Macron l’illusion tragique


Le programme de Macron est indigeste et creux.

TRIBUNE

QUESTIONS D’ACTUALITÉ

Par JM Pieri

photographe-actualites
Chapitre 11

Macron l’illusion tragique

« après le HOLLANDAIS VOLANT, le trapéziste »

Lettre aux Macrocéphales ou aux Macropithèques.
Cette campagne présidentielle nous offre un spectacle peu réjouissant de la foire aux illusions, le comique de l’histoire peut-il nous sauver de l’impression tragique du chaos qui nous menace, celà reste en suspens! Après « l’enchanteur » nous voyons arriver « l’enjoliveur » Merlin!
J’ai tenté de lire le programme (publicitaire), publié pour se taire. « En marche » vers quoi on ne comprend pas bien après un changement qui n’a pas eu lieu! Cette petite brochure de 32 pages indigeste au possible m’est tombée des mains! Je me suis fait violence…..
Ce foutoir d’idées les plus ébouriffantes ne peut qu’égarer le lecteur, magie des mots ou incantations soporifiques dans la plus pure tradition de gauche, cet opium du peuple ne provoque que l’ennui et le dégoût avec un sentiment d’énorme gâchis!
Phraséologie masquée d’un socialisme récurrent « progressisme » avoué du bout des lèvres, mépris voilé de l’énarque, ni droite ni gauche, restez obscur il en restera toujours quelque chose!
Il suffit de regarder la belle brochette de tête de veaux qui entoure le candidat pour se faire une opinion nécessaire et suffisante, à l’affiche punaisée au mur de l’idéologie activiste on ne trouve que de vieux caciques socialistes du 3° âge, (impossible de les énumérer ils sont trop nombreux) bons pour la maison de retraite, ministres PS en goguette du premier au dernier en titre, en quête d’un emploi futur aux fourneaux d’Emmanuel-Manu-Hollande, la grande transhumance des moutons socialistes c’est maintenant!
Au programme 6 chantiers pharaoniques-faramineux qui devraient faire miracle et Manu sur l’eau va redresser le pays (le financement: on se pince), dans ce bavardage pseudo-moderne du « gentiment-correct », non sans un soupçon de suffisance on s’interroge: que ne l’a-t-il fait quand il était ministre au pouvoir du gouvernement Hollande, pourquoi faire confiance à un homme responsable d’un bilan médiocre et lui donner carte blanche? (pour convaincre, le tract indique que ce programme tissu de banalités a été établi par « plus de 500 experts » dûr à gober etc…) Le phraséologisme de la « grande marche » trahit une séquelle universitaire ou militante de l’idéologie maoïste, purulente et mortifère, référence plutôt inquiétante!
Un listing de 86 propositions (intentions pieuses amen, mais pas à tout!) qui serait délicieux s’il n’était pas ridicule: nous améliorerons, nous augmenterons, nous rétablirons, nous ouvrirons, nous engagerons, nous serons, nous ferons….
Tout beau, tout nouveau EM apprend vite de ses aînés du marigot, l’enfant prodige du socialisme est doué pour flatter l’opinion dans le sens du poil et l’instinct grégaire des moutons en marche vers l’abattoir aux illusions, mais quelques petits ratés( pâtés de sable au jardin d’enfants) à l’oral au cours des débats viennent ternir l’impression: des meetings adaptés au goût du public (voyage en algérie, à Marseille) permettent d’affirmer tout et son contraire et la séduction du personnage ne permet plus d’évacuer des impressions confuses de flou, d’inexactitude et de désordre patent! Ce n’est plus de l’impréparation, ni de l’improvisation, mais plutôt un vilain petit délire ordinaire, indigne d’un futur chef d’état!
Le doute ravageur s’installe, à qui avons nous affaire, à un équilibriste, à un illusionniste sur son trapèze, à un VRP socialiste bon chic, bon genre, à un financier qui cache son jeu, l’image racoleuse ne suffit plus!
Ahurissant spectacle d’un renouveau qui n’en est pas un, le bonimenteur du siècle et les larrons socialistes instaurent l’opéra populaire et trivial, chassez le naturel, une sorte de populisme soft qui ne s’adresse pas seulement aux cons de gauche, ravis de l’aubaine, mais surtout aux naïfs et autres gobe-mouche!
Même le cardinal des « insoumis » drapé dans sa toge idéologique des vieilles dictatures devrait se féliciter de ce tour de force qui remet en marabout de ficelle, scelle de cheval le paradis des ânes au bout de l’avenir merveilleux promu et chanté par le choeur de l’armée rose en déroute!
Le candidat jette le masque à l’oral, car il découvre des intentions peu rassurantes. Des discours ambigus et récurrents sur l’identité, la nation, l’histoire, l’assimilation, la culture au nom d’un mondialisme sirupeux des bons apôtres amnésiques adeptes du renoncement et de la soumission face à la barbarie des esprits moyenâgeux provoquent un malaise diffus, cela ne présage rien de bon pour l’avenir du pays, l’illusion de comique devient tragique, l’idéologie sous-jacente du pantin totalitaire mise au jour, toujours la même de cet universalisme sanguinaire et destructeur des libertés qui piétine les valeurs d’une Europe chrétienne et ancrée dans la tradition et le respect des valeurs humaines.
Personnage non moins inquiétant d’un pharaon charmeur sans couronne qui nous promet de reconstruire les pyramides de la prospérité économique, semant la confusion, l’image de Socrate à qui l’on administre la ciguë vient à l’esprit, mais ici ce n’est pas Socrate la victime mais le peuple que l’on trompe et que l’on assassine, la réalité dépassant la fiction, l’abattoir du rêve sème la mort, la ruine et la déception, allons nous signer un chèque en blanc à un projet trop beau pour être vrai qui reste sur le papier, fut-ce un papyrus sur papier glacé, craignons de nous retrouver pour tout potage avec un simple rouleau de papier hygiénique!
A suivre

