Macron, l’enfant gâté d’une France malade


Macron: ses bonnes fées sentent la naphtaline.


Point de vue
capture-decran-2017-02-28-a-01-13-55

Macron, l’enfant gâté d’une France malade

Par Ivan Rioufol

Ses bonnes fées sentent la naphtaline. À son tour, François Hollande a appelé, lundi, à voter pour Emmanuel Macron, vainqueur du premier tour de la présidentielle (24,01 % des voix). François Fillon, arrivé troisième (20,01%), l’avait précédé dans ce ralliement. L’homme neuf n’est déjà plus que le candidat banal des caciques désavoués : Nicolas Sarkozy, Alain Juppé, Manuel Valls, Benoît Hamon, etc. Macron est également soutenu par le monde médiatique, le Medef et une palanquée de « résistants » à Marine Le Pen, arrivée deuxième (21,30 %). La percée du leader d’En marche ! lui assure, normalement, son élection le 7 mai. L’intéressé a d’ailleurs déjà fêté sa victoire, dimanche soir à la Rotonde, restaurant cossu du quartier Montparnasse. Sarkozy l’avait fait en 2007 au Fouquet’s… mais à l’issue du second tour. L’UMPS, que moquait le FN, s’est reconstituée avec les socialistes et les Républicains. Mais où est la rupture annoncée ?
La France en colère ne ressemble pas à ce bon élève verbeux. Ceux des villes ont adopté l’enfant gâté au regard envoûteur : Paris a voté à 34,8 % pour Macron, contre 4,99 % pour Le Pen. Le phénomène se retrouve dans toutes les grandes cités. Cependant, la France rurale a enraciné son vote FN, qui a gagné 1,2 million de voix. La progression de Mélenchon (19,58 %) dans les banlieues est plus spectaculaire encore ; il a gagné 3 millions de voix. Cette dynamique populiste, à laquelle s’ajoutent les 4,70 % de Nicolas Dupont-Aignan, est celle des Oubliés. Ils sont à mille lieues du projet européiste et mondialiste de Macron. S’il peut bénéficier du coup de fouet de sa prouesse, son socle est fragile : 18,9 % des inscrits. Les sondages lui promettent une victoire écrasante. Est-ce si sûr ?
Macron est le représentant des « inclus », bourgeois urbains à l’aise dans l’univers plat de la mondialisation et de son commerce créatif. Le paradoxe est d’observer la gauche, rebaptisée « progressisme », se reconnaître dans ce personnage éloigné du peuple et de ses misères.
Lors de la campagne américaine, en 2016, la superfavorite Hillary Clinton avait insulté les partisans de Donald Trump : elle voulait les mettre « dans le panier des pitoyables : les racistes, sexistes, homophobes, xénophobes, islamophobes ». Ce mépris de classe s’observe en France, lorsque les opposants au FN disent vouloir « faire barrage » à ces mêmes ploucs, fascistes au surplus. Ces injures permettent d’ignorer les causes de la montée constante du populisme. Macron, sifflé mercredi par les ouvriers de Whirlpool (Amiens) qui venaient d’acclamer Le Pen, devrait se souvenir du sort réservé à Clinton.
L’Eliacin est capable d’hypnotiser la droite étourdie. Après avoir salué Jeanne d’Arc puis visité le Puy du Fou (Vendée) en compagnie de Philippe de Villiers, voilà Macron qui se dit patriote, mais aussi populiste. Il parlera aussi de la France périphérique, des exclus, des invisibles, cochant les bons mots du marketing. Demeure toutefois l’idéologue de la société ouverte, de l’immigration, du multiculturalisme, des bienveillances accordées aux minorités. Mardi, Macron a reçu l’appui de l’Union des organisations islamiques de France (UOIF), proche des Frères musulmans, dont l’objectif est de défendre la charia. Cette organisation islamiste appelle « à aller voter massivement pour faire barrage aux idées de xénophobie et de haine et donner (à Macron) le score le plus large ». Macron à l’Élysée, c’est la France mise à l’encan.

