

    Auprès de ma BLONDE qu’il f’ra bon f’ra bon f’ra bon
    Auprès de ma Blonde qu’il fera BON REVIVRE !
    L’MACRON et le FILLON peuvent aller se faire voir ! la lalalala lère lali lali lala…

    J'aime

  6. I. Rioufol ! enfin quelqu’un, qui a encore la tête sur les épaules. Car en ce moment, plus les propos sont insensés, plus ils sont encensés. Fillon, son programme peut être viable, mais restant à la remorque de l’UE , c’est l’échec assuré. Macron, dans son délire, se voit déjà intronisé, mais suivez ce qu’il dit; c’est du n’importe quoi, et ,la fin de la France, telle qu’on la veut :libre. Méluche le tribun,fait rigoler, mais avec lui ,on rigolera moins, quand il voudra mettre en oeuvre « son » immigration; suicidaire pour notre social et la sécurité. Hamon ,fait du socialisme, avec les effets délétères, visibles aujourd’hui. Il reste Marine ,pour avoir une lueur d’espoir, de rester français en France.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s