Jean-Marie Pieri

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur***

Ici à l’Observatoire du MENSONGE, nous aimons la liberté de publier. Ce qui ne veut pas dire que nous approuvons.

  SUIVEZ ! PARTAGEZ !  

LOGO OBS

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine avec

La Semaine du MENSONGE


NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…
bleu-copie
Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
JM Pieri pour Observatoiredumensonge ou http://observatoiredumensonge.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.
Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Evitez de mettre des liens car votre commentaire sera supprimé par le système.

LOGO OBS

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays et suivi par + 200.000 LECTEURS ! + 50 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres.

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE: Cliquez ICI

Chères lectrices, chers lecteurs, Nous irons droit au but en vous demandant d’aider l’Observatoire du MENSONGE à préserver son indépendance.
Nous survivons grâce à des dons d’une valeur moyenne de 10 € mais seule une faible part de nos lecteurs nous fait un don. 
Si chaque personne lisant ce message donnait 2 €, notre levée de fonds serait achevée en cinq heures. Nous sommes une petite organisation à but non lucratif qui supporte les coûts du premier site d’opposition en France!
Alors OUI nous méritons votre contribution.
Merci.
Nous vous rappelons que nous sommes indépendants et que nous publions des tribunes libres vraiment libres.

Pour nous aider: Cliquez juste sur le coeur 

Publicités

Une réflexion sur “Macron l’illusion tragique

  1. JOSEPHINE

    Macron c’est : La culture Française n’existe pas.
    L’Art Français, je ne l’ai pas vu.
    En Algérie, la colonisation a été un « crime contre l’humanité ».

    A Marseille tout dernièrement il nous a expliqué comment il voyait les Français

    “Je vois les Arméniens, les Comoriens, les Italiens, les Algériens, les Marocains, les Tunisiens, les Maliens, les Sénégalais, les Ivoiriens, j’en vois des tas d’autres que je ne peux citer. Mais je vois quoi ? Des Marseillais. Je vois quoi ? Je vois des Français”.

    Il n’a pas du faire attention, c’est juste une chtite étourderie : Emmanuel Macron aurait omis plus des trois quarts de son patrimoine dans sa déclaration à la Haute Autorité.

    C’est ce bandit-banquier-Rorthschild ANTI-BLANCS de grands chemins que les Français veulent comme président ?

    A vos bons coeurs M’ssieurs-Dames !

    J'aime

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s