Une révolution est lancée

Le ralliement des barons Républicains à l’ambitieux jeune homme, dans lequel Hollande voit sa filiation, est un abandon supplémentaire pour ceux qui se désespèrent de cette droite sans orgueil ni conviction. Avoir vu Fillon, le soir de sa défaite, oublier ses combats pour la nation assimilatrice et contre le totalitarisme islamique au profit de ce « front républicain », reconstitué pour sauver la gauche qui l’a torpillé, n’a pas été la moindre des déceptions. Tous ces professionnels de la politique ne semblent pas comprendre le message des électeurs : ils ne veulent plus de ces pratiques insincères, de ces arrangements d’appareils, de ces reniements opportuns. C’est une révolution que les Français ont lancée, en éliminant les deux principales formations (PS et LR). Elle force le monde politique à redescendre sur terre et à revoir son rôle, au vu des nouvelles exigences démocratiques. Plutôt que de mimer les oukases de la gauche moralisatrice, qui a lâché les chiens contre le FN, la droite devrait suivre Hannah Arendt, quand elle pestait contre « la dégradante obligation d’être de son temps ».
Le grand débat de mercredi s’annonce déterminant. Ce sera l’occasion de mesurer la totale opposition entre les deux projets concernant, notamment, la conception de la nation, de la famille et de la civilisation occidentale. La vision que porte Le Pen n’est guère éloignée de celle de la droite de gouvernement, sensible à la question identitaire et à la préservation de l’unité de la nation : des sujets que Macron répugne à aborder, leur préférant la politique de l’apaisement, cette lâcheté maquillée en vertu. En réalité, le FN a déjà gagné la bataille des idées, en ayant replacé la patrie, la nation, le drapeau au centre des discours. L’idéologie postnationale, que défend Macron quand il dit qu’il n’y a plus de culture française, est une vision combattue par le populisme, éclaté en courants contraires. Une élection de Macron par défaut, loin de tranquilliser la France excédée, la rendra plus éruptive. C’est cette issue qui se profile. À moins que Le Pen comprenne enfin que le sort du pays est plus important que la sortie de l’euro et ses archaïques saillies antilibérales.

Union des droites

Dans l’ultime étape, Le Pen a l’opportunité d’attirer une partie de ceux qui rejettent le projet macronien. Un tiers des fillonistes, moins d’un quart des mélenchoniens pourraient déjà la rejoindre. Dupont-Aignan partage aussi des cousinages. L’union des droites, que les états- majors refusent en ne sachant plus trop pourquoi, est en marche. Ce sont les citoyens qui écrivent l’histoire dans le dos de leurs représentants.

La Ve République en question

Que le gagnant soit Macron ou Le Pen, la frustration sera la même, d’un côté ou de l’autre de la France fracturée. En fait, le système présidentiel étouffe l’intelligence collective. Sortir de la Ve République ?

ivan-rioufolIVAN RIOUFOL

Du même auteur:
L’union des droites pour éviter l’échec

  SUIVEZ ! PARTAGEZ !  

LOGO OBS

Image

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays et suivi par + 200.000 LECTEURS ! + 50 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Ivan Rioufol pour LE FIGARO
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine avec

La Semaine du MENSONGE


NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

COMMENTAIRES

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Evitez de mettre des liens car votre commentaire sera supprimé par le système.

Chères lectrices, chers lecteurs, Nous irons droit au but en vous demandant d’aider l’Observatoire du MENSONGE à préserver son indépendance.
Nous survivons grâce à des dons d’une valeur moyenne de 10 € mais seule une faible part de nos lecteurs nous fait un don. 
Si chaque personne lisant ce message donnait 2 €, notre levée de fonds serait achevée en cinq heures. Nous sommes une petite organisation à but non lucratif qui supporte les coûts du premier site d’opposition en France!
Alors OUI nous méritons votre contribution.
Merci.
Nous vous rappelons que nous sommes indépendants et que nous publions des tribunes libres vraiment libres.

Pour nous aider: Cliquez juste sur le coeur 

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE: Cliquez ICI

Publicités

19 comments

  1. Uniquement pour ceux qui veulent connaître la vérité et savoir ce qui se passe véritablement dans ce monde, dans lequel nous essayons de vivre difficilement…. puisque certains ne sont là que pour nous pourrir notre monde :

    – Eric Fiorile Il faut absolument annuler les élections présidentielles
    Voici le lien
    youtube.com/watch?v=I-2XUcOW3iA

    – TRUCAGE AUX ÉLECTIONS PRÉSIDENTIELLES FRANÇAISES DE 2017
    youtube.com/watch?v=n0TTMUENGWI

    – Le secret que les Etats-Unis ne veulent surtout pas que les français sachent (François Asselineau)
    youtube.com/watch?v=9rKIzgwyayk

    – Le terrible secret que Mitterand avait découvert et dévoilé avant de mourir (Par F. Asselineau)
    youtube.com/watch?v=kLez13G7QD8

    A partir de chacune de ces pages, vous pouvez trouver d’autres informations excellentes à savoir, sauf si on veut vivre comme les 3 singes :
    Je ne veux rien voir,
    Je ne veux rien entendre,
    Je ne dirai rien…

    Bien à vous

    J'aime

  2. ELECTIONS TRUQUÉES: methodologie – LA VOIX DES RADIÉS
    Voici le lien… très intéressant, les élections ont été truquées!
    youtube.com/watch?v=ORP2cQ4TJcs

    le 26 avr. 2017
    Quand une republique representative ne represente plus l’avis du peuple mais des medias, aux ordres des plus riches, elle devient de fait une oligarchie.

    A- Porter plainte suite a la radiation
    Radié sans en avoir été informé. Selon l’article R7 du Code électoral, sont radiés d’office des listes les électeurs décédés, ceux dont la radiation a été ordonnée par l’INSEE (parce que l’électeur est inscrit sur une autre liste), ou encore ceux qui ont déménagé sans en faire la déclaration auprès de leur mairie.
    S’adresser au tribunal d’instance. Cette radiation n’est pas définitive et peut être contestée le jour-même du scrutin (en vertu de l’article L.33-1 du Code électoral). Pour cela, les électeurs doivent se rendre au tribunal d’instance dont dépend leur ville et qui tient une permanence les jours électoraux. Le juge doit alors examiner le dossier de l’électeur et établir si la radiation est justifiée ou non.
    Vue les delais passes.
    ****
    Bien à vous

    J'aime

  3. Je me permets de mettre un mail que je viens de recevoir de l’Institut pour la Justice, institut totalement indépendant de l’Etat, ne recevant aucune subvention de l’Etat, ne vit que par les dons du citoyen lambda…!
    Ce mail résume une des situations concernant la Justice dans notre pays, situation catastrophique, et certains détails sont à savoir, pour ceux qui ne le sauraient pas…!
    Il est vrai qu’avec le débat d’hier au soir, mené, surtout par MACREUX, il ne pouvait pas y avoir un vrai débat, il ne pouvait y avoir que quelque chose qui ressemblerait à ce type, ce qui signifie : RIEN…!

    «  » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » »
    Notre pays se paie un luxe dont il n’a pas les moyens: avoir le débat présidentiel le plus nul de toute la Vème République. Les propos sont ceux de Bruno Jeudy, éditorialiste sur BFM TV.
    D’autres phrases reviennent : “les deux candidats n’ont pas été à la hauteur des enjeux”… “ce n’est pas du niveau présidentiel”… “il n’y a pas eu de débat”.
    Pourtant, les sujets ne manquaient pas. Les clivages non plus.
    Quand peut-on s’offrir un tel luxe ? Quand il n’y a pas de problèmes. Circulez, il n’y a rien à voir. Tout va bien en France.
    Sauf que pendant ce temps, il se passe des choses en France. Il y a de vrais sujets qui nécessitent de vraies réponses.
    Oui, mais à l’écart de la classe politique. Loin des tours d’ivoire “républicaines”.
    Comme vous allez le voir, les réponses à apporter pourtant existent et nous les défendons depuis dix ans.

    Le premier mai, exutoire de l’ultragauche ?
    2 policiers grièvement blessés à Paris. Voilà le bilan de la “fête” du 1er mai à Paris.

    Un accident ? Pas du tout. L’habituelle complaisance envers les casseurs, pourvu qu’ils soient d’extrême-gauche, a passé sous silence le mot adéquat. S’attaquer à la police avec des cocktails Molotov n’est ni un passe-temps, ni une crise d’adolescence. C’est un acte criminel.
    Sur BFM TV, Régis Debord, délégué UNSA Police, a parlé de “tueurs de flics”.

    Un autre policier racontait également: “À chaque fonctionnaire brûlé, ils explosaient de joie.”
    Qui explosait de joie ? Des militants de l’ultra-gauche, s’attaquant à la police. Certains étaient venus avec leur propre sac de pierres, pour lapider les forces de l’ordre.

    Quelle est la réaction du préfet de Police ? Le silence, comme à son habitude.

    Notre solution: permettre aux forces de l’ordre de riposter. On ne peut pas les mettre en danger impunément. Attaquées, elles doivent avoir le droit de riposter, sans ménagement.

    Prochainement: Monopoly édition Salafiste
    Le célèbre jeu de société Monopoly a ses éditions nationales; ses éditions à thèmes: Football, Films, Séries, etc.
    On pourrait imaginer que le fabricant sorte bientôt une édition pour narrer l’expansion salafiste en France.
    Car des salafistes sont infiltrés dans les quartiers dit pudiquement “sensibles” d’Ile-de-France.

    Jusque là, rien de nouveau.
    Par contre, qu’ils emploient de “véritables méthodes et stratégies locales”, c’est nouveau. Qu’ils s’emparent du pouvoir économique et social aussi.
    Ce sont les propos de la Direction Centrale de la Sécurité Publique. Dans un rapport rendu le 7 avril dernier, ils dénoncent la situation. Les commerces qui subissent des pressions. Les biens rachetés à vil prix.

    Que fait l’Etat ? RIEN. Il n’y a rien à voir, circulez.
    Notre solution: combattre l’islamisme radical et son implantation politique en France. Comment? En reprenant enfin le contrôle des zones de non-droit, en contrôlant rigoureusement le financement des associations dites cultuelles, en dissolvant sans faiblesse les associations prêchant l’extrémisme. Cesser d’être dans la petite phrase ou dans la peur de stigmatiser une religion. Car cette peur de ne pas séparer l’honnête citoyen du voyou est une stigmatisation de l’honnête citoyen !

    L’occupation illégale de la prison de Fresnes
    Personne ne parle de ces indésirables qui occupent les cellules des prisonniers.
    Pourtant, rien ne les arrête. Les portes ont beau être fermées, ces indésirables deviennent sans cesse plus nombreux.

    Je vous parle des rats et des punaises de lit. Car la France critique abondamment les prisons russes… mais en oublie les siennes. Et elles ne sont pas reluisantes.

    Vous le savez. Ce n’est pas nouveau. En 1875, fut votée une loi exigeant qu’il n’y ait qu’un prisonnier par cellule… et bien nous sommes loin du compte.

    Certaines prisons ont un taux d’occupation de 201%. Cela veut dire qu’il y a PLUS DU DOUBLE de détenus que de places prévues.

    La justice vient de condamner l’administration de la prison de Fresnes à se débarrasser des indésirables sous 3 mois.

    Qui en parle dans le débat présidentiel ? Personne ?
    Notre solution: Construire de toute urgence 24 000 places de prison. Généraliser le travail en prison. Et redonner aux personnels pénitentiaires les moyens de faire régner une véritable discipline en prison. Car la multiplication des rats et des nuisibles est aussi imputable aux prisonniers eux-mêmes, qui jettent leurs ordures par les fenêtres et refusent de nettoyer leurs cellules. Des mesures simples pour que les 100 000 peines en attente soient exécutées… et que les délinquants soient remis sur le droit chemin.

    L’Etat enfin condamné dans l’affaire Agnès Marin
    Comment se fait-il que ce sujet ait été ignoré ?
    Agnès Marin. Ce nom rappelle une affaire effroyable. Celle d’une collégienne de 13 ans violée et tuée en 2011 par un jeune du même lycée.

    Ce dernier n’en était pas à son premier crime. 16 mois plus tôt, il avait bâillonné, violé, s’apprêtant très probablement à aller plus loin, une autre adolescente. Mais que voulez-vous: une indigente expertise psychiatrique dit qu’il n’était pas dangereux.
    L’Etat a été condamné pour faute lourde. Parce que les problèmes de procédure se sont empilés les uns aux autres. Les dirigeants de l’établissement scolaire, peu regardants par manque de finances, n’avaient pas tout à fait compris qu’ils accueillaient alors un violeur.

    Ils n’ont pas informé la personne chargée de son contrôle du fait que Matthieu avait introduit alcool fort et magazines porno au sein du lycée.
    Quelle place a eu cette affaire, pourtant emblématique, dans le débat présidentiel ? Aucune.
    Notre solution: revoir les modes d’expertise de dangerosité et renforcer considérablement la capacité de suivi des individus dangereux (est-il normal de laisser un violeur présumé sans surveillance dans un pensionnat mixte réputé pour son encadrement particulièrement permissif?)

    Les années Taubira enfin reconnues comme catastrophe.
    Christiane Taubira a été un véritable ouragan pour la justice française. Pan par pan, elle a contribué au pourrissement du système judiciaire.

    Une commission vient de reconnaître l’état lamentable de notre justice.
    • Il s’agit de la commission Bas. Elle rappelle des évidences:
    • Il faut augmenter le budget de la justice, un des plus faibles d’Europe. +5% par an sur 5 ans.
    • Il faut atteindre 80% de détenus en cellules individuelles. Rappelez-vous la loi de 1875.
    Il faut dématérialiser certaines procédures judiciaires, pour les simplifier.

    Tous ces sujets sont éminemment sérieux.
    Pourtant, les avez-vous entendu évoqués durant le débat d’hier soir ? Moi pas.
    Je vous invite une dernière fois à revoir notre comparatif des programmes des deux candidats.
    C’est sur notre site 2017pourlajustice.fr.

    Mais je ne me fais guère d’illusion: l’Institut pour la Justice va avoir fort à faire durant le prochain quinquennat.
    Avec tout mon dévouement,
    Laurence Havel (Institut pour la JUSTICE)
    «  » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » »

    Devons-nous subir encore pour 5 ans cette politique ?
    Sachant que le MACREUX, finira la France au lance-flamme…!
    Bien à vous

    J'aime

  4. Marine Le Pen a été en dessous de tout avec une prestation ratée et si avant le débat l’écart était déjà imposant genre 60 contre 40 pour Macron, après ce débat, ce sera encore pire. Eh bien on sait maintenant qui sera le prochain président.

    J'aime

  5. Très habilement les pros-macrons détenteurs des médias font passer le message comme quoi elle n’a pas été à la hauteur. Le but du jeu, c’est comme au maillon faible on élimine celui qui est le plus fort en faisant des alliances de circonstance, pour avoir une chance de l’emporter en massacrant ensuite ses complices d’un instant. Ne nous laissons pas berner par ce piège grossier, il ne faut pas perdre de vue que voter Marine le Pen c’est avant tout un choix de société, une assurance-vie pour notre identité et notre statut de citoyen français. Nous ne sommes pas dans une émission de télé réalité, le croire c’est le risque d’avoir un président haineux bavant au propre comme au figuré sur la France qu’il veut voir disparaitre.

    J'aime

    1. Très juste ce que vous relatez. Toutes les chaînes télé, sans exception, enterrent déjà MARINE Le PEN pour sa prestation « décevante et minable » d’hier soir.

      « MACRON » d’après les sondages a dépassé largement MLP. Mon oeil !

      Je crois en l’effet boomerang Dimanche soir. AÏE !

      J'aime

  6. Je ne peux qu’adhérer à ce que vient de relater Janine. Il a eu triche et j’y crois dur comme fer, même sans preuves à l’appui, depuis l’annonce des résultats.

    Et que dire de tous ces Français laissés sur le carreau le 23 Avril dernier ?

    Les exclus du vote: «C’est un scandale de voir que l’on peut en être privé » …
    23 avr. 2017 – Plusieurs millions de Français étaient mal-inscrits ou non-inscrits pour ce 23 avril 2017, nombre d’entre eux l’ont appris au tout dernier moment.

    Et, ce 23 avril 2017, à Strasbourg, c’est presque 17.000 personnes qui n’ont pas pu voter, découvrant au dernier moment qu’ils avaient été radiés des listes électorales sans en avoir été prévenus par courrier. D’après Le Monde, d’autres villes sont aussi concernées: Nancy, Clichyou encore La Queue-en-Brie etc…

    Méfiez-vous aussi du « prêt à l’emploi » distribué dans vos boites aux lettres. Une info reçu d’un ami à l’instant :

    « Des électeurs reçoivent dans leur enveloppe du deuxième tour, les 2 bulletins, celui de Marine est volontairement déchiré, ou raturé, ce qui fait que même si l’électeur le met dans l’enveloppe du vote, il ne sera pas comptabilisé. Imaginez la manœuvre sur l’ensemble des bureaux de vote répétée des milliers de fois et qui risque de faire perdre des votes au FN. »

    Quelle SALE époque !

    J'aime

  7. Au cul Mesdames, Au cul Messieurs, aucune hésitation Votez Mesdames, votez Messieurs pour le MACRON pas blanc blanc et pas frais. frais.

    MARINE lui en a touché DEUX MOTS dès hier soir…

    « Emmanuel Macron aurait créé une société (LLC) dans un paradis fiscal et ouvert un compte bancaire au Grand Cayman.

    Le premier document, daté du 4 mai 2012, est la constitution de la société “La Providence LLC” qui porte le nom et la signature d’Emmanuel Macron.

    La Providence est le nom du lycée de Macron à Amiens où son professeur de théâtre – avec qui il aura une relation sexuelle alors qu’il est encore mineur, enseignait.

    Si les documents confirment être authentiques, la création d’un compte offshore à Nevis est hautement suspecte car la loi sur la confidentialité bancaire de Nevis interdit de publier toute information et garantit le secret et la confidentialité totale des sociétés offshore LLCs de Nevis. Aucune information sur les actionnaires de ces sociétés n’est disponible au public. Nevis aurait été choisie parce que le nom de l’île est très peu connu en France, « ce n’est pas un des paradis fiscaux auquel on pense en premier » explique notre source. Bloomberg affirme que Nevis est un des paradis fiscaux les plus populaires des Caraïbes.

    Selon les documents, Macron, au travers de sa société La Providence, aurait ouvert un compte dans une banque qui a déjà été mêlée à des affaires d’évasion fiscale dans les Îles Caïmans. Le 17 avril, Macron affirmait sur BFMTV : «C’est totalement faux : j’ai toujours payé tous mes impôts en France et j’ai toujours eu tous mes comptes en France»

    Le second document dont nous avons reçu copie – et là encore, nous n’avons pas pu vérifier son authenticité – est un fax du 2 novembre 2015 envoyé à Richard Palmer pour la société La Providence Ltd. par Brian Hydes du centre bancaire internationale de la banque First Caribbean International Bank, située au Grand Caïman, au sujet d’un chèque émis par La Providence, qui établit qu’Emmanuel Macron possédait à cette date un compte dans cette banque. En 2013, Forbes désignait la First Caribbean International Bank comme étant impliquée dans une affaire d’évasion fiscale. DREUZ INFO

    C’est « LA PROVIDENCE » qui a épinglé MACRON ! quel con…et tant mieux.

    J'aime

  8. Suite aux nombreuses irrégularités, il y a une ou des pétitions en ligne, car le premier tour a été complètement truqué, Marine Le Pen était en tête et bien loin des autres, certains bien placés ont fait le recomptage pour certaines villes, et cela n’a rien à voir avec ce qui a été indiqué…!

    Encore mieux, j’ai déjà dit que MACRON était extrêmement dangereux, et un psychiatre Italien, a fait une analyse sur MACRON à partir des images et de la biographie dont il se revendique. Et le constat est extrêmement grave, car il n’aime pas la France, ça on le savait, il n’aime pas les Français, on le savait aussi, il hait les femmes hors du contexte de la mère, ça on s’en est aperçu également, et donc il hait Marine Le Pen, car pour lui, une femme ne sert pas à grand chose… Pour lui une femme sert à materner, et donc sa Birgitte est là pour ça…!

    D’après ce psy, il va détruire notre pays, comme tous les psychopathes de son genre, et peut être pire que ça!!! les Français vont en baver…
    Pour ceux qui votent pour lui, on s’en balance complètement, mais pour tous les autres… on sera dans le même paquet…

    Un nouvel Hitler???
    Ou bien ‘L’ENTHECHRISTE »…..
    Voici le lien pour la vidéo.
    youtube.com/watch?v=NNDgsw39m9s
    Bien à vous

    J'aime

  9. Quand on connait les aspirations mondialistes de Macron, au détriment des français, je me fous de la prestation réussie ou pas de Marine. Nous ne sommes pas au spectacle, d’où l’on sortirait satisfaits ou pas des acteurs . c’est de notre peau qu’il s’agit, et ce n’est pas un jeu. Et ma peau, je ne veux pas la jouer aux dés. Nous savons, ce que veut faire Macron de la France, eh bien moi je ne l’accepte pas. 100% du PIB, et il ne faudrait pas changer de politique? d’autre part,, je rappelle aux retraités ,qu’ils seront ponctionnés de 1,7% de CSG, pour alléger les charges patronales. Quatre années de disette. La coupe est pleine. Et malgré ça,les retraités vont voter massivement, pour celui qui fait payer l’austérité par les plus faibles. Mais le plus grave, c’est que des spécialistes, disent que Macron est un psychopathe. Veut-on revivre, les heures les plus noires de notre histoire….?

    J'aime

    1. Oui mc Gyver, je viens de mettre un commentaire juste au dessus du vote, et un psychiatre en parle très bien, en expliquant tout… C’est très grave…
      Bien à vous

      J'aime

  10. MACRON et ses annulaires qui me turlupinaient …J’ai cherché et j’ai cueilli la meilleure version offerte sur le marché à l’instant (au stand de « ELLE ») Elle est wigolote.

    Emmanuel MACRON : Le SEIGNEUR des ANNEAUX ?
    Publié le 5 janvier 2017. ELLE

    « Remonté comme un coucou depuis son meeting « Révolution en marche », Emmanuel Macron ne descend plus du ring… À tel point qu’il porte deux bagues Nos trois hypothèses.

    1 Comment exister sur l’échiquier politique face à La Belle Alliance populaire du PS ? En doublant la mise avec une alliance à chaque main, à droite et à gauche. La posture Macron, en somme… Et sa manière de faire un doigt d’honneur aux partis ?

    2 Brigitte lui aurait offert, outre une bague de mariage, la célèbre « Trinity », trois ors, de Cartier. Histoire de rappeler aux intrigantes que son gibier est bel et bien bagué ?

    3 Lorsqu’on a été premier de la classe, puis banquier avant d’être ministre de l’Économie, difficile d’être au sommet du cool, du swag, comme on dit pour Chirac… Du coup, Manu le PUNK, le FOUFOU met des bagues partout. KARL, SORS de ce CORPS ! À quand les mitaines en cuir ? »

    Partout, partout… Oh qui l’eut cru … quel drôle de type ce Manu tout d’même. C’est qui qui peut voter pour cet engin ?

    Allo le chef du Personnel d’ illettrés de l’ ELYSEE ? Ici Birgitte, prévoyez notre arrivée prochaine pour TROIS personnes. Ne discutez pas, C’est un ORDRE !

    J'aime

      1. Le beau, l’irrésistible Mathieu GALLET ! N’ai pas retrouvé un petit article parlant de cette belle idylle (censuré) mais juste la partie d’un commentaire d’un anonyme. On s’en fout qu’il soit gay Janine mais qu’il ne s’en cache pas en épousant une vieille et qu’il ne postule surtout pas pour la place de Président de la République Française.

        « Bon, vu que l’info va fatalement tomber d’ici mai 2017, allons y:
        « Macron est un gay honteux, il n’est avec sa cougar Brigitte que pour la façade.
        Pour de vrai, il est plus ou moins en couple avec Matthieu Gallet,
        président de l’INA, ainsi que des rumeurs le disent depuis des mois.
        Sans dévoiler ma source principale, disons que je tiens l’histoire d’un conseiller politique haut placé, qui la tient lui-même de Pierre Charon,
        lequel est un homme de réseaux proche de Sarkozy, discret et peu connu du grand public mais au courant de tout.
        C’était il y a quelques semaines. Charon apprend par un membre de la rédaction de Closer que ce magazine s’apprête à sortir en Une une photo (volée, bien sûr) pleine page de Macron et Gallet se promenant en forêt, main dans la main.
        Avec cette légende : « Moment de tendresse »…
        Charon en informe l’équipe de Sarko, qui décide d’empêcher Closer de publier l’info.  »

        ET Hop l’affaire n’est plus dans l’sac ! Merci SARKO.

        Il peut cacher son côté gay et nous surprendre en faisant partir la gay-prIde de l’Elysée …passons. Ce qui m’inquiète le plus chez ce type c’est son côté vraiment pervers et son côté psychopathe que vous avez décrit. C’est même effrayant pour nous demain si … Il est vrai qu’il a un regard qui me glace ! Tout comme son sourire de fada avec ses dents de lait toutes espacées comme s’il allait en pousser d’autres définitives…

        Vous n’avez pas vu Hollande tout dernièrement qui au lieu de lui serrer la main en public lui caresse la joue lentement et doucement ? Tiens BEURK ! Même la télé s’y est arrêtée à cette scène, sans la commenter, et l’a repassée plusieurs fois…RE-BEURK !

        A bientôt

        J'aime

  11. Je trouve, pour ma part que Marine le Pen n’a rien raté, car se faire insulter sans rien dire, j’aimerai voir combien de personnes seront capable d’y résister…, par contre, L’enragé du bocal n’a pas arrêté de l’insulter : » indigne – menteuse »…

    Rien que ça, je trouve que ce type est un moins que RIEN, et quant aux promesses, ceux qui y croient, peuvent toujours attendre, car il fera tout le contraire de ce qu’il promet, comme HOLLANDE, avec qui il a été a bonne école…!!!
    Je répète, car je l’ai déjà écrit, :

    CE TYPE N’EST QU’UN PRETENTIEUX et UN ENORME DANGER POUR LA FRANCE ET LES FRANCAIS…!

    Comme il faut s’attendre au deuxième tour à de la triche de la part de ceux qui sont encore en place… pour moi, les dés étant pipés d’avance, le score ne sera pas le vrai score…
    MACRON EST DEJA ELU PAR LES HOMMES POLITIQUES
    Pourquoi croyez-vous son dîner du soir du 1er tour où il n’y avait que ce que certains appelleraient du beau monde…, moi j’appelle cela, que des pourris du système et encore je me retiens pour ne pas en dire davantage…!

    MACRON EST DEJA ELU PAR LES HOMMES POLITIQUES
    DE DROITE COMME DE GAUCHE…. tous des traîtres à notre pays!!!

    QUI N’EN ONT RIEN A FAIRE DE LA FRANCE ET DES FRANCAIS,

    ILS SONT TOUS SOUMIS A TOUS CEUX DE LA FINANCE,

    QUI EUX VEULENT EN PLUS DU POUVOIR ECONOMIQUE,

    LE POUVOIR DE LA PRESIDENCE DU MONDE ENTIER,

    LA FRANCE DOIT ETRE A GENOU… les autres suivront…!
    Bien à vous

    J'aime

  12. La France est plus que malade et au vu du débat hier c’est un diagnostic avéré. L’affaire est dans le sac comme prévu pour Macron et la gauche et c’est Hollande qui doit se frotter les mains. Il faut dire que certains partisans de Le Pen sont tellement outranciers et lui nuisent vraiment trop. Cette élection vire au désastre.

    J'aime

  13. Pourvu que Marine l’emporte le soir du 7 MAI. même si elle DESCEND de MAHOMET !

    J’ai pu suivre le grand débat télévisé d’hier soir entre Marine et Macron.
    Dès le débat terminé, les journaleux se sont empressés de qualifier la prestation de Mme LE PEN, de nullissime eu égard à son agressivité à l’encontre de son adversaire.

    Se faire traiter d’INDIGNE et de MENTEUSE suite à des vérités scandaleuses qui dérangent, ne peut vous laisser de glace.

    Admettons qu’elle ait fait preuve d’agressivité, ce que je réfute, pas facile d’avoir à se trouver en face d’un imbécile et d’un TRICHEUR qui n’a eu de cesse de lui couper la parole en lui donnant des leçons de morale, se sentant déjà le grand Manitou qui dirige notre Pays.

    Alors pour MARINE qui descend de Mahomet….et l’ AUTRE d’Huges Capet…

    Dans une dépêche au titre affirmatif, l’Agence France Presse (AFP) annonçait que, selon un généalogiste, Marine Le Pen descendrait de Mahomet et Emmanuel Macron d’Hugues Capet. Depuis, l’AFP a rétro-pédalé, livrant des explications peu convaincantes.

    «Marine Le Pen descend de Mahomet, Emmanuel Macron d’Hugues Capet». Le titre de cette dépêche de l’AFP, publiée le 3 mai, en début d’après-midi , avait tout pour susciter le buzz. Seul problème : elle a été supprimée et annulée quelque cinquante minutes plus tard, rapporte le Lab d’Europe 1. Un fait extrêmement rare, les dépêches étant la plupart du temps corrigées en cas d’erreur.

    «Elle descend du roi de France Louis VI le Gros, des rois d’Angleterre – par Henri II et Aliénor d’Aquitaine – mais aussi des anciens rois d’Espagne et, par ces derniers, des Omeyyades d’Andalousie, des califes de Damas et, à la cinquantième génération… de Mahomet lui-même !», assurait le généalogiste Jean-Louis Beaucarnot à propos de Marine Le Pen dans cette dépêche. Un détail suffisamment cocasse pour provoquer l’amusement des nombreux médias, qui l’ont reprise dans la foulée, se fiant à la réputation de rigueur et de sérieux de l’agence de presse française.

    De son côté, selon Jean-Louis Boucarnot, Emmanuel Macron descendrait du premier des capétiens par la branche Le Vaillant, issue des seigneurs de Buisson et de la Pucelle, établis dans la région de Douai, non loin du berceau historique de la famille neustrienne qui donna à la France la majorité de ses rois jusqu’à Charles X.

    Contactée par 20 Minutes, l’AFP explique que la dépêche était au stade «de brouillon» et qu’elle aurait été publiée par erreur. A la question «est-ce que cette dépêche est vraie ?», l’AFP n’a pas souhaité répondre, avançant que «ce [n’était] pas la question». D’autre part, la réponse de l’agence n’explique pas pourquoi le directeur du service politique de l’AFP, a relayé l’information dans un tweet, toujours en ligne le 3 mai en début d’après-midi.

    A Jean-Louis Beaucarnot : ET TA SOEUR …

    A Monsieur RIOUFOL : Merci !